Test Oppo Find X5 Pro : le smartphone de la maturité

test find x5 pro
  • 1099€
    Voir l'offre
  • 1299€
    Voir l'offre
  • 1385.16€
    Voir l'offre

Un an après le très bon Find X3 Pro, Oppo renouvelle son offre très haut de gamme avec le Find X5 Pro. Plus convenu dans son approche globale, ce nouveau porte-étendard reprend le double capteur IMX766 de son prédécesseur. Il profite en outre d’optiques Hasselblad ainsi que du MariSilicon X, le premier processeur maison de la firme. À croire qu’Oppo ne met le paquet que dans la photo. Est-ce le cas ? Et est-ce convaincant ? Réponse dans ce test.

test find x5 pro

Le Find X3 Pro est l’un des meilleurs smartphones de l’année 2021. Il fait partie de notre Top 5 de l'année passée que vous pouvez retrouver en vidéo sur notre chaîne YouTube. Bien sûr, c’est son design qui nous a séduits au premier regard, avec cette belle dalle de verre minéral incurvé qui monte délicatement, sans discontinuer, jusqu’au module photo et recouvre ce dernier entièrement.

Lire aussi – Test Samsung Galaxy S22 Ultra : le nouveau roi des smartphones Android ?

Mais c’est à l’usage que ce smartphone nous a embarqués. Notamment en photo, avec les deux capteurs photo IMX766 que vous retrouvez maintenant dans des modèles plus abordables, dont le Realme 9 Pro+ que nous avons testé plus tôt dans le mois. Pour assumer son positionnement « ultra haut de gamme », le successeur du Find X3 Pro se devait donc de trouver de nouveaux arguments. Et pas une fonction aussi clivante telle que le microscope !

Voici donc le Find X5 Pro, le nouveau fleuron d’Oppo. Il s’appuie sur les acquis de son prédécesseur, tout en se voulant plus « conventionnel » dans les améliorations qu’il propose. Plus lisse diraient certains. Et c’est vrai, au propre comme au figuré. Mais apporte-t-il vraiment tout ce qu’un smartphone vendu à plus de 1000 euros doit offrir ? C’est ce que nous allons découvrir dans ce test complet.

Notre test complet en vidéo du Find X5 Pro

Fiche technique

 Oppo Find X5 Pro
Dimensions163,7 × 73,9 × 8,5 mm
Poids218 grammes
Ecran6,7 pouces
LTPO AMOLED (20.1:9)
QHD+ (résolution 525 ppi)
taux de rafraichissement 1 Hz - 120 Hz
fréquence d'échantillonnage 240 Hz - 1000 Hz
HDR10+
BT.2020
Corning Gorilla Glass 5
Luminosité 1300 nits
ChipsetQualcomm Snapdragon 8 Gen 1 (4nm)
OSAndroid 12 + ColorOS 12.1
RAM12 Go
Stockage256 Go
microSDnon
Capteur principalCapteur principal :
50 MP f/1.7, autofocus omnidirectionnel, double stabilisation optique, stabilisateur optique 5 axes (3 sur le capteur, 2 sur l'objectif)

Capteur panorama / macro
50 MP f/2.2 autofocus omnidirectionnel, objectif ultra-grand angle (110°)

Capteur zoom optique :
13 MP f/2.4, zoom optique 3x, hybride 5x, numérique 20x

Modes vidéos :
Video 4K à 60 images par seconde
Ralenti 480 images par seconde en 720p

Compatible HDR 10-bits
Capteur secondaire32 MP f/2.4
Batterie5000 mAh (2x 2500 mAh)
Charge rapide Super VOOC 80W
Charge sans fil AirVOOC 30W
Compatible Qi
Charge inversée 10W
5GOui
ConnectivitéWiFi 6
Bluetooth 5.2
NFC
AudioDouble haut-parleur
Pas de port jack 3,5 mm
Certification Dolby Atmos
BiométrieScanner d’empreinte sous l'écran
Résistance à l'eauIP 68

Prix et disponibilité

Le Find X5 Pro sortira en France le 24 mars, comme les deux autres modèles Find X5 dont vous pouvez retrouver dans nos colonnes une présentation complète. Ce lancement devrait être assorti d’une période de précommande avec des bonus pour ceux qui achèteront le téléphone entre le 9 et le 23 mars. 380 euros d'accessoires sont offerts. Il comprend une paire d'Enco X, une Oppo Watch Free, une coque de protection et un chargeur AirVOOC. C'est un pack très complet.

test find x5 pro

Le prix du Find X5 Pro est à la hauteur de l’ambition de la marque : il se positionne à 1299 euros. Il est le plus cher des Find X proposés en France jusqu’à présent. Le premier Find X a été lancé en France à 999 euros. Le Find X2 Pro a été lancé en 2020 au prix de 1199 euros. Et le Find X3 Pro a été officialisé au prix de 1149 euros. Oppo augmente considérablement le prix de son modèle haut de gamme.

Il n’existe qu’une seule version du smartphone. Elle est équipée d’une configuration assez proche de celle du Find X3 Pro. Nous retrouvons donc 12 Go de RAM, au format LPDDR5, et 256 Go de stockage, sans possibilité de les étendre avec une carte mémoire. Oppo a, semble-t-il, voulu se caler sur la grille tarifaire d’Apple qui propose 256 Go de stockage dans son iPhone 13 Pro pour un prix quasiment identique.

Si nous avions pardonné en partie la division par deux de l’espace de stockage du Find X3 Pro, elle est ici moins excusable. D’abord parce que 150 euros de plus sur la facture, c'est beaucoup. Ensuite parce que les vidéos, les photos, les jeux et les applications pèsent de plus en plus lourd. Oui, 2% des utilisateurs seulement consomment cet espace. Mais ce pourcentage ira certainement en augmentant.

test find x5 pro

Dans la boite du Find X5 Pro, vous retrouvez plusieurs accessoires. Un bloc d’alimentation d’une part, compatible charge 80 watts, la puissance maximale acceptée par le smartphone. Vous retrouvez également un câble USB type-A vers USB type-C. Et vous retrouvez un dernier accessoire étonnant : un adaptateur USB type-A vers USB type-C. selon nous, il s’agit d’un adaptateur pour la charge inversée. C’est une très bonne idée de le fournir.

Design

Le Find X5 Pro s’appuie incontestablement sur les innovations design du Find X3 Pro. Nous retrouvons notamment à l’arrière ce dos formé d’une pièce minérale incurvée sur les quatre tranches. Comme pour le Find X3 Pro, elle est également incurvée au niveau du bloc photo et l’intègre très élégamment. Le matériau est ici de céramique microcristalline. De la poudre de céramique est chauffée à plus de 1000° afin de former le dos. C’est très beau.

test find x5 pro

Parlons justement du bloc photo, non pas pour présenter les éléments techniques, mais son ergonomie. Il n’est pas rectangulaire ou carré : il est trapézoïdal (avec deux côtés opposés parallèles). Vous pouvez y voir six éléments : trois capteurs photo, le flash, un capteur de luminosité (pour la balance des blancs) et un micro pour la prise de son en vidéo.

test find x5 pro
Le Find X5 Pro et le Find X3 Pro

Sur le module, vous voyez également le nom MariSilicon X : le Find X5 Pro est le premier à intégrer le composant d’Oppo dédié à la photo. Enfin, vous pouvez lire sur le dos du smartphone le nom de la marque Hasselblad. Le Find X5 Pro est aussi le premier smartphone d’Oppo à bénéficier du partenariat avec l’opticien suédois. Nous reparlerons de ces deux éléments dans la partie photo, bien évidemment.

test find x5 pro

Vous découvrez ici la version blanche du Find X5 Pro. Il existe également une version noire. Toutes deux sont brillantes, comme le Find X3 Pro noir. Nous préférons largement les robes mates. Elles sont tout aussi agréables au toucher, elles glissent moins quand les doigts sont mouillés et elles retiennent moins les traces. Notez qu’il existe à l’international une version bleue. Nous n’en bénéficierons pas.

test find x5 pro

Le châssis du Find X5 Pro est en aluminium, bien sûr. Le positionnement des boutons est assez classique et reprend à l’identique celui du Find X3 Pro. Mise en marche à droite et volume à gauche. Port USB, micro principal, tiroir de SIM et haut-parleur en bas. Micro secondaire en haut. Le smartphone s’appuie sur des dimensions très proches de celles du Find X3 Pro : un dixième de millimètre en moins sur chaque axe sépare les deux modèles.

test find x5 pro

À l’avant, vous retrouvez un grand écran avec les bords latéraux incurvés. Dans le coin supérieur gauche, un poinçon sert de logement pour le capteur selfie. L’écouteur téléphonique est caché entre la bordure et le contour du téléphone. Et un lecteur d’empreinte est disposé sous l’écran. Le verre minéral est du Gorilla Victus. Le Find X5 Pro est étanche (IP68). Et il est plus lourd que son prédécesseur : 218 grammes (contre 193 grammes).

Écran

Allumons l’écran et observons ses caractéristiques. Cette dalle est, théoriquement, très proche de celle du Find X3 Pro. La taille en est un indice fort : elle mesure 6,7 pouces comme celle du Find X3 Pro. Le ratio est également le même : 20/9e. La définition ne bouge pas non plus : Quad HD+. Soit une résolution qui reste très élevée par rapport à la moyenne du marché : 525 pixels par pouce. Par défaut, l’écran est en Full HD+.

test find x5 pro

La nature de l’écran est AMOLED LTPO. C’est donc une dalle signée Samsung. Elle est très qualitative, avec des sous pixels positionnés en diamant. Le fait qu’elle soit LTPO confirme que le taux de rafraichissement peut descendre jusqu’à 1 Hz. Le taux maximal est évidemment de 120 Hz. La fréquence d’échantillonnage, elle, peut atteindre les 1000 Hz… Oui, 1000 Hz ! Si cette dalle ne répond plus suffisamment vite, nous ne répondons plus de rien ! Au quotidien, ce sera moins rapide : 240 Hz, comme le Find X3 Pro.

test find x5 pro

Les contrastes sont infinis. L’écran est compatible HDR10+. Et, comme pour le Find X2 Pro et le Find X3 Pro, des efforts ont été faits sur la colorimétrie. La dalle peut afficher 1 milliard de couleurs différentes. Elle prend en charge les échantillons DCI-P3 et BT.2020. C’était le cas avant. Il était attendu que cela soit le cas encore cette année.

Comme d’habitude, Oppo propose ici quatre profils de couleur : vif (par défaut), naturel (qui remplace le mode doux), cinématique et intense. Le mode naturel est le plus respectueux des couleurs avec un Delta E moyen de 1,9 seulement. Oppo fait donc un peu mieux ici qu’avec le Find X3 Pro. En outre, la température du blanc est de 6440°. Soit une valeur quasi parfaite. Bravo !

test find x5 pro

Les autres modes sont un peu moins respectueux des couleurs, avec un Delta E qui varie de 3,3 pour le meilleur à 4,3 pour le pire. Le mode cinéma conserve un blanc très blanc, tandis que le blanc des modes vif et intense penche clairement vers le bleu. Heureusement, ColorOS permet de contrebalancer cela avec un petit curseur.

test find x5 pro

Parlons enfin de luminosité. Oppo n’a pas amélioré la luminosité maximale de son écran, certainement pour ne pas grever l’autonomie. Elle reste donc théoriquement à 500 nits et varie en pratique de 500 nits en mode naturel à 620 nits en mode intense. Il y a bien sûr un réglage qui permet de surpasser cette valeur quand vous êtes sous le soleil. Oppo annonce des pointes locales à 1300 nits.

Interface

Côté système d’exploitation, le Find X5 Pro fonctionne sur ColorOS 12.1 (basé sur Android 12) qui ressemble à s’y méprendre à Realme UI 3.0 que nous avons croisé dans le Realme 9 Pro+. C’est logique puisque Realme appartient à Oppo. Nous retrouvons la même ergonomie, la grande majorité des réglages, ainsi que des fonctionnalités communes : le volet latéral (que vous retrouvez aussi chez Samsung), le déverrouillage rapide et l’écran scindé.

test find x5 pro

Il y a bien sûr quelques exclusivités à ColorOS. L’une d’elles s’appuie sur le nouveau moteur O-Haptics. Il est chargé des retours haptiques quand vous interagissez avec l’écran. Ce nouveau moteur est accompagné d’un écran de réglage dédié. Une autre est à retrouver dans le mode jeu : celui du Find X5 Pro s’enrichit d’un réglage HDR pour les jeux. Dommage que le nombre de titres pris en charge est extrêmement limité.

test find x5 pro

Vous remarquerez également qu’il y a quelques fonctions en moins. L’exemple le plus flagrant est la boutique de thème intégré à l’interface. Si elle est toujours présente dans Realme UI 3.0, elle a totalement disparu de ColorOS 12 (que ce soit sur le Find X5 Pro ici présent ou le Find X3 Pro que nous utilisons toujours à la rédaction). Place ici donc à des outils plus traditionnels : changement de fonds d’écran, personnalisation de l’animation du lecteur d’empreinte, adaptation de la couleur des aplats selon le fond d’écran, etc.

test find x5 pro

Côté application, Oppo ne fait pas dans l’extravagance. Quelques applications système viennent enrichir la brochette assez sommaire de logiciels de Google. Outre le mode jeu déjà cité, nous retrouvons l’excellent Oppo Relax, le gestionnaire de téléphone et un gestionnaire de fichiers. C’est tout. En revanche, le nombre de partenaires commerciaux est reparti à la hausse. Deux seulement pour le Find X3 Pro. Sept pour le Find X5 Pro. Facebook, Booking.com, LinkedIn, TikTok, AliExpress et PUBG Mobile.

test find x5 pro

Avec ColorOS 12, nous avons l’impression qu’Oppo se débarrasse de tous les éléments trop marqués « Chine » pour une expérience globale plus « occidentale ». D’un côté, c’est très bien. Face à MIUI 13, qui déborde d’applications partenaires, ou One UI, qui s’enrichit plus encore chaque année de logiciels additionnels, l’interface Oppo devient plus accessible. De l’autre, ColorOS devient moins facile à différencier d'autres interfaces. C’est ça aussi, une stratégie plus conventionnelle.

Performances

Une stratégie conventionnelle pourrait laisser entendre que le Find X5 Pro manque de caractère. S’ennuie-t-on avec ce smartphone ? La réponse est non. Nous l’avons vu avec le design presque avant-gardiste. Nous l’avons vu avec l’écran, dont les propriétés sont excellentes. Et nous allons voir maintenant que ce n’est pas le cas non plus avec les performances.

test find x5 pro

Rappel des forces en présence. Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm avec 12 Go de RAM (et 3 Go de RAM virtuel par défaut). Notez que l’écran est fixé sur Full HD+ par défaut. Les tests ont été effectués avec ce réglage. En outre, le Find X5 Pro est le premier smartphone que nous testons avec ce composant. Il ne sera pas le dernier, nous vous l’assurons. Ce Find X5 Pro est l’occasion idéale de comparer le SD 8 Gen 1 avec l’Exynos 2200 du Samsung Galaxy S22.

test find x5 pro
A droite, la température a été relevée après un stress test de 20 minutes

Qu’apprenons-nous avec les tests que nous avons effectués ? D’abord, le chipset de Qualcomm est un monstre de puissance. Il atteint un score dantesque sur AnTuTu, dépassant les 900 000 points, tout simplement. L’Exynos 2200 fait tout aussi bien ici. Voilà qui est intéressant pour le débat « Exynos vs Snapdragon » occasionné par la sortie des S22 en Europe. Ensuite, les tests nous apprennent que le Snapdragon 8 Gen 1 n'est pas un monstre de puissance au niveau CPU. les scores obtenus sur Geekbench et PC Mark sont similaires à ceux obtenus par des téléphones sous Snapdragon 888.

test find x5 pro
AnTuTu sur Find X5 Pro et Find X3 Pro

Si les deux plates-formes se valent sur AnTuTu, ce n’est pas la même chose sur 3D Mark. Le Snapdragon 8 Gen 1 surclasse largement l’Exynos 2200 dans les exercices graphiques. Il surclasse toutes les autres plates-formes testées, tout simplement. La différence est généralement de 25 % en faveur de Qualcomm. Mais sur certains tests plus récents, elle peut monter à plus de 60 %. C’est colossal. Pour preuve, Genshin Impact se positionne sur les graphismes « moyens » par défaut et non les graphismes faibles comme sur le S22.

test find x5 pro

Nous avons effectué le test AnTuTu sur le Find X3 Pro (passé sous Android 12 avec la dernière version du benchmark) et nous obtenons 786 000 points. Le Snapdragon 8 Gen 1 surclasse son prédécesseur sur les tests graphiques, mais pas sur les tests CPU, confirmant les résultats précédents.

test find x5 pro

Autre point qui permet de mieux se rendre compte de la différence en termes de puissance graphique : lors des stress tests de 20 minutes de 3D Mark, les pires scores du Snapdragon sont au-dessus des meilleurs scores de l’Exynos. Et ce n’est pas qu’une question de gestion de la température. Le Galaxy S22 ne dépasse pas les 42°, mais le Find X5 Pro non plus. AIDA64 nous informe que les CPU et GPU peuvent monter à 51°, mais guère plus. Pour des résultats bien supérieurs. Pour rappel, le Find X3 Pro montait à 47°. En revanche, si vous lancez un jeu très gourmand (Genshin Impact avec les graphismes au maximum), le SoC va monter un peu plus en température pour dépasser les 60°. Et ça chauffe un peu les mains (sans être désagréable).

test find x5 pro

Seul point où l’Exynos est meilleur : la stabilité de la plate-forme. La baisse de performance lors de longues tâches intensives est plus significative chez Qualcomm. Nous avons enregistré une chute comprise entre 35 % et 40 %, selon l’intensité du test. La baisse s’exprime après 5 minutes seulement. Malgré cela, le Snapdragon 8 Gen 1 révèle d’excellentes capacités. Nous sommes curieux de savoir ce que des marques moins frileuses (comme Asus) pourraient en faire…

test find x5 pro

Autonomie

Avec une telle puissance, nous pourrions craindre une baisse de l’autonomie. Et ce n’est pas le cas. Il y a deux bonnes nouvelles avec le Find X5 Pro. D’abord, le Find X5 Pro a moins besoin de solliciter les cœurs puissants du SoC pour ses tâches du quotidien, même pour la photo, grâce à MariSilicon X (que nous verrons très bientôt) et grâce à ses nouveaux CPU. Résultat, le smartphone consomme moins pour les mêmes tâches.

test find x5 pro

La seconde bonne nouvelle est l’augmentation de la capacité de la batterie, alors que le smartphone n’est pas plus gros que son prédécesseur. De 4500 mAh, nous passons à 5000 mAh. Soit une augmentation de 11 %. Donc, potentiellement, l’association de la première bonne nouvelle et de la seconde devrait faire des étincelles. Et c’est le cas dans une certaine mesure. En usage classique, en conservant les réglages par défaut (luminosité auto, couleur vive, fréquences adaptatives, définition Full HD+), vous disposez de deux jours d’usage plein. C’est bien mieux que la journée et demie offerte par le Find X3 Pro.

test find x5 pro

Si vous êtes joueur, la situation n’est pas tout à fait identique, évidemment. Nous avons joué deux fois quinze minutes à Genshin Impact avec le Find X5 Pro. Une première session avec les graphismes moyens (par défaut) et une deuxième session avec les graphismes élevés à 60 images par seconde. La batterie a baissé de 5 % la première fois et de 8 % la seconde fois. Soit une autonomie théorique comprise entre 3 et 5 heures. C’est pas mal, mais ça aurait pu être mieux. Les stress tests de 3D Mark confirment ces données, avec une autonomie théorique moyenne de 4 heures et 10 minutes.

Une fois la batterie déchargée, il est temps de la recharger. Le Find X5 Pro est compatible avec une puissance de charge plus importante que celle des modèles de 2021. Elle atteint les 80 watts. La promesse est d’atteindre une charge complète en un peu plus de 30 minutes. Et c’est le cas : les 5000 mAh du Find X5 Pro ont été rechargés en 31 minutes et 16 secondes exactement. Et en 5 minutes, vous aviez déjà retrouvé 20 % de charge.

test find x5 pro
Le chargeur 80 watts du Find X5 Pro à gauche et le chargeur 65 watts du Find X3 Pro à droite

Le Find X5 Pro recharge donc ses 5000 mAh plus vite que les 4500 mAh du Find X3 Pro. C’est une très belle performance. Et nous pourrions nous inquiéter de la santé de la batterie avec un tel traitement. Oppo a développé une nouvelle fonction appelée Battery Health Engine qui soigne la batterie et lui assure plus de cycles de charge. Selon les données du constructeur, l’accumulateur du Find X5 Pro serait capable de supporter 16 000 cycles sans baisse de capacité.

test find x5 pro

Le Find X5 Pro est également compatible charge sans fil rapide 50 watts (plus rapide aussi que la charge sans fil du Find X3 Pro) et charge inversée 10 watts, avec ou sans fil. En outre, ColorOS propose la charge nocturne qui permet d’éviter la surcharge de la batterie en analysant vos habitudes de charge. Il aurait également été intéressant d’apporter la charge bridée pour limiter la charge à 80, 85 ou 90 %.

Audio

Parlons maintenant de la partie audio du Find X5 Pro. Trois sujets intéressants sont à aborder. Le premier concerne les haut-parleurs. Il y en a deux, comme sur le Find X3 Pro. Le premier est logé dans la tranche inférieure. C’est le plus gros et le plus puissant. Et le second est un caché dans l’écouteur téléphonique. Il est plus petit, mais il est positionné en façade. L’expérience offerte par ces deux éléments asymétriques est assez classique. S’il n’y avait eu qu’un seul haut-parleur, nous aurions été fâchés. Ils sont là et c’est tant mieux.

test find x5 pro
FInd X5 Pro avec les Enco Free 2

Le deuxième sujet lié à l’audio dans le Find X5 Pro concerne le codec Dolby Atmos. Le smartphone est évidemment compatible avec ce dernier, apportant une belle expérience avec un casque compatible grâce à des scénarios spécifiques qui vont modifier le profil sonore. D’ailleurs, en parlant casque audio, il n’y a pas de port jack 3,5 mm. Et il n’y a pas d’écouteurs fournis dans la boîte. Tout se perd…

test find x5 pro

Troisième sujet audio du Find X5 Pro : la captation vidéo. Comme le Find X3 Pro, le Find X5 Pro intègre dans son module photo un micro secondaire dédié à l’enregistrement du son quand vous filmez. Résultat : vous avez un son plus limpide et plus riche, en comparaison d’une captation avec le micro principal. Cela permet d’enregistrer en stéréo. Et cela permet aussi d’ajouter un effet « zoom audio ». S’il avait été absent, nous aurions été fâchés ici aussi… Ouf !

test find x5 pro

Photo

Présentation du matériel

Passons à la photo, l’un des points les plus importants de ce test. Car, c’est dans la photographie qu’Oppo a mis le plus l’accent cette année pour le Find X5 Pro. Il y a plusieurs changements. D’abord, le microscope a disparu. Ceux qui aimaient cette fonction seront donc déçus. Pour notre part, nous préférons qu’Oppo investisse davantage dans des technologies qui ont du sens pour le plus grand nombre : la stabilisation optique, de bons capteurs, le zoom optique, etc. Et ce même si nous utilisons souvent le microscope du Find X3 Pro pour nos tests.

test find x5 pro

Deuxième changement : les optiques. Les lentilles externes des objectifs ne sont plus en plastique, mais en verre. Selon Oppo, cela offre une meilleure précision et une lumière plus naturelle. Troisième changement : MariSilicon X, le fameux composant d’Oppo dédié à la photo. Il est présent ici pour traiter les images, avec ou sans le Snapdragon 8 Gen 1.

Quatrième changement : Hasselblad. Oppo s’est associé avec l’opticien suédois pour apporter des services supplémentaires. Ces services sont logiciels et non matériels. Contrairement à Leica, qui optimisait la partie optique des Huawei haut de gamme, Hasselblad n’apporte qu’un mode Pro pour la photo et son fameux mode panoramique XPan, que vous retrouvez aussi chez OnePlus. L’opticien offre également son savoir-faire en termes de traitement des images.

test find x5 pro

Dernier changement et non des moindres, le capteur principal s’offre un nouveau stabilisateur. Et même un double stabilisateur. Ce sont en effet deux stabilisateurs qui travaillent conjointement dans le module principal. Le premier est celui que nous connaissions déjà, installé sur l’optique et travaillant sur deux axes. Le deuxième est installé sur le capteur et agit sur trois axes. Oppo promet une expérience de type gimbal, comme chez Vivo ou Apple (avec Sensor Shift).

test find x5 pro

Voici la présentation simplifiée des quatre capteurs du Find X5 Pro, avec un léger changement dans l'ouverture d'un objectif :

  • Capteur principal IMX766, autofocus omnidirectionnel, objectif ouvrant à f/1.7 (et non plus f/1.8), double stabilisation optique (capteur et objectif)
  • Capteur IMX766, autofocus omnidirectionnel, objectif ultra grand-angle ouvrant à f/2.2, angle de vue 110°
  • Capteur 13 mégapixels signé Samsung, autofocus à détection de phase, téléobjectif ouvrant à f/2.4 (et non plus f/1.8), zoom optique 2x, zoom numérique 20x
  • Capteur selfie 32 mégapixels signé Sony, objectif ouvrant à f/2.4

Résultat des tests photo

Pour bien comprendre l’influence des changements opérés par Oppo dans le Find X5 Pro, nous avons réalisé pour ce test nos séances photo avec le Find X5 Pro et le Find X3 Pro. Nous avons pris les mêmes clichés au même moment. Nous vous indiquerons en légende les photos réalisées avec l’un ou avec l’autre.

test find x5 pro
Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique, temps nuageux

Quels sont les résultats de tous ces changements ? D’abord, sur un plan général, la colorimétrie des photos du Find X5 Pro nous semble plus naturelle. Les traitements saturent moins certaines couleurs qu’avec le Find X3 Pro. Une stratégie également adoptée par Apple avec les iPhone 13 et par Sony avec les dernières générations de Xperia. C’est moins agressif à regarder et c’est plus fidèle (même si cela peut aussi paraitre un peu plus terne). Cela n’empêche pas le coprocesseur MariSilicon X d’accentuer les contrastes avec un traitement HDR prononcé. Plus encore qu’avant.

test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur principal, mode automatique
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur principal, mode automatique

Nous retrouvons avec le Find X5 Pro tous les atouts de l’IMX766. La belle colorimétrie. Le contraste. Les textures. Le détail. Et la netteté dans de très nombreuses situations. Et c’est aussi un vrai plaisir que de retrouver ce même capteur dans le module ultra grand angle. Contrairement à un Galaxy S22, ce second IMX766 intègre le même autofocus que le premier. Il améliore ainsi la netteté des panoramas. Grâce à cet autofocus, les sujets au premier plan sont nets et le capteur est capable de faire des macros de bonne qualité.

test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur principal, mode automatique

Le Find X5 Pro est également plus sensible à la lumière que le Find X3 Pro. Ce qui est bien d’une part parce que cela permet d’apporter plus de couleur et de contraste dans des scènes qui ne sont pas assez éclairées (ou quand la lumière est plus diffuse dans des scènes nuageuses). La nuit, le Find X5 Pro est nettement à son avantage avec des scènes mieux équilibrées, des couleurs plus naturelles et un piqué bien meilleur. C’était la promesse de MariSilicon X. Et elle est tenue.

test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur principal, mode automatique

Mais, à l’inverse, cette sensibilité accrue le dessert quand la lumière est trop abondante. L’exemple le plus flagrant est le contre-jour (voir deux photos au-dessus) où il plus facile de lire ce qui est écrit sur le bâtiment ou sur les panneaux avec le X3 Pro qu’avec le X5 Pro. Autre exemple : la fleur blanche en plein soleil (ci-dessus). Les textures des pétales sont moins perceptibles avec le Find X5 Pro, alors qu’elles sont nettes avec le Find X3 Pro. Les ISO ne sont donc pas aussi bien maitrisées dans certaines situations. Et c’est une petite déception.

test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur grand-angle, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur grand-angle, mode automatique
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur grand-angle, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur grand-angle, mode automatique
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur grand-angle, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur grand-angle, mode automatique

Ce souci de maitrise de la lumière touche également le mode vidéo. Nous observons une perte de contraste et de détail quand les sources lumineuses sont trop intenses. En revanche, nous sommes très satisfaits de la stabilisation optique du capteur principal. Ce dernier offre d’excellents résultats lors de traveling en marchant ou en courant. L’ajout de ce double stabilisateur est une très bonne nouvelle. Et nous en avons la preuve ici.

test find x5 pro
Find X5 Pro, capteur grand-angle, mode automatique, temps nuageux

Autre remarque générale sur le Find X5 Pro : le mode nuit s’active en mode automatique. Impossible de le désactiver, même quand le mode scène AI est inactif. Le capteur et le coprocesseur estiment qu’il faut l’activer et ils le font. À quoi sert donc l’onglet mode nuit dans le menu de l’application ? À l’usage, à rien, car vous n’avez pas besoin de vous y rendre pour en tirer les bénéfices. Heureusement, l’excellent stabilisateur optique est là pour accompagner ce choix.

Autre conséquence : vous n’avez pas les avantages de l’instantanéité d’une photo nocturne dépourvue de mode nuit. Nous avons remarqué avec le Realme 9 Pro+ que l'IMX766 n'a pas toujours besoin du soutien du mode nuit.

test find x5 pro
Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique
test find x5 pro
Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur principal, mode nuit
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur principal, mode nuit
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur principal, mode automatique ; Centre : Find X3 Pro, capteur principal, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur principal, mode nuit

Parlons également du capteur 13 mégapixels posté derrière le téléobjectif. Il offre de bons résultats. Ils sont moins qualitatifs que ceux proposés par les IMX766, évidemment. Moins de précision dans les détails. Moins de netteté. Moins de contraste aussi. En revanche, ils nous paraissent meilleurs qu’avec le Find X3 Pro (sauf en plein soleil, comme précédemment). La nuit, ce capteur offre aussi de bons résultats, même si la netteté n’est pas toujours au rendez-vous.

test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x ; Droite : Find X3 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x ; Droite : Find X3 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x ; Droite : Find X3 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x ; Droite : Find X3 Pro, capteur 13 MP, mode nuit, zoom 2x
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x ; Droite : Find X3 Pro, capteur 13 MP, mode automatique (sans mode nuit), zoom 2x
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur 13 MP, mode automatique, zoom 2x ; Droite : Find X3 Pro, capteur 13 MP, mode nuit, zoom 2x

Le zoom numérique monte à 20x, mais les photos ne sont qualitatives que jusqu’à 10x la journée et 5x la nuit, ce qui est un peu mieux qu’avec le Find X3 Pro. Nous aurions préféré, une fois encore le retour du module téléobjectif du Find X2 Pro. Certains concurrents positionnés au même prix offrent des zooms optiques 5x ou 10x.

test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur principal, mode portrait ; Droite : Find X3 Pro, capteur principal, mode portrait
test find x5 pro
Find X5 Pro, mode portrait, capteur principal (gauche) et capteur 13 MP (droite)

Comme le Galaxy S22, le mode portrait du Find X5 Pro est compatible avec deux modules et non un seul. Nous retrouvons l’objectif principal et son capteur 50 mégapixels, ainsi que le téléobjectif et son capteur 13 mégapixels. Nous préférons nettement le capteur 50 mégapixels pour cet exercice, même si le capteur 13 mégapixels fait également de jolis portraits. Mais l’avantage de l’IMX766 est d’offrir une belle profondeur dans le bokeh.

test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur selfie, mode portrait ; Droite : Find X3 Pro, capteur selfie, mode portrait
test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur selfie, mode automatique ; Droite : Find X3 Pro, capteur selfie, mode automatique

Terminons cette analyse des résultats avec le capteur selfie. Les résultats du capteur 32 mégapixels sont très bons, et assez différents de ceux du Find X3 Pro. En plein soleil, le Find X3 Pro va offrir plus de contraste, une meilleure représentation des textures et une colorimétrie mieux maitrisée. De nuit, ce sera le Find X5 Pro qui va prendre le pas, avec une plus grande netteté et une plus grande maitrise de la lumière.

test find x5 pro
Gauche : Find X5 Pro, capteur selfie, mode portrait ; Droite : Find X3 Pro, capteur selfie, mode portrait

Conclusion de cette partie photo, il y a du très bon, de l’excellent et quelques petites imperfections. Le Find X5 Pro est un excellent photophone. Mais ne l’aurait-il pas été sans Hasselblad ? En effet, nous ne sommes pas arrivés à ressentir dans notre usage quotidien l’intérêt de ce partenariat (mention spéciale au très bon mode pro), à l’inverse de MariSilicon X qui influence considérablement le traitement de toutes les photos. Nous espérons vivement que cette alliance ne sera pas abandonnée. Au contraire, nous souhaitons qu’elle soit plus poussée, notamment au niveau optique.

Conclusion

Le Find X2 Pro nous avait étonnés avec son design ostentatoire et son ambition très marquée. S’il y avait encore quelques maladresses, notamment au niveau autonomie, il répondait présent là où c’était nécessaire. Le Find X3 Pro nous avait surpris aussi, mais différemment. Très élégant dans sa façon d’intégrer le module photo. Très puissant. Et surtout très juste en photo, grâce à ce double module IMX766 de Sony. Nous avons loué certains choix d’Oppo (augmentation de la batterie, charge sans fil rapide), quand d’autres nous avaient un peu déçus (abandon du zoom 5x, division par deux du stockage).

test find x5 pro

Le Find X5 Pro profite du travail réalisé par Oppo sur ces deux prédécesseurs, aussi bien esthétiquement que techniquement. Sans l’ombre d’un doute. Ce porte-étendard se veut être plus mature, plus réfléchi que les X2 Pro et X3 Pro. Une meilleure maitrise de la plate-forme technique. Une meilleure maitrise de l’affichage. Une meilleure maitrise de la photographie. Plus conventionnel aussi, avec une interface qui a perdu de sa personnalité pour mieux s’adapter aux us et coutumes des utilisateurs occidentaux.

Le Find X5 Pro est-il un bon smartphone ? Bien sûr. Pas toujours parfait, mais il mérite amplement sa place parmi les meilleurs de ce début d’année. Est-il meilleur que ses prédécesseurs ? Oui, dans de nombreux domaines, même si, sur la photo, nous avons quelques reproches à faire. Mais le plus gros reproche que nous aurions à lui faire est une légère perte en rapport qualité-prix. 150 euros d’augmentation, c’est beaucoup, même si la puissance, la charge, l’autonomie et la stabilisation optique sont clairement meilleures. Nous aurions par exemple aimé le retour à 512 Go de stockage pour compenser un peu plus.


Note finale du test : Oppo Find X5 Pro

Le Find X5 Pro est un excellent smartphone qui montre une certaine maturité de la part d'Oppo. La marque tente moins d'éblouir pour convaincre et préfère y parvenir avec de vrais arguments techniques et ergonomiques, même si l'apport d'Hasselblad n'est pas encore palpable. Plus conventionnel dans son approche que ses prédécesseurs tout en conservant leurs atouts, le Find X5 Pro s'adapte facilement à tous les usages, sans faire de faux pas. Le seul vrai reproche que nous lui faisons est l'augmentation de son tarif, même s'il est en partie justifié.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !