Test du Oppo Find X3 Pro : élégance, puissance… et un poil d’impertinence !

 
test oppo find x3 pro photo cover 4

Le Find X2 Pro était clairement en 2020, un smartphone marqué par l’ambition d’Oppo à faire partie du Top 3 mondial. Un an plus tard, à une marche du podium, profitant des soucis de Huawei, la marque réitère avec le Find X3 Pro. Un smartphone qui soigne ses atours et gomme certains défauts tout en conservant un positionnement similaire à son prédécesseur. Un beau programme.

test oppo find x3 pro photo cover 4
Photo de comparatif-meilleur-prix-oppo-find-x3-pro

Comparatif meilleur prix Oppo Find X3 Pro

Comparatif pour acheter le Oppo Find X3 Pro au prix le plus bas.

Meilleurs prix

  • Boulanger 1 149.00 € Voir Boulanger
  • Darty 1 149.00 € Voir Darty
  • Fnac 1 149.00 € Voir Fnac
  • Amazon 1 149.00 € Voir Amazon
  • Cdiscount 1 149.90 € Voir Cdiscount
Ces prix ont été actualisés le 11/04/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

En moins de trois ans, Oppo est devenu la cinquième marque de smartphones en France. Et contrairement à Xiaomi, par exemple, c’est par le haut de gamme qu’elle est arrivée dans l’Hexagone. Avec le très ambition Find X, sa vitrine technologique de l’époque. Et malgré un positionnement tarifaire très ambitieux pour une nouvelle marque chinoise (OnePlus, Xiaomi, Realme ou encore Vivo ont été bien plus mesurés), Oppo s’impose (sans jeu de mots).

Lire aussi – Test Samsung Galaxy S21 Ultra : la puissance à l’état pur

Le plus grand problème d’Oppo en France est certainement son manque de notoriété, un comble pour celui qui revendique aujourd’hui la quatrième place mondiale, devant LG, Sony, Motorola et consort. Si vous demandez à quelqu’un, dans la rue, de citer trois marques de smartphones, vous aurez souvent le triplé habituel « Samsung, Apple et Huawei ». Pour pallier cela, Oppo multiplie les partenariats de visibilité. Et, surtout, elle se livre à un jeu de provocation.

Cela nous est apparu évident avec le Find X2 Pro, testé il y a un an dans nos colonnes. Premier smartphone à dépasser la barre des 1000 euros dans le catalogue français d’Oppo, le smartphone se positionnait à 1200 euros, mais avait également tout ce qu’il fallait sous le capot pour assumer cette ambition. Et, pied de nez au marché qui ne jurait alors que par le trio de tête du marché d’alors, Oppo refusait de vendre en France des versions moins chères et moins bien équipées. C’était tout ou rien !
Un an plus tard, voici donc le Find X3 Pro, accompagné par ses éternels acolytes Neo et Lite. Le positionnement tarifaire reste élevé, même si la marque a voulu faire « un geste » commercial. La proposition technologique est, elle aussi, restée plutôt élevée, avec de belles intentions. Mais ces dernières sont-elles suffisantes pour justifier ce prix élevé, face à une concurrence toujours plus féroce ? Réponse dans ce test complet !

Notre test vidéo

Prix et disponibilité

Le Find X3 Pro sera disponible le 30 mars 2021, en même temps que le Find X3 Neo et le Find X3 Lite. Des précommandes seront organisées à partir du 18 mars avec des packs incluant des accessoires offerts pour tous ceux qui achèteront le mobile avant la date de sortie.

test oppo find x3 pro photo cover 3

Comme le Find X2 Pro, le Find X3 Pro ne sera proposé en France qu’en une seule version. Elle est équipée de 12 Go de RAM. Le prix du Find X3 Pro est moins cher que celui du Find X2 Pro. Mais la différence n’est pas si importante. Il se positionne à 1149 euros, prix public conseillé. Il est donc 50 euros moins chers que son prédécesseur.

Cette baisse de prix est assortie de quelques concessions faites sur la fiche technique. Nous les évoquerons bien évidemment durant ce test. L’une d’entre elles est la division par deux de l’espace de stockage interne, passant de 512 Go à 256 Go. Et cet espace n’est toujours pas extensible.

Oppo motive ce choix avec une étude qui affirme que la très grande majorité des consommateurs ne consomment pas plus de 200 Go de stockage durant la durée de vie d’un produit. Si vous êtes joueur, vous ferez peut-être partie de cette minorité qui aura besoin d’un peu plus de stockage…

Fiche technique

 Oppo Find X3 Pro
Dimensions163,6 x 74,0 x 8,26 mm
Poids193 grammes
Ecran6,7 pouces LTPO AMOLED (20,1:9)
QHD+ (résolution 525 ppi)
taux de rafraichissement 120 Hz
fréquence d'échantillonnage 240 Hz
HDR10+
Corning Gorilla Glass 5
Profondeur de couleurs 10-bits
ChipsetQualcomm Snapdragon 888 (5nm)
OSAndroid 11 + ColorOS 11.2
RAM12 Go
Stockage256 Go
microSDnon
Capteur principal50 MP f/1.8, autofocus omnidirectionnel, stabilisation optique
50 MP f/2.2 autofocus omnidirectionnel, objectif ultra-grand angle 110°
13 MP f/2.4, zoom optique 2x, hybride 5x, numérique 20x
5 MP f/3.0, mode microscope, agrandissement 60x
Video 4K à 60 images par seconde
Ralenti 480 images par seconde en 720p
Compatible HDR 10-bits
Capteur secondaire32 MP f/2.4
Batterie4500 mAh (2x 2250 mAh)
Charge rapide Super VOOC 2.0 65W
Charge sans fil AirVOOC 30W
Compatible Qi
5GOui
ConnectivitéWiFi 6
Bluetooth 5.2
NFC
AudioDouble haut-parleur
Pas de port jack 3,5 mm
Certification Dolby Atmos
BiométrieScanner d’empreinte sous l'écran
Résistance à l'eauIP 68

Design

Le Find X3 Pro est un smartphone très élégant, mais bien moins ostentatoire que le Find X2 Pro, notamment dans sa version en cuir végane et aluminium doré brillant. Ici, vous pouvez découvrir la version bleue. Il existe en noir, avec une coque brillante. Nous préférons largement la bleue, plus classe et moins salissante (le verre brillant, ça retient beaucoup les traces de doigts). Le verre minéral est ici poli. Au toucher, c’est satiné. C’est très agréable. Peut-être plus encore que l’aluminium brossé ou le cuir végane.

test oppo find x3 pro photo design 2
Find X3 Pro et Find X2 Pro

Cette coque est très particulière, car c’est l’une des rares qui tente d’adoucir la protubérance du module photo grâce à une belle courbure qui fait la liaison entre elle et le dos du téléphone. Selon Oppo, cette coque est beaucoup plus chère à produire qu’une coque normale. Et la gâche sur les premières séries aurait été énorme. Et nous voulons bien le croire. Mais le jeu en valait la chandelle : c’est assez beau.

test oppo find x3 pro photo cover 1

La forme du module photo change, passant d’un format rectangulaire vertical à un format carré. Cela augure quelques changements techniques. Et c’est vrai : nous verrons cela dans la partie de ce test dédiée à la photographie. Nous y retrouvons quatre objectifs photo, un microphone et un flash LED. Le logo de la marque n’est pas positionné sous le module photo, mais dans sa diagonale, à côté des mentions légales, lesquelles sont plus discrètes avec la version bleue qu’avec la version noire.

test oppo find x3 pro photo design 3

Passons aux tranches. Elles sont en aluminium brillant, ici de couleur argentée. Les séparations pour les antennes sont bien apparentes. Le positionnement des éléments techniques est très similaire à celui du Find X2 Pro : port USB type-C, haut-parleur, microphone principal et tiroir de SIM en bas ; contrôle du volume à gauche ; bouton de mise en marche à droite ; et microphone secondaire en haut. Contrairement à Xiaomi, par exemple, Oppo préfère répartir les boutons matériels sur les deux tranches latérales. Ce sont deux écoles. Et nous n’avons pas vraiment de préférence.

test oppo find x3 pro photo design 4

En façade, vous retrouvez une grande dalle tactile couverte de verre minéral. Il s’agit ici de Gorilla Glass 5 et non plus de Gorilla 6 (petite économie ?). Au-dessus, Oppo préinstalle une protection supplémentaire un peu fragile, comme chez Samsung. L’écran tactile est incurvé, comme le Find X2 Pro, permettant une bonne préhension. Oppo continue d’opter pour ce type de dalles, alors que Samsung, qui a été le premier à les introduire sur le marché, souhaite les abandonner. Dans l’épaisseur entre l’écran et le contour, vous retrouvez l’écouteur téléphonique qui intègre aussi un second haut-parleur. Dans le coin en haut à gauche, vous avez le capteur selfie, placé dans un poinçon.

Le Find X3 Pro est légèrement plus léger que son prédécesseur. Légèrement plus fin également malgré des ajouts importants à l’intérieur, au niveau de la batterie et de la recharge (nous reviendrons sur ces éléments). Nous sommes assez impressionnés qu'Oppo soit parvenu à combiner ajout technique et réduction de l'épaisseur. Le Find X3 Pro est aussi légèrement moins haut et quasiment aussi large. C’est un smartphone qui se veut donc plus facile à utiliser à une main et plus facile à entrer dans des poches.

Écran

Après avoir regardé son design, entrons maintenant dans les détails techniques de l’écran. Il s’agit d’une belle et grande dalle AMOLED LTPO de 6,7 pouces. La taille ne change donc pas entre le X2 Pro et le X3 Pro. La définition est Quad HD+. Le rapport longueur / largeur est légèrement différent. Si bien que la dalle affiche très légèrement plus de pixels par pouce : 525 au lieu de 513.

test oppo find x3 pro photo design 1
Find X3 Pro et Find X2 Pro

Bien sûr, il est possible de baisser la définition de l’écran pour revenir à du Full HD+. Soit une résolution qui reste proche des 400 pixels par pouce. Vous perdez peut-être un peu en piqué, mais cela reste très confortable pour les jeux, les vidéos et les réseaux sociaux. Et vous gagnez en autonomie.

L’écran est compatible HDR10+ pour améliorer les contrastes. Le taux de rafraichissement est de 120 Hz, tandis que la fréquence d’échantillonnage (rafraichissement de la couche tactile) est de 240 Hz. Cela veut dire que le système est théoriquement plus réactif que son affichage, offrant ainsi une latence plus faible. Là encore, il est possible de baisser le taux de rafraichissement de la dalle pour réduire la consommation d’énergie. Notez aussi que le taux de fréquence est adaptatif : il baisse en fonction des contenus.

test oppo find x3 pro photo ecran 1
Photo d'illustration ;)

La luminosité annoncée de l’écran est de 500 nits en mode manuel, 800 nits en mode automatique (sous le soleil) et 1200 nits localement. Selon nos tests, la luminosité manuelle maximale peut dépasser les 500 nits. Elle peut atteindre, selon les modes d’affichage, de 480 nits à 560 nits (ou candelas par mètre carré). Nos mesures confirment aussi des taux de contrastes infinis, dalle AMOLED oblige.

Parlons un peu couleur. Cet écran affiche, selon Oppo, plus d’un milliard de couleurs, couvrant les échantillons DCI-P3, sRGB et NTSC. Cela peut paraître beaucoup dit comme cela, mais ce n’est pas la première fois qu’Oppo présente un smartphone avec une telle finesse. Il y a le Find X2 Pro, par exemple. En revanche, c’est la première fois qu’Oppo développe un smartphone où cette colorimétrie touche autre chose que l’écran. Nous y reviendrons dans la partie photo.

Dans les faits, qu’est-ce que cela donne ? D’abord, signalons que le Find X3 Pro présente quatre modes d’affichage : vif (celui qui est proposé par défaut), doux, cinéma et éclatant. Vous pouvez d’ores et déjà deviner que certains modes respectent moins les couleurs de référence. Il s’agit notamment du mode éclatant qui fait jaillir littéralement les couleurs. La température des couleurs dépasse les 7400° et le Delta E moyen passe au-dessus des 4, pour une luminosité qui frôle les 570 cd/m². Et la moitié des couleurs ne sont pas justes.

test oppo find x3 pro ecran 3

Le meilleur mode est bien évidemment « doux ». La température des couleurs y est quasi parfaite (6500° environ) et le Delta E moyen est de 2 seulement. La luminosité, elle, est relativement plus faible : 484 cd/m². Les chiffres du mode cinéma sont très proches, sauf le Delta E moyen qui atteint 3,7. Le mode vif offre une colorimétrie similaire au mode cinéma, mais la température moyenne est plus élevée.

Bien sûr, ce sont ici des relevés standards. Vous préférerez peut-être des couleurs plus éclatantes, contrastées. Le DCI-P3 est là pour cela. Notez que ColorOS, la ROM d’Oppo (que nous détaillerons d’ici quelques lignes), offre assez peu d’outils pour régler la colorimétrie. Un simple curseur à déplacer vers chaud ou froid est proposé. Nous ne serions pas contre un peu plus de profondeur dans la proposition.

Interface

Nous venons d’évoquer certaines options offertes par l’interface du Find X3 Pro. Cette interface s’appelle ColorOS. Elle équipe tous les smartphones d’Oppo. Le Find X3 Pro profite de la version 11.2, basée sur Android 11. Notre dernier test d’un smartphone d’Oppo concernait le Reno4 Pro. Il était lui aussi sous ColorOS 11.2, mais sous Android 10. Comme EMUI chez Huawei ou MIUI chez Xiaomi, la version de l’interface ne reflète pas toujours la version de l’OS.

test oppo find x3 pro interface 1

Ici, nous sommes donc bien sous la dernière version officielle de ColorOS. Les changements fonctionnels entre ColorOS 7, la version précédente, et ColorOS 11 sont nombreux. D’abord, il y a Nearby Share, le système de partage local de fichiers développé par Vivo, Xiaomi et Oppo. Il y a la version 2.0 d’Oppo Relax. Il y a également Battery Guard qui permet de régler le comportement de la recharge en fonction de vos habitudes. Il y a enfin les nouvelles options de personnalisation de l’interface. Sans oublier les ajouts apportés par Android 11, notamment au niveau des permissions accordées aux applications. Entre le Find X2 Pro et le Find X3 Pro, vous verrez aussi la disparition du menu “services intelligents“, qui adaptait l'usage du smartphone au vélo et à la voiture.

test oppo find x3 pro interface 3
Oppo Relax 2.0, Gestionnaire de Fichier et Gestionnaire du téléphone

La personnalisation de l’interface est certainement la plus grande nouveauté de ColorOS 11.2. Vous pouvez appliquer des thèmes et les customiser, bien évidemment. Mais cette customisation va plus loin qu’habituellement : style d’icône, disposition, style de l’icône d’empreinte digitale (qui est intégré derrière l’écran, comme avec le Find X2 Pro), couleur des contours des icônes, taille et style de la police d’affichage, éclairage des bords, contenus du volet des notifications. Et, surtout, création de votre horloge personnalisée pour l’écran de verrouillage Allway-on Display.

L’interface ColorOS est globalement très proche de l’expérience Android générale. Des écrans pour installer des applications. Un écran pour le flux d’actualité. Un tiroir d’application (optionnel, mais installé par défaut). Et un volet de notification et de paramétrage rapide. À cela s’ajoute l'habituelle Barre Latérale Intelligente (alternative au volet Edge de Samsung) qui permet d’accéder rapidement à certaines fonctions avancées (capture d’écran, calculatrice, enregistreur d’écran). Vous pouvez y intégrer aussi des applications que vous souhaitez lancer en mode fenêtre partagée ou picture-in-picture.

test oppo find x3 pro interface 2
Personnalisation de l'interface

Parmi les applications préinstallées, vous retrouvez, outre l’habituelle brochette de Google, les incontournables Netflix et Facebook (mais pas Instagram ou Facebook Messenger). Deux applications partenaires préinstallées, c’est très raisonnable. Et nous sommes plutôt satisfaits (même si Facebook devient quand même de plus en plus has-been, avouons-le). Nous sommes aussi ravis de constater que les doublons entre les logiciels de Google et les applications partenaires ont disparu.

Côté application système, nous retrouvons quelques essentiels de ColorOS, comme Oppo Relax (qui marche très bien pour rester concentré), le Gestionnaire de Fichiers, qui intègre une corbeille intelligente (pour récupérer des fichiers effacés par inadvertance), Gestionnaire de Téléphone, qui propose d’optimiser le système pour accélérer l’interface ou gagner de l’espace de stockage).

Faisons également un petit tour du côté de l’Espace de Jeux qui permet de changer quelques paramètres du smartphone pour les gamers, mais aussi pour tout le reste du système. Ce sont quelques options intéressantes destinées à améliorer l'expérience ludique. Le mode par défaut est « équilibré », qui s’adapte à la charge de travail. Vous en avez deux autres : « économie d’énergie » et « compétitions ». Nous verrons d’ici quelques lignes les atouts de la seconde option.

test oppo find x3 pro interface 4
Espace de Jeux

Vous retrouvez aussi quelques outils utiles : le blocage des notifications et le verrouillage de luminosité. Enfin, quand vous lancez un jeu, vous avez un volet spécial avec quelques informations complémentaires (charge du CPU, charge du GPU et framerate) et des paramètres intéressants. Gestion de la sensibilité du toucher. Mode concentration. Capture et enregistrement d’écran. Nous ne sommes définitivement pas au niveau du ROG Phone 5. Mais c’est une première étape qui a réussi à piquer notre curiosité.

test oppo find x3 pro interface 5
Volet intégré aux jeux

ColorOS 11 est une interface qui a gagné en accessibilité, grâce à l’éviction de certaines fonctions inutiles. Elle gagne aussi en complétude là où il y en a besoin, même si certains pourraient trouver cela « gadget ». Et elle gagne en fluidité. Et ça, c’est une bonne nouvelle.

Performances

Une interface aussi fluide, cela demande plus qu’une simple optimisation logicielle. Cela demande aussi une plate-forme qui offre de la puissance. Pour cela Oppo a pourvu son smartphone du Snapdragon 888 de Qualcomm, bien évidemment. Celui-ci est accompagné de 12 Go de RAM, comme le Find X2 Pro. Et, à la lecture de la fiche technique, nous pensions être à un niveau de performance compris entre le Mi 11 et le ROG Phone 5, deux autres téléphones avec le Snapdragon 888. Nous pensions même qu'il serait plus proche du Mi 11 que du ROG, parce que le Find X3 Pro intègre un écran Quad HD+.

test oppo find x3 pro photo performances 1

Nous avons effectué quelques benchmarks avec ce smartphone pour confirmer (ou non) notre théorie. Et le Find X3 Pro offre des résultats intéressants, mais pas toujours meilleurs que le Mi 11, malgré les 4 Go de RAM supplémentaires. Elles sont même souvent en dessous selon certaines conditions. Quelles sont ces conditions ? Tout d’abord, la définition de l’écran : Full HD+ ou Quad HD+ ? Ensuite le taux de rafraichissement : 120 Hz ou 60 Hz ? Enfin, et c’est peut-être le plus important, le mode de performance dans l’Espace de Jeux : équilibré ou compétition ?

test oppo find x3 pro bench 1
Au centre, AnTuTu avec QHD+, 120 Hz mode jeu équilibré. À droite, FHD+, 90 Hz et mode compétition.

En Quad HD+ et 120 Hz, le Find X3 Pro obtient le score honorable, mais sans plus, de 622 000 points environ sur AnTuTu. Rappelons que le Mi 11 culmine à 688 000 points environ, tandis que le ROG Phone pulvérise les 720 000 points quand il est très énervé. En Full HD+ et 60 Hz, vous obtenez un score de 667000 points. En mode compétition, nous avons dépassé les 673 000 points. C’est bien. Mais, ce n’est pas dingue non plus.

Comment interpréter cette performance brute plutôt bonne, mais pas si élevée, alors qu’il y a 12 Go de RAM sous le capot ? Voici notre théorie. Oppo a préféré offrir une plate-forme équilibrée où les CPU ne risquent pas de chauffer, mais où le GPU sera capable de prendre en charge les tâches lourdes, comme la photo couleurs 10-bits, les vidéos en 4K @ 60 ips et les jeux vidéo. Et cela se confirme sur AnTuTu, Geekbench et 3DMark.

test oppo find x3 pro bench 3

Si vous comparez les scores du Mi 11 et du Find X3 Pro, vous constatez que le score GPU est plus élevé chez Oppo (se rapprochant d’Asus pour le coup), mais le score CPU est plus faible. C’est ça la différence. Sur Geekbench (qui se concentre presque exclusivement sur les CPU), le Find X3 Pro réalise un score en dessous du Mi 11. Et sur 3D Mark, c’est l’inverse. Le Find X3 Pro se paie même le luxe d’aller taquiner le ROG Phone 5. Petit impertinent !

Oppo a donc délibérément choisi la sécurité. Pourquoi ? Pour mieux gérer la production de chaleur, gestion qui nous a un peu déçus chez Xiaomi. Nous avons effectué plusieurs stress tests avec 3D Mark sous différentes conditions (ci-dessous). Et la conclusion est la même à chaque fois : les performances sont excellentes jusqu’à ce que le système atteigne les 47°C.

test oppo find x3 pro bench 2

Puis, les sécurités se mettent en place et la stabilité chute, passant sous la barre des 70 %. Cela veut dire que vous perdez en maintien de la performance quand les sécurités sont actives. Le mode « compétition » de l’Espace de Jeux ne change pas beaucoup ce constat : l’effet de bridage intervient ici aussi dès que le téléphone atteint les 47°C. Le Find X3 Pro ne peut donc prétendre être un smartphone gamer. Notez d’ailleurs que le Find chauffe quand même un peu. Et, remarque amusante, il chauffe au même endroit que le Mi 11, sous-entendant des choix similaires en termes de design.

test oppo find x3 pro bench 4

Mesurons cette découverte par un point positif : il en faut beaucoup pour atteindre cette température. Le Snapdragon 888 et son Adreno 620 sont des guerriers du jeu vidéo. Le Find X3 Pro offre une belle expérience au niveau de la fluidité et du dynamisme, que ce soit avec Genshin Impact ou Dead Cells, nos deux jeux étalons du moment. Même les émulateurs offrent une bonne expérience, sans les petits soucis de ralentissement que nous avons pu avoir avec le Mi 11.

test oppo find x3 pro jeu 1

test oppo find x3 pro jeu 2

Autonomie

La gourmandise est un péché capital. Et en téléphonie mobile, cela ne pardonne pas. Le Find X3 Pro en offre beaucoup : écran QHD+ 120 Hz, Snapdragon 888, modem 5G, etc. Tout cela consomme beaucoup d’énergie. Nous avions donc un peu peur de l’autonomie réelle du Find X3 Pro. D’autant que le Find X2 Pro n’excellait pas dans l’exercice, à cause de cette même ambition technique que nous retrouvons ici.

test oppo find x3 pro photo cover 5

Il y a deux bonnes nouvelles dans le Find X3 Pro. D’abord, le smartphone bénéficie de deux batteries de 2250 mAh chacune, pour une capacité totale de 4500 mAh. C’est bien mieux que les 4260 mAh proposés avec le Find X2 Pro. L’augmentation est de 5,6 %. Ce qui est important. Cela l’est d’autant plus que le Find X3 Pro est plus fin, comme nous l’avons signalé précédemment. Grâce à cette capacité supplémentaire, le Find X3 Pro assume mieux ses prétentions.

La seconde bonne nouvelle est l’amélioration de l’autonomie pour les usages du quotidien. Comme pour le Mi 11, le Snapdragon 888 du Find X3 Pro offre de meilleures optimisations en termes de tâche courante. Nous parlons bien évidemment des mails, des messageries instantanées, d’Internet, de la photo, des réseaux sociaux, etc. Nous avons dépassé la journée et demie d’autonomie sans jouer (définition Full HD et rafraichissement variable jusqu'à 120 Hz). Sans être aussi élevé qu’un Galaxy S21 Ultra, cela nous paraît être le bon équilibre pour conserver une taille de guêpe.

test oppo find x3 pro photo autonomie 1

Bien sûr, si vous commencez à jouer, la chanson n’est plus la même. Nous avons lancé Genshin Impact sur le Find X3 Pro et avons mesuré la perte (en pourcentage) de batterie sur une durée de 30 minutes de jeu. Avec des graphismes moyens et le framerate à 30 images par seconde, le Find X3 Pro perd 12 % de batterie. Soit une autonomie de 4 heures 30 environ. Ce qui est très bien. Et cela parce que le GPU du Snapdragon 888 est puissant.

test oppo find x3 pro autonomie 3

Si vous activez les meilleures options graphiques avec un framerate à 60 images par seconde, le Find X3 Pro perd 25 % de batterie. Soit plus du double. Nous passons à 2 heures d’autonomie seulement. C’est moins bien. Les Stress Test évoqués plus haut confirment cela. En 20 minutes, le benchmark fait perdre 15 % d’autonomie en moyenne. N’est pas smartphone gamer qui veut !

Heureusement, pour compenser, nous pouvons compter sur Oppo pour réapprovisionner rapidement le smartphone en énergie. Le Find X3 Pro est évidemment compatible SuperVOOC 2.0. Soit une puissance de 65 watts, répartis entre les deux batteries de 2250 mAh. Cette technologie nous avait impressionnés l’année dernière. Et elle continue cette année encore, améliorant encore les performances de 2020.

test oppo find x3 pro photo autonomie 2

Le téléphone offre 35 % d’autonomie avec 10 minutes de charge seulement. Il monte de 0 % à 90 % en 30 minutes. Il lui faut 5 minutes de plus pour arriver à 99 %… Et là, c’est le drame. Le pour cent restant met plus de 4 minutes à être chargé. Soit 39 minutes pour aller de 0 à 100 %. Ce test a été effectué à partir du téléphone éteint.

Notez également que le Find X3 Pro intègre la charge sans fil. Oppo oblige, il s’agit d’une technologie de charge sans fil rapide, appelée AirVOOC. La puissance est de 30 watts. Et le temps de charge serait de 80 minutes selon Oppo. Si vous avez un accessoire de charge Qi, cela fonctionne évidemment aussi. Nous sommes très impressionnés par le design du Find X3 Pro : intégrer la charge sans fil et une plus grande batterie, tout en réduisant l'épaisseur, chapeau !

Audio

Côté audio, le Find X3 Pro offre une expérience relativement similaire à celle du Find X2 Pro. Pour rappel, le smartphone est équipé de trois microphones, de deux haut-parleurs et… c'est tout. Pas de port jack 3,5 mm ici, bien évidemment. Le Find X3 Pro est d’ailleurs livré avec un kit mains libres compatible USB type-C. Sinon, pourquoi ne pas opter pour des Enco X, directement supportés par le système d’exploitation du smartphone ? Nous vous conseillons d’ailleurs de faire un tour sur notre test complet de ces écouteurs TWS avec réduction de bruit active, que ce soit sur PhonAndroid.com ou sur notre chaîne YouTube.

test oppo find x3 pro photo audio 1

Le casque livré avec le Find X3 Pro n’est pas le même que celui du Find X2 Pro. Il est moins qualitatif, plus classique. Il n’est pas intra-auriculaire. Son design monobloc est rigide (avec le risque d’avoir un peu mal aux oreilles après une écoute prolongée. Il offre un son un peu plat, alors que le casque du Find X2 Pro offrait un peu plus de rondeur. Si vous avez un casque un peu haut de gamme, vous profitez du Dolby Atmos.

test oppo find x3 pro audio 3

Passons aux haut-parleurs. Il y en a deux, comme avec le Find X2 Pro. Le principal sur la tranche inférieure. Le secondaire, caché dans l’écouteur téléphonique. Une configuration stéréo usuelle, mais, comme toujours, un peu « bancale », parce que l’écouteur principal, plus gros, prendra l’ascendant sur le secondaire, plus petit. Ce qui déséquilibre l’écoute. Nous préférons largement une proposition comme celle de Sony (Xperia 1 II par exemple) ou Asus (ROG Phone 5) avec les haut-parleurs frontaux.

test oppo find x3 pro photo audio 2

Enfin, un petit mot sur les microphones et l’expérience téléphonique. Celle-ci est plutôt bonne, sans grande surprise. La réduction de bruit permet d’être bien entendu. Et l’écouteur retranscrit bien la parole de votre correspondant. Le troisième micro, à l'arrière sert notamment en captation vidéo.

Photo

Terminons ce test avec la photo, une partie très attendue parce que la concurrence est montée d’un cran dans ce domaine en 2020, que ce soit Huawei, Samsung, Apple et même Vivo et Xiaomi qui ont placé le X50 Pro+ et le Mi 10 Ultra (deux téléphones inédits en France) dans le Top 5 des meilleurs photophones selon DxO Mark. Après un Find X2 Pro qui a bénéficié d’un capteur Sony exclusif, Oppo renouvelle son partenariat avec la firme japonaise et intègre une nouvelle fois un capteur customisé.

test oppo find x3 pro photo photo 1

test oppo find x3 pro photo interface 1

Et la promesse est très belle. L’IMX 766 est un capteur 50 mégapixels compatible avec la colorimétrie 10-bits que vous retrouvez dans l’écran. Ainsi, quand vous faites des photos 10-bits, vous profitez directement de ces belles couleurs. C’est malin. Deux remarques à ce sujet. D'abord, il n'est pas activé par défaut. Il vous faut activer cette profondeur de couleurs dans le menu de l'application photo. Ensuite, le format des photos 10-bits n’est pas compatible avec tous les appareils, loin de là.

test oppo find x3 pro photo jour 1
Capteur principal, mode automatique

test oppo find x3 pro photo raw 1
Capteur principal, mode expert RAW 10-bits (gauche), mode automatique (droite) : les couleurs sont plus prononcées à gauche

Le Find X3 Pro ne profite pas d’un, mais de deux IMX 766. Un premier en tant que capteur principal, avec objectif stabilisé ouvrant à f/1.7. Et un second, placé derrière l’objectif grand-angle ouvrant à f/2.2. Cela veut dire que, potentiellement, vous aurez une qualité d’image très proche entre les deux capteurs. Cela nous rappelle le vœu d’uniformité en photographie d’Apple : l’iPhone 12 Pro Max ne compte que des capteurs 12 mégapixels. C’était déjà le cas avec le Find X2 Pro. Oppo confirme donc ici cette stratégie.

test oppo find x3 pro photo jour 2
Capteur principal, mode automatique

test oppo find x3 pro photo jour 3
Capteur principal, mode automatique

Les résultats offerts par les deux IMX 766 sont très agréables, que ce soit de jours ou de nuits. Beaucoup de belles couleurs, tirant peut-être parfois un peu vers le bleu. Beaucoup de contraste également. Des détails fournis. Et une bonne gestion de la lumière. Les deux capteurs sont équipés d’autofocus omnidirectionnels très rapides (nous avons capturé des images très nettes de voitures en mouvement, ci-dessus), et ce malgré la suppression de l’autofocus laser. En contre-jour également, les photos du capteur principal sont détaillées, même en condition de lumière difficile (contre-jour par exemple). Attention avec le capteur équipé de l’objectif grand-angle : les corrections de distorsions ne sont pas toujours très justes. Regardez l’arbre à gauche dans la photo ci-dessous. La courbure est plus importante que sur la même photo de jour.

test oppo find x3 pro photo nuit 2
Capteur grand-angle, mode nuit

test oppo find x3 pro photo jour 7
Capteur grand-angle, mode automatique

La nuit, les deux capteurs offrent aussi de bons résultats avec de très belles couleurs et une très bonne gestion de la lumière, notamment si vous activez l’excellent mode nuit d’Oppo. Ce mode nuit permet de supprimer l’afflux trop important de lumière et de faire ressortir les détails dans les zones d’ombre. C’est un mode qui reste très impressionnant, même si la définition native 12,5 mégapixels par défaut devient un peu juste. Quelques détails sont écrasés. Et il est difficile de zoomer.

test oppo find x3 pro photo nuit 3
Capteur principal, mode nuit

Le troisième capteur est un modèle 13 mégapixels avec téléobjectif ouvrant à f/2.4. La taille du capteur est relativement petite. La taille des pixels devrait donc l’être aussi. Le rapport de zoom est 2x en optique, 5x en hybride et jusqu’à 20x en numérique.

test oppo find x3 pro photo jour 8
capteur 13MP, zoom 2x, zoom 5x et zoom 20x

Les résultats offerts par ce troisième capteur sont en dessous, bien évidemment. Nous nous y attendions. Mais nous en espérions un peu plus quand même. Nous n’avons non seulement pas la même qualité en couleurs, lesquelles sont plus fades, mais aussi en gestion de la lumière, avec des clichés globalement plus sombres. De nombreux détails manquent. Du bruit apparaît assez rapidement. Et la qualité n’est pas tout à fait au rendez-vous, dès que vous dépassez le rapport du zoom hybride. D’autant plus que ce capteur ne profite pas d’un stabilisateur optique. Ce qui veut dire que les risques de flou sont plus élevés. Nous allons même jusqu’à nous demander quelle est l’utilité du zoom 20x dans ces conditions.

test oppo find x3 pro photo nuit 4
capteur 13MP, zoom 2x, zoom 5x, zoom 10x et zoom 20x

C’est d’autant plus vrai la nuit. Le zoom est difficile à maitriser quand vous passez au-dessus du zoom hybride. Dans des conditions de faible luminosité, même le zoom 10x n’offre pas de bons résultats. Nous regrettons vraiment le téléobjectif avec zoom optique 5x du Find X2 Pro et le capteur stabilisé qui l’accompagnait. Il s’agit là d’une concession faite pour baisser le prix du Find X3 Pro. Bon…

test oppo find x3 pro photo jour 4
capteur grand-angle, mode macro

Parlons du dernier capteur : le microscope. Cette innovation intéressante réintroduit le vrai mode « macro » tel qu'il est définit à l'origine. Ce que nous appelons communément aujourd'hui le mode macro (pris en charge ici par l'IMX 766 avec objectif grand-angle) est de la photo de proximité. Un vrai mode macro fait appel à des techniques d’agrandissement d’un sujet situé tout au plus à quelques millimètres de distance. C’est la mission de ce dernier capteur qui offre des agrandissements incroyables (x60) de détails qui sont tout petits. La définition du capteur est de 5 mégapixels. Et son objectif ouvre à f/3.0.

test oppo find x3 pro photo jour 5
Capteur microscope

Vous pouvez retrouver ci-contre un exemple de photo microscope. Il s’agit d’une bille de rosée sur la fleur prise en mode macro précédemment. Pour avoir un bon résultat, il faut un peu d’habileté et beaucoup de patience. C’est une technologie intéressante, disruptive par rapport à la concurrence, mais, soyons honnête, totalement inutile au quotidien. Hormis pour impressionner une damoiselle à un premier rendez-vous et alimenter les réunions de famille, le microscope est un peu gadget (plus encore que le mode macro). Pour le même prix, il aurait été plus sympa de stabiliser le capteur du téléobjectif…

Le mode portrait du Find X3 Pro propose de jolis clichés où le sujet est bien isolé et où l’effet bokeh est bien maitrisé. Il est compatible avec le capteur principal et le capteur 13 mégapixels, pour simuler une prise de vue avec un objectif 70 mm. Cela fonctionne avec des sujets vivants ou inanimés. Et le mode portrait est évidemment compatible avec le capteur selfie.

test oppo find x3 pro photo jour 6
capteur principal, mode portrait

D’ailleurs, côté selfie, vous avez le même capteur qu’avec le Find X2 Pro. C’est un modèle 32 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.4. Ce n’est pas le meilleur capteur selfie du monde, mais les résultats sont très corrects. Nous avons souvent expérimenté quelques problèmes d’équilibre, avec des zones surexposées.

test oppo find x3 pro photo selfie 1
Capteur selfie, jour et nuit

Enfin, côté vidéo, le Find X3 Pro est capable de filmer en 4K à 60 images par seconde et en mode ralenti jusqu’à 480 images par seconde en 720p (divisez par deux le nombre d’images par seconde pour le 1080p). Le résultat est très bon. Et Oppo améliore également l’expérience avec un nouveau mode de suivi de sujet : tapotez rapidement deux fois dessus et la focale restera automatiquement dessus, même s’il sort temporairement du champ. Voilà une très bonne idée qui répond à une problématique de la captation vidéo sur smartphone : c’est pas toujours évident de garder un sujet dans le champ quand il bouge beaucoup.

Notez que ces tests ont été réalisés dans la première moitié du mois de mars 2021. Oppo promet une mise à jour qui va améliorer les résultats en photo dans certains modes. Nous ne manquerons pas de faire une mise à jour du test si les changements sont significatifs.

Conclusion

Nous en venons donc à la conclusion de ce test où nous avons relevé du bon, du meilleur, mais aussi du moins bon. Répondons d’abord à deux questions importantes. D’abord, le Find X3 Pro est-il un bon smartphone ? La réponse est oui. Sans aucun doute. Il est puissant. Il est réactif. Il est beau. Il est agréable à utiliser. Il est même parfois étonnant, en jeu ou en photo. L’expérience qu’il offre est haut de gamme, sans aucun doute possible.

test oppo find x3 pro photo cover 2

Parmi ses forces, nous retrouvons le design, très travaillé à l’arrière. Nous retrouvons le Snapdragon 888, capable de transformer (ponctuellement) un téléphone en console portable. Nous retrouvons son duo de capteur 50 mégapixels, offrant des photos détaillées, contrastées et colorées. Nous retrouvons sa batterie, offrant une autonomie améliorée et maintenant compatible charge sans fil (même si ce n’était pas nécessaire à notre avis). Nous retrouvons son interface, encore meilleure. Nous irions même jusqu’à inclure son écran, très fluide, lumineux et contrasté, même si la reproduction de certaines couleurs n'est pas optimale.

Deuxième question, le Find X3 Pro est-il meilleur que le Find X2 Pro ? La réponse est plus mitigée. Certes, le prix est moins élevé. Mais il ne l’est pas tant que cela au regard des concessions à faire. D’abord, l’expérience photo est parfois moins bonne. Si la suppression de l’autofocus laser ne se ressent pas, celles du téléobjectif périscopique et du stabilisateur sur le capteur associé le sont davantage. Oppo a essayé de trouver une solution pour se distinguer de la concurrence avec son microscope. Mais, passé la surprise et l’amusement, ce capteur devient rapidement un gadget peu utilisé quotidiennement.

Ensuite, le stockage a été divisé par deux. Or, en filmant en 4K, en capturant des photos en 10-bits et en jouant à de gros jeux, cet espace va vite devenir insuffisant. La plate-forme permet des usages plus gourmands. Il nous parait donc logique d'accompagner en conséquence. Et ce n'est pas entièrement le cas. Nous aurions également pu intégrer à cette (très) courte liste de points négatifs les écouteurs livrés moins sympas ou les réglages manuels de la colorimétrie de l’écran un peu chiche, mais cela nous paraît moins important. Et plus facile à corriger.

Photo de comparatif-meilleur-prix-oppo-find-x3-pro

Comparatif meilleur prix Oppo Find X3 Pro

Comparatif pour acheter le Oppo Find X3 Pro au prix le plus bas.

Meilleurs prix

  • Boulanger 1 149.00 € Voir Boulanger
  • Darty 1 149.00 € Voir Darty
  • Fnac 1 149.00 € Voir Fnac
  • Amazon 1 149.00 € Voir Amazon
  • Cdiscount 1 149.90 € Voir Cdiscount
Ces prix ont été actualisés le 11/04/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Notre verdict

Le Find X3 Pro est un excellent smartphone. Il apporte de vraies nouveautés et de bonnes évolutions par rapport au Find X2 Pro. Le design élégant et innovant. L'autonomie améliorée et la charge sans fil rapide. Les capteurs IMX 766 de Sony. La personnalisation de ColorOS. Sans oublier le Snapdragon 888. Voilà autant de points positifs. Nous ne pouvons également que louer les efforts de la marque de vouloir baisser le prix. Mais les concessions à faire pour en arriver là (stockage, zoom optique) seront, pour certains utilisateurs, trop élevées par rapport au gain financier.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
  • test oppo find x3 neo cover 1
    Test Find X3 Neo : Oppo sort l’artillerie lourde !

    En mars, Oppo a présenté la série Find X3. Elle est composée de trois modèles : le Pro, le Neo et le Lite. Si l’ainé de la fratrie brille par son design léché et ses deux capteurs développés avec Sony, le…

  • Samsung Galaxy A52 5G
    Test Galaxy A52 5G : un milieu de gamme des plus réussi, et pourtant…

    Un peu plus d’un an après la sortie du Galaxy A51 qui fut un réel succès commercial pour la firme coréenne, Samsung vient de sortir ses nouveaux modèles milieu de gamme, les A52 et A52 5G. Nous avons testé ce…

  • Image OnePlus 9 Pro
    Test OnePlus 9 Pro : un excellent smartphone plombé par un vilain défaut

    Le OnePlus 9 Pro est le nouveau vaisseau amiral de la marque. Le constructeur propose un téléphone ultra haut de gamme à moins de 1000 euros et à la fiche technique très solide. Cette fois, l’accent est mis sur la…

  • IMG_20210324_161924
    Test Xiaomi Redmi Note 10 Pro : la nouvelle référence des smartphones milieu de gamme

    Le Redmi Note 10 Pro est le nouveau smartphone phare de Xiaomi sur le segment du milieu/entrée de gamme. Vendu à moins de 300 euros, il cherche à proposer une expérience premium, notamment grâce à son écran AMOLED et son…

  • Test OnePlus 9
    Test Oneplus 9 : le compromis idéal

    OnePlus revient comme chaque année avec ses nouveaux flagships : les OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro. Après avoir testé la version Pro, attaquons-nous désormais au modèle classique, moins grand, moins cher, mais tout aussi performant, ou presque. Voici donc…

  • test realme 8 pro cover 2
    Test Realme 8 Pro : une expérience complète à petit prix, mais pas très originale

    Un an après la série 6 et six mois après la série 7, la marque Realme revient avec la série 8. Parmi eux, le Realme 8 Pro est le mieux équipé. Concurrent naturel de la gamme Redmi Note de Xiaomi…

  • test asus rog phone 5 cover 1
    Test du Asus ROG Phone 5 : toujours épatant, mais moins étonnant

    Le ROG Phone 3 n’avait pas beaucoup de défauts. Et certains d’eux étaient inhérents à son positionnement de smartphone gaming. Son successeur, le ROG Phone 5 prend la relève assez logiquement, avec cependant quelques ajustements. Quelques améliorations. Une nouvelle plate-forme….

  • 20210215_155955
    Test Gigaset GS110 : le téléphone « Lidl » ne fait même pas le minimum

    Le Gigaset GS110 est un smartphone ultra entrée de gamme sorti en 2019 qui connaît aujourd’hui une seconde vie. En effet, il a récemment fait parler de lui en étant vendu par Lidl à 70 euros. Pour ce prix, s’agit-il…

  • test xiaomi mi 11 cover 3
    Test Xiaomi Mi 11 : une timide évolution du Mi 10

    Un peu plus d’un mois après l’officialisation du Mi 11 en Chine, Xiaomi a confirmé son arrivée en Europe le 8 février 2021. Successeur du Mi 10, il en reprend non seulement le positionnement tarifaire, mais également quelques éléments techniques….

  • S21+ 3
    Test du Galaxy S21+ : Samsung se contente du maximum

    Le Galaxy S21+ fait partie de la nouvelle gamme premium de Samsung. Se plaçant entre le S21 classique et le S21 Ultra, il cherche à proposer le meilleur de la marque coréenne sans pour autant partir vers un tarif astronomique….