Windows 11 et Qualcomm boostent la connexion WiFi dans les jeux vidéo

 

Qualcomm annonce l’arrivée de sa nouvelle technologie WiFi Dual Station. En cumulant deux bandes 2,4 GHz et 5 GHz (voire 6 GHz quand elle est disponible), cette dernière permet de réduire drastiquement les taux de latence et autres problèmes de connexion. Une aubaine pour les gamers qui sont les premières victimes des bugs de WiFi.

qualcomm wifi dual station
Crédits : Qualcomm

On n’a pas forcément l’habitude de voir Qualcomm s’adresser aux gamers, ce milieu étant la chasse gardée d’AMD et Nvidia. Mais aujourd’hui, il n’est nulle question de processeurs ou de carte graphique. La firme a plutôt souhaité s’atteler à une autre composante clé du jeu vidéo : la connexion WiFi. En effet, quoi de pire qu’une latence élevée ou qu’une coupure nette en plein milieu d’une partie ?

Aussi, les joueurs préfèrent historiquement l’Ethernet à la WiFi, bien plus fiable et performant que cette dernière. Mais Qualcomm s’apprête à changer la donne. Aujourd’hui, la firme a présenté la WiFi Dual Station, une technologie qui exploite deux bandes WiFi pour assurer une connexion plus stable et rapide. Il est ainsi possible de combiner une bande 2,4 GHz et une bande 5 GHz, voire même 6 GHz lorsque celle-ci est disponible.

Sur le même sujet : MediaTek surpasse Qualcomm et devient le leader des processeurs pour smartphones

Qualcomm va révolutionner le jeu en ligne

Cette fonctionnalité, qui débarque sur Windows 11, s’appuie une technologie déjà existante : le Stream Dual Band Simultaneous, ou DBS, qui permet donc d’exploiter deux bandes WiFi à la fois. « Les jeux et autres applications sensibles à la latence peuvent désormais tirer parti de deux connexions WiFi simultanées, offrant ainsi des expériences utilisateur de premier ordre », a déclaré Ian LeGrow, vice-président de la gestion des programmes Windows.

« Aujourd’hui plus que jamais, une connectivité sans fil performante, robuste et à faible latence est un facteur essentiel pour offrir des expériences captivantes, attrayantes et immersives », a quant à lui explique Dino Bekis, vice-président de la connectivité mobile et informatique chez Qualcomm. « Grâce à une collaboration ciblée, nous relevons les défis sans fil sans précédent d’aujourd’hui et étendons considérablement ces capacités de premier ordre à l’ensemble de l’écosystème. »

À noter que les applications du WiFi Dual Station ne s’arrête pas au gaming. De nombreux autres secteurs, notamment professionnels, peuvent bénéficier d’une connexion plus stable et performante. On pense notamment aux visioconférences qui font désormais partie de notre quotidien, ou encore les outils de gestion à distance.

Source : Qualcomm



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !