Test iPhone 13 mini : petite taille mais grand potentiel

 
iphone13 mini

Un an après l’iPhone 12, voici, voici… l’iPhone 13. Plus puissant, plus autonome, toujours plus. Mais intéressons-nous à un modèle en particulier : l'iPhone 13 mini. “Mini” ne signifie pas pour autant qu’il embarque des composants de moins bonne qualité ou offre des prestations de second ordre. C’est un véritable iPhone 13, mais 24% plus compact. Nous avions hâte de voir ce qu’il a dans le ventre. Son autonomie est-elle vraiment en hausse, sa caméra a-t-elle été améliorée… ? Autant de questions auxquelles nous répondons dans ce test complet.

Photo de iphone-13-mini

iPhone 13 mini

Écran Super Retina XDR 5,4 pouces Mode Cinématique, qui réduit la profondeur de champ et change...

Meilleurs prix

  • Boulanger 809.00 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 809.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 809.00 € Voir Darty
  • Fnac 809.00 € Voir Fnac
  • Amazon 809.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 25/10/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Test réalisé par Pierre-Edouard Laurent

iphone 13 mini

Il est sorti. Le si convoité iPhone 13 a été révélé le 14 septembre 2021 lors de la fameuse keynote Apple de rentrée. On y parle d’un nouveau processeur Bionic plus puissant que la concurrence, d’un super dispositif photo/vidéo, d'une nouvelle version d'iOS… Que l’on aime ou déteste Apple, ses produits ou sa stratégie commerciale, fort est de constater que c’est encore la firme à la pomme qui donne souvent le La sur les marchés de la téléphonie mobile. En s’inspirant ou en devançant Apple, Chinois et Coréens fantasment sur la réussite tonitruante du constructeur américain et espèrent reproduire l’engouement qu’il suscite depuis 2007.

Chaque année, journalistes spécialisés, experts financiers, fanboys et grand public attendent la keynote du gourou d’Apple. En revanche, depuis quelque temps, les innovations et l’effet wahooo semblent s’essouffler, alors que Samsung, Xiaomi et Oppo fourbissent leurs spécifications pour séduire les geeks du monde entier. En outre, avec les restrictions liées à la crise sanitaire, l’année a été difficile pour Apple même s’il réussit encore à garder son leadership.

iphone13

Peu avant la dernière keynote, on se demandait si la version mini de l'iPhone allait disparaitre. Avec son écran minuscule, la fonction statutaire du smartphone est écornée. Les téléphones avec de grands écrans se vendent mieux, car le public recherche un smartphone polyvalent : à la fois téléphone, mais surtout baladeur, écran pour regarder des vidéos, appareil photo, extension du bureau… L’iPhone mini va donc à contre-courant.

Depuis quelques mois, les experts annoncent la fin de la version mini. Il coûte trop cher à fabriquer alors que ses ventes sont en berne. L’année 2021 a été tragique : Apple a tout simplement interrompu la production des iPhone 12 mini au second semestre. La version mini de l’iPhone 12 ne représentait que 6 % des ventes, quand la version classique constitue 27%. Supprimer une ligne de production permettrait d’allouer les ressources vers des modèles plus haut de gamme et donc plus lucratif. Mais la disparition de l’iPhone mini ne sera donc pas pour cette année. En dehors des spécifications techniques des iPhone 13, la vraie surprise est donc la commercialisation d’un nouveau mini. En revanche, ce sera probablement le dernier de sa lignée comme l’assure l’analyste Ming-Chi Kuo.

iphone13

Fiche technique de l'iPhone 13 mini

iPhone 13 Mini 
Dimensions13,15 x 6,42 x 0,765 cm
Poids140 grammes
Ecran5,4"
Super Retina XDR OLED
2340 x 1080 pixels
476 pixels par pouce
ProcesseurA15 Bionic (5nm)
Système d'exploitationiOS 15
RAM4 Go
Stockage128 Go
256 Go
microSDNon
Capteurs principaux (arrière)Grand angle 12 MP, f/1.6
Ultra grand-angle (120°) 12 MP, f/2.4
Zoom numérique jusqu’à 5x
OIS (grand angle)
Capteur selfie (avant)12 MP, f/2.2
Batterie9,34 Wh
Recharge rapide filaire 20W
Recharge rapide sans fil jusqu'à 12W avec MagSafe
5GOui
BiométrieFace ID
Résistance à l'eauIP68

Prix et disponibilité

Malgré la crise sanitaire, le lancement de l’iPhone 13 mini n’a pas été impacté. Sa sortie commerciale officielle est le 24 septembre 2021, 10 jours après la keynote d'Apple. Vous le trouverez, comme à l’accoutumée dans les Apple Store, mais également dans les boutiques opérateur. Si l’iPhone 13 Pro Max peut connaître quelques difficultés d’approvisionnement, selon ses coloris, il n’en est pas de même pour l’iPhone 13 Mini.

Les tarifs de l’iPhone 13 Mini démarrent en France à 809 euros pour la version 128 Go. La version 64Go (sur les iPhone 12 mini et précédent) n’existe plus sur cette nouvelle génération. Pour le milieu de gamme (256 Go), il faudra compter 929 euros. Enfin la version la plus chère des iPhone 13 Mini est le modèle 512 Go tarifé à 1159 euros. On remarque immédiatement que pour le prix d’un iPhone 12 mini 64 Go on obtient aujourd’hui un iPhone 13 mini 128 Go. Le gigaoctet a diminué de 41 centimes/Go sur la version 128Go et seulement de 20 centimes pour la version 256 Go.

iphone13 mini

Si vous souhaitez encore plus de chiffres, sachez que l’iPhone 13 mini 128 Go est 80 centimes/Go moins cher qu’un iPhone 13 de même capacité. L’écart se réduit (0,39 €/Go) en comparant iPhone 13 mini 256 Go et iPhone 13, alors qu’il fléchit (0,19 €/Go) entre iPhone 13 « normal » et mini. Cette année, Apple n’a pas gonflé le prix des iPhone mini. On peut obtenir une version mini 128 Go (pour un téléphone pro par exemple) avec un espace de stockage confortable pour la majorité des usages.

Photo de iphone-13-mini

iPhone 13 mini

Écran Super Retina XDR 5,4 pouces Mode Cinématique, qui réduit la profondeur de champ et change...

Meilleurs prix

  • Boulanger 809.00 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 809.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 809.00 € Voir Darty
  • Fnac 809.00 € Voir Fnac
  • Amazon 809.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 25/10/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Enfin, les amoureux de l’environnement Apple, qui disposent d'un petit budget ou n'ont pas de gros besoins “multimédia”, pourront toujours se tourner vers un iPhone SE (2e génération) avec une définition 2,5 fois plus faible et un écran plus petit (- 0.7’’). Ils pourront trouver encore un iPhone avec une capacité de 64Go (7.6€/Go). L’iPhone 13 Mini 128 Go est plus cher (+2.1€/Go) que le SE, mais les prestations électroniques sont sans comparaison. Avec l’IA qui requiert de plus en plus des puissances de calculs plus élevées et surtout des circuits plus adaptés, le SE risque fort de patauger avec iOS 15. L’obsolescence passant par l’arrivée d’un nouvel iOS toujours plus gourmand et plus élitiste.

iphone13 mini

Design

Apple nous a fait une petite farce. Il nous a honorés d’une série d’iPhone bleu (iPhone 13), blanc (iPhone Pro Mac) et rouge (le Mini de ce test). Non seulement cet heureux picking ravit nos esprits cocardier (ou néerlandais), mais il signifie une autre chose : le mini est un (product) RED.

Nous ne vous imposerons pas la sémiologie de la couleur rouge, mais nous contenterons rapidement de signaler que porter du rouge donne de la confiance et une subtile domination psychologique. En dehors de ces considérations, ce rouge n’est pas le même que celui de l’iPhone 12. Le rouge de celui-ci était un rouge vif avec une pointe d’orange. Un rouge vermillon vulgaire et voyant, diront certains. Sur l’iPhone 13 mini en test, cette robe rouge est plutôt un rouge cardinal ; un rouge avec une pointe de noir, proche du rouge cerise. Un rouge velouté, délicat, coordonné avec un vernis ongle d’une dame sophistiquée ou la sellerie d’un vieux cabriolet anglais.

iphone13 mini

Malgré la façade arrière recouverte d’une plaque de verre minéral, l’iPhone 13 Mini n’est pas trop réfléchissant et se monstre discret sur une table. Ce mobile est serti par une bordure en aluminium avec une peinture métallisée rouge. L’objet est un véritable petit bijou qui fait inévitablement penser à l’iPhone 4 (le dernier de l’ère Steve Jobs) avec sa tranche rectiligne et ses coins arrondis. Cette mince bande de métal enchâssant les deux plaques de verre garantit la longévité de l’iPhone malgré les aléas du quotidien. Mais la couche métallisée (comme sur les iPhone 13 « standard ») risque de s’écailler avec l’usure dans les poches ou les micro chocs ordinaires.

Toutefois, les produits Apple ne sont généralement pas pénalisés par l’usure domestique, moins que d’autres marques en tous cas. Si l’iPhone 13 mini rappelle l’iPhone 4 (2010 déjà !) pour son design avec des boutons rectangulaires en plus, son format fait plutôt penser à un iPhone 6. Tim Cook n’a pas été très original sur ce point. Même hauteur (131,5 mm), même largeur (64,2 mm) et quasi même épaisseur (7,65 mm, +0,25 mm) que l’iPhone 12 mini.

iphone13 mini

Il est vrai que cette taille était vantée par le mentor Steve Jobs quand il parlait de l’iPhone 4 “dont le form factor était idéal pour tout gérer uniquement avec le pouce”. 11 ans plus tard, les smartphones embarquent d’énormes écrans. La gamme Apple iPhone mini est l’une des rares à proposer ce design. On a vraiment l’impression d’avoir un bébé smartphone dans les mains quand on a l’habitude des grands écrans. Mais il faut avouer que ce gabarit est parfait pour une bonne prise en main en mode portrait, pour téléphoner ou chercher rapidement une info sur une app ou le web.

iphone 13 mini

Pour en revenir à (Product) RED, il n’y aucun rapport avec l’opérateur téléphonique mobile français appartenant au groupe Altice. Ce n’est pas non plus pas une série exclusive d’Apple. La marque à la pomme en commercialise depuis 2006 (iPod de 3e génération). Product Red est en fait « une marque qui est concédée sous licence à des sociétés partenaires » selon la définition Wikipédia. En créant et commercialisant un produit RED, les entreprises partenaires s’engagent à reverser un pourcentage de leur bénéfice pour une œuvre caritative : principalement pour la lutte contre le SIDA. L’intention est déjà remarquable en ces temps incertains, mais Apple a pris en compte la pandémie de covid-19. Les bénéfices de ses produits RED revenaient depuis fin 2020 directement et surtout intégralement au Fonds Mondial à destination des populations subsahariennes déjà en situation d’extrême précarité avant covid. En clair, vous achetez un iPhone 13 Mini RED, vous faites « un don », un geste solidaire pour des personnes en grave difficulté. L’opération solidaire avec reversement total des bénéfices issus des Product (RED) est prolongée jusqu’au 30 décembre 2021. Donc, s’il ne fallait choisir qu’une teinte pour l’iPhone 13 Mini, c’est le Product (RED).

iphone13 mini

Si vraiment vous êtes allergique au rouge, l’iPhone 13 mini est disponible en rose, bleu, minuit (noir) et lumière stellaire (blanc). Comme l’iPhone 12 (oui encore), ce smartphone a obtenu l’indice de protection IP68. En d’autres termes, il résiste à l’eau jusqu’à une profondeur de 6 m pendant une demi-heure.

Écran

Malgré sa compacité, l’iPhone 13 mini arbore une dalle de 5.4’’ (environ 12.7cm) Super Retina XDR, c’est-à-dire OLED pour Apple. Pour les agnostiques et fanboys Apple, rappelons que l’iPhone SE (2e gen) est plus gros et plus lourd avec un écran plus petit (seulement 4.7’’). L’avantage pour l’iPhone 13 mini est donc réel. Enfin, pas par rapport à son ancêtre, l'iPhone 12 mini, la nouvelle version dispose de la même diagonale d'écran, de la même résolution (2 340 x 1 080 pixels), de la même densité de pixels (476 pixels par pouce), de la même gamme de couleurs (P3)…

On y trouve également la même technologie HDR10 (profondeur des couleurs sur 10 bits) et du Dolby Vision (codage sur 12 bits), la même luminosité maximale en HDR (1200 nits) et toujours un rafraichissement à 60 Hz (quand des Android proposent du 120 Hz à des tarifs équivalents, voire inférieurs à celui de l'iPhone 13 mini).

iphone 13 mini

Alors, Apple-t-il a réellement gardé la même dalle que le déjà vieux iPhone 12 mini ? Pas exactement. La majorité des spécifications sont identiques, mais l’iPhone 13 mini possède un écran plus lumineux (800 nits contre 625 nits), toujours protégé par un verre minéral Ceramic Shield. Ce verre minéral est « plus résistant que le verre de n’importe quel smartphone ».

En pratique, lors de nos tests, cela ne nous a pas sauté aux yeux en pratique. Mais une telle luminosité ne peut être qu’appréciable pour lire ses mails à la plage. Un écran avec une telle définition autorise de regarder des séries ou vidéos, mais avouons-le, l’expérience est juste correcte. Pour les jeux vidéo, c’est vraiment complexe notamment sur les FPS comme Call Of Duty. A ce propos, l’encoche de la caméra est beaucoup plus petite (30% environ) sur l’iPhone 13 mini, mais c’est toujours aussi peu pratique de jouer avec un morceau d’écran qui manque…

iphone 13 mini

Environnement

Comme c’est systématiquement le cas chez Apple, qui dit nouvelles générations d’iPhone dit nouvelle version du système d’exploitation. L’iPhone 13 mini embarque iOS 15. Pour ne pas changer, iOS est “toujours mieux”, même s’il ne fait toujours pas le café. Évidemment, cette version de l'OS n’est pas exclusive aux iPhone 13, puisqu'un iPhone 6S (sorti en 2015) peut théoriquement l’utiliser.

iphone 13 mini iOS 15

Que penser d’iOS 15 sur iPhone 13 mini ? En premier lieu, l’expérience est fluide. Pas de “micro lag” pour lancer une app. C’est bien, mais naturel. Rappelons que ce modèle n’est pas le vilain petit canard de la génération 13 avec des composants bas de gamme. C’est un iPhone 13 simplement plus compact. Comme on pouvait s’y attendre, la navigation dans les menus et les paramétrages sont aussi plaisants qu’avec un grand, et peut-être plus, puisque les mouvements de pouces sont plus courts. Évidemment avec un écran plus petit, le texte est plus petit, ce qui peut gêner les plus âgés ou malvoyants d’entre nous. L’agrandissement de la police de caractère et le mode accessibilité peut aider les personnes à la vue moyenne.

iphone 13 mini iOS 15

« Restez focus », c’est la promesse d’iOS 15 ! Rassurez-vous, il n’y a pas encore de méditation de pleine conscience (quoique…) sur l’OS mobile d’Apple. Cette nouvelle version iOS propose simplement différents profils d’usage : « Ne pas déranger », « temps pour soi », « travail », « repos » et « travail ». En plus de la ligne « Concentration » dans les Réglages de cette nouvelle mouture, on retrouve ce module dans les widgets. Ce module concentration est en fait l’amélioration de la fonction « Ne pas déranger » (avec l’icône en croissant de lune ». Elle empêchait d’être perturbé par le téléphone ou de recevoir des notifications en voiture. Le niveau d’ajustement était « basique, simple ». Avec Concentration, on fait de la dentelle, du sur-mesure.

iphone 13 mini concentration

Ainsi, pour chaque profil, vous avez le loisir d’autoriser les appels et notifications de certaines personnes (en cochant leur nom issu de Contacts), mais également certaines apps. Ce profil peut s’activer automatiquement, comme une alarme, aux jours de la semaine et heures souhaitées. Les notifications pourront être masquées sur l’écran d’accueil ou l’écran verrouillé, si l’utilisateur le souhaite. Il est même possible d’activer tel ou tel profil en fonction du lieu (ex : en sortant du métro pour aller au travail), de l’heure (ex : pendant la pause déjeuner) ou en lançant une app (ex : quand j’ouvre FaceTime).

iphone 13 mini concentration

Ces fonctionnalités sont déjà très riches, mais nécessitent un peu de paramétrage. Apple a donc ajouté une petite pincée d’IA. Il existe en effet une fonction « Activation intelligente ». Celle-ci peut activer automatiquement un profil en fonction de vos habitudes (lieu, heure, utilisation des apps…). iOS 15 détecte par exemple quand vous êtes à votre domicile (c’est le lieu où vous dormez) et désactive par exemple les appels de votre patron. Il peut également désactiver automatiquement les FaceTime ou téléphone tous les mercredis de 19h30 à 20h30 quand vous êtes en pleine séance de zumba. Avec ces nouveaux profils, il est donc plus aisé de découper une semaine intense en différentes séquences de travail, repos, temps pour soi, famille… S’il manque encore d’autres activités à votre rythme de vie, Apple a prévu un profil « Conduite » (voiture), « Jeux Vidéo » (le gaming c’est sérieux), « lectu

iphone13 mini application Plans

re » (pour une attention maximale), « sport » et même « pleine conscience ».

Par ailleurs, Plans a été amélioré. Jusqu’à présent la vue en trois dimensions était réservée aux sites touristiques. Désormais, sur iOS 15, la modélisation en 3D des bâtiments est disponible sur l’ensemble de la cartographie (toujours signée TomTom). Apple comble une autre grosse lacune de Plan face à Google Maps, les transports en commun. Non seulement les stations (bus, métro, tramway, ferry…) sont indiquées, mais également les horaires de passage. Votre iPhone vous avertit quand vous arrivez à destination et qu’il est temps de sortir de votre transport en commun. Dans cet esprit d’assistance lors des déplacements, Apple Plans ajoute des alertes sur la survenue d’aléas météorologiques (neige, vent, verglas…) lors de grands parcours et propose un itinéraire alternatif pour les contourner.

iphone13 mini application Plans

A lire aussi : voici les fonctionnalités d'iOS 15 qui ne sont pas disponibles au lancement

Performances

Cet iPhone 13 Mini est motorisé par un nouveau SoC Bionic A15 qui intègre un nouveau CPU 6 cœurs (2 performances et 4 « haute valeur énergétique) dédiés au fonctionnement général, un nouveau GPU 4 cœurs (dédiés à l’affichage) et un nouveau Neural Engine 16 (dédié à l’AI). Tout semble nouveau donc, si ce n’est que la puce A14 avait les mêmes spécifications.

iphone 13 mini wildlife

Mais Apple a tout de même retravaillé l’architecture de son SoC puisque les performances n’ont rien à voir avec celle d’un iPhone 12 mini. Quel que soit le benchmark utilisé, l’iPhone 13 mini est plus véloce que son prédécesseur. Heureusement, vue l’obsolescence rapide de nos smartphones. Selon AnTuTu, l’iPhone 13 mini est 13% plus rapide environ qu’un iPhone mini de génération antérieure. Pourtant, Apple n’a pas introduit davantage de RAM. On doit toujours se contenter de 4 Go de mémoire vive (contre 6 Go sur les Pro et Pro Max).

iphone 13 mini antutu

Autonomie

La firme de Cupertino se vante d’avoir produit un SoC plus puissant et encore plus économe en énergie. Nous vous révélions que la batterie de l’iPhone 13 était plus grosse que celle d’un iPhone 12, car Apple avait repensé la disposition des composants. Sans avoir à décortiquer notre modèle de test, nous pouvons vous assurer qu’il est en tous cas plus économe électriquement.

D’après nos tests (Bluetooth activité, son et rétroéclairage médium), ce smartphone peut fonctionner un peu plus de 11h en streaming vidéo. Apple assurait dans sa communication 13h de vidéo streaming. Ce n’est pas si éloigné que cela. En désactivant le Bluetooth, en réglant le rétroéclairage et le son des haut-parleurs au minimum, on peut gagner 1 heure environ. Et en branchant des écouteurs filaires, on doit s’approcher des 13h d’autonomie. Le constat est similaire pour la lecture vidéo en interne (avec Wi-Fi et Bluetooth désactivés) puisqu’on atteint 14h20, contre 17h d’après Apple.

iphone 13 mini iOS 15

En lecture streaming audio (son diffusé par les haut-parleurs internes), l’iPhone 13 Mini peut tenir 37h20 environ. En lecture audio (en interne avec WiFi/BT désactivé), on atteint même 53h. Pas si loin des 55h annoncées par Apple.

Au-delà de nos tests spécialisés (musique, vidéo…), l’iPhone 13 Mini peut se passer d’une charge pendant une journée. Il est particulièrement économe quand il ne fait rien d’extraordinaire comme la lecture de fichiers multimédias ou le gaming. C’est d’ailleurs cet usage qui semble le plus gourmand en consommation électrique. En 45 minutes de Call of Duty Mobile, la batterie perd 10% de batterie. Par interpolation, en 7h30 une batterie chargée à bloc est complètement vidée par le jeu vidéo.

Temps de charge et options de chargeur

Apple offre généreusement un petit câble d’alimentation câble USB-C/Lightening. Sous prétexte de conscience écologique, le chargeur n’est bien entendu plus fourni avec un iPhone à plus de 800 €. Il faudra donc posséder un chargeur USB-C ou le brancher sur votre Mac récent bien sûr, car les modèles anciens (avant 2015) n’ont pas de port USB-C. Ne nous plaignons pas, l’USB-C se retrouve également sur les PC Windows. Mais si votre chargeur est USB-C, il n’est peut-être pas assez puissant.

La charge rapide est autorisée sur l’iPhone 13 mini (comme déjà le 8 et ultérieurs) : jusqu’à 50% de charge en 30mn, Il est toutefois nécessaire d’avoir un chargeur 20W ou supérieur. Il vous en coutera la “modique” somme de 25 euros pour avoir un “adaptateur secteur USB-C 20W” auprès des détails spécialisés Apple. Il faudra trouver un câble USB-C compatible ou un câble Lightening vers USB (25€ chez Apple).

iphone 13 mini

si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chargeur sans-fil MagSafe (45€), l’iPhone 13 mini (comme les iPhone 12) le supporte. Sinon, le chargeur QI fonctionne également. En 15 minutes, nous avons obtenu 15% de batterie avec un chargeur QuickCharge 3.0 no-name (déconseillé par Apple) relié à une plateforme à induction Anker. Avec 15 minutes supplémentaires, mais cette fois directement avec un câble Lightening-USB, la batterie a gagné 32%. Comme sur les iPhone 12, le powerbank magnétique MagSafe (109€) est fonctionnel sur cet iPhone 13 Mini.

Téléphone et connectivités

On pourrait presque l’oublier, mais un iPhone c’est avant tout un téléphone, plus ou moins intelligent. Non seulement la batterie plus grosse et le SoC moins gourmand garantissent une meilleure autonomie pour téléphoner, mais les ingénieurs d’Apple sont allés plus loin. On trouve en effet non pas une eSIM, mais bien deux eSIM dans l’iPhone 13 mini (et ses autres frères). Rassurez-vous, votre carte nanoSIM chérie dispose encore de son logement. Pourtant, la firme de Cupertino a décidé de loger une deuxième carte SIM virtuelle dans les précieux centimètres carrés de cette génération d’iPhone. La double puce eSIM constitue un avantage comparatif incroyable : sur un même téléphone, deux lignes téléphoniques sont possibles en plus de la ligne avec une SIM traditionnelle. Plus besoin de changer téléphones, plus de poches de veste déchirée pour avoir hébergé plusieurs téléphones, plus besoin d’emmener plusieurs chargeurs. Les eSIM autorisent par ailleurs une mise en route ou désactivation plus rapide pour les parcs de centaines de terminaux mobiles.

iphone 13 mini

En matière de connectivité, comme sur les iPhone 12, on retrouve la liaison 5G (déjà présente sur les iPhone 12) en plus de la 2G (GSM/EDGE), 3G (UMTS) et 4G (HSDPA). Pour le Wi-Fi, rien de nouveau : on profite toujours d'une puce Wi-Fi 6 (802.11ax avec MIMO). Pour les échanges de données à courte distance, le Bluetooth 5.0 est disponible (comme sur les iPhone 12). Pour payer avec son iPhone ou charger sa carte Navigo (avec l’app Vianavigo), le module NFC (ondes à très courtes distance) est indispensable.

Audio

Avec des microphones et des haut-parleurs de mêmes tailles et mêmes dispositions que sur le 12 mini, il y a fort à parier qu’Apple n’a pas fait de grands changements. Si cela avait été le cas, Tim Cook ne serait pas privé d’en parler pendant la keynote du 14 septembre. Pour un modèle aussi compact, le son des haut-parleurs est correct. En rock, électro ou même jazz (basses), la restitution acoustique est plutôt satisfaisante à volume élevé.

iphone 13 mini

Notez que, partout dans le monde, les acheteurs d’iPhone ont une boite d'emballage hyper compacte, sans surboite blanche. En effet, la France est le seul pays au monde à avoir imposé la fourniture de « kit main-libre » sur la vente de smartphone. Ainsi, l’heureux acquéreur Français dispose d’écouteurs EarPods avec prise Lightening (19 euros économisés) puisque Apple a supprimé la prise jack 3,5 depuis l’iPhone 7.

iphone13 mini boite

Puisque le confort est au sans-fil, vous pourrez remplacer ces écouteurs filaires (so 2010’s) pour des AirPod (179€ le modèle d’entrée de gamme, ce n'est pas donné) ou le casque AirPods Max (629€, c'est encore moins bon marché). D’autres écouteurs True Wireless et casques sont également compatible bien entendu.

Photo et vidéo

Quand on compare les spécifications entre l’iPhone 13 Mini et l’iPhone 12 Mini, elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Les seules différences ne sont pas matérielles, mais bien logicielles. Nous allons refaire un point sur ces similitudes et différences. L’iPhone 13 Mini embarque deux objectifs dorsaux : un grand angle (24mm) et un ultra-grand angle (16mm) quand l’utilisateur passe en x0.5. Comme il n’y a pas de zoom optique au-delà de x2, dès que l’utilisateur zoome (x2.1 à x5), il ne fait qu’agrandir de manière logiciel son cliché en 24mm. C’est pourquoi le détail du cliché ci-dessous est analogue, quel que soit le niveau de zoom. D’après l’app Photo, en zoom x5, la prise de vue est équivalente à une optique 131mm. En zoom x4 à un 106 mm, en zoom x3 à un 79 mm et en zoom x2 à un 53 mm. Les algorithmes se chargent de lisser les pixels pour ne pas obtenir d’aliasing (effet escalier) sur les photos.

iphone 13 mini photo zoom

Le résultat est correct sur des monuments et végétation, mais guère séduisant sur des animaux ou humains. À la différence d’un véritable APN qui monte en exposition (ISO) et temps de pause (1/xxx) de manière graduelle, les caméras de smartphones (et tablettes) s’ajustent sans contrainte. Pour l’iPhone 13 Mini, le temps de pause peut descendre à 1/1786s (et probablement plus) et monter à 1/4s (et probablement un peu plus), d’après nos tests. La sensibilité évolue automatiquement entre 50 ISO et 3200 ISO. Ces informations sont génériques, car il existe désormais (depuis l’iPhone 12) un mode Nuit. Ce dernier est une sorte de Pause B : le smartphone laisse son iris ouvert pendant 3 à 10s.

iphone 13 mini photo

Le résultat est satisfaisant (voir nos photos de nuit), mais on est loin d’un iPhone Pro Max ou des meilleurs smartphones Android (Samsung S21 Ultra, Oppo Find X3 ou Google Pixel 5…). Avec le mode Nuit désactivé, l’ouverture f/1.6 sur le grand angle ou f/2.2 sur l’ultra grand angle donne déjà de très bons résultats, avec moins de lissage numérique. Ce gain s’explique par l’arrivée d’une stabilisation mécanique sur l’iPhone 13 mini (et grand frère 13) : le capteur effectue de micromouvements pour compenser les inévitables tremblements lors de la photo. Le bénéfice est plus important que la stabilisation optique conventionnelle.

iphone13 mini

Toujours plus d’AI ou du moins de traitement logiciel avec l’iPhone 13 Mini. D’une part, le mode HDR (plus contrasté, couleurs plus vives…) passe de Smart HDR 3 (sur la génération 12) à Smart HDR 4 (sur la génération 13). Par ailleurs, cette nouvelle mouture d’iPhone inaugure les styles photographiques. Ce ne sont pas des filtres, mais des configurations de température et de ton prédéfinies, mais que l’on peut ajuster (-100 à +100). On trouve ainsi contraste intense (ton -50, température 0), vif (ton 50, température 0, chaud (ton 0, température 50), froid (ton 0, température -50). Non, ce n’est pas une « révolution », mais cela évite de la postproduction.

iphone13 mini

En mode vidéo, l’iPhone 13 mini enregistre toujours en 4K à 24, 25, 30 ou 60 images/seconde avec une stabilisation du 720p à la 4K ou un ralenti en 1080p@120 image/seconde… comme le 12 mini. On retrouve le mode Deep Fusion, vidéo Quicktake et Animoji/Memoji… comme sur le 12 mini. Mais Apple introduit tout de même un peu de nouveauté. D’une part l’enregistrement HDR (avec Dolby Vision) passe de 30 à 60 images par seconde, mais tous les iPhone 13 bénéficient du mode cinématique.

iphone 13 mode nuit

Jusqu’à présent, l’IA des iPhone reconnaissait les visages dans une scène et faisait la mise au point dessus. Avec le mode cinématique, l’iPhone devient réalisateur, car il détecte les mouvements, identifie de possibles visages ou éléments importants et fait la mise au point selon une kyrielle de critères. Par exemple, si vous filmez une assemblée de plusieurs personnes, la mise au point se fera sur la personne qui vous regarde, ou qui parle, ou qui bouge. L’IA reconnait des éléments importants en les encadrant, dès qu’ils ont un comportement jugé pertinent, la mise au point se fait sur celui-ci.

iphone13 mini

On pourrait croire que ça ne marche que sur des êtres humains, mais ça fonctionne aussi sur d’autres éléments comme les voitures en déplacement. En cliquant sur tel ou tel véhicule, la mise au point va être effectuée (tracking) sur lui jusqu’à ce qu’il sorte du cadre. C’est assez bluffant. Malheureusement, le mode cinématique souffre d’une double contrainte. D’une part, l’enregistrement sera limité à 30 images/seconde en 1080p. D’autre part, il n’est pas possible de zoomer dans le cadre. Seule la profondeur de champ est ajustable. Ces limitations s’expliquent par le fait que la puissance de calculs est importante pour réaliser cette opération de suivi. En 4K ou en 60i/s et plus, la puissance de calcul serait de 2 à 4 fois plus importante.

iphone13 mini photo zoom

Alors, faut-il vraiment acheter un iPhone 13 Mini ?

Si vous êtes déjà possesseur d’un iPhone 12 mini, les améliorations sont minimes. À moins d’avoir altéré l’état de votre batterie, le passage au 13 Mini ne vaut pas le coup. Si vous êtes déjà possesseur d’un vieil iPhone (7 et antérieur), votre batterie donne certainement des signes de faiblesse. Par ailleurs, vous avez conservé un vieil iOS (12 ou 13) qui vous pénalise pour l’installation de nouvelles apps et de fonctions supplémentaires. L’iPhone 13 mini est alors une bonne solution puisqu’il est beaucoup plus puissant et pérenne qu’un iPhone SE tout en gardant un gabarit équivalent.

Si vous avez besoin d’un téléphone professionnel et appréciez l’environnement iOS, l’iPhone 13 mini sera également un meilleur choix que l’iPhone SE en termes d’autonomie, de fonction et d’évolutivité (avec les nouvelles versions d’iOS). La double eSIM va surement intéresser beaucoup de professionnels, du commerçant à la firme multinationale. Plus besoin d’avoir plusieurs téléphones (et chargeurs) dans la poche.

Photo de iphone-13-mini

iPhone 13 mini

Écran Super Retina XDR 5,4 pouces Mode Cinématique, qui réduit la profondeur de champ et change...

Meilleurs prix

  • Boulanger 809.00 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 809.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 809.00 € Voir Darty
  • Fnac 809.00 € Voir Fnac
  • Amazon 809.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 25/10/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : iPhone 13 mini

Cet iPhone 13 Mini n’a pas grand-chose à envier à un iPhone 13 « classique ». Certes le gabarit est plus compact, avec donc un écran plus petit et une batterie plus faible. Mais son faible encombrement et son excellente préhension sont pratiquement sans égal sur le marché des smartphones. Opter pour un iPhone Mini, ce n’est pas se contenter d’un iPhone de second rang. C’est au contraire chercher meilleur rapport performances/taille. Pour beaucoup d’utilisateurs, revenir sur une dalle plus petite est une gageure. Mais pour d’autres, usage pro ou petits budgets, on profite de toute la qualité Apple (software et hardware) au meilleur prix et pour longtemps (par rapport à un iPhone SE, moins performant. Ceci dit, la firme de Cupertino a été avare en innovations. A part quelques évolutions mineures logicielle (Smart HDR 4, styles photographiques…) et matérielle (stabilisation par déplacement du capteur, nouveau SoC, écran plus lumineux, double eSIM, longévité améliorée de la batterie…), l’iPhone 13 Mini nous laisse sur notre faim. Heureusement que le nouveau mode cinématique apparait pour avoir une nouveauté majeure à se mettre sous la dent. Mais cette innovation concerne plutôt les possesseurs d’iPhone 13 ou supérieurs (Pro/ Pro Max), car filmer avec un écran de 5.4’’ relève du masochisme.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !