Windows 11 : cette fonctionnalité fait chuter les performances gaming de 25%

 

Gamers, attention : Windows 11 réduit drastiquement les performances des PC sur lequel il est installé. Le coupable est le VBS, une fonctionnalité de sécurité activée par défaut qui crée une zone de mémoire à l’abri des attaques. Seuls les futurs PC tournant nativement sur le système d’exploitation sont touchés.

Windows 11

« Si vous jouez aux jeux vidéos, Windows 11 est fait pour vous ». Cette annonce de Microsoft a de quoi rassurer les gamers quant aux performances du système d’exploitation. Pourtant, à seulement quelques jours du lancement officiel et alors que l’éditeur corrige les derniers bugs, nos confrères de PC Gamer ont fait une découverte pour le moins embarrassante. Windows 11 fait baisser les performances graphiques de 25 % en moyenne par rapport à son prédécesseur. Il n’est ici nullement question de pilotes des GPU, les constructeurs les ayant déjà rendus disponibles au téléchargement.

Le coupable est le VBS, ou la sécurité basée sur la virtualisation. Voici comment Microsoft décrit cette fonctionnalité : « VBS utilise les fonctions de virtualisation matérielle pour créer et isoler une région de mémoire sécurisée du système d’exploitation normal. Windows peut utiliser ce “mode sécurisé virtuel” pour héberger un certain nombre de solutions de sécurité, leur offrant une protection considérablement accrue contre les vulnérabilités du système d’exploitation, et empêchant l’utilisation d’exploits malveillants qui tentent de déjouer les protections ».

Le VBS fait chuter les performances gaming de Windows 11

Si vous effectuez la mise à jour depuis un PC sous Windows 10, vous ne devriez pas avoir de problème, car le VBS ne sera pas activé par défaut. En revanche, si, à l’avenir, vous achetez un PC tournant nativement sur Windows 11, il vous faudra impérativement désactiver la fonctionnalité depuis les paramètres. Dans un billet de blog, en août, Microsoft explique en effet que le système d’exploitation utilise automatiquement cette fonctionnalité si l’utilisateur n’intervient pas.

Pourtant, les conséquences sur les performances en jeu sont désastreuses. On constate notamment une chute de 25 % sur Horizon Zero Dawn et de 24 % sur Metro Exodus. Le pire étant Shadow of the Tomb Raider, avec une perte de 28 % des capacités du GPU. À noter que le système d’exploitation en lui-même ne subit pas de ralentissements quelconques. PC Gamer n’a remarqué que des variations minimes des fréquences du CPU.

Sur le même sujet : Cette astuce géniale permet d’installer Windows 11 sur un PC non compatible

Il convient tout de même de jeter un œil sur vos réglages de sécurité lorsque vous achèterez un nouveau PC. « En collaboration avec nos partenaires OEM et fabricants de silicium, nous allons activer VBS et HVCI sur la plupart des nouveaux PC au cours de l’année prochaine », a expliqué Microsoft. Certains développeurs parlent déjà d’intégrer un système de détection de la fonctionnalité afin de prévenir les joueurs des risques de perte de performances.

Source : PC Gamer



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !