eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

 

L'eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s'agit-il véritablement, et pourquoi c'est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu'est l'eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter ce nouveau format.

carte esim
Crédits : Pixabay

 

Vous le savez, la SIM est indispensable pour connecter votre smartphone au réseau de votre opérateur. La carte SIM, comme d'autres cartes à puces, embarque un minuscule die de silicium contenant des données chiffrées permettant d'authentifier de manière sécurisée la connexion. La technologie en elle-même a toujours gardé sa pertinence – le principal point d'amélioration étant surtout la taille, à la fois de la carte et de son réceptacle dans le smartphone, où chaque millimètre cube gagné est une victoire, entre autres, pour l'autonomie.

Dans les années 1990 jusque dans le début des années 2000, on trouvait des téléphones portables dont la SIM au facteur de forme 1FF, c'est-à-dire faisant la taille d'une carte bleue. Rapidement, les opérateurs sont passés au format 2FF, baptisé mini-SIM (que l'on appelle souvent par abus de langage simplement carte SIM). Les formats 3FF et 4FF sont apparus à partir de 2010 : ce sont les formats micro et nano-SIM. Ce dernier, n'a pratiquement plus de support en plastique, et représente la taille minimum que peut prendre une SIM amovible.

Dès la montre Samsung Gear 2, un nouveau format de SIM minuscule a fait son apparition : l'eSIM. Depuis, de nombreux constructeurs ont démocratisé l'utilisation de l'eSim dans leurs smartphones. C'est par exemple le cas d'Apple dans ses nouveaux iPhone 12, 12 mini, 12 Pro et 12 Pro Max, ou encore de Google avec le Pixel 5.

iPhone 12
Les iPhone 12 sont tous compatibles eSIM / Crédits : Apple

Qu'est-ce que l'eSIM ?

Pour faire simple, l'eSIM est une version plus petite de la carte Sim traditionnelle, à un détail près : l'eSIM est inamovible, puisqu'elle est directement soudée à la carte mère du smartphone. Cette puce, beaucoup plus petite, et donc facile à intégrer même dans des appareils très petits comme des smartwatch, incorpore les mêmes fonctionnalités.

En réduisant la taille nécessaire à l'intégration de la carte Sim, les constructeurs gagnent de l'espace, généralement utilisé pour installer une batterie plus imposante par exemple. En outre, les fabricants peuvent se débarrasser du tiroir Sim et offrir à leurs smartphones une coque totalement hermétique. Ils peuvent ainsi améliorer l'étanchéité et la résistance de leurs appareils.

carte esim dossier
Crédits : Makeuseof

Et bien que la carte eSIM soit inamovible, cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas changer de numéro ou d'opérateurs. En effet, les informations écrites sur la carte eSim sont modifiables à tout moment. En réalité, la carte eSIM facilite ces opérations. Il suffit d'un simple coup de fil à votre opérateur pour procéder aux changements désirés.

De même, lorsque vous achetez un smartphone compatible, comme les Galaxy S20, S20+ ou S20 Ultra par exemple, vous n'avez pas besoin d'attendre que la carte Sim arrive à la maison. Un appel à votre opérateur pour activer votre ligne en quelques secondes. Notez que les cartes eSIM fonctionnent sur le même réseau GSM que les cartes Sim traditionnelles.

Enfin il y a un argument sécurité : si l'on vous vole votre smartphone, l'eSIM se chargera de le rendre inutilisable, et il sera du coup très difficile pour le voleur de le revendre. Une eSIM, c'est aussi bien la possibilité de désactiver en 5 secondes vos informations d’abonné que de bloquer l'inscription de nouveaux utilisateurs sur l'eSIM une fois le vol constaté.

Quels sont les smartphones et tablettes compatibles eSim ?

Pour pouvoir profiter des avantages d'une carte eSim, vous devez remplir deux prérequis : votre opérateur doit la proposer, et vous devez être en possession d'un smartphone compatible. À l'heure actuelle, de nombreux appareils sont compatibles avec l'eSim. Chez Apple, les smartphones suivants sont compatibles eSim :

samsung fournisseur
Tous les Galaxy S20 sont également compatibles eSIM / Crédits : Samsung

Sous Android, plusieurs constructeurs comme Samsung, Huawei ou Google proposent des smartphones compatibles e-SIM. On retrouve ainsi :

Quel opérateur propose l'eSIM en France ?

Bouygues Telecom

Depuis le mois de juin 2020, Bouygues Telecom propose l'eSIM sur les smartphones compatibles. Chez l'opérateur français, le prix de l'eSIM est le même que celui appliqué pour une carte SIM physique. Le passage sur une e-SIM est gratuit lors de la souscription à un forfait Sensation. Il faudra payer 10€ lors du renouvellement de votre smartphone dans le cadre d'un forfait Sensation, tandis qu'il faudra débourser 20 € pour le remplacement d'une carte SIM physique, si vous détenez actuellement un forfait Sensation ou un forfait sans engagement B&You.

Orange

Orange est le premier opérateur français à avoir proposé l'eSIM. En 2016, l'entreprise menée par Stéphane Richard avait lancé une montre connectée compatible eSIM, en partenariat avec Samsung et Apple. Chez Orange, la migration d'une carte SIM traditionnelle vers une eSIM est facturée 10 €. Si vous êtes nouveau client, vous pouvez opter gratuitement pour une eSIM, à condition que votre smartphone soit compatible bien entendu.

Si vous voulez activer l'eSIM sur votre montre connectée compatible, il faudra souscrire à l'option Multi-SIM Appels et Internet eSIM depuis votre smartphone. Vous devrez payer 10 € de frais d'activation et vous acquittez d'un abonnement fixé à 5€ par mois. Notez que les frais d'activation, ainsi que les trois premiers mois sont offerts lors d'une première souscription.

esim orange
Crédits : Orange

SFR

Depuis le mardi 24 novembre 2020, tous les nouveaux clients SFR peuvent opter pour une carte eSIM, si leur appareil leur permet. Lors de la souscription à un nouvel abonnement, l'eSIM coûte 1€ tandis que les frais de mise en service sont facturés 10 €. Lors d'un renouvellement de carte SIM vers une eSIM, il faudra là aussi s'acquitter de 10 € de frais de mise en service. Il suffit de contacter le service client SFR pour effectuer l'opération.

Free

Free est le dernier opérateur français à intégrer l'eSIM a ses forfaits et à son catalogue de services. Celle-ci est disponible depuis le mois de décembre 2020. Comme la plupart de ses concurrents, Free Mobile ne facture pas l'activation d'une e-SIM lors de l'ouverture d'une nouvelle ligne téléphonique (comme s'il s'agissait d'une carte SIM classique). En revanche, l'opérateur facture l'abonné s'il souhaite abandonner sa carte SIM physique et adopter une carte eSIM pour son téléphone. Il facturera aussi l'abonné s'il veut transférer sa ligne d'une carte eSIM à une autre. Le montant demandé par Free Mobile est de 10 euros à chaque intervention.

Comment activer mon eSIM ?

Pour activer l'eSIM sur votre smartphone Android ou iOS, vous devez scanner le QR code fournit par votre opérateur.

Sur iPhone, deux options s'offrent à vous :

  1. Vous pouvez télécharger le profil eSIM en prenant en photo le QR Code depuis l'application Photo. Un lien s'affichera alors à l'écran pour installer le forfait cellulaire
  2. Vous pouvez directement passer par les Réglages de votre iPhone, puis l'onglet Données cellulaires. Cliquez ensuite sur Ajouter un forfait cellulaire, puis scannez votre QR Code

esim bouygues
Crédits : Bouygues Telecom

Sur Android, plusieurs possibilités s'offrent à vous également :

  1. Comme sur iPhone, vous passez directement via l'application Photo pour scanner votre QR Code
  2. Sur les smartphones compatibles Samsung, allez dans les Paramètres > Connexions > Gestionnaire de carte SIM > Ajout d'un forfait mobile puis Ajout via un code QR. Scannez-le et le tour est joué
  3. Sur les smartphones compatibles Huawei, direction les Paramètres > Réseau de données mobiles > Gestion des cartes SIM. Sélectionnez le profil grisé, et cliquez sur la pastille eSIM. Ajoutez votre eSIM et scannez votre QR code

eSIM : quels désavantages ?

Le principal inconvénient d'un eSIM est lorsque vous vous décidez à changer de téléphone. Étant inamovible, il est impossible de l'enlever et de l'insérer simplement dans votre nouvel appareil, à l'inverse d'une carte SIM traditionnelle. Néanmoins, les smartphones compatibles avec l'eSIM sont de plus en plus nombreux, et ce problème devrait disparaître avec le temps.

Autre point, il est plus compliqué de vérifier si oui ou non vous avez des soucis avec votre réseau. En effet, avec une carte SIM classique, un test facile consiste à insérer sa carte SIM dans un autre mobile pour voir si le problème provient effectivement du réseau ou de votre appareil. Impossible de procéder à ce test avec une carte eSIM.

Et vous, êtes-vous déjà passé à l'eSIM ? Comptez-vous le faire prochainement ? Que pensez-vous de l'eSIM ? Dites-le-nous dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !