Windows 11 : nouveautés, date de sortie, tout savoir sur le nouvel OS de Microsoft

 

Le coup d'envoi est donné : depuis le 5 octobre 2021, Windows 11 ouvre une nouvelle ère pour Microsoft. Si cette itération a été présentée comme la continuité de Windows 10, elle apporte tout de même son lot de nouveautés d'envergure. La plus visible est bien évidemment son design, qui repart de zéro. Dans ce dossier, nous allons faire le point sur tout ce qu'il y a à savoir sur l'OS. 

Windows 11

Dernières actualités sur Windows 11

Microsoft avait promis en 2015 que Windows 10 serait l’ultime version de son célèbre système d’exploitation. Mais voilà, le géant de Redmond a finalement changé d'avis et a décidé de lui donner un successeur : Windows 11.

Le système d'exploitation fait la part belle à un nouveau design, avec ses icônes de la barre des tâches centrées, ses fenêtres aux bords arrondis, son nouveau système de Widgets, etc. Mais ce ne sont pas les seuls changements que Microsoft apporte à Windows 11. L'une des plus grosses nouveautés réside aussi dans sa prise en charge native des jeux et applications Android, ce qui ouvre les portes à un écosystème encore plus riche, encore plus puissant. Ce n'est pas tout, car des innovations technologiques au sein de Windows 11, il y en a dans les moindres recoins, comme nous allons le voir ici.

Nouveautés Windows 11

Nous avons listé et analysé toutes les nouveautés qui vous attendent dans cette édition de l'OS. Et nous avons tenté de répondre aux différentes questions qu'un tel changement implique : quels sont les apports majeurs de Windows ? Windows 10 va-t-il disparaître ? Le nouvel OS sera-t-il gratuit comme son prédécesseur pour celles et ceux qui possèdent déjà une licence de l'ancienne version ? Allez en route pour un tour d'horizon le plus complet possible concernant Windows 11.

Quelles sont les nouveautés de Windows 11 ?

Selon Satya Nadella, le PDG de Microsoft, la nouvelle version de Windows est « l‘une des mises à jour les plus importantes de Windows de la dernière décennie. […] Je l'ai utilisée au cours des derniers mois et je suis incroyablement satisfait par la prochaine génération de Windows ». De quoi susciter l'envie.

Cet OS en question, c'est bien entendu Windows 11. Il a été présenté officiellement le 24 juin durant une conférence en ligne de 45 minutes et a créé la surprise.

Windows 11 est sorti dans sa version finale et stable le 5 octobre 2021. D'ailleurs, Microsoft a d'ores et déjà déployé le premier patch Tuesday de Windows 11. Grâce à cette mise à jour, la firme de Redmond a corrigé pas moins de 36 failles de sécurité, dont deux critiques. Elles permettaient notamment via Windows Hyper V d'exécuter du code malveillant à distance. L'entreprise a également réglé des problèmes de performances sur certains sites. Maintenant que vous savez tout ça, voyons ensemble toutes les nouveautés apportées par Windows 11.

1. Windows 11 peut lancer les jeux et applications Android

C'est l'une des plus importantes nouveautés de Windows 11 : le système d'exploitation est désormais capable de lancer des applications et des jeux issus du monde Android. Pour cela, Windows 11 a besoin d'un petit coup de pouce de la part de Linux, mais l'ouverture sur l'OS de Google dédié aux smartphones et tablettes devrait accroître considérablement la logithèque de Windows, tout en établissant une passerelle entre deux écosystèmes.

Windows 11 Android TikTok

Les applications Android pour Windows 11 sont accessibles depuis le Microsoft Store, tout en passant par l'Amazon Appstore. Première bonne nouvelle : il est aussi possible d'installer des fichiers APK, et donc de s'affranchir de la boutique Android d'Amazon. Seconde bonne nouvelle : la compatibilité des applications Android avec Windows 11 ne dépendra pas du CPU. Que vous ayez un processeur Intel, AMD ou ARM, vous aurez la possibilité de lancer les jeux et les apps Android sur l'OS de Microsoft. À l'heure actuelle, cette fonctionnalité est uniquement disponible via le canal Bêta, pour les utilisateurs américains. Nous avons tout de même concocté un petit tuto si jamais votre PC rempli les conditions nécessaires.

Microsoft explique sur son blog que la prise en charge des applications Android ne sera pas accessible avant plusieurs mois. Par conséquent, rendez-vous en 2022 pour en profiter. Enfin, notez que les utilisateurs du programme Windows Insider seront les premiers à pouvoir tester cette fonctionnalité.

Windows 11 1

Notons également que plusieurs indices laissent penser que Windows 10 serait aussi capable de lancer les applications Android dans une prochaine MàJ. De même, les Xbox (One et Series X/S) pourraient également le faire. Pour le moment, rien de tout cela n'est confirmé, donc prudence.

2. Un nouveau menu Démarrer à l’ordre du jour

Si Microsoft n'a pas totalement relooké Windows 11 par rapport à Windows 10, comme ce fut le cas avec Windows 8 en 2012, d'importants changements ont quand même été apportés à l'OS. On peut le constater dès l'arrivée sur le bureau, qui a été relooké. Ici, Microsoft a gardé le même principe que depuis toujours. Pas de tuiles ou de Home alternative, on a du Windows pur jus, mais plus beau.

Bureau Windows 11

La première modification majeure de l'OS concerne le menu Démarrer. Comme le montre la capture ci-dessous, toutes les icônes de la Barre des tâches sont désormais situées au centre, et non à la gauche de l'écran. C'est le cas également de l'icône Windows, qui permet d'appeler le menu Démarrer. Et lorsque l'on clique dessus, on remarque d'emblée que le menu “flotte” au-dessus de l'icône Windows, alors que sous Windows 10, le menu y était rattaché. Notons que dans les options, il est possible de recoller toutes les icônes à gauche, comme avant.

Comparaison Menu Demarrer Windows 10 et Windows 11
Le menu Démarrer de Windows 10 à gauche et celui de Windows 11 à droite… Ça change du tout au tout, n'est-ce pas ?

Le menu Démarrer a lui aussi changé de disposition. Ses raccourcis se présentent dans deux catégories bien distinctes :

  • la première catégorie, située en haut du menu Démarrer, est constituée de raccourcis qui recensent les applications “épinglées”. C'est à vous de les épingler ou de les supprimer, comme vous le faites habituellement avec les icônes de la Barre des tâches. Cette action était déjà de mise sous Windows 10, mais ces icônes étaient situées dans le cadre droit du menu Démarrer, comme le montre la capture ci-dessus.
  • La deuxième section, située sur la partie basse du menu Démarrer, concerne les applications nouvellement installées, les mises à jour, et les fichiers récemment consultés. Ces icônes se situent dans un cadre intitulé “Nos recommandations”.

Les icônes épinglées (dans le cadre du haut, donc) peuvent être supprimées ou déplacées d'un simple clic droit. Quant aux raccourcis figurant dans la liste “Nos recommandations” (dans le cadre du bas, donc), il est possible de les effacer, d'ouvrir leur répertoire dans l'Explorateur de fichiers, de les lancer à l'aide du navigateur, etc. En réalité, ce fonctionnement ne change pas drastiquement de Windows 10, mais il se veut plus fluide, plus naturel.

Windows 11 Menu Demarrer champ de recherche

En outre,  le menu Démarrer intègre désormais une barre de recherche, comme le montre la capture ci-dessus. De quoi lancer une requête en local ou en ligne le plus rapidement possible. Cette fonction permet de retrouver le champ de recherche tel qu'on le connaissait sous Windows 10 et qui était accessible depuis la Barre des tâches. Et dernièrement, Microsoft a ajouté un nouvel onglet “Options de connexion” dans la menu Démarrer de Windows 11, qui offrent plus de choix à l'utilisateur concernant la connexion à Windows 11.

3. La barre des tâches fait aussi peau neuve

Tout comme il était possible de personnaliser dans tous les sens la Barre des tâches de Windows 10, il est envisageable de totalement customiser celle de Windows 11. Mais plutôt que de recourir à des menus et des sous-menus comme le montre la capture ci-dessous, Microsoft a décidé de faire disparaître les menus en cascade et de tout regrouper au sein d'une seule et même option. Lorsque l'on clique sur la fonction Paramètres de la barre des tâches, on ouvre alors l'application Paramètres. Dès lors, il est possible de customiser intégralement la barre des tâches via les paramètres.

Attention toutefois, un bug touche actuellement la barre des tâches de Windows 11. En effet, certains utilisateurs assurent toujours avoir la barre des tâches de Windows 10, malgré leur passage sous la nouvelle version de l'OS. Pour l'instant, Microsoft n'a pas encore communiqué sur le sujet. Reste donc à espérer un correctif via une prochaine mise à jour.

Comparaison barre des tâchers Windows 10 et Windows 11
À gauche le menu de personnalisation de Windows 10 assez “encombré”. À droite, celui de Windows 10, bien plus simple à appréhender.

Ceci dit, revenons sur les autres nouveautés de la barre des tâches. Le champ de recherche a lui aussi disparu, pour laisser place à une icône (une loupe). Là, on accès comme sous Windows 10 à une fenêtre permettant d'effectuer une recherche en local ou sur le Web, de consulter le top des applications, de lancer une requête spécifique dans les dossiers, la musique, les photos, les vidéos, etc .Notons que les icônes sont représentées sous forme de tuiles, une réminiscence de l'ancien code de design apparu avec Windows 8.

Barre des tâches Windows 11

Autre nouveauté intéressante : la fonction Actualités et Champs d'intérêt, intégrée dans la build 21H1 de Windows 10, se présente désormais sous la forme d'un Widget. Par conséquent, Windows 10 n'affiche plus en permanence la température sur l'icône en question. En revanche, plutôt que de s'afficher dans un petit cadre situé à droite de l'écran, les centres d'intérêt, les résultats sportifs, le cours de la bourse et la météo se présentent désormais dans une fenêtre à gauche de l'écran.

Celle-ci occupe la moitié de l'écran et s'avère nettement plus visible (et lisible) que le cadre un peu ridicule, situé en bas à droite de Windows 10. Enfin, le fait Microsoft intitule cette section “Widgets” laisse augurer d'autres petits modules qui pourront venir s'y ajouter. Comme toujours, les informations affichées s'adapteront à vos habitudes et centres d'intérêt. Il est même possible d'y ajouter le contrôle parental si vous êtes un administrateur. Par exemple, un Widget pourra vous indiquer qui a utilisé le PC, où et combien de temps.

Widget Actualites Windows 11

Enfin, le menu caché à droite de la barre des tâches a lui aussi été revu, avec un design plus en rondeur. Son utilisation reste la même que sur Windows 10.

Windows 11

En revanche, la barre des tâches n'apporte pas que des nouveautés, puisque certaines fonctionnalités de Windows 10 ont disparu. Il n'est pas exemple plus possible de glisser/déposer un fichier dans cette barre pour créer un raccourci bien pratique. Il n'est également plus possible de la changer de place. Elle est en bas un point c'est tout.

Plus encore, votre agenda ne s'affichera plus dans le calendrier et Cortana a disparu (mais on ne la regrettera pas). Certains utilisateurs ont cru que ces manques étaient des bugs, mais Microsoft a assuré que non, puisque c'est avant tout une volonté de fluidifier l'expérience. Toutefois, ces fonctionnalités pourront être de retour via une mise à jour si la firme de Redmond le décide.

Windows 11

Si vous êtes un nostalgique de la barre des tâches de Windows 10, voire de Windows 7, le développeur Stardock sort Start11. Cet outil (payant, vendu à 6€), permet de la personnaliser à l'envie et d'adopter son ancien mode de fonctionnement. A réserver aux plus réfractaires.

4. Le Microsoft Store s'offre un gros lifting

Anciennement baptisé Windows Store, le Microsoft Store se paie un petit coup de jeune. La plateforme, qui permet de télécharger des applications et de les mettre à jour, offre également une partie “gaming” et une autre dédiée au “divertissement” (films, séries, etc.).  La refonte graphique du store permet de s'y retrouver plus facilement entre chaque catégorie, de consulter et de télécharger une application plus rapidement qu'avant. Le Microsoft Store accueille par ailleurs des applications Win32, téléchargeables au format .exe ou .msi. On y trouve donc des logiciels très populaires, comme VLC, WinZip, Zoom, Acrobat Reader, etc. Notez en revanche que la mise à jour de ces logiciels ne pourra pas se faire via le Microsoft Store et qu'il faudra les réaliser “à la main”, ou s'en remettre aux mises automatiques à jour quand elles existent.

Windows 11 Microsoft Store

5. Les fenêtres et les icônes changent de look

Lorsqu'on lance Windows 11 pour la première fois, on ne peut s'empêcher de remarquer quelques changements majeurs de l'interface. Toutes les fenêtres disposent désormais de bords arrondis. Et peu importe qu'il s'agisse des fenêtres de l'Explorateur, de celles des Paramètres, du Widget Actualités et centres d'intérêt, ou des nombreuses applications que vous pouvez être amené à installer : les bords arrondis sont de mise.

Les icônes de Windows profitent d’un petit coup de jeunesse. On avait déjà pu en avoir un aperçu par l'entremise d'une préversion de Windows 10, c'est désormais acté pour Windows 11. L’Explorateur de fichiers bénéficie ainsi de nouvelles icônes.

Windows

L'Explorateur de fichiers profite à son tour d'un relooking dans la version finalisée de Windows 11. Le ruban de l'Explorateur, bien que toujours présent, a été simplifié et sait se montrer plus discret. Cependant, il propose toujours les mêmes interactions qu'autrefois. Celles-ci sont juste plus claires.

6. Les fenêtres peuvent désormais se positionner plus facilement

Jusqu'à présent, quand on voulait réagencer toutes les fenêtres du bureau de Windows, il fallait cliquer à l'aide du bouton droit sur la barre des tâches, et sélectionner l'une des options suivantes : Cascade, Afficher les fenêtres empilées, Afficher les fenêtres côte à côte ou Afficher le Bureau. Cette époque est désormais révolue puisque, comme évoqué plus haut, la barre des tâches ne dispose plus que d'une seule option dédiée à ses propres réglages.

Mais alors, où sont passés le gestionnaire de fenêtre et ses possibilités d'affichage sous Windows 11 ? Microsoft a décidé de les placer directement dans les fenêtres des applications et de l'Explorateur, et c'est plutôt malin. En laissant le petit curseur sur l'icône qui permet d'ouvrir une fenêtre sur tout l'écran, un nouveau menu d'icônes apparaît. Grâce à lui, on peut désormais placer une fenêtre à gauche, à droite, plutôt vers le bas, plutôt vers le bas, dans un “cadre” de 4 fenêtres… Bref, davantage de possibilités vous sont offertes quant à la disposition des fenêtres. Un petit détail qui change la vie, même si la bonne vieille méthode de coller une fenêtre dans un coin marche toujours.

Windows 11

7. Le menu Paramètres se refait une beauté

Le menu Paramètres est toujours présent sur Windows 11, mais connaît quelques changements par rapport à sa version précédent. Dans l'ensemble, nous avons accès aux mêmes choses et l'organisation est identique, à deux ou trois détails près. Toutefois, la navigation a été revue. Nous avons désormais un menu sous forme de listes, exit donc les icônes sur fond blanc :

Windows

Les Paramètres permettent aussi de personnaliser son expérience Windows. C'était déjà le cas dans le 10, mais les options sont plus nombreuses ici. Ainsi, différents thèmes prédéfinis peuvent être choisis. Chacun d'entre eux propose ses couleurs, ses effets, ses petites particularités. Bien entendu, tout peut se customiser à l'envi. Un énorme travail a aussi été fait sur les effets de transparence afin de rendre l'OS le plus lisible possible.

Le dark mode a aussi été complètement revu. Les contrastes et les différents niveaux de gris ont été repensés de 0 par rapport à Windows 10 qui faisait le minimum syndical sur ce segment. Il n'est plus simplement un gadget visuel rajouté à l'interface classique, puisque l'OS a été développé autour, ce qui donne un résultat beaucoup plus harmonieux. Le détail a été poussé extrêmement loin, puisque même le sound design se montre plus doux si vous passez en mode sombre. C'est aussi pour Microsoft une manière d'en faire profiter aux personnes malvoyantes.

Windows 11 11

À noter également, Windows affiche désormais une estimation du temps d'installation des mises à jour. La durée calculée apparaît à côté du bouton de téléchargement, ainsi qu'en cliquant sur l'icône d'alimentation. Il semble même que l'OS donne une estimation relativement haute, les premiers tests ayant résulté en des installations plus courtes.

Une autre surprise, moins bonne cette fois-ci, attend les utilisateurs de Windows 11. Microsoft a décidé de rendre la tâche bien plus compliquée à ceux qui souhaitent modifier le navigateur par défaut. En effet, il faudra désormais sélectionner l'application souhaitée pour chaque format de fichier à ouvrir, ce qui rend l'opération extrêmement longue et répétitive.

Windows 11 navigateur défaut

Enfin, et c'est important de le souligner, le bon vieux Panneau de Configuration est toujours là.

Panneau de config

8. Le menu contextuel devient beaucoup plus clair

Lorsque vous cliquez à l'aide du bouton droit sur un élément du Bureau ou de l'Explorateur (un fichier, un dossier, une unité de disque…), un menu contextuel apparaît. Ce n'est pas nouveau, cela existe depuis plus de 25 ans sous Windows. En revanche, ce fameux menu avait jusqu'à présent la fâcheuse tendance à s'alourdir en fonction des applications installées et des possibilités du système d'exploitation.

Windows 11

Windows 11 rend le menu du clic droit beaucoup plus clair et plus fiable. Seule une petite quantité d'options est désormais affichée par défaut. Pour consulter la liste de toutes les fonctions possibles sur un élément de l'Explorateur de fichiers ou du Bureau, il convient de cliquer sur Afficher plus d'options. Certes, cette nouveauté sous-entend une manipulation supplémentaire pour atteindre la fonction désirée.

En revanche, elle offre un menu contextuel moins “fouillis” quand un grand nombre d'applications sont installées sur le PC, applications qui peuvent ajouter autant d'options au clic droit qu'elles le souhaitent. Le menu gagne en efficacité, en clarté, mais également en stabilité. Notez enfin que le menu contextuel gagne également des boutons de raccourcis (ils sont situés tout en haut). Ces boutons permettent, en fonction des cas, de couper-coller un élément, de le renommer, de le supprimer, etc. Il n'est toujours pas dans sa version finale, puisque la dernière mise à jour a par exemple réduit ses dimensions.

Windows 11

9. Skype disparaît au profit d'une nouvelle application “Chat” basée sur Microsoft Teams

C'est une petite surprise : Skype n'est pas installé par défaut. Windows 11 a remplacé Skype par Microsoft Teams. Microsoft a établi le constat suivant : suite à la pandémie de Covid-19 et aux multiples confinements qui s'en sont suivis, l'utilisation de Microsoft Teams a fait un bond prodigieux à travers le monde.

L'application compte plus de 145 millions d'utilisateurs actifs par jour. De quoi faire pâlir de jalousie Skype, qui peinait l'année dernière à rassembler 40 millions d'utilisateurs quotidiens. À ce sujet, Microsoft assure que l'intégration de Teams dans Windows 11 ne lui posera pas de problème juridique, notamment avec la concurrence.

Une nouvelle application baptisée “Chat” et lancée en mai 2021 fait son entrée dans Windows 11. Placée dans la Barre des tâches, celle-ci vous permet d'accéder très rapidement à votre liste de contacts, de répondre ou d'envoyer des messages ou de lancer une recherche dans les discussions. Mais c'est bien derrière une version allégée de Microsoft Teams qui se cache derrière cette nouvelle application. Bref, l'application “Chat from Microsoft Teams” qui est livrée avec Windows 11 se veut plus légère et surtout plus grand public.

Windows 10 Chat Microsoft Teams

Pour le moment, Skype ne devrait pas disparaître complètement, puisqu'il est toujours possible de l'installer via le Microsoft Store ou sous forme d'application x86. Il restera d'ailleurs l'apanage de Windows 10, le temps qu'il reste à vivre à cet OS. C'est pourtant un changement de taille pour le logiciel que Microsoft a acquis il y a une dizaine d'années et que l'entreprise a toujours poussé sur le devant de la scène, n'hésitant pas à abandonner MSN, son ancien système de messagerie.

Notez par ailleurs qu’Internet Explorer a été supprimé de Windows 11. C'est une étape historique dans l'histoire du navigateur, puisque c'est la première fois qu'il n'équipera pas un système d'exploitation de Microsoft depuis son lancement en 1997. Microsoft Edge devient donc au passage le navigateur par défaut officiel de Windows.

10. Windows 11 mise aussi sur le gaming

Pour Microsoft, la Xbox Series X ne représente pas la nouvelle génération de console, puisque ce n'est qu'un terminal d'accès à un écosystème. Avec Windows 11, la convergence entre le jeu PC et console est renforcée. L'application Xbox est installée sur tous les terminaux Windows 11 et les utilisateurs peuvent accéder à xCloud sous réserve d'un abonnement au GamePass Ultimate. Le cross-play et le cross save sont de la partie, ce qui signifie que vous pouvez jouer avec vos amis quelle que soit leur plateforme. Plus encore, Windows 11 apporte deux nouveautés majeures. La première, déjà présente sur console, est l'Auto HDR. Si vous avez un jeu et un écran compatible, Windows 11 le met automatiquement en HDR, ce qui n'était pas le cas sur Windows 10.

Auto HDR

Enfin, Windows 11 apporte le Direct Storage, qui permet au SSD de communiquer directement avec le GPU. En résulte des temps de chargements très courts, voire inexistants sur certains jeux.

Cependant, tout ne semble pas si rose. En effet, nos confrères de PC Gamer ont remarqué que les jeux étaient moins performants à hauteur de 25% sur les PC Windows 11. Ici, c'est le VBS, ou la sécurité basée sur la virtualisation, qui pose problème. Il faut donc désactiver cette fonctionnalité dans les paramètres. Notons que seuls les PC avec Windows 11 installés par défaut semblent connaître ce problème, puisque ceux venant de Windows 10 n'ont aucun souci. Nul doute que Microsoft va corriger cet errement très rapidement.

Notons également que Qualcomm a déployé sa nouvelle technologie WiFi Dual Station sur Windows 11. Le principe est simple : cumuler les deux bandes 2,4 et 5 GHz pour réduire drastiquement les taux de latence et les différents problèmes de connexion en jeu notamment. Une fonctionnalité qui sera fort utile aux joueurs habitués à jouer en Wi-Fi et non en connexion Ethernet.

qualcomm wifi dual station
Crédits : Qualcomm

11. Windows 11 est plus rapide que Windows 10

Windows 11 est plus performant que Windows 10. Par exemple, Microsoft a affirmé que la sortie de veille se fera 25% plus rapidement que sur Windows 10. L'OS sait mieux prioriser les éléments à réveiller et communique mieux avec le matériel. Plus encore, il prend moins de place sur le SSD et les applications natives ne sont pas activées si vous ne les utilisez pas. Elles ne sont donc pas mises à jour en arrière plan et contribuent donc à une meilleure performance du système.

12. L'écran bleu de la mort devient noir

C'est une nouveauté pas vraiment essentielle, mais qui a tout de même le mérite d'être notée : le Blue Screen of Death, véritable institution de Windows, est désormais noir. Microsoft est allé jusqu'à changer la couleur de cet écran angoissant dans la modification du design. Sa fonction, néanmoins, reste la même. Si vous le voyez apparaître, c'est toujours aussi mauvais signe.

Windows 11 écran noir de la mort

13. Il est désormais nécessaire d'avoir un compte Microsoft

Microsoft a poussé l'utilisation d'un compte sur Windows 10, mais il était toujours possible d'avoir un compte local. Désormais, pour les possesseurs de Windows 11 Famille, un tel compte est obligatoire pour l'installer.

Toutefois, il est toujours possible de repasser sur un compte local une fois le système d'exploitation mis sur votre PC. Il faut aller dans les options et désactiver le compte Microsoft. Si vous n'envoyez plus de données à la firme de Redmond, vous ne pouvez plus profiter de la synchronisation et de OneDrive.

Quoiqu'il arrive, vous serez donc obligé d'avoir un compte chez Microsoft pour installer l'OS. Une technique de Sioux de la part de Microsoft pour vous inciter à utiliser leur service.

14. Les applications Microsoft ont le droit à un coup de jeune

Les logiciels Microsoft ont également vu leur design évoluer avec Windows 11, même si la manière de les utiliser ne changera pas. Le plus connu d'entre eux est Paint. Nous avons les mêmes icônes, sauf que ceux-ci ont été modernisés afin de respecter les codes de design de Windows 11, à savoir l'accent sur la rondeur et la transparence. Le logiciel est également compatible avec le thème sombre. OneNote aussi subit un gros changement, puisque les versions Windows 10 (via le Microsoft Store) et Office ont tout simplement fusionné pour plus de clarté.

Microsoft Office a aussi le droit à une nouvelle version. Ceux abonnés à Office 365 bénéficient des nouveautés, dont un nouveau design plus en phase avec Windows 11. Pour ceux voulant acheter la suite logicielle en une fois, Office 2021 est disponible dès le 5 octobre au prix de 149 euros pour les particuliers et 249 euros pour les professionnels. Notons qu'il est possible de l'installer sur Windows 10, mais aussi sur MacOS.

Office 2021

Quelques applications natives ont déjà eu le droit à un coup de jeune dans une mise à jour récente : l'outil de capture d'écran, Calculatrice, Courrier et Calendrier. Leur utilisation ne change pas par rapport à leurs prédécesseurs, toutefois, ces nouvelles nouvelles versions apportent un design revu et corrigé, plus clair et surtout adapté avec le mode sombre du système d'exploitation.

Windows 11

L'application Photos connaît aussi un sacré coup de jeune. Son fonctionnement reste identique à ce que nous connaissons actuellement, mais les menus sont réagencés. Il est plus simple de modifier une image et il est possible d'en afficher plusieurs à la fois. Plus encore, les informations concernant le cliché visualisé, comme sa date de création ou sa taille, sont plus visibles.

Photos Windows 11

15. De nouveaux Emojis arrivent

Windows 11 introduit de nouveaux Emojis utilisables à travers tout le système d'exploitation, donc dans Teams, Outlook ou encore Office 365. Ils ont été introduits le 15 octobre 2021 pour les Insiders et devraient arriver pour tout le monde dans les prochaines semaines.

Emojis Windows 11
Les nouveaux Emojis de Windows 11

Cependant, ces nouveaux Emojis ne font pas l'unanimité. En effet, Microsoft avait promis en juillet des émoticônes en 3D et au final, nous avons des dessins relativement convenus. C'est certes un détail, mais cela agace bon nombre d'utilisateurs de voir la firme de Redmond ne pas tenir ses promesses.

Linux rejoint le Microsoft Store

Très prisé par les développeurs, le Windows Subsystem for Linux (WSL) peut désormais s'installer à partir du Microsoft Store. Une nette amélioration comparé à la méthode précédente, qui demandait de se rendre dans l'invite de commandes. Plusieurs distributions de l'OS sont proposées, et les mises à jour se feront également à partir du store, comme une véritable application. Découvrez dès maintenant notre tuto pour le télécharger.

windows 11 linux microsoft store

Quelle est la configuration minimale pour installer Windows 11 sur son PC ?

Quelques petits changements sont à signaler quant à la compatibilité de Windows 11 par rapport à la précédente version de l'OS. Il  faut impérativement disposer de 4 Go de RAM, de 64 Go d'espace disque et surtout d'un processeur à architecture 64 bits. Fort heureusement, les applications 32 bits sont toujours prises en charge. Voici la configuration nécessaire pour prétendre à Windows 11 :

  • Processeur 1 GHz 64 bits dual-core
  • 4 Go de RAM
  • 64 Go d'espace de stockage
  • Écran 9 pouces
  • Définition d'image 1366 x 768 pixels
  • Compatibilité UEFI, Secure Boot et TPM 2.0
  • Prise en charge de DirectX 12
Windows 11 verifier materiel compatible

Un petit utilitaire est d'ailleurs disponible pour tester la compatibilité de Windows 11 avec n'importe quel PC. Il s'agit de PC Health Check. Attention, en revanche : il se peut que, malgré un achat récent, votre machine apparaisse comme incompatible. Pensez surtout à activer l'option TPM dans les paramètres du BIOS ou de l'UEFI de votre configuration. Tout devrait rentrer dans l'ordre une fois cette option activée.

La nécessité de disposer d'une puce TPM fait grincer des dents de nombreux utilisateurs. En théorie, beaucoup de vieux PC sont par exemple déjà exclus du programme Windows 11. Microsoft a expliqué ce choix dans une note de blog. Il s'agit ici de renforcer la sécurité des données utilisateurs avec une barrière hardware.

Il existe cependant une astuce qui permet de contourner les exigences de Microsoft : grâce à un petit utilitaire, vous pouvez non seulement télécharger la version la plus récente de Windows 11, mais également faire en sorte que le nouveau système d'exploitation puisse être installé sur un PC sans TPM 2.0 et équipé d'un ancien processeur.  Cette astuce permet donc de mettre en place Windows 11 sur un PC pourtant non compatible. D'après nos premiers tests, il est toujours possible de profiter ensuite des mises à jour de Windows 11, même si rien ne garantit que cela sera toujours le cas dans les mois qui suivront.

Windows 11 install

Grâce à cette configuration, on pourrait croire que Windows 11 est bien plus rapide que Windows 10. Pour le moment, il n'en est rien. En effet, nous avons réalisé notre propre benchmark comparatif, dont Windows ressort malheureusement perdant. Notons tout de même que nous avons utilisé un processeur AMD, actuellement sujet à un problème de performance sur la dernière version de l'OS. Les scores obtenus sont donc amenés à changer dans un futur proche. Pour découvrir l'intégralité des résultats, c'est par ici.

Notez à ce sujet que ces problèmes de performances avec les processeurs AMD se sont aggravés avec la première mise à jour de Windows 11. En effet, la latence du cache L3 a malheureusement augmenté avec le patch Tuesday. Déjà à 17 ns, elle est passée à 31 ns sur un Ryzen 7 2700X à huit cœurs. AMD a d'ores et déjà confirmé l'arrivée de deux correctifs via Windows Update entre le 19 et 21 octobre 2021.

amd problemes performances
Crédits : AMD

Liste des matériels compatibles avec Windows 11

Suite à l'annonce de Microsoft concernant la configuration minimale requise pour profiter de Windows 11, certains constructeurs de composants ont décidé de prendre les devants en dévoilant la liste de leurs produits compatibles avec le dernier OS de Microsoft. C'est notamment le cas de BIOSTAR, marque spécialisée notamment reconnue pour ses cartes mères.

Et justement, l'entreprise a révélé ce jeudi 1er juillet 2021 la liste complète de ses cartes mères compatibles. Sans surprise, l'intégralité des modèles listés est équipée d'une puce TDM 2.0 et du Secure Boot. Bonne surprise toutefois, puisqu'on y retrouve l'ensemble des cartes mères AMD Ryzen de la série 300 et 500. Du côté d'Intel en revanche, le panel s'avère bien plus limité.

AMD

  • A520 series
  • B550 series
  • X570 series
  • B450 series
  • X470 series
  • X370 series
  • B350 series
  • A320 series

Intel

  • Z590 series
  • B560 series
  • B460 series
  • H510 series
  • B250 series
  • J4105NHU

biostar carte mere
Crédits : Biostar

Microsoft a également officiellement confirmé que Windows 11 ne serait pas compatible avec les Mac M1 d'Apple, même en utilisant une machine virtuelle. En effet, l'un des outils de virtualisation les plus populaires, Parallels Desktop, est récemment passé à la version 17. Jusqu’à présent, les utilisateurs qui avaient installé les builds Insider de Windows 11 ne rencontraient aucun problème, mais le logiciel a commencé à afficher des erreurs de compatibilité matérielle sur cette nouvelle version. Windows 10 est donc la dernière version de Windows compatible avec les ordinateurs M1 d'Apple.

A noter, et c'est un peu cocasse, que des utilisateurs se sont amusés à essayer d'installer Windows 11 sur des vieux processeurs. Un Youtubeur a ainsi remarqué qu'un Pentium 4 de 2006 était tout à fait compatible et pouvait donc supporter officiellement l'OS. Il ne s'agirait que d'un oubli de Microsoft, mais c'est amusant.

Quelle est la date de sortie de Windows 11 ?

Windows 11 est sorti dans son édition définitive le 5 octobre 2021. Le déploiement du nouveau système d'exploitation va se faire progressivement. Les premiers servis seront les ordinateurs flambant neufs, puis viendront les machines les plus récentes. Les ordinateurs les plus anciens bénéficieront quant à eux de la mise à jour un peu plus tard. Microsoft prévoit que l'ensemble des PC éligibles à Windows 11 pourront bénéficier de la nouvelle version de l'OS d'ici mi-2022. A noter que le tout premier PC à embarquer Windows 11 ne sera pas un Surface, ce qui est étonnant. En effet, cette primeur reviendra au nouveau Honor Magicbook V14. Honor et Microsoft ont en effet signé un partenariat stratégique qui comprend la sortie du tout premier PC à être équipé de Windows 11.

Windows 10 va-t-il disparaître ?

Windows 10 n’est pas près de disparaître, puisque Microsoft prévoit de le mettre à jour de manière régulière au moins jusqu'en 2025. Si votre PC n'est pas compatible avec Windows 11 ou que vous ne souhaitez tout simplement pas changer d'OS, vous avez encore quatre années devant vous, au minimum.

Windows 10
Lancé en 2015, Windows 10 va tirer sa révérence au terme de 10 ans d'existence.

Par ailleurs, l'OS continuera de recevoir ses grosses mises à jour annuelles. En octobre prochain, un gros patch viendra apporter diverses nouveautés majeures, comme une amélioration de Windows Hello. Si vous comptez passer de Windows 10 à Windows 11, vous en profiterez obligatoirement, puisque le nouveau système d'exploitation de Microsoft sera déployé début 2022.

Sachez également qu'il sera possible de repasser de Windows 11 à Windows 10 si vous n'êtes pas convaincu. Cependant, il faudra le faire dans un délai de 10 jours après l'installation si vous souhaitez conserver vos données. Passé cette période, tous vos éléments personnels seront effacés.

Quel est le prix de Windows 11 ?

À la sortie de Windows 10 en 2015, Microsoft a « offert » à l’ensemble des utilisateurs de Windows 7 et Windows 8 une licence de son nouveau système d’exploitation. Cette offre ne devait durer qu’une année, mais six ans plus tard, elle est toujours active. L’éditeur de Redmond réitère l’opération avec Windows 11 : tout possesseur d’une licence de Windows 7, 8.1 ou Windows 10 aura droit à une migration gratuite vers Windows 11.

Nous avons testé la manipulation qui consiste à utiliser un numéro de série provenant tantôt de Windows 7, tantôt de Windows 10. L'enregistrement de la licence a parfaitement fonctionné. Quant aux nouveaux venus, Microsoft a pris une décision radicale et inhabituelle. En effet, il sera impossible d'acheter une licence Windows 11, que vous soyez un particulier ou une entreprise. L'information a été confirmée par un porte-parole de Microsoft. Pour obtenir Windows 11, il faudra en réalité acquérir une licence pour Windows 10 avant de migrer gratuitement vers la dernière version du système d'exploitation.

Windows 11 Bureau Barre des taches

Attention, il y a cependant quelques petites choses à savoir. Le passage de Windows 10 à Windows 11 se fait de manière fluide et vous conservez vos fichiers et vos données personnelles. Le passage de Windows 7, 8 et 8.1 sera un peu plus compliqué, puisqu'il faudra faire une réinstallation complète. Ainsi, l'outil supprimera et nettoiera votre stockage de fond en comble, sacrifiant vos données au passage. Il faudra donc prendre soin de conserver tout ce qu'il y a d'important sur un stockage externe. Un réflexe que nous vous conseillons d'ailleurs d'adopter en toutes circonstances.

Enfin, dernière piste à envisager : l’acquisition d’un Windows sous forme d’abonnement. Une formule qui prendrait tout son sens avec un Windows dans le Cloud, dont la sortie semble imminente elle aussi. Rappelons que Microsoft propose déjà Office 365 sous ce format depuis 2011. Si Windows 11 venait à être décliné en une version déportée sur le Cloud, il se pourrait bien que Microsoft lance une telle offre.

Windows 11 programme windows insider

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !