Test Huawei Watch 3 : surprise, la première montre sous HarmonyOS fait sensation !

 
Huawei Watch 3

Huawei passe un nouveau cap avec sa montre connectée Watch 3. À un équipement qui se veut exceptionnel, le constructeur ajoute un nouveau système d’exploitation, riche de fonctionnalités et pensé pour les objets connectés. De quoi faire la différence face aux meilleures concurrentes ?

Photo de huawei-watch-3

Huawei Watch 3

img src=... En savoir plus

Meilleurs prix

  • Boulanger 299.99 € Voir Boulanger
  • Fnac 299.99 € Voir Fnac
  • Darty 373.97 € Voir Darty
Ces prix ont été actualisés le 07/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Test réalisé par Alix Denoyers

Huawei vient de lancer sa nouvelle de gamme de montres connectées, les Watch 3, donnant par la même occasion le coup d’envoi de son système d’exploitation Harmony OS, au cœur de leur fonctionnement. Dans le domaine du smartphone, si ce nouveau système fait figure de challenger culotté face à iOS et Android, il compte bien se distinguer de la concurrence en offrant une expérience unifiée, quel que soit l’appareil sur lequel il est installé, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une tablette… ou d’une montre. De quoi assurer aux smartphones de la marque une nouvelle vie sans les services Google et, comme l’affirme Huawei, de faire passer la vitesse supérieure à ses montres, tout en leur offrant des fonctions élargies.

Huawei Watch 3 montre

Au-delà des nouveautés matérielles apportées par les Huawei Watch 3, Harmony OS et son assistant intégré Célia parviennent-il à les mettre sur un pied d’égalité avec les meilleures montres connectées du moment, qu’elles fonctionnent sous WatchOS, Wear OS ou Tizen ? Pour répondre à cette question, nous avons testé la Watch 3 dans sa version « Classic », tout juste disponible en magasin.

Prix et disponibilité

Commercialisée depuis quelques jours sur le site de Huawei et chez les principaux revendeurs spécialisés (Darty, Boulanger, etc.), cette nouvelle gamme de montres connectées se décline en deux modèles principaux, la Watch 3 et la Watch 3 Pro, proposées en diverses versions de bracelet (cuir, acier ou même silicone ou encore nylon pour la Watch 3).

Les prix de la Watch 3 démarrent à 369,99 euros pour atteindre 449,99 euros et ceux de la Watch 3 Pro vont de 499,99 à 599,99 euros, selon le type de bracelet choisi. Pour tout achat d’une montre, Huawei offre actuellement sur son site des écouteurs FreeBuds 4i d’une valeur de 80 euros avec la Watch 3 et des écouteurs FreeBuds Pro d’une valeur de 150 euros avec la Watch 3 Pro, dans la limite des stocks disponibles. Les deux modèles Watch 3 et Watch 3 Pro s’appuient sur la technologie eSIM offrant la possibilité d’être 100 % connecté, même si le smartphone est resté à la maison. Impossible de faire l’acquisition d’une montre « seulement Wi-Fi et Bluetooth » qui coûteraient un peu moins cher. Il est en revanche possible de profiter (presque) pleinement de sa montre Watch 3, même si l’on ne veut pas souscrire un service eSIM chez un opérateur. SFR proposera l’option dès juillet, puis ensuite Orange.

Huawei Watch 3 packaging

Nous avons testé la Watch 3, le plus petit des deux modèles, dans sa version « Classic » vendue 399,99 euros et qui inclut en bracelet en cuir marron à coutures. On aurait apprécié la présence d’un bracelet en silicone dans la boîte – indispensable selon nous à la pratique des activités sportives les plus intenses -, mais il vous faudra en faire l’acquisition à part. On en trouve fort heureusement à un prix très raisonnable sur les sites spécialisés. Ceux qui possèdent déjà une Huawei GT2 Pro, par exemple, pourront sans problème utiliser le bracelet de cette montre.

Les montres Watch 3 sont livrées dans un élégant packaging qui inclut, en plus de la montre et du bracelet choisi, une station à induction pour un rechargement sans fil, avec un câble USB-C à brancher sur un adaptateur secteur (non fourni). On trouve également une carte avec un QR code à scanner pour télécharger l’application Santé, utile au fonctionnement de la montre. Les utilisateurs Android disposant des services Google seront pour leur part à inviter à télécharger l’AppGallery de Huawei (via un fichier APK) pour récupérer la dernière version de Santé.

Photo de huawei-watch-3

Huawei Watch 3

img src=... En savoir plus

Meilleurs prix

  • Boulanger 299.99 € Voir Boulanger
  • Fnac 299.99 € Voir Fnac
  • Darty 373.97 € Voir Darty
Ces prix ont été actualisés le 07/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Fiche technique de la Huawei Watch 3

 Huawei Watch 3
Dimensions46,2 x 46.2 x 12.15 mm
Poids54 grammes (hors bracelet)
Écran1,43 pouce AMOLED avec fonction « Always-On »
Définition466 x 466 pixels
SystèmeHarmony OS 2
ConnectivitéWi-Fi 2,4 Ghz, Bluetooth 5.2 + BLE, NFC, GPS
CapteursAccéléromètre, gyroscope, boussole, cardiofréquencemètre, capteur de pression, capteur de lumière ambiante, altimètre, capteur de température cutanée, capteur de saturation en oxygène du sang (SpO2)
RAM / Stockage2 Go / 16 Go
CompatibilitéAndroid 6.0, iOS 9.0 ou version ultérieure
Étanchéité5 ATM
AudioMicrophone et haut-parleur
Batterie450 mAh
Autonomie annoncée3 à 14 jours
Recharge sans filOui
Matériaux- Boîtier en acier inoxydable
- Écran en verre 3D incurvé
- Dos en verre saphir + céramique
Huawei Watch 3 bracelets

Choisir entre la Watch 3 et la Watch 3 Pro sera plus affaire de goût ou de budget que d’usages, puisque les deux modèles offrent les mêmes fonctions. Avec ses dimensions plus imposantes et ses matériaux encore plus premium, à base de Titane pour le boîtier, la Watch 3 Pro embarque une batterie de plus haute capacité (790 mAh). Huawei annonce donc pour elle, une autonomie plus importante de 5 à 21 jours.

Watch 3 : un design premium irréprochable

Les montres de Huawei comptent parmi les plus massives du marché, mais aussi les plus élégantes, avec un design qui répond aux codes de l’horlogerie et une conception sophistiquée à base de matériaux nobles (verre, acier, cuir, etc). La Watch 3 ne déroge pas à la règle avec son immense écran en verre 3D incurvé et circulaire, aussi impressionnant visuellement qu’agréable au toucher. Le boîtier est en acier inoxydable et offre un aspect miroir qui réfléchit la lumière.

Huawei Watch 3 epaisseur

L’arrière de la montre allie céramique et verre saphir, avec un toucher tout en brillance et en douceur. À aucun moment, on ne ressent une quelconque gêne à porter cette montre. Pourtant, elle est épaisse de 12,5 mm (et même légèrement plus si l’on compte la partie bombée qui englobe tous les capteurs et s’enfonce délicatement dans la peau) tandis que son poids est d’environ 65 grammes, bracelet en cuir inclus.

Huawei Watch 3 capteurs

En dépit de ces mensurations généreuses, Huawei a accompli l’exploit, par le choix de ses matériaux et la conception des lignes, de proposer une montre qui sait se faire oublier au quotidien, de jour comme de nuit, des poignets les plus menus.

Huawei Watch 3 poignet mini

Même s’il faut pour cela, boucler le bracelet au dernier cran. Malgré un design certes assez masculin, la Watch 3 ne jurera pas au poignet d’une femme, mais il vaudra sans doute mieux éviter le bracelet métallique (plus lourd) et le modèle Pro (très imposant).

Huawei complète l’équipement par deux boutons. Le premier, strié, fait office de couronne rotative tandis que le second, paramétrable, fait office de raccourci vers une fonction.

Huawei Watch 3 boutons

Enfin, on apprécie, le bracelet en cuir élégant et fonctionnel livré avec notre Watch 3. Il bénéficie d’un système de fermeture des plus classiques, à boucle, très rapide à ouvrir ou fermer. Mieux encore, changer de bracelet – pour aller faire du sport, par exemple – ne prend que quelques secondes ! Nul besoin de passer chez le bijoutier du coin ! Il faudra juste penser à s’équiper d’un bracelet supplémentaire.

Un écran immense et parfaitement réactif

Au cœur de ce design très réussi trône le grand écran de 1,43 pouce, à la bordure encore affinée face à celle présente sur la montre Huawei GT2 Pro. Ainsi, à taille de boîtier comparable, l’écran de la Watch 3 est 0,5 pouce plus grand que celui du modèle précédent (1,39 pouce). De mémoire, on n’avait pas rencontré jusqu’à aujourd’hui de surface d’affichage aussi grande sur un cadran rond. Parfaitement réactif, cet écran compte, par ailleurs, parmi les plus lumineux jamais conçu par la marque. En poussant la luminosité à fond, l’écran reste parfaitement lisible en extérieur, même par temps ensoleillé. Un capteur de luminosité permet, de son côté, d’ajuster automatiquement l’intensité.

Huawei Watch 3 écran

La sensibilité de l’écran est telle qu’on peut d’ailleurs taper du bout du doigt un texte, assez facilement, depuis le mini clavier virtuel disponible. Non pas qu’il soit possible de répondre depuis la montre à un SMS – et c’est bien dommage, espérons que cela devienne possible à l’avenir -, mais pour effectuer une recherche depuis l’AppGallery, par exemple.

Huawei Watch 3 clavier

Avec sa nouvelle série Watch 3, Huawei pousse la personnalisation plus loin. De nombreuses « WatchFaces » gratuites, au look analogique (avec des aiguilles) ou numérique, sont disponibles depuis l’appli Santé ou directement depuis la montre. On y accède d’une simple pression longue du doigt sur l’écran, ce qui incite l’utilisateur à en changer régulièrement. Mais gare aux cadrans un peu gadgets qui pourraient se montrer gourmands en ressources (Huawei avertit l’utilisateur d’ailleurs, quand c’est le cas, sur leur utilisation énergivore). On trouve notamment de nouveaux modèles animés : un surfeur dans sa vague, un skieur qui dévale une pente enneigée ou un randonneur qui marche sur le faîte d’une montagne (avec encore quelques bogues à la clé, impossible de changer son écran animé pour un autre, une fois qu’on en a choisi un).  Il est aussi possible de personnaliser son cadran avec ses propres photos, voire ses vidéos, à condition de les convertir en gif animés.

Huawei Watch 3 cadrans

Nos essais se sont montrés assez peu concluants, pas du tout à la hauteur des gifs animés de Huawei. Rappelons toutefois que l’OS est jeune et devrait faire l’objet de mises à jour correctives au fil du temps. Quant à l’aide mise à disposition, déjà assez complète, elle devrait aussi continuer de s’enrichir.

Harmony OS : un système prometteur

Si l’on devait ne retenir qu’une seule et unique nouveauté sur cette Watch, ce serait probablement son nouveau système d’exploitation HarmonyOS, dévoilé début juin et qui remplace Lite OS sur les montres du constructeur. Ce système devrait peu à peu s’imposer sur tous les appareils de la marque (hors PC portables). Il est aujourd’hui – en plus des Watch 3 – disponible sur les nouveaux écouteurs FreeBuds 4, en attendant de débarquer sur les tablettes MatePad 11, puis plus tard sur les smartphones P50.  Difficile de juger si HarmonyOS tiendra ses promesses en tant qu’écosystème global visant à connecter entre eux tous types d’appareils. En revanche, l’utilisation de la Watch 3 nous permet de déterminer si son ergonomie est bien pensée et s’il remplace avantageusement son prédécesseur LiteOS.

Que les utilisateurs de montres et bracelets connectés Huawei se rassurent, ils ne seront pas déboussolés par l’interface de la Watch 3 qui reste proche, pour la plupart de ses menus, de celle des  montres précédentes et continue de fonctionner avec l’application Santé. La nouvelle patte de HarmonyOS se fait néanmoins sentir et ce, pour le plus grand confort de tous.

Huawei Watch 3 menu
D’une pression sur la couronne (bouton haut strié), on accède à La nouvelle « grille » qui affiche les applications à la façon d’un smartphone.

 

Au bouton principal du smartphone est associée une couronne rotative qui permet de naviguer plus facilement dans les menus de l’interface. D’une simple pression balisée par un retour haptique, on accède au menu principal qui regroupe toutes les applis. Elles peuvent être regroupées au sein d’une grille (par défaut) ou en liste comme auparavant. En tournant la couronne, il devient possible de zoomer ou dézoomer dans cette grille, ou de naviguer au sein d’une appli. Un système qui rappelle indéniablement l’interface de l’Apple Watch, mais autant piocher les bonnes idées chez les meilleurs !

Huawei Watch 3 menu
En tournant la couronne, on peut zoomer ou dézoomer dans le menu général des applications.

Le zoom qui peut aussi être réalisé d’un pincement de doigts à l’écran mériterait selon nous un peu plus de rondeur depuis cet écran principal, en soignant par exemple les transitions. On apprécie beaucoup plus, par exemple, la navigation entre les différents types d’exercices physiques, grâce à un petit effet d’ondulation.

Parmi les nouveautés d’Harmony OS, on remarque l’apparition de l’AppGallery pour les montres, destinée à augmenter les fonctionnalités de la montre.

Huawei Watch 3 appgallery

Autant la navigation, fluide et intuitive, se montre enthousiasmante, autant ce magasin peine à convaincre. Difficile d’y trouver une appli vraiment pertinente. Point de Spotify ou d’appli bancaire qui permettrait de payer en NFC avec sa montre et les mini-jeux mis en avant manquent un peu d’intérêt.

Huawei Watch 3 AppGallery Reco

En revanche, le téléchargement est simple à effectuer avec une recherche rendue possible grâce à un mini clavier virtuel. Les temps de téléchargement sont rapides pour peu que l’appli soit légère. Bref, Huawei n’a plus qu’à étoffer son AppGallery ou à mieux mettre en avant les meilleures applications pour que cela devienne vraiment intéressant. On imagine que cela se fera au fil du temps.

Huawei Watch 3 AppGallery install

Avec HarmonyOS, on apprécie également, lors de l’activation d’une fonction, la possibilité de gérer toutes les autorisations ou presque depuis la montre, sans être obligé de farfouiller dans les paramètres du smartphone. Enfin, on note la timide apparition d’une gestuelle pour piloter certaines commandes, comme desserrer brusquement le poing pour prendre un appel. On remarque également l’intégration de l’assistant vocal maison, Célia, sur lequel nous reviendrons plus loin, tandis que l’accès à la personnalisation du cadran s’effectue désormais d’une simple pression longue sur l’écran, comme nous le disions précédemment.

HarmonyOS constitue donc une évolution importante pour les montres Huawei et si tout n’est pas encore parfait, pour un premier jet, ce système semble promis à un bel avenir. Espérons juste que les utilisateurs Android et iOS pourront profiter presque aussi largement de la richesse fonctionnelle apportée par cette nouveauté que ceux d’HarmonyOS. Et de ce point de vue, ce n’est pas gagné. D’ailleurs certaines fonctions avancées, comme nous allons le voir maintenant, sont réservées aux seuls utilisateurs d’EMUI, la surcouche de Huawei pour smartphone et tablette, voire d’HarmonyOS.

Tout pour le sport et la communication

Au-delà du système qui fait fonctionner une montre et lui offre (ou pas) un niveau de performance satisfaisant, ce sont les fonctions accessibles depuis son cadran qui motivent pour beaucoup l’achat d’un modèle plutôt qu’un autre. De ce point de vue, la Watch 3 offre un éventail complet de ce que l’on peut attendre d’une montre en 2021, mis à part l’électrocardiogramme (ECG).

Huawei Watch 3 température

Au GPS intégré et aux multiples capteurs déjà présents sur les montres Huawei (capteur de fréquence cardiaque, capteur de luminosité, de pression, de SpO2, etc.), le constructeur ajoute un nouveau capteur de température cutanée. Cet arsenal complète parfaitement le suivi d’activités et du sommeil proposé par les montres Huawei, en lui apportant une valeur accrue en termes de pertinence des données de santé relevées.

De ce point de vue, le fonctionnement reste strictement identique– y compris du point de vue de l’application Santé toujours aussi agréable d’utilisation. Nous vous invitons à vous reporter au test de la montre Huawei GT2 Pro pour en savoir plus.

Huawei Watch 3 capture

La grande nouveauté de la Watch 3 est qu’elle supporte les services d’une eSIM, ce qui permet d’émettre et recevoir ses appels depuis la montre grâce au micro et au haut-parleur intégrés, indépendamment du smartphone ! Il est donc possible de profiter pleinement de toutes les fonctions de sa montre en 4G, même lorsqu’on a laissé son mobile à la maison. Seuls bémols, souscrire à un service eSIM induit un surcoût (d’environ 5 euros en général) et seul SFR devrait proposer ce service en juillet, suivi de peu par Orange.

Que ceux qui ne souhaitent pas souscrire se rassurent : il sera possible de profiter des appels sur sa montre sans eSIM, en Wi-FI à la maison ou en Bluetooth en extérieur, en conservant son smartphone à proximité de la montre.

Huawei Watch 3 appel

Et force est de constater qu’on prend très vite goût à l’exercice, tant le micro et le haut-parleur offrent une qualité satisfaisante. Bien sûr, en environnement très bruyant, mieux vaudra connecter des écouteurs ou un casque à sa montre… Pour ce qui concerne les notifications, la grande taille de l’écran apporte un confort indéniable et on apprécie la prise en charge des émojis.

Huawei Watch 3 sms

De son côté, l’assistant vocal Célia n’offre pour l’instant que des fonctions de type commandes vocales (infos météo, commandes vocales de type composition d’un appel, réglage d’une alarme, lecture de la musique), l’intelligence se limitant à la bonne compréhension de la voix, ce qui n’est déjà pas si mal ! Mais on imagine, encore une fois, que cet assistant gagnera en maturité au fil du temps. On accède à cet assistant d’un « Hey Célia » ou d’une pression longue sur le bouton du bas. Précisons que Célia s’est montrée très réactive avec un P30 Pro, beaucoup moins avec un smartphone Android concurrent, à cause de problèmes réseaux qui la ralentissaient… Bogue momentané ou récurrent ? Nous n’avons pas suffisamment de recul pour le dire.

Huawei Watch 3 Célia

Enfin, il est désormais possible de prendre des notes vocales qui resteront stockées sur la montre, à moins de les transférer sur son smartphone ou une tablette… à condition qu’il ou elle tourne sous HarmonyOS. Même chose pour le déclenchement depuis la montre de photos prises avec un smartphone (et qui seront désormais visualisables sur le cadran) ou la synchronisation de l’agenda. Il faudra utiliser un appareil sous le nouvel OS de Huawei.

Quant à l’écoute de la musique depuis la montre, elle n’est pour l’instant possible qu’avec Huawei Music… qui n’est malheureusement pas à la hauteur d’un Spotify, plus particulièrement au niveau de la richesse du catalogue. Il sera toutefois possible de piloter la lecture d’une playlist Spotify installée sur le smartphone, en conservant ce dernier à portée de Bluetooth.

On se prend à souhaiter des évolutions comme la possibilité de répondre vocalement à ses SMS grâce à Celia, par exemple. Espérons juste que les prochaines fonctions proposées par Huawei au travers de mises à jour ne seront pas réservées aux seuls utilisateurs d’HarmonyOS.

Autonomie : Huawei toujours le meilleur

Huawei annonce 3 jours d’autonomie avec sa montre en mode connecté et on ne tombe jamais très loin en mode Wi-Fi (nous n’avons en effet pas pu tester la 4G). Tout dépend bien sûr de l’usage qu’on fera de sa montre. Pour la faire durer, mieux vaut activer le mode automatique pour la luminosité de l’écran, éviter le mode « Always On » forcément consommateur, ne pas activer en continu la mesure de température cutanée ou même encore éviter les cadrans animés. Précisons que cette autonomie serait toutefois ramenée à 1,5 jour pour les utilisateurs d’iPhone.

Sur ce type d’appareils, cela reste une excellente performance quand on sait qu’une Apple Watch comme la Series 6 doit plus ou moins être rechargée quotidiennement. De plus, grâce au nouveau mode Ultra de la Batterie, Huawei vous permet de quadrupler cette autonomie… à condition de se passer de la connectivité Wi-Fi / 4G. À l’instar d’une GT2 Pro, la montre continuera d’offrir le suivi d’activité avec GPS et le suivi du sommeil. Vous pourrez même recevoir des appels sur la montre via la connexion Bluetooth du mobile et vos notifications. En revanche, les cadrans les plus sophistiqués seront désactivés. Plus ennuyeux, lors de notre test, les SMS et autres notifications n’ont pas pu être reçus… sur le P30 Pro (alors que cela fonctionnait sur le smartphone de la concurrence). Quelques calages restent nécessaires, mais rappelons que la montre arrive tout juste sur le marché !

Huawei Watch 3 chargement

Côté recharge, la Watch 3 est livrée avec le même chargeur sans fil rapide que celui de la GT2 Pro. Nous avons rechargé la montre de 0 à 100 % en un peu moins de 2 heures (1h47 précisément). C’est surtout sur la recharge partielle que la notion de « rapide » prend tout son sens. Il ne faut qu’une dizaine de minutes pour récupérer 20 % de batterie avec cette Watch 3, soit la possibilité de terminer sa journée sans risquer la panne.

Photo de huawei-watch-3

Huawei Watch 3

img src=... En savoir plus

Meilleurs prix

  • Boulanger 299.99 € Voir Boulanger
  • Fnac 299.99 € Voir Fnac
  • Darty 373.97 € Voir Darty
Ces prix ont été actualisés le 07/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : Huawei Watch 3

La Watch 3 est un très bel objet, un peu imposante et masculine dans ses lignes, mais indubitablement séduisante. Intelligente et 100% connectée – à condition de souscrire à un service eSIM -, elle offre en grande partie ce que l’on attend d’une telle catégorie de produit en 2021. HarmonyOS qui offre une navigation fluide, rapide et intuitive n’y est pas étranger, même si quelques points restent à améliorer, comme le nombre et la notoriété des applications présentes dans l’AppGallery et la possibilité de répondre à ses SMS, par exemple. On espère également que les fonctions réservées aux utilisateurs HarmonyOS resteront marginales et que cette montre continuera d’être tous publics, utilisateurs d’iOS et d’Android inclus.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !