Test Apple iPhone 13 : des améliorations cachées mais tellement importantes

 
test apple iphone 13

Sur le papier, l’iPhone 13 est extrêmement proche de l’iPhone 12. Proche au niveau esthétique. Proche au niveau technologique. Proche au niveau de l’expérience. Certains affirment même que l’iPhone 13 est avant tout un « iPhone 12s » qui ne veut pas se le dire. Mais est-ce vraiment le cas ? Et les nouveautés sont-elles suffisantes pour craquer cette année ? Réponses à ces questions (et à bien d’autres) dans ce test complet.

Photo de iphone-13

iPhone 13

Écran Super Retina XDR 6,1 pouces Mode Cinématique, qui réduit la profondeur de champ et change...

Meilleurs prix

  • Boulanger 909.00 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 909.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 909.00 € Voir Darty
  • Fnac 909.00 € Voir Fnac
  • Amazon 909.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 18/10/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

test apple iphone 13

L’automne arrive. Et avec lui, l’éternelle keynote de rentrée d’Apple avec ses iPhone. Cette année, comme en 2020, quatre modèles ont été présentés. L’iPhone 13 (et non 12s comme l’annonçaient certaines rumeurs). L’iPhone 13 Mini, toujours là malgré des retours plus mitigés. Et la gamme Pro avec l’iPhone 13 Pro et l’iPhone 13 Pro Max. Vous pouvez retrouver dans nos colonnes le test complet du plus petit et du plus grand de cette fratrie.

Lire aussi – Test Redmi 10 : un smartphone à prix mini, mais trop juste pour convaincre

Quant au test que vous lisez actuellement, il est dédié à l’iPhone 13 « standard » ou « classique ». Pas de suffixe dans le nom de ce modèle, même s’il en mériterait peut-être un : « Neo ». Car, même s’il ne se nomme pas iPhone 12s, l’iPhone 13 en a, sur le papier, toutes les caractéristiques. Quelques améliorations sur la fiche technique. Un design très proche (avec quelques petits changements tout de même). Nous sommes loin du passage entre l’iPhone 8 et l’iPhone X.

Dans un dossier publié dans nos colonnes à l’occasion du lancement des iPhone 13, nous notions que les différences entre l’iPhone 12 et l’iPhone 13 n’étaient, théoriquement, pas extraordinaires. Et elles ne justifient pas toujours le remplacement d’un autre iPhone par ce nouveau modèle. Quelles sont ses améliorations ? Sont-elles importantes au niveau de l’usage ? Et surtout sont-elles suffisantes pour justifier l’achat, quelle que soit votre situation ? C’est à ces questions que nous souhaitons répondre dans ce test complet.

Notre test complet de l'iPhone 13 en vidéo

Fiche technique

 iPhone 13 Mini
Dimensions146,7 x 71,5 x 7,7 mm
Poids174 grammes
Ecran6,1"
Super Retina XDR OLED
2532 x 1170 pixels
460 pixels par pouce
Système d'exploitationiOS 15
SoCA15 Bionic (5nm)
Hexa-Core cadencé à 3,22 GHz
GPU quad-core
RAM4 Go
Stockage128 / 256 / 512 Go
microSDNon
PhotoPrincipal :
Capteur 12 MP, pixel de 1,7 micron
Autofocus à détection de phase
Objectif ouvrant à f/1.6
Stabilisateur optique Sensor Shift
Zoom numérique 5x

Ultra grand-angle :
Capteur 12 MP
Objectif ouvrant à f/2.4, angle de vue 120°
Selfie12 MP, objectif ouvrant f/2.2
Capteur de profondeur Face ID
Batterie3240 mAh
Recharge rapide filaire 20W
Recharge rapide sans fil jusqu'à 15W avec MagSafe
Recharge sans fil Qi 7,5W
5GOui
BiométrieFace ID
Résistance à l'eauIP68

Prix et disponibilité

Comme tous les autres modèles de 2021, l’iPhone 13 est disponible en France depuis le 24 septembre 2021, aussi bien dans les Apple Store, chez les distributeurs tiers et chez les opérateurs. Chez ces derniers, il fait évidemment l’objet de plans de financement et de subventions pour l’ouverture d’une nouvelle ligne.

test apple iphone 13

L’iPhone 13 est vendu, hors subvention et hors promotion, à partir de 909 euros TTC. L’iPhone 13 est donc vendu au même tarif que son prédécesseur. C’est une première bonne nouvelle. La seconde bonne nouvelle concerne le volume de stockage offert à ce tarif. En 2021, Apple a en effet supprimé le palier à 64 Go. L’iPhone 13 est donc vendu à 909 euros avec 128 Go de stockage, soit le double de ce que proposait l’iPhone 12. Cela représente une économie de 50 euros vis-à-vis de l’iPhone 12 128 Go.

Photo de iphone-13

iPhone 13

Écran Super Retina XDR 6,1 pouces Mode Cinématique, qui réduit la profondeur de champ et change...

Meilleurs prix

  • Boulanger 909.00 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 909.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 909.00 € Voir Darty
  • Fnac 909.00 € Voir Fnac
  • Amazon 909.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 18/10/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

L’iPhone 13 se décline en trois paliers de stockage : 128 Go, 256 Go et 512 Go. Ce troisième palier était, en 2020, réservé aux modèles Pro. L’iPhone 13 256 Go est proposé à 1029 euros, soit une économie de 50 euros également par rapport à l’iPhone 12 256 Go. Enfin l’iPhone 13 512 Go est vendu à 1259 euros.

Pour passer de 128 Go à 256 Go, il faut donc débourser 120 euros. Soit 0,9375 euro le gigaoctet de stockage supplémentaire. Et pour passer de 256 Go à 512 Go, il faut payer 230 euros. Soit un peu moins de 0,9 euro par gigaoctet.

Dans la boîte, vous retrouvez deux accessoires : le câble USB type-C vers Lightning pour charger le smartphone et l’outil pour ouvrir le tiroir de la carte nano SIM. Il n’y a ni adaptateur mural, comme l’année dernière, ni coque de protection. Ce sont deux accessoires que vous pouvez acheter dans les Apple Store : 25 euros pour l’adaptateur 20 watts et 55 euros pour une coque en silicone. Dans le suremballage, Apple fournit une paire d’écouteurs filaires compatibles Lightning.

Design

Le design de l’iPhone 13 s’appuie sur les acquis de l’iPhone 12. Quelques menus changements sont au programme. Mais ils ne modifient en rien les habitudes prises les années précédentes. Rappelons que ce design est inspiré de l’iPhone 4, peut-être l’iPhone qui a le plus marqué les fans (avec ce magnifique sandwich de verre minéral entouré d’acier inoxydable), mais aussi l’industrie : grâce à Apple, l’iPhone 4 et l’Antennagate, nous savons maintenant qu’il faut des séparations pour les antennes situées dans les tranches.

test apple iphone 13

Vous retrouvez donc deux plaques de verre minéral, une sur chaque face. À l’avant, il s’agit d’un verre développé par Corning pour Apple : le Ceramic Shield, un équivalent au Gorilla Victus. À l’arrière, la nature du verre n’est pas annoncée. Deux remarques à son propos. D’abord, il retient les traces de doigt et c’est dommage. Ensuite, vous pouvez remarquer que le verre épouse la protubérance du module photo, comme pour l’iPhone 12 et pour le Find X3 Pro d’Oppo. C’est très beau.

test apple iphone 13

Tout autour, vous retrouvez une tranche en aluminium plate. Les éléments techniques sont situés aux mêmes endroits que les années précédentes : on ne change pas une équipe qui gagne ! En bas, le port Lightning, entouré des deux éternelles vis, le micro principal et le haut-parleur principal ; à gauche le bouton de mise en marche et les marquages réglementaires CE ; à droite, le contrôle du volume, la touche pour le mode silencieux et le tiroir de la SIM. Pas de port jack 3,5 mm, comme toujours.

test apple iphone 13

Quels sont les petits changements. Trois nous semblent plus importants à retenir. Le premier est à l’arrière : les deux objectifs photos du module principal sont placés en diagonale l’un par rapport à l’autre. Conséquence directe, le flash est déplacé vers le haut et le micro est déporté dans le coin inférieur gauche (à l’opposé du flash, en diagonale). Ce changement est dû à la mise à jour hardware du capteur principal (plus de détails à ce propos dans la partie photo de ce test).

test apple iphone 13

Deuxième changement, les dimensions et le poids. Si la hauteur et la largeur de l’iPhone 13 sont identiques à celles de son prédécesseur, l’épaisseur augmente de 0,3 mm. Il s’agit d’une conséquence du changement de batterie. Nous y reviendrons. Apple ne profite pas de l’occasion pour effacer la protubérance du module photo, c’est dommage. Mais ce n’est pas si grave, puisque l’iPhone 13 reste stable quand il est posé sur le dos sur une table. Le poids, quant à lui, augmente de 10 grammes (après avoir perdu 30 grammes l’année dernière).

test apple iphone 13

Troisième changement à retrouver à l’avant : l’encoche de Face ID a été amincie. Rien de révolutionnaire, puisqu’elle est toujours présente ET visible. Mais Apple affirme qu’elle a été amincie de 20 %. Cela laisse donc plus de place pour les notifications. Pour arriver à cela, Apple a déporté l’écouteur téléphonique (qui officie toujours également en tant que haut-parleur secondaire). Ce dernier est désormais situé au-dessus de l’encoche, dans la bordure de l’écran. Le capteur Facetime a été déplacé de l'extrémité droite de l’encoche à l'extrémité gauche.

L’iPhone 13 est un très bel objet. Les amateurs et nostalgiques des iPhone 4 et 5 (ainsi que de leurs déclinaisons) seront certainement enchantés de retrouver ce design certes anguleux, mais très qualitatif. Bien sûr, l’iPhone 13 est étanche (certification IP68), comme son prédécesseur. Vous pouvez découvrir ici la nouvelle couleur bleue développée pour l’iPhone 13. Cette teinte est plus claire que le bleu de l’iPhone 12.

Écran

Abordons maintenant l’écran. Ici, Apple joue la sécurité en reprenant quasiment à l’identique la dalle de l’iPhone 12. En 2020, Apple offrait à la déclinaison classique de son smartphone son premier écran OLED, rejoignant ainsi les modèles haut de gamme qui en bénéficient depuis quatre ans (depuis l’iPhone X très précisément). Ainsi, depuis 2020, tous les nouveaux iPhone (hors SE) sont équipés d’écrans OLED, avec tous les avantages que cela implique en termes de couleur, de contraste et d’autonomie.

test apple iphone 13

La taille de l’écran est de 6,1 pouces. Une taille similaire au Galaxy S21, au ZenFone 8 et au Xperia 5 III. C’est une taille très correcte, ni trop grande, ni trop petite. Elle convient à toutes les tailles de main. Le ratio n’est cependant pas le même, puisqu’Apple préfère un écran légèrement plus large que la concurrence. Cela veut dire que vous ferez moins d’effort pour atteindre le haut de la dalle avec le pouce. En revanche, les bords noirs autour des films seront plus importants.

Cet écran est estampillé « Super Retina XDR OLED ». Comprenez que sa définition est bien au-dessus du traditionnel 326 pixels par pouce en vogue chez Apple durant la dernière décennie. Elle atteint 460 pixels par pouce, comme en 2020. La définition est de 1170 pixels en largeur et 2532 pixels en hauteur. Soit un peu plus que le Full HD (1920 x 1080).

test apple iphone 13

La disposition des sous-pixels est assez classique : en diamant. Le gros sous-pixel bleu est entouré d’une alternance de sous-pixels verts et rouges. Vous pouvez découvrir ci-contre une photo de l’écran réalisée avec le microscope du Find X3 Pro. L’une des seules différences entre l’écran de l’iPhone 12 et celui de l’iPhone 13 concerne la luminosité. Elle est plus élevée, selon Apple qui annonce 800 nits en mode automatique et en plein jour (et toujours 1200 nits très localement). Nous avons mesuré une luminosité manuelle maximale de 453 nits. C’est un chiffre dans la bonne moyenne du marché.

test apple iphone 13

Cette année, l’iPhone 13 classique (comme l’iPhone 13 Mini) ne profite pas d’un taux de rafraichissement élevé. Il reste donc ici à 60 Hz. Et ce de façon constante. Apple fait certainement ici un choix de raison. S’il aurait été malvenu, compte tenu de la concurrence, de proposer un écran 60 Hz sur la gamme Pro, la firme préfère optimiser ici l’autonomie. Et ce n’est pas une mauvaise idée. Nous aurions en revanche apprécié que le taux de rafraichissement soit variable pour descendre jusqu’à 20 Hz, comme sur la gamme Pro, pour réduire encore la consommation d’énergie.

test apple iphone 13

Cet écran est compatible HDR10 et Dolby Vision, comme l’année dernière. Et il est évidemment compatible avec l’échantillon colorimétrique élargi qu’Apple affectionne tant. Le fameux « Wide color gamut » plusieurs centaines de millions de teintes différentes. L’écran est compatible True Tone qui adapte la couleur à la luminosité ambiante.

Contrairement à tous les smartphones sous Android, vous n’avez ici qu’un seul réglage colorimétrique. Ce réglage est quasiment sans égal. Un Delta E moyen de 1, ce qui est exceptionnel. Un gamma moyen de 2,2 et une température moyenne de 6425°, deux valeurs presque parfaites. Deux couleurs seulement ont un Delta E très légèrement supérieur à 2 : le rouge foncé et le bleu clair. Attention, l’activation du réglage True Tone dénature considérablement le profil colorimétrique de l’écran.

Interface

À chaque nouvel iPhone, Apple présente une nouvelle version d’iOS (laquelle est parallèlement déployée sur les anciens modèles). Cette version porte le numéro 15. Elle est bien sûr préinstallée dès la sortie de la boîte. Et elle apporte quelques nouveautés, aussi bien pour l’interface générale du système que les applications disponibles au démarrage, dont Plans, Safari ou encore Siri.

test apple iphone 13

S’inspirant souvent d’Android, Apple améliore certains aspects de son système d’exploitation, notamment au niveau de la recherche. Siri répond maintenant à davantage de commandes vocales sans connexion à Internet. L’application Appareil Photo inclut maintenant un outil de reconnaissance de caractères. Et Spotlight, le moteur de recherche global d’iOS, peut retrouver du texte ou des objets dans des photos.

test apple iphone 13

test apple iphone 13
Bibliothèque d'application (gauche), Apple Plans (centre) et Localiser (droite)

Parmi les évolutions des applications système, Météo bénéficie de la plus importante. Longtemps délaissée, cette application est pourtant consultée au moins une fois par jour par les utilisateurs. Elle est désormais plus précise, plus jolie et plus fournie. L’application propose également une prévision sur la journée : « belles éclaircies en début d’après-midi et risque de pluie en fin d’après-midi », par exemple. Elle inclut maintenant la qualité de l’air, la température sur la région, l’indice UV, le sens du vent, les précipitations, la température ressentie et le taux d’humidité, la pression, la visibilité, etc.

test apple iphone 13
Nouvelle application Météo

Autre changement très important d’iOS 15 : Concentration (appelé « Focus » en anglais). Il s’agit d’une extension du mode « Ne Pas Déranger ». Concentration apporte plus de granularité à « Ne Pas Deranger » qui supprime les notifications et les appels. Concentration propose plusieurs modes : repos (avec un lien vers Santé), travail ou « un temps pour soi ». Vous pouvez ajouter des modes à Concentration (Lecture, Conduite, Sport, ou encore… Jeu vidéo !) et créer un mode personnalisé selon vos besoins.

test apple iphone 13
Nouveau mode Concentration

test apple iphone 13
Apple TV+, Apple Arcade et Raccourcis

Pour le reste, peu de changements. Vous avez deux écrans d’accueil par défaut. Un troisième écran sert pour le fil d’actualité et les widgets (même si vous pouvez maintenant en rajouter dans les écrans classiques), tandis qu’un quatrième écran héberge les « bibliothèques d’applications », déjà croisées l’année dernière. Les bibliothèques sont une réponse d'Apple au tiroir d’applications d’Android. Les applications préinstallées ont toutes été développées par Apple, sans exception. Par de partenariat commercial ici. D’autres devraient en prendre de la graine !

Performances

Évoquons maintenant les performances du smartphone. L’iPhone 13 est équipé du nouveau SoC d’Apple, l’A15 Bionic. Gravé en 5 nm, il intègre toujours un CPU hexa-core (deux cœurs puissants cadencés jusqu’à 3,22 GHz et quatre cœurs économes) et un GPU quad-core. Cette plate-forme nous parait être une version améliorée de l’A14 Bionic. Nous restons ici avec 4 Go de mémoire vive, sans changement depuis l’année dernière. Nous aurions bien aimé atteindre les 6 Go cette année avec l’iPhone classique. La gamme Pro profite de 6 Go de RAM depuis 2020.

test apple iphone 13

Nous notons avec l’iPhone 13 une très forte augmentation des performances de la plate-forme. Que ce soit avec les tests généraux type AnTuTu ou avec les tests graphiques, type 3DMark ou GFXBench. Vous pouvez découvrir ci-dessous les résultats de nos tests. Ils montrent une différence notable entre l’A14 Bionic de l’iPhone 12 et l’A15 Bionic de l’iPhone 13. Nous notons également une différence en faveur de l’iPhone 13 vis-à-vis de l’iPhone 12 Pro. Rappelons que les modèles Pro bénéficient d’un GPU à 5 cœurs et non quatre.

test apple iphone 13

L’A15 Bionic est donc très puissant. Il permet de faire tourner tous les jeux actuels disponibles sur l'App Store. Nous avons bien évidemment fait le test avec Genshin Impact qui nous a fait la bonne surprise de se positionner par défaut sur les graphismes élevés (à 30 images par seconde), alors que le jeu choisit la qualité médium avec la très grande majorité des flagships sous Android. Mais l’iPhone gère parfaitement les graphismes au maximum, à 60 images par seconde, sans aucun ralentissement. C’est excellent.

test apple iphone 13

Il y a deux questions qui se posent concernant le jeu. La plate-forme chauffe-t-elle quand elle est sollicitée ? Et la plate-forme conserve-t-elle toute sa puissance quand une partie de jeu vidéo dure longtemps ? La réponse est mitigée dans les deux cas. Côté température, le smartphone chauffe légèrement. La chaleur est dissipée par le châssis en aluminium. Et vous le ressentez (sans que cela soit gênant). Il n’y a pas d’outils de mesure de la température interne, mais nous pensons que le smartphone ne dépasse pas les 45°.

test apple iphone 13

Côté stabilité, l’A15 Bionic propose de belles performances sur la durée. Nous avons mesuré une stabilité comprise entre 65 % et 75 % grâce aux différents stress tests de 3D Mark. Cela veut dire que les performances du SoC baissent de 25 % à 35 % entre le début d’une séance de jeu et la fin. Les smartphones équipés d’un Snapdragon 888 ont généralement une stabilité de 60 % en moyenne. C’est donc un bon score.

test apple iphone 13
Genshin Impact tourne très bien à 60 images par seconde avec les graphismes au maximum

Batterie

Autonomie

L’autonomie était, l’année dernière, un sujet qui fâche avec les iPhone 12. Cette année, l’une des grandes nouveautés de la série iPhone 13 est son augmentation. Apple n’a évidemment pas détaillé officiellement la capacité des batteries des derniers smartphones, mais la firme indiquait que l’iPhone 13 bénéficie d’une autonomie augmentée de 2 heures et 30 minutes par rapport à l’iPhone 12. Comment est-ce possible ? Et est-ce vrai ? Répondons à ces deux questions.

test apple iphone 13

D’abord, comment est-ce possible ? Outre les nombreuses « optimisations » habituelles, Apple a effectivement augmenté la capacité de la batterie de l’iPhone 13 après l’avoir considérablement baissé en 2020. Cette nouvelle batterie est même plus importante que celle de l’iPhone 11 : 3240 mAh, contre 3110 mAh pour ce dernier et 2815 mAh pour l’iPhone 12. C’est donc une excellente nouvelle.

L’autre bonne nouvelle concerne l’autonomie générale. Elle est effectivement bien meilleure que l’année précédente. Si l’iPhone 12 parvenait à tenir une journée, mais guère davantage sans sacrifier l’usage. L’iPhone 13 fait mieux. Si vous ne le sollicitez pas trop, il est capable de tenir plus d’une journée et demie. Si vous êtes amateur de streaming et que vous recevez des notifications toute la journée, l’autonomie sera comprise entre une journée et quart et une journée et demie.

test apple iphone 13

Si vous êtes joueur, l’autonomie du smartphone se compte en heure, comme toujours. Elle s’échelonne entre 3 heures, comme pour l’iPhone 12, et 4 heures 30. Nous avons par exemple perdu 6% de batterie pendant une séance de Genshin Impact de 15 minutes avec les graphismes par défaut (élevé ici, confirmant la puissance de l’A15 Bionic). Et nous avons perdu 10 % pendant une séance avec les graphismes au maximum (très élevé et 60 fps). Ce ne sont pas des chiffres extraordinaires. Vous pourriez atteindre une autonomie plus élevée en passant sur des graphismes intermédiaires.

Recharge

Une fois le smartphone déchargé, nous le rechargeons bien sûr. Pour cela, deux moyens. La charge filaire, compatible jusqu’à 20 watts (avec la promesse d’une recharge de 50 % de la batterie en 30 minutes), recharge sans fil MagSafe (avec accessoire compatible vendu séparément) avec une puissance de 15 watts, ou recharge sans fil Qi avec une puissance de 7,5 watts. Il y a du choix, mais ça manque de puissance.

test apple iphone 13

Et ça, c’est la première mauvaise nouvelle. La seconde concerne les accessoires : Apple ne livre plus d’adaptateur mural pour charger le smartphone. Vous êtes donc obligé d’utiliser un bloc tiers, avec le risque qu’il ne soit pas adapté, ou de brancher le mobile à un ordinateur, ou encore d’utiliser un ancien bloc d’alimentation d’iPhone ou d’iPad (si vous en aviez un auparavant). Le mieux est d’utiliser un bloc produit par Apple. Il coûte 25 euros. Un montant qui vient s’ajouter au prix du téléphone.

Avec un chargeur 20 watts d’Apple, vous rechargez donc l’iPhone 13 en une heure et demie (et à moitié en une demi-heure). Comme toujours, c’est beaucoup plus long de recharger la seconde moitié de la batterie que la première. Si vous n’avez pas de chargeur 20 watts d’Apple, ça se complique. Vous atteignez 40 % en 30 minutes, 72 % en une heure et 100 % en 125 minutes. C’est très, très, long.

Audio

Côté audio, Apple continue l’ambiguïté et le paradoxe. Pingre sur certains points. Avant-gardiste sur d’autres. Avec cette petite pointe de mercantilisme typique d’une grande société américaine. Bien sûr, nous allons vous expliquer ce que nous entendons par là.

test apple iphone 13

Premier détail avant-gardiste de ce smartphone, il y a trois microphones bien cachés dans le téléphone. Le premier est à gauche du port Lightning (la petite grille avec trois trous). C’est le micro principal qui va transporter votre voix. Le second est caché dans l’écouteur téléphonique. Il sert à capter votre voix lors d’un appel Facetime. Le dernier est situé dans le module photo. Il sert durant la captation vidéo. Le smartphone capture en stéréo avec le micro principal bien évidemment. Rares sont les marques à intégrer un micro dans le bloc photo pour la vidéo.

Second détail avant-gardisme, Apple introduit la technologie Spatial Audio dans iOS 15. Celle-ci est compatible avec Apple Music et Facetime. Seule contrainte : il vous faut un casque compatible (ce n'est pas disponible avec les haut-parleurs de l'iPhone). Et la plupart des modèles sont estampillés Apple. Évidemment, la paire d’écouteurs qui est fournie avec le smartphone ne l’est pas. Cela aurait été trop beau. D’où le côté mercantile.

test apple iphone 13

En parlant justement des écouteurs fournis, il s'agit des fameux « EarPods », dont le design a été copié et recopié pendant 10 ans. Ils sont comme toujours assez moyens. Cela se voit qu’Apple se contente du strict minimum parce que la firme est légalement obligée d’en fournir. Quand des marques comme Sony ou Samsung (propriétaire d’AKG) offrent des écouteurs très sympas avec leurs téléphones haut de gamme, la présence des vieux EarPods est ici assez triste. D’où le côté un peu pingre.

Évidemment, ces EarPods ne vous serviront qu’avec un iPhone, si jamais vous devez changer de crèmeries à l’avenir, puisqu'ils sont compatibles Lightning, mais pas mini-jack 3,5 mm. Apple a banni cette connectique de ses téléphones depuis l’iPhone 7. Pourquoi ? Officiellement, pour gagner de la place. Officieusement, pour de simples raisons commerciales : vous amener à acheter un autre accessoire. Et de préférence un accessoire MFi « Made For iPhone ».

test apple iphone 13

Heureusement, regarder une série ou jouer à un jeu sans casque n’est pas désagréable sur iPhone. En effet, le smartphone est équipé de deux haut-parleurs. Le premier est placé sur la tranche inférieure. Le second est caché dans l’écouteur téléphonique. L’expérience stéréo est plutôt bonne, même si la configuration n’est pas symétrique. Nous préférons largement l’expérience offerte par les ROG Phone d’Asus ou les Xperia de Sony, avec leurs haut-parleurs frontaux. Mais c’est bien mieux qu’un haut-parleur mono.

Photo

Présentation de l’équipement

Finissons ce test avec la photographie. Il y a trois capteurs dans l’iPhone 13, comme dans l’iPhone 12. Cependant, si vous pensez que cette configuration n’a pas changé, détrompez-vous. Il y a du changement. Mais il faut entrer dans le détail pour s’en rendre compte. Commençons par présenter les différents éléments. D’abord, tous les capteurs profitent d’une définition de 12 mégapixels. Apple prône une uniformité de la définition pour une expérience photo uniformisée.

test apple iphone 13

Mais cela cache le premier changement. Le capteur principal de l’iPhone 13 est beaucoup plus gros que celui de l’iPhone 12. Chaque pixel mesure 1,7 micron, contre 1,4 micron. Soit une augmentation de 21 % de la taille. Et qui dit pixel plus gros dit aussi lumière captée plus importante. Dans ce capteur vous retrouvez un autofocus à détection de phase type Dual Pixel.

Ce capteur est associé à un objectif équivalent à 26 mm ouvrant à f/1.6. Ce capteur est équipé d’un stabilisateur optique de type Sensor-Shift, comme celui de l’iPhone 12 Pro Max. Sa particularité : il stabilise le capteur et non plus l’objectif. Cela permet de compenser plus efficacement les mouvements parasites et de ne pas réduire le champ de vision.

test apple iphone 13

Le second capteur dorsal est repris à l’identique de l’iPhone 12, avec le même objectif grand-angle (angle de vision de 120°) ouvrant à f/2.4. Il est équivalent à un 13 mm. Pas de stabilisateur ici (c’est presque inutile). Pas d’autofocus non plus. Et ça, c’est dommage. Pas de zoom optique ni de capteur LiDAR : ces deux équipements restent des exclusivités de la gamme Pro.

test apple iphone 13

À l’avant, nous retrouvons une caméra Facetime HD 12 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.2 (équivalent 23 mm). Ici, le mode portrait s’appuie sur les capteurs de profondeur de Face ID pour améliorer l’effet bokeh. L’iPhone 13 filme en 4K à 60 images par seconde et jusqu’à 240 images par seconde en Full HD. Il filme en Dolby Vision et capture le son en stéréo (ce que nous avons évoqué précédemment).

Résultat des tests

Il y a quelque chose de relativement magique avec les iPhone : c’est la relative simplicité à réaliser des photos très qualitatives sans passer par des menus compliqués. C’était le cas précédemment. Et c’est le cas encore aujourd’hui. Cela n’empêche pas le smartphone de proposer des réglages experts, pour ceux qui veulent contrôler l’exposition, l’ouverture et la balance des blancs.

test apple iphone 13
Capteur principal, mode automatique

test apple iphone 13
Capteur principal, mode automatique, prise de vue en début de soirée

test apple iphone 13
Capteur principal, mode automatique, prise de vue en matinée

Le capteur principal est un touche-à-tout. Il réalise d’excellentes photos, quelles que soient les situations lumineuses, grâce à son objectif qui ouvre très grand et à ses pixels très gros. La photographie, c’est une discipline liée à la lumière. Et ce duo capteur / objectif semble avoir été développé dans le but d’en capturer le plus possible. Ainsi, les photos réalisées sont non seulement lumineuses, mais aussi contrastées, détaillées et équilibrées. Et cela, sans faire de réglage compliqué.

test apple iphone 13
Capteur principal, mode automatique, zoom numérique 5x

test apple iphone 13
Capteur principal, mode automatique, mode nuit désactivé, zoom numérique 5x

Le capteur principal se charge des portraits, bien évidemment. Et les résultats sont plutôt élégants, même si vous n’arriverez pas toujours à obtenir un bokeh aussi prononcé qu’avec le capteur selfie. La faute, en partie, à l’absence de caméra LiDAR. Le zoom incombe également au capteur principal. Le rapport de zoom numérique est de 5x. Jusqu’à 2x, vous n’aurez pas l’impression de perdre en qualité. Et à 5x, vous conservez une qualité suffisante pour que les clichés restent exploitables. Nous pensons que limiter le zoom numérique à 5x est une bonne idée : les zooms numériques 10x ne sont jamais très bons, autant être honnêtes.

test apple iphone 13
Capteur principal, mode portrait

test apple iphone 13
Capteur principal, mode portrait

Ce capteur est un équilibriste. Le matin et le soir, il révèle les ombres et les détails. En journée, il offre de beaux clichés, même en contre-jour. Les mouvements de sujet ne lui font pas peur, grâce à un temps de pause réduit. Et la nuit, il réalise des photos équilibrées, sans flou disgracieux ni bruit. Il y a bien sûr quelques limites à cela. Si le mode nuit est désactivé et que vous poussez le zoom numérique à fond, vous n’obtiendrez pas toujours un joli cliché. Mais la probabilité sera plus en votre faveur avec l’iPhone 13 qu’avec un concurrent direct.

test apple iphone 13
Capteur principal, mode automatique, le train roule bien évidemment

test apple iphone 13
Capteur principal, mode automatique, contre-jour, mise au point sur le ciel (gauche) et sur les immeubles (droite)

Le mode nuit était déjà présent en 2020 et nous le retrouvons ici avec plaisir. Il illumine de nombreux clichés, tout en conservant une bonne maitrise des sources de lumière. Il s’active grâce à une icône qui apparait automatiquement dans le mode photo principal quand la luminosité est faible. Quand il est activé, il calcule seul le temps d’exposition nécessaire à la réalisation de la photo.

test apple iphone 13
Capteur principal, mode nuit activé

test apple iphone 13
Capteur principal, mode nuit activé

test apple iphone 13
Capteur principal, mode nuit activé : on voit même des étoiles dans ce ciel parisien

Vous pouvez choisir manuellement le temps de pause (de 0 à 10 secondes). Sachez toutefois que le réglage automatique n’a que très peu souvent besoin d’une intervention humaine supplémentaire. Laissez-vous faire et tout se passera bien ! Il est compatible avec les deux capteurs dorsaux, dont le zoom numérique.

test apple iphone 13
Capteur principal, mode nuit activé

test apple iphone 13
Capteur principal, mode nuit désactivé (gauche) et activé (droite)

Le capteur grand-angle est moins intéressant. Il n’est pas stabilisé, ce qui est normal. Il n’offre pas d’autofocus, ce qui est déjà plus embêtant. Et il est surtout beaucoup moins lumineux. De jour, ce n’est pas un problème. De nuit, c’est déjà beaucoup plus compliqué. Heureusement, le mode nuit peut rattraper ce défaut dans certains cas. Mais dans d’autres, l’effet ne sera pas naturel.

test apple iphone 13
Capteur grand-angle, mode automatique, photo de soirée

test apple iphone 13
Capteur grand-angle, mode automatique, photo de matinée

Notez que, contrairement à l’iPhone 13 Pro (et 13 Pro Max), le capteur grand-angle n’est pas associé à un mode macro. Il faut dire que le capteur grand-angle de la gamme Pro n’est pas tout à fait pareil… Son objectif ouvre plus grand et il dispose d’un autofocus. Compte tenu de l’équipement ici présent, l’absence de macro n’est pas une grande perte.

test apple iphone 13
Capteur grand-angle, mode automatique

test apple iphone 13
Capteur grand-angle, mode nuit désactivé (gauche) et mode nuit activé (droite)

Le capteur selfie ne profite d’aucun changement cette année, outre le fait d’avoir bougé d’un bout à l’autre de l’encoche. Mais ce n’était certainement pas nécessaire de le changer. En effet, les portraits qu’il réalise sont plutôt bons, de jour comme de nuit. Grâce au capteur infrarouge qui calcule les profondeurs, les bokehs sont très fins. Et vous pouvez accentuer considérablement l’effet manuellement, pendant la prise de vue… ou après !

test apple iphone 13
Capteur Facetime, mode automatique (gauche), mode portrait (droite)

test apple iphone 13
Capteur Facetime, mode automatique (gauche), mode portrait (droite) avec bokeh maximal

En vidéo, l’iPhone 13 offre une très bonne expérience. Vous disposez de quatre modes complémentaires. Le mode normal, avec stabilisation optique Sensor Shift qui fluidifie considérablement les travelings. Le mode accéléré, à utiliser pour de petits films (de préférence avec un support fixe). Le mode ralenti, parfait pour décomposer un mouvement. Et le fameux mode cinématique. Nous vous conseillons notre test vidéo pour voir ce mode en action !

Celui-ci permet de modifier la mise au point d’un sujet (animé ou non) à un autre pendant ou après la prise de vue. C’est un mode très intéressant pour scénariser une séquence vidéo. Le changement de mise au point est automatique grâce à l’intelligence artificielle embarquée, mais vous pouvez aussi le faire manuellement. C’est comparable au mode vidéo portrait d’Oppo (vu avec le Reno6)… mais en mieux.

Conclusion

L’iPhone 13 est une belle évolution de l’iPhone 12. Apple démontre ici, une fois encore, qu’il est possible d’améliorer une recette sans pour autant vouloir tout changer à chaque itération. Le design, déjà très inspiré (mention spéciale au verre minéral du dos qui englobe le module photo), a été modifié pour intégrer de belles innovations. Le renforcement de la capacité de la batterie pour améliorer significativement l’autonomie. L’intégration d’un nouveau capteur 12 mégapixels avec stabilisateur Sensor Shift. L’augmentation de la luminosité de l’écran, tout en continuant d’offrir l’un des meilleurs calibrages du marché. Ou encore l’arrivée d’un nouveau SoC, qui sait aussi bien être économe ou puissant quand il faut.

test apple iphone 13

L’iPhone 13 est assurément un très bon smartphone, malgré quelques défauts. Des défauts qui ne sont jamais techniques, mais tactiques. Trois exemples concrets (mais il y en a d’autres que nous avons vus dans ce test). L’absence d’adaptateur 20 watts dans la boîte qui réduit considérablement la vitesse de charge. L’absence d’affichage à taux de rafraichissement adaptatif qui aurait amélioré plus encore l'autonomie. Et l’absence de caméra LiDAR qui aurait amélioré considérablement la précision de l’autofocus, en mode portrait ou en mode vidéo. Quand une marque vend un téléphone 900 euros ou plus, ce sont des éléments que nous sommes (de plus en plus) en droit d’attendre.

Malgré ses points forts, nous continuons de penser qu'il n'est pas utile d'acheter l’iPhone 13 pour remplacer un iPhone 12. En effet, le gain ne vaut pas l’investissement. En revanche, si vous avez un iPhone plus ancien (8, X, XS par exemple), l’iPhone 13 est une bonne option. D’autant que sa grille tarifaire est plutôt bonne (même si la version 512 Go est prohibitive). Apple offre 64 Go de stockage supplémentaire pour le prix de l’iPhone 12. Ça, c’est une bonne nouvelle. Et c’est peut-être la meilleure, finalement. Espérons que nous pourrons en dire autant l’année prochaine !

Photo de iphone-13

iPhone 13

Écran Super Retina XDR 6,1 pouces Mode Cinématique, qui réduit la profondeur de champ et change...

Meilleurs prix

  • Boulanger 909.00 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 909.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 909.00 € Voir Darty
  • Fnac 909.00 € Voir Fnac
  • Amazon 909.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 18/10/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : Apple iPhone 13

Même s'il n'est pas révolutionnaire, l'iPhone 13 est un très bon cru. Il apporte plusieurs améliorations importantes vis-à-vis de l'iPhone 12. Une batterie plus généreuse pour une autonomie en hausse. Un écran plus lumineux et toujours aussi respectueux des couleurs. Une plate-forme puissante, capable de faire tourner tous les jeux à leur maximum. Un nouveau capteur photo principal très lumineux pour de belles photos. Et un stabilisateur optique hérité de l'iPhone 12 Pro Max pour des vidéos stables et des photos de nuit nettes. Bien sûr, nous regrettons que certaines innovations soient réservées aux modèles Pro. Mais l'effort tarifaire consenti par Apple rattrape cela en grande partie.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !