Test iPhone 14 : des évolutions qu’il faut chercher à la loupe

 
Apple iPhone 14
  • 924€
    Voir l'offre
  • 929€
    Voir l'offre
  • 980€
    Voir l'offre
  • 1063.98€
    Voir l'offre
  • 1110€
    Voir l'offre
  • 1127.9€
    Voir l'offre
  • 1299€
    Voir l'offre
  • 1329€
    Voir l'offre
  • 1329€
    Voir l'offre
  • 1329€
    Voir l'offre
  • 1429€
    Voir l'offre
  • 1429€
    Voir l'offre
  • 1429.99€
    Voir l'offre
  • 1429.99€
    Voir l'offre
  • 1449€
    Voir l'offre

Après des mois d'attente et de rumeurs en tout genre, l'iPhone 14 a enfin été dévoilé par Apple. Voilà 10 jours que nous l'avons reçu, 10 jours durant lesquels nous l'avons utilisé, testé et analysé dans les moindres détails. Alors, le nouveau flagship d'Apple est-il à la hauteur de sa réputation ou manque-t-il d'ambition et d'innovation ? Réponse dans notre test complet.

apple iPhone 14

iPhone 14 au meilleur prix
  • Amazon
    972€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    979€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    999€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    999€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1019€
    Découvrir l'offre

Le voilà enfin, ce nouvel iPhone 14 ! Sitôt l’appareil arrivé à la rédaction, nous nous sommes empressés de le configurer, d’y installer nos applications favorites et de l’éprouver sous toutes les coutures durant plus d'une dizaine de jours… Une durée assez courte jugeront certains tant il y a de choses à dire à chaque itération de l'iPhone, mais qui nous a paru suffisante pour tester l’appareil sous toutes les coutures. Et rassurez-vous : nous mettrons à jour ce test au fil des prochaines semaines si besoin est.

Mais au fait, pourquoi étions-nous impatients de mettre la main sur ce nouveau modèle de smartphone Apple ? Non pas que nous étions fébriles à l’idée d’en découvrir toutes les innovations technologiques. Car au fil des rumeurs des derniers mois, il semblait évident qu’Apple allait faire l’impasse sur les grosses nouveautés, et que l’entreprise à la pomme allait davantage se concentrer sur le “peaufinage” d’une formule qui marche et qui n’a plus rien à prouver. Et l’officialisation de l’iPhone 14 lors de la keynote du 7 septembre 2022 a donné raison aux rumeurs. En se basant uniquement sur sa fiche technique, l’iPhone 14 apparaît comme une timide mise à jour de l’iPhone 13.iPhone 14

Et c’est justement pour cela que nous l’attendions de pied ferme : pourquoi Apple offre-t-il cette année un léger « refresh » à son iPhone 14, alors que les iPhone 14 Pro et Pro Max bénéficient quant à eux de nouveautés largement plus intéressantes ? Quelles sont les innovations dont profite réellement l’iPhone 14 par rapport à l’iPhone 13 ? Faut-il en changer si on a déjà la précédente mouture ? Et que cache en réalité cette itération du smartphone le plus vendu au monde ? Nous avons testé l’iPhone 14 de A à Z, à la recherche de la moindre amélioration, de la moindre nouveauté, et vous proposons ici un test complet du nouveau smartphone d'Apple.

Notre test complet en vidéo de l'iPhone 14

Fiches techniques : l’iPhone 14 face à l’iPhone 13

 iPhone 14iPhone 13
Dimensions14,67 x 7,15 x 0,78 cm14,67 x 7,15 x 0,77 cm
Poids172 grammes174 grammes
Taille d’écran6,1"6,1"
AffichageSuper Retina XDR OLEDSuper Retina XDR OLED
Définition1170 x 2532 pixels1170 x 2532 pixels
SoCA15 BionicA15 Bionic
RAM6 Go4 Go
Stockage128 / 256 / 512 Go128 / 256 / 512 Go
Extension carte mémoireNonNon
Caméras arrière- grand-angle 12 MP (f/1.5)
- ultra-grand-angle 12 MP (f/2.4)
- grand-angle 12 MP (f/1.6)
- ultra-grand-angle 12 MP (f/2.4)
Caméra avant- grand-angle 12 MP (f/1.9)- grand-angle 12 MP (f/2.2)
Connectivité- Wi-Fi 6
- Bluetooth 5.3
- Wi-Fi 6
- Bluetooth 5.0
Batterie3279 mAh3240 mAh
Charge MagSafe15 W15 W
Charge QI7,5W7,5W
RésistanceIP68IP68

Prix et disponibilité de l’iPhone 14

Annoncé début septembre, l’iPhone 14 est disponible depuis le vendredi 16 septembre 2022. Trois éditions sont commercialisées, dont voici les prix :

  • iPhone 14 / 128 Go = 1 019 euros
  • iPhone 14 / 256 Go = 1 149 euros
  • iPhone 14 / 512 Go = 1 409 euros

Par ailleurs, le nouveau smartphone d’Apple est disponible dans les coloris suivants :

  • Bleu (clair)
  • Mauve
  • Minuit (noir)
  • Lumière stellaire (blanc-crème)
  • Product Red (rouge)

Pour les besoins de ce test, nous avons bénéficié d’un iPhone 14 équipé de 512 Go d’espace de stockage.

iPhone 14

Design : pas de changement à l’horizon ?

On ne change pas une formule qui gagne ? Ce type d’adage, Apple aurait très bien pu en faire son slogan en ce qui concerne l’iPhone 14. C’est indéniable, le nouveau modèle ressemble trait pour trait à l’ancien.

Mais commençons par un très rapide unboxing. À l’intérieur de la boîte de l’iPhone 14, on trouve donc le smartphone, une petite notice, un câble USB-C vers Lightning… Et c’est tout. Point d’écouteurs dans la boîte, tandis qu'il faudra acquérir séparément un chargeur.iPhone 14

Au sortir de la boîte, force est de constater que l’iPhone 14 est une copie conforme de l’iPhone 13. On retrouve ainsi le même design que sur le précédent modèle : la même encoche en façade destinée à accueillir le capteur photo, les mêmes positions des boutons sur les flancs gauche et droit (à gauche ceux pour le volume et à droite celui pour la mise sous tension), le même ilot destiné à accueillir les modules photo à l’arrière… Deux infimes différences doivent cependant être mentionnées : l’iPhone 14 fait 1 millimètre de plus en épaisseur, mais gagne 2 grammes sur la balance. Mais pas de quoi changer la donne.

iPhone 14

Bref, côté design, les modèles de 2021 et de 2022 sont identiques. Pour s’en persuader, il suffit de reprendre une coque de protection de l’iPhone 13 et de tenter de la placer sur l’iPhone 14 : elle s’adapte parfaitement. Et inversement : une coque d’iPhone 14 sied parfaitement à un iPhone 13. Si vous décidez de migrer de l’iPhone 13 vers l’iPhone 14, vous n'aurez pas à changer de coque de protection, c’est déjà ça.

Mais ne vous méprenez pas : l’iPhone 14 est une vraie réussite esthétique avec ses contours en aluminium, son dos et son écran Gorilla Glass, ses formes arrondies, ses quatre bordures noires en façade d’épaisseur égale…iPhone 14

Et côté prise en main, c’est aussi un sans-faute. L’appareil est léger, compact et hyper agréable à utiliser au quotidien. Il se glisse très facilement dans une poche et sa légèreté lui permet de se faire facilement oublier.

À l’arrière en revanche, gare aux traces de doigts, tout du moins sur notre modèle de test : à la moindre manipulation, le coloris Minuit provoque une multitude de trainées. Quelques grains de poussière autour des modules photo à l’arrière donneront l’impression de saleté. Pourtant très classe, on lui préférera par conséquent un autre coloris (le Product Red de notre bon vieil iPhone 13 était parfait). Mais tout est une question de goûts, bien entendu.iPhone 14

En ce qui concerne la résistance, l’iPhone 14 est certifié IP68. Là encore, ça n’est pas une nouveauté, mais cette norme assure au smartphone une résistance à la poussière, mais lui permet aussi et surtout de pouvoir tenir jusqu’à 6 mètres de profondeur durant 30 minutes.

Au final, même si on peut reprocher à cet iPhone 14 un cruel manque d’originalité par rapport à la précédente itération, il faut bien lui reconnaître un certain nombre de qualités.iPhone 14

iPhone 14 au meilleur prix
  • Amazon
    972€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    979€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    999€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    999€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1019€
    Découvrir l'offre

Écran

L’iPhone 14 offre une définition de 1290 x 2796 pixels pour un ratio de 19.5:9. L’appareil conserve par ailleurs la dalle OLED que l’on trouvait déjà sur l’iPhone 13. Pas de technologie LPTO donc sur les iPhone 14 et iPhone 14 Plus, celle-ci étant réservée aux modèles Pro et Pro Max. Ce qui explique l’absence de mode Always Display-On sur le modèle testé ici.iPhone 14

En outre, on peut aussi déplorer que la vitesse de rafraîchissement se cantonne à du 60 Hz. Alors que le monde Android s’est définitivement tourné vers du 90 Hz pour les smartphones de milieu de gamme et du 120 Hz pour la quasi-totalité des appareils haut de gamme, Apple ne semble pas intéressé par de tels taux de rafraîchissement pour ses écrans. Pourtant, ils offrent une meilleure fluidité lors d’un défilement de page ou même dans les jeux qui les prennent en charge. Et surtout, lorsqu’ils sont couplés à un rafraîchissement dynamique, ils ne ruinent en rien l’autonomie de la batterie. Bien au contraire : certains smartphones étant capables de descendre en dessous des 60 Hz en cas de besoin, ils permettent de faire une légère économie énergétique. Dommage que le géant pommé ne franchise pas le pas.iPhone 14

Mais concernant la qualité de l’écran à proprement parler, c’est un quasi-sans-faute. Si notre sonde nous a bien évidemment un taux de contraste de zéro, technologie OLED oblige, elle nous a également retourné un niveau de luminosité maximal de 670. De quoi offrir à l’utilisateur un excellent confort visuel lorsqu’il se retrouve sous une intense lumière. Idéal pour les jours de grand soleil à la plage ou lors d’une séance de ski, la réverbération de la neige couplée au soleil étant l’un des pires ennemis des écrans de smartphones.iPhone 14

Nous avons également relevé un Delta E de 1,2 (celui de l'iPhone 13 était de 1 tout juste, ce qui était encore mieux) et un gamma moyen de 2,2 (le même que celui de l'iPhone 13). La température moyenne de 6309 s’avère également très bonne, même si celle du modèle précédent, qui était de 6425, était encore meilleure. Rappelons que la valeur idéale est de 6425. Notez par ailleurs que toutes ces mesures ont été prises en décochant l’option True Tone, laquelle est activée par défaut.

En définitive, même si certaines valeurs sont légèrement moins bonnes que celles obtenues avec l'iPhone 13, d'autres sont meilleures. Dans tous les cas de figure, le nouvel iPhone profite d'un excellent écran.iPhone 14

Audio

La sortie audio de l’iPhone 14 est des plus classiques. L’appareil profite d’un son en stéréo, puisqu’on trouve un premier haut-parleur logé sur sa tranche inférieure, et un second situé dans l’écouteur téléphonique. Rien d’anormal à ça, puisque la majorité des constructeurs ont recours à cette « supercherie » pour proposer un son stéréo sur leur smartphone haut-de-gamme ou premium. Rares sont ceux qui optent en effet pour un haut-parleur situé sur la tranche supérieure de l’appareil.iPhone 14

Le son ainsi délivré est des plus corrects. Aigus et médiums sont convenablement restitués. Et même si l’appareil manque un peu de basses, celles-ci sont quand même suffisamment présentes et font en sorte que l’appareil ne sonne pas trop « nasillard ». La balance entre les deux haut-parleurs est plutôt juste. Les constructeurs se prennent généralement les pieds dans le tapis puisqu’ils n’arrivent pas à équilibrer le volume toujours plus fort du haut-parleur situé sur la tranche inférieure du smartphone. Ce qui n’est pas le cas d’Apple, qui parvient à équilibrer les deux sorties audio.iPhone 14

En revanche, à l’instar de beaucoup de smartphones concurrents actuels, mieux vaut ne jamais pousser le volume au maximum. Le son qui en ressort est rapidement saturé, l’iPhone 14 donnant l’impression de « cracher » tout ce qu’il a en réserve.

Côté entrées audio, l’appareil jouit de 3 micros. L’un est situé sur la tranche inférieure et à gauche du port Lightning. Le deuxième est localisé dans l’écouteur téléphonique, tandis que le troisième sert lors de la captation vidéo, puisqu’il est caché dans le module photo. Dans tous les cas de figure, la captation audio se révèle de très bonne facture. Les appels pour vos interlocuteurs sont cristallins. Le son capturé lors d’une prise de vue, même en plein air, ne nécessitera pas de posttraitement particulier.iPhone 14

Dernier point : comme évoqué plus haut, Apple a fait l’impasse cette année sur les écouteurs habituellement livrés avec tous ses smartphones. Pour mémoire, l’iPhone 13 était quant à lui commercialisé avec des EarPods. Certes vieillissants, ils avaient le mérite d’être présents sitôt le smartphone sorti de sa boîte. En attendant d’acquérir un modèle plus performant, on pouvait toujours faire avec. Mais une modification de l’article 34-9 du code des postes et télécommunications électroniques est passée par là. Depuis novembre 2022, les constructeurs n’ont plus l’obligation de fournir des écouteurs avec les smartphones.iPhone 14

Performances

Côté hardware, là encore, Apple n’a apporté que très peu de modifications entre l’iPhone 13 et l’iPhone 14. Ainsi, on profite toujours de la même puce Bionic A15. L’iPhone 14 de 2022 est donc équipé d’un SoC de 2021. La pilule peut paraître dure à avaler, surtout quand on prend en considération le prix de l’iPhone 14 par rapport à la génération précédente, qui bénéficiait à l’époque du SoC le plus récent d’Apple. Notez par ailleurs que les iPhone 14 Pro et Pro Max bénéficient quant à eux de la toute dernière génération de SoC. Les possesseurs de l’un de ces deux modèles de smartphone profitent d’une puce Bionic A16, mais pas ceux qui optent pour un iPhone 14 ou 14 Plus.iPhone 14 benchmarks

En revanche, une amélioration matérielle mérite d’être signalée : là où l’iPhone 13 bénéficiait de seulement 4 Go de RAM, l’iPhone 14 profite quant à lui de 6 Go de mémoire vive. Il y a de quoi sourire face à cette « faible » quantité de RAM quand on est utilisateur de smartphone Android. À l’heure actuelle, la plupart des milieux de gamme sont équipés de 8 Go, quand beaucoup de modèles haut de gamme atteignent aujourd’hui les 12 Go. Et que dire du OnePLus 10T, qui s’affiche à seulement 829 euros et qui jouit de 16 Go de mémoire vive ?

iPhone 14 benchmarks

Oui, mais… Ce n’est plus un secret pour personne, l’optimisation d’iOS et de ses applications est telle qu’on ne subit aucun ralentissement malgré les 6 Go de RAM, quelle que soit l’application lancée. Et pour le coup, cette augmentation de mémoire permet aussi d’obtenir de meilleurs résultats dans les benchmarks. Nous avons ainsi lancé un à un la totalité des tests effectués par l’application 3DMark : dans tous les cas de figure, les résultats que nous avons obtenus ont été supérieurs à ceux de l’an passé avec l’iPhone 13.

Pour s’en convaincre, voici un petit tableau comparatif :

3DMarkiPhone 14iPhone 13
Wild Life- Maxed out
- 57,2 FPS
- 9198
- 55,1 FPS
Wild Life Unlimited- 11404
- 68,3 FPS
- 10206
- 61,1 FPS
Wild Life Stress Test- 2858
- 17 fps
- 2509
- 15 FPS
Wild Life Extreme Stress Test- 9575 (best loop score)
- 7873 (lowest loop score)
- 8606 (best loop score)
- 6288 (lowest loop score)
Sling Shot Extreme Unlimited- 2571 (best loop score)
- 1719 (lowest loop score)
- 2840 (best loop score)
- 2108 (lowest loop score)
iPhone 14 au meilleur prix
  • Amazon
    972€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    979€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    999€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    999€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1019€
    Découvrir l'offre

Vitesse de charge et autonomie

Tandis qu'on bénéficiait d’une batterie de 3240 mAh sur l’iPhone 13, on passe sur un accumulateur de 3279 mAh sur l’iPhone 14. Et comme tout produit Apple qui se respecte, le smartphone est aussi compatible avec la technologie de recharge rapide MagSafe 15 W, ainsi qu’avec la charge rapide QI 7,5W. Encore une fois, presque ne change entre le modèle de 2021 et celui de 2022.

En recharge filaire, voici le temps nécessaire pour réalimenter l’iPhone 14, palier par palier :

  • 30 minutes pour 57%
  • 40 minutes pour 70%
  • 50 minutes pour 80%,
  • 60 minutes pour 86%
  • 70 minutes pour 92%
  • 82 minutes pour 100%

iPhone 14

On est donc loin, très loin même, des vitesses de charge obtenues aujourd’hui sur Android. À titre de comparaison, Oppo et Xiaomi sont capables de recharger la batterie d’un smartphone en une vingtaine de minutes en partant de zéro… Et ceci avec des batteries de capacités supérieures, comme sur le Xiaomi 11T Pro (5000 mAh) ou le OnePlus 10T (4800 mAh). Certes, Apple préfère miser sur la longévité de la batterie que sur la vitesse de charge du smartphone, mais on aurait quand même préféré que le géant de Cupertino trouve un juste milieu. 82 minutes pour recharger un smartphone avec une batterie de 3279 mAh, c’est long.iPhone 14

Côté autonomie, l’iPhone 14 se situe dans la bonne moyenne face à la concurrence. En l'utilisant de manière vraiment intensive, l'iPhone 14 dépasse tranquillement la journée complète. Avec une utilisation un peu plus modérée, il tient une journée et demie, et en le ménageant, il est capable d'atteindre quasiment 2 jours avant de crier famine. Des résultats encore meilleurs que ceux que nous avions déjà constatés sur le précédent modèle, et qui confirment qu’Apple a trouvé le moyen de booster l’autonomie de ses smartphones, en allégeant l’OS et en optimisant l’usage des applications.iPhone 14

Photo

Pour la prise de vue, l’iPhone 14 fait appel à deux capteurs localisés à l’arrière, et un autre situé à l’avant. Une configuration hyper classique, en somme. Au dos de l’appareil, on trouve donc un module grand-angle de 12 MP (f/1.5) et un ultra-grand-angle 12 MP (f/2.4). Si les capacités des deux modules ne changent guère en termes de MP face à l’iPhone 13, on notera cependant deux très légères modifications : l’ouverture du capteur principal passe de 1.6 à 1.5, tandis que la taille même du dispositif passe de 1/1.9 pouce à 1/1.7 pouce.

Apple iPhone 14 photo capteur principal
Photo prise avec le capteur principal.

Apple iPhone 14 photo capteur principal
Photo prise avec le capteur principal de l'iPhone 14.

En théorie, il y a de quoi assurer à l’iPhone 14 une meilleure captation de la lumière. Et c'est ce que nous avons constaté lors de nos différentes séances de prises de vue. Si la réputation d'Apple en matière de photophone s'est ternie, et que le géant de Cupertino s'est fait distancer par Huawei et Xiaomi il y a quelques années, voilà qu'il est revenu dans la course depuis les iPhone 12 et 13. L'iPhone 14 ne fléchit pas et s'améliore même en capturant davantage de lumière. Comme évoqué précédemment, la différence entre le modèle de l'an passé et celui de cette année est très légère, mais elle est perceptible, comme le montrent les deux clichés ci-dessous.

Apple iPhone 14 vs iPhone 13 photo capteur principal
Photo prise avec un iPhone 14 à gauche et un iPhone 13 à droite.

Le piqué des photos prises avec le capteur principal est toujours aussi qualitatif. Les clichés fourmillent de détails. On peut zoomer à loisir sur un élément en particulier sans faire les frais d'une bouillie de pixels. Mention spécialement également au respect des couleurs : l'iPhone 14 n'en fait ni trop, ni pas assez. Si les constructeurs de smartphones ont eu tendance à en faire des tonnes en saturant les couleurs afin de séduire les utilisateurs d'Instagram ou de Pinterest, la tendance est aujourd'hui à la modération. Et ça, Apple l'a bien compris. Prendre une photo à l'aide d'un iPhone 14 ne dénature en rien les couleurs.

Apple iPhone 14 photo capteur principal
Photo prise avec le capteur principal de l'iPhone 14.

Un unique défaut est à mentionner quand il est question de prendre des clichés en plein jour à l'aide du capteur principal : les grands aplats blancs ont tendance à virer vers un léger “crème”. C'est l'unique reproche que nous pourrions faire concernant la gestion des couleurs : prendre un mur pourtant bien blanc en photo a tendance à altérer très superficiellement sa teinte.

Apple iPhone 14 photo capteur principal
Photo prise avec le capteur principal de l'iPhone 14.

En l'absence de zoom optique, l'iPhone 14 se repose sur un traitement purement numérique. Ici, le SoC Bionic A15 fait pleinement son travail : les clichés réalisés à l'aide d'un zoom 2x sont pleinement exploitables. Notez que l'appareil est limité à du 5x. Si les premiers artefacts apparaissent dans ce mode, les photos restent de qualité acceptable malgré tout.

Apple iPhone 14 photo capteur principal
Photo prise avec le capteur principal de l'iPhone 14.

Apple iPhone 14 photo capteur principal zoom x2
La même photo prise avec le capteur principal, mais en x2.

Le SoC Bionic fait également des prouesses en mode portrait, mais nous avons observé quelques ratés. Si les cheveux d'un sujet sont parfaitement bien détourés, le smartphone a tendance à beaucoup trop flouter certaines régions de l'arrière-plan. Ces zones de l'image sont floutées sans raison, donnant l'impression d'une sorte de “halo” sur les objets. Rassurez-vous, ce problème n'est pas systématique et la plupart des photos que nous avons réalisées en mode portrait n'en ont pas souffert.

Apple iPhone 14 vs iPhone 13 photo capteur principal mode portrait
Photo réalisée avec le capteur principal en mode portrait.

Apple iPhone 14 vs iPhone 13 photo capteur principal mode portrait
En mode portrait, certaines zones de l'arrière-plan sont parfois trop floutées (ici, c'est à hauteur de la poignée de porte que le flou est trop prononcé).

Passons maintenant à l'ultra-grand-angle. Là, aucune surprise : la fiche technique du capteur est exactement la même que celle de l'iPhone 13. En conséquence de quoi on obtient les mêmes résultats : des photos précises, dont les bords ne souffrent pas (ou alors vraiment très peu) d'un quelconque étirement. En revanche, le capteur ultra-grand-angle est nettement moins lumineux que le capteur principal. Il en résulte des clichés qui vont parfois manquer de naturel en situation de faible luminosité. Et l'absence d'autofocus vous jouera aussi quelques tours.

Apple iPhone 14 photo capteur ultra-grand-angle
Photo prise avec l'ultra-grand-angle.

Apple iPhone 14 photo capteur ultra-grand-angle
Photo prise avec l'ultra-grand-angle.

La captation en basse lumière n'est pas en reste. Il faudra néanmoins se contenter du capteur principal, tant le module ultra-grand-angle ne brille pas de ce côté. Ne vous attendez pas à des miracles non plus avec le capteur principal, mais il permet de réaliser des clichés relativement exploitables.

iPhone 14 capteur principal mode nuit
À gauche une photo en pleine lumière. À droite, la même photo, mais dans la pénombre et à l'aide du mode nuit.

Le mode nuit reste indispensable dès que la luminosité commence à baisser (nous avons essayé sans dans une pièce encore semi-éclairée, et le résultat n'a vraiment pas été à la hauteur). On note néanmoins que de certains éléments peuvent manquer de netteté et que certaines zones restent sombres, comme le montre la photo ci-dessous.

iPhone 14 capteur principal mode nuit
À gauche une photo en pleine lumière. À droite, la même photo, mais dans la pénombre et à l'aide du mode nuit.

Le capteur avant permet quant à lui d'obtenir des clichés de très bonne qualité. Avec ses 12 MP et sa focale de 1.9, il est parfait pour les réseaux sociaux. L'effet Bokeh est bien maîtrisé, le détourage des éléments au premier plan étant pleinement satisfaisant. Via le capteur avant, nous n'avons pas retrouvé le “bug” du capteur arrière qui a tendance à flouter certaines zones en mode portrait. En revanche, gare aux situations trop lumineuses : la caméra avant n'apprécie guère la surexposition.

iPhone 14 au meilleur prix
  • Amazon
    972€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    979€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    999€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    999€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1019€
    Découvrir l'offre

Système d’exploitation

Apple a profité du lancement de l’iPhone 14 pour déployer iOS 16 sur l’ensemble des smartphones éligibles. Bien évidemment, le dernier-né de la gamme profite d’entrée de jeu de la nouvelle version de l’OS.

L’une des principales innovations de cette nouvelle version réside dans la personnalisation de l’écran de verrouillage. Dorénavant, on peut ajouter des widgets ou customiser l’affichage de l’heure (couleur et typographie). En outre, il est possible d’ajouter autant d’écrans de verrouillage qu’on le souhaite, en fonction des usages de chacun.iPhone 14 iOS 16

Autre nouveauté : le moteur de recherche Spotlight s’invite sur l’écran d’accueil et se présente désormais sous la forme d’un petit bouton « Recherche ». Celui-ci est situé juste au-dessus de la barre de raccourci et permet d’accéder en un clin d’œil à Spotlight.

iOS 16 s’offre tout un lot de nouveautés supplémentaires, comme l’application Messages qui permet désormais d’éditer un message déjà envoyé ou l’indicateur de batterie en pourcentage qui fait son comeback. Aucune de ces fonctions n’est cependant exclusive à l’iPhone 14. Seuls les iPhone 14 Pro et iPhone 14 Pro Max bénéficient d’une option inédite : la fonction Alway-On Display, que les utilisateurs d’Android connaissent bien, fait son entrée sur les smartphones d’Apple. Mais pour en bénéficier, il faut disposer d’un écran OLED LTPO, ce que l’iPhone 14 n’a pas.

Connectivité

Comme son prédécesseur, l’iPhone 14 est compatible avec les technologies Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/6. Problème : l’appareil ne prend pas en charge la norme Wi-Fi 6E, que l’on commence à trouver un peu partout, et notamment sur les box Internet. C’est le cas chez Bouygues, qui commercialise avec son offre Ultym une box compatible Wi-Fi 6E, ou chez Orange, qui propose une Livebox 6 dans son offre Max Fibre.

Et du côté des constructeurs de smartphones aussi, on trouve aujourd’hui bon nombre de smartphones qui dispose d’une connectivité en Wi-Fi 6E. Citons par exemple chez Samsung les Galaxy Z Flip3 et Z Flip 4, les Galaxy Z Fold 3 et Z Fold 4, le S21 Ultra et la série des Galaxy S22. Chez Asus, on trouve les ROG Phone 5 et 6 et le Zenfone 8. Chez Xiaomi, ce sont les Mi 11 et le Xiaomi 12 qui profitent tous deux de cette technologie. Bref, le Wi-Fi 6E commence à se répandre et il est vraiment dommage que l’iPhone 14 n’en bénéficie pas. En revanche, bonne nouvelle : le nouveau téléphone d’Apple est compatible avec le Bluetooth 5.3. Il s’agit de l’un des tout premiers smartphones à en profiter (le tout premier étant le Redmi K50).iPhone 14

Passons rapidement sur cette autre nouveauté qui permet à l’iPhone 14 de communiquer par satellite. Elle ne concerne que les États-Unis et le Canada. Le seul cas dans lequel cette fonction peut vous être utile, c’est lorsque vous voyagerez dans l’un de ces deux pays, puisque tout iPhone acheté en Europe est compatible avec cette technologie (seuls les modèles acquis en Chine en sont dépourvus). Rappelons également que la communication par satellite offre certes une meilleure couverture que le réseau 3G/4G/5G, mais qu’elle est réservée aux appels d’urgence.

Alors en conclusion, on craque ou pas pour l’iPhone 14 ?

C’est la question fatidique : est-ce que les quelques nouveautés de l’iPhone 14 valent vraiment la peine de dépenser plus de 1 000 euros ?

Clairement, si vous disposez déjà d’un iPhone 13, il n’y a aucune raison valable de changer de modèle. Comme évoqué à maintes reprises tout au long de ce test, les différences entre l’iPhone sorti en 2021 et celui de 2022 sont minimes (plus de RAM et un très léger gain en photo…). Conservez tranquillement votre iPhone 13 et patientez jusqu’à la sortie de l’iPhone 15, qui devrait quant à lui offrir davantage de nouveautés. À commencer par un port USB-C, comme c’est le cas sur tous les smartphones concurrents aujourd’hui !iPhone 14

En revanche, si vous disposez d’un modèle plus ancien, la migration peut se justifier par le SoC plus puissant et la quantité accrue de RAM, ou la meilleure qualité des prises de vue par rapport à l’iPhone 11 (ou un modèle encore plus vieux).

Enfin, en tant qu'auteur de cet article, une dernière précision s’impose. Depuis une douzaine d’années, j’utilise principalement des smartphones Android. Mais depuis l’acquisition d’un iPhone 13 il y a un an en guise de smartphone secondaire, je commence à jongler entre Android et iOS. Pour le moment, je reste fidèle à l’OS de Google, même s’il faut bien reconnaître que l’iPhone et son écosystème ont d’indéniables qualités, que l’on ne retrouve pas toujours sur Android.

Il nous a donc semblé opportun de profiter du test de l’iPhone 14 pour se poser la question : est-ce le bon moment pour migrer définitivement d’un smartphone Android vers un iPhone ? Le nouvel appareil d’Apple constitue-t-il un sérieux argument pour changer de crémerie ? Ou au contraire, pourquoi ne pas rester sur Android, une plateforme sur laquelle les smartphones sont moins onéreux et tout aussi performants ?iPhone 14

La réponse est plutôt mitigée. Malgré la qualité indéniable des prises de vue, la prise en main excellente de l’appareil, la puissance de son processeur ou encore l’autonomie qui n’a plus rien à envier aux smartphones Android, nous n’avons pas trouvé d’arguments suffisamment solides pour changer d’avis. Tous ces atouts, on les trouve aussi sur Android. En revanche, l'écosystème Apple dispose d'un argument de taille : un système d'exploitation remis continuellement à jour et sur une durée plus longue que sur Android. A l'heure actuelle, même les iPhone 8 (sortis en 2017) peuvent prétendre à une mise à jour vers iOS 16. Si un fabricant comme Samsung commence à emboîter le pas à Apple, la tendance est loin de s'être généralisée chez les fabricants de smartphones Android.

Le prix est probablement l’élément qui a de quoi ralentir toutes les ardeurs. À capacité et à design égaux, aucun smartphone Android ne coûte aussi cher. Ou alors il faut se tourner du côté de modèles haut de gamme comme le Vivo X80 Pro ou le FindX 5 Pro, mais ils ne jouent pas dans la même cour que l’iPhone 14.iPhone 14

Et si, plutôt que d’opter pour un iPhone 14, on se tournait du côté de l’iPhone 13 ? Car finalement, les nouveautés ne sont pas si nombreuses sur le nouveau modèle. Là encore, le prix peut constituer un frein quand on est habitué aux tarifs des smartphones Android (on ne parle pas ici des smartphones premium, mais des milieu / haut de gamme). Car Apple n’a pas revu à la basse le tarif de l’iPhone 13, qui accuse pourtant un an d’ancienneté. Il faudra donc débourser 909 euros pour le modèle 128 Go, 1 029 euros pour celui en 256 Go et 1 259 euros pour celui en 512 Go. Et même sur le marché de l’occasion, les tarifs n’ont que très peu baissé.

iPhone 14 au meilleur prix
  • Amazon
    972€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    979€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    999€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    999€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1019€
    Découvrir l'offre

Note finale du test : iPhone 14

De manière isolée, si l'on se ne s'intéresse pas aux précédentes itérations ni aux versions Pro et Pro Max, l'iPhone 14 est un excellent smartphone. Profitant d'un design qui devrait séduire celles et ceux qui sont à la recherche d'un smartphone compact et agréable, très bon en photo et en vidéo, délivrant un son cristallin et bien balancé, suffisamment puissant pour faire tourner les jeux les plus gourmands, cette nouvelle mouture du smartphone le plus vendu au monde a vraiment tout pour plaire.
En revanche, si on le compare à l'iPhone 13, on constate que les évolutions ne sont pas suffisamment pertinentes pour justifier un tel achat. Elles sont même relativement pauvres, et il faut se tourner des modèles Pro et Pro Max pour découvrir de réelles nouveautés. D'autant que le prix de l'iPhone 14 a augmenté face à son prédécesseur, Apple n'ayant pas hésité un seul instant à franchir la barre des 1 000 euros.
Et que dire de l'iPhone 14 face à la concurrence Android ? Pour le prix d'un iPhone 14 en 128 Go, on a le droit au haut du panier chez Samsung, Xiaomi, Oppo ou Vivo. Et qui dit haut du panier, dit photos encore meilleures, capacités de stockage accrues, autonomie prolongée, taille d'écran plus grande, affichage en 120 Hz plutôt qu'en 60 Hz, etc.
Bref, voici une nouvelle version de l'iPhone à réserver à celles et ceux qui ont un modèle vieillissant (iPhone 8, XR, 11...) et qui souhaitent rester dans l'écosystème Apple. Les autres attendront la sortie de l'iPhone 15 ou se tourneront du côté d'un appareil Android d'une valeur équivalente, mais bien plus performant.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !