Windows 11 : les applications Android fonctionneront avec les processeurs AMD et ARM

 

Microsoft a annoncé le support natif des applications Android avec Windows 11. La compatibilité est assurée par une technologie créée par Intel. Le fondeur de Santa Clara et Microsoft confirment cependant que les plates-formes AMD et ARM pourront faire tourner les applications Android. La petite révolution ne sera donc pas exclusive aux Core i.

windows 11 intel bridge compatible amd

Hier, c’était le grand jour pour Microsoft. La firme a présenté Windows 11. Cette nouvelle version du système d’exploitation arrivera cet automne et une preview publique sera déployée. La mise à jour sera gratuite pour les propriétaires d’une licence Windows 7, 8.1 ou 10. Les nouveautés sont nombreuses, aussi bien au niveau esthétique qu’au niveau fonctionnel. La réorganisation de la barre des tâches. La nouvelle gestion du multi-fenêtre. La suppression de Cortana et de Skype. L’intronisation de Teams comme pilier de la communication.

Lire aussi – Comment installer Windows 11 si vous ne passez pas la configuration minimale requise ?

Windows 11 est une nouvelle version de Windows qui ne manque donc pas d’intérêt. L’une des annonces fortes de la keynote de Microsoft est la prise en charge native des applications Android. Oui, vous pourrez télécharger des applications Android sur votre ordinateur (depuis Amazon AppStore) et les faire tourner sans avoir recours à un émulateur. Et ça, c’est une vraie grande nouveauté. Une nouveauté rendue possible grâce à Intel Bridge qui transforme les instructions Android en commandes compréhensibles pour une plate-forme x86. En d’autres termes, Intel Bridge est un traducteur.

Intel Bridge est compatible avec les processeurs AMD et ARM

Mais la technologie étant issue du fondeur de Santa Clara, nous nous demandions si le traducteur fonctionnerait aussi sur des plates-formes AMD. La réponse est oui. Intel confirme à nos confrères de The Verge avoir décidé de créer une technologie qui fonctionne aussi bien avec les Ryzen que les Core i. Si vous aviez peur de ne pas être en mesure de profiter des applications Android sur votre PC et d’être obligé de changer de configuration, vous pouvez souffler. Microsoft ajoute également que les applications Android fonctionneront aussi avec la version ARM de Windows 11, sans préciser s'il s'agit d'un support natif ou si une

Nous n’en attendions cependant pas moins de la part de Microsoft. En effet, la compatibilité avec Android sera un argument considérable pour convaincre d’une part les utilisateurs de Windows de rester sous Windows (et non pas de changer de crèmerie) et d’autre part les utilisateurs d’autres systèmes d’exploitation de tenter l’aventure Windows 11 qui apporte enfin une expérience « unifiée » entre ordinateur et smartphone. Ce qu’Apple offre déjà depuis quelques années déjà avec macOS et iOS.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !