Test Samsung Galaxy Z Flip 4 : plus puissant, plus endurant et toujours aussi séduisant

test samsung galaxy z flip 4
  • 820.39€
    Voir l'offre
  • 958.28€
    Voir l'offre
  • 1071.44€
    Voir l'offre
  • 1109€
    Voir l'offre
  • 1109€
    Voir l'offre
  • 1109€
    Voir l'offre
  • 1109€
    Voir l'offre
  • 1109€
    Voir l'offre
  • 1109€
    Voir l'offre

Après avoir été officialisé le 10 août, le Galaxy Z Flip 4 est enfin arrivé à la rédaction. Le smartphone à écran pliant le moins cher du marché revient dans une nouvelle formule retravaillée et améliorée. Si le concept reste identique, le Galaxy Z Flip 4 parvient tout de même à se différencier de son prédécesseur par quelques subtiles changements, notamment à l'intérieur de sa coque. Quels sont-ils ? Sont-ils probants ? Sont-ils disruptifs ? Sont-ils accompagnés d'une augmentation tarifaire ? Vous trouverez réponse à toutes ces questions, et bien à bien d'autres encore, dans ce test complet !

  • Amazon
    820.39€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    958.28€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    1071.44€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Samsung
    1109€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    1109€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    1109€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

test samsung galaxy z flip 4

Nous en avons pris l'habitude : chaque année, Samsung présente durant la saison estivale les nouvelles itérations de sa gamme Galaxy Z. 2022 ne fait pas exception. Cette année, la gamme futuriste s'enrichit de deux modèles à écrans pliables, les très populaires (et très médiatiques) Galaxy Z Fold et Galaxy Z Flip, ici dans leur 4e itération. Récemment dévoilés lors du Galaxy Unpacked qui a eu lieu le 10 août, ces deux nouveaux modèles tendent à venir étoffer la gamme où, étonnamment, le Galaxy Z Flip 3 restera disponible au moins pendant quelques mois, afin d'écouler les stocks.

Lire aussi – Test Asus ZenFone 9 : mais à qui s’adresse vraiment ce smartphone ?

Nous avions publié une prise en main très positives des deux smartphones à l'occasion de leur officialisation. Quelques semaines plus tard, il est temps de passer aux tests complets, en commençant par le plus accessible, le plus compact et aussi le plus mignon des deux, le Galaxy Z Flip 4. Et comme son prédécesseur de 2021, il se place dans une zone tarifaire équivalente aux flagships de la concurrence, faisant de lui l'un des smartphones à écran pliable les moins chers du marché.

Dans ce test, nous allons bien évidemment aborder tous les aspects techniques du Z Flip 4. Mais nous ne manquerons pas non plus l'occasion qui nous est donnée de faire la comparaison entre ce dernier et son prédécesseur. Puisque le Galaxy Z Flip 3 restera au catalogue de Samsung, il est d'autant plus pertinent cette année de se demander s'il faut craquer pour le nouveau modèle ou si cela n'en vaut pas le coût.

Notre test vidéo

Fiche technique

 Galaxy Z Flip 4
EcranEcran interne :
Taille 6,7 pouces
Dynamic AMOLED 2X
Définition Full HD+ (2640 x 1080 pixels)
Résolution 426 pixels par pouce
Ratio 22:9e
Rafraichissement 120 Hz adaptatif

Ecran externe :
Taille : 1,9 pouces
Super AMOLED
Definition : 260 x 512 pixels
Rafraichissement 60 Hz
ChipsetSnapdragon 8+ Gen1 (4nm)
OSAndroid 12
One UI 4.1
RAM8 Go
Stockage128/256/512 Go
microSDNon
Capteurs photoPrincipal :
définition 12 mégapixels
taille des pixels : 1,4 μm
objectif ouvrant à f/1.8
stabilisation optique
autofocus dual pixel

Ultra-grand angle :
définition 12 mégapixels
taille du pixel : 1,12 μm
objectif ouvrant à f/2.2
angle de vue : 123°

Vidéo 4K @ 30 images par seconde
Capteurs selfiedéfinition 10 mégapixels
taille des pixels : 1,22 µm
objectif ouvrant à f/2.4
Batterie3700 mAh
Recharge 25W
Recharge sans fil
Recharge sans fil inversée
5GOui
ConnectivitéWifi 6E, Bluetooth 5.2, NFC, USB 3.2 (type-C)
BiométrieLecteur d'empreintes sur la tranche
Audiodeux haut-parleurs stéréo AKG
Résistance à l'eauIPX8

Prix et disponibilité

Le Samsung Galaxy Z Flip 4 a aussi subi l'inflation puisqu'il est proposé à partir de 1109 euros dans sa version 128Go de stockage là où son prédécesseur était proposé à un prix de départ de 1059 euros. Cette augmentation tarifaire Prix se justifie principalement par l'amélioration du SOC et de la batterie. Les autres versions, contenant 256 Go et 512 Go de stockage, sont respectivement vendues à 1169 euros et 1289 euros.

test samsung galaxy z flip 4

Malgré la hausse de prix de 50 euros, le Galaxy Z Flip 4 reste un smartphone haut de gamme plutôt abordable. A ce prix, il est en effet moins cher que la plupart des porte-étendard des marques concurrentes. Seul le Magic4 Pro de Honor peut se targuer d'être proposé à un prix légèrement plus doux (à 10 euros de moins). Le Galaxy S22+ est, lui aussi moins cher, d'une cinquantaine d'euros. Mais le Galaxy S22 Ultra est bien plus onéreux.

Disponible à partir du 26 août 2022, vous pourrez le retrouver en 4 coloris : bleu, lavande, or rose ou noir. Chacun de ces coloris sera proposé avec les trois paliers de stockage, la dernière étant exclusive au site de Samsung. Pour les amateurs de personnalisation, vous pouvez également vous tourner sur une édition Bespoke vendue à partir de 1209 euros vous offrant plus de 70 combinaisons différentes. De quoi trouver son bonheur.

  • Amazon
    820.39€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    958.28€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    1071.44€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Samsung
    1109€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    1109€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    1109€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Unboxing

Commençons par ouvrir la boîte. Nous y retrouvons de la documentation, un éjecteur de tiroir à cartes nano-SIM et un câble de recharge compatible USB-C. Cela peut sembler léger. Mais il n'y a rien de bien impressionnant, car c'est désormais la norme chez plusieurs grands constructeurs, dont Samsung, Sony ou encore Apple. Exit donc le bloc de charge secteur. Vous devrez donc réutiliser celui d'un précédent appareil (Samsung ou autre), ou en acheter un séparément si vous n'en avez pas.

test samsung galaxy z flip 4

Cela représente un coût supplémentaire d'une trentaine d'euros en moyenne. Le prix dépendra du modèle que vous choisirez, en fonction de la puissance du chargeur dont vous avez envie et/ou besoin. L'an dernier nous avions fait état du petit arrière-goût de « pas assez » lors du déballage. Si c'est encore le cas cette année, nous prenons de plus en plus l'habitude de ne découvrir qu'un câble de charge avec nos smartphones.

Design

Regardons maintenant le smartphone. Avec une première remarque générale : Samsung reprend les mêmes codes esthétiques du modèle de 2021. Si vous mettez le Galaxy Z Flip 3 et le Galaxy Z Flip 4 l'un à côté de l'autre, vous aurez bien du mal à retrouver les différences au premier coup d’œil. C'est en y regardant de plus près que nous distinguons de subtiles différences. La première se situe au niveau de la charnière qui est moins arrondie. Elle est aussi plus discrète que sur le modèle précédent. La deuxième consiste en un changement sur le traitement des bordures du châssis. L'aluminium brossé laisse place à un aluminium brillant. Les tranches étaient bombées en 2021. Elles sont désormais plus plates. Enfin, le dos du smartphone, quant à lui, passe, à l'inverse, de brillant à mat.

test samsung galaxy z flip 4

Les éléments mécaniques sur les tranches ne changent pas. Un bouton de déverrouillage par empreinte digitale et deux boutons de gestion du volume sur la droite. Sur la gauche, le port pour venir insérer la carte SIM. Et en bas du téléphone, un micro et un port de charge USB-C. Notons aussi que le capteur d'empreinte est situé sur la partie haute du smartphone une fois déplié. Selon la façon dont vous tenez le téléphone, ce capteur biométrique devient difficile à utiliser. En outre, les mentions légales au dos du smartphone (incluant la norme CE, l'interdiction de jeter le smartphone, etc.) se situent sur la partie basse et sont bien plus visibles que précédemment.

test samsung galaxy z flip 4

Le capot supérieur du smartphone intègre l'écran externe. Il mesure 1,9 pouce et permet d'accéder rapidement à bon nombre de fonctions sans avoir à ouvrir le téléphone. À sa droite, nous retrouvons un double module photo. Et l'ensemble, comme l'an passé, s'intègre dans un large espace noir et brillant, contrastant avec le coloris mat du smartphone. Le verre utilisé sur chacune des faces extérieures est du Corning Gorilla Glass Victus+. Évidemment on retrouvera à l'ouverture de l'appareil, le grand écran de 6,7 pouces poinçonné au sommet pour venir y loger la caméra selfie.

test samsung galaxy z flip 4

Enfin, l'appareil bénéficie d'une certification IPx8, le rendant résistant aux éclaboussures et à l'immersion à 1,5m de profondeur pendant 30 minutes. L'assurance donc d'éviter de nombreux drames en cas de chute sur le sol ou dans l'eau, ou si l'appareil côtoie vos clés dans une poche. Cependant, il n'y a aucune protection à la poussière, compte tenu de sa nature pliante. Attention donc sur ce point.

Écran principal

Ouvrons le smartphone et découvrons l'écran principal du Galaxy Z Flip 4. Samsung ne s'est pas risqué à proposer une autre formule que celle qui équipait le Z Flip 3. En fait, les deux écrans intégrés ici sont strictement identiques à ceux du modèle de l'an passé. Nous retrouvons donc une dalle Dynamic AMOLED 2X Infinity Flex de 6,7 pouces proposant une définition de 2640 x 1080 pixels avec une résolution de 425 pixels par pouce offrant une quantité de détails et de précision vraiment agréables.

test samsung galaxy z flip 4

AMOLED oblige, vous vous retrouverez avec un écran proposant des contrastes théoriquement infinis. Le taux de rafraîchissement, adaptatif, monte jusqu'à 120Hz. L'expérience offerte par cette dalle est vraiment plaisante et démontre, s'il y en avait encore besoin, pourquoi Samsung est le leader mondial des écrans de téléphone. Cette dalle est impressionnant de qualité. Elle couvre 125% du spectre DCI-P3 et offre un calibrage colorimétrique presque irréprochable.

Comme habituellement, plusieurs modes d'affichages sont disponibles. Le mode “vif” viendra fortement booster la saturation, perdant considérablement en respect des couleurs (le Delta E moyen passant au-dessus des 3) tandis que le mode “naturel” offrira un rendu plus proche de la réalité, avec un Delta E moyen de 1,2. C'est l'un des chiffres les plus bas enregistrés à la rédaction. La température moyenne des couleurs est proche de la perfection en mode vif (6600°) et un peu trop bas en mode naturel (6200°).

test samsung galaxy z flip 4

Le seul point déroutant pour qui n'a jamais eu un Galaxy Z Flip entre les mains est le ratio d'écran. Il atteint 22:9. C'est long, très long. Plus long encore qu'un Sony Xperia 1 IV. Mais cela ne manque pas d'une certaine poésie. Ce ratio amène quelques avantages, mais aussi quelques inconvénients. D'un côté, ce format tout en longueur offre une grande quantité d'informations affichables simultanément. En effet, prenons le cas d'un article sur internet, vous pourrez afficher bien plus de texte que sur un format 19:9 ou 20:9. De l'autre côté, les films et les séries filmés en 16:9 laissent inévitablement apparaître de larges bandes noires de part et d'autre.

Dernier point sur cet écran : qu'en est-il de la fameuse pliure ? Est-elle visible ? Est-elle dérangeante ? La réponse n'a pas changé depuis l'an dernier. Effectivement cette dernière est visible. Elle se sent également. Mais dès lors que vous prenez le pli (petit jeu de mots oblige), elle se fait aussi facilement oublier qu'une encoche sur un iPhone, ou qu'un poinçon large sur un Magic4 Pro.

  • Amazon
    820.39€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    958.28€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    1071.44€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Samsung
    1109€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    1109€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    1109€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Écran secondaire

Observons maintenant l'écran externe. À l'instar de l'écran principal, celui-ci reprend en grande partie les détails techniques de l'écran secondaire du Z Flip 3. Il s'agit d'un écran AMOLED de 1,9 pouce (1,8 pouce si l'on tient compte des bords arrondis) qui vous permet d'interagir avec votre smartphone sans même avoir à l'ouvrir. Cet écran est la force principale des Z Flip. Certes, il n'a techniquement que très peu évolué. Mais il se retrouve doté cette année de nouvelles fonctionnalités proposant une intégration plus profonde dans le système d'exploitation.

test samsung galaxy z flip 4

Répondre à des appels, envoyer des messages avec la reconnaissance vocale (laquelle d'ailleurs a bien été améliorée), intégrer des contacts favoris, contrôler votre musique, accéder à différents widgets, alarmes et minuteurs, profiter d'un retour caméra, etc. Dans l'application photo, vous pouvez sans mal changer l'objectif, zoomer, dézoomer, ou passer en mode vidéo. Ce second écran ne se limite donc plus seulement à afficher l'heure : il offre un très large éventail fonctionnel.

test samsung galaxy z flip 4

De fait, nous ne sommes vraiment plus là sur un gimmick, mais bien sur un changement radical. Si cette fonctionnalité pouvait sembler gadget au premier abord, elle est en réalité indispensable dès que vous en prenez l'habitude. Finalement cet écran secondaire devient, au quotidien, un véritable atout pour ne plus avoir à ouvrir son téléphone quand ce n'est pas réellement nécessaire. Le temps d'écran s'en voit impacté et la productivité également. Voilà une très belle amélioration.

Audio

L’audio était le point faible du Galaxy Z Flip 3. Heureusement, Samsung a corrigé sa copie et offre ici un son stéréo délivré par des haut-parleurs de très bonne facture ! Le résultat est bien équilibré, l'ensemble des fréquences trouvent leurs places. Et ce même s'il manque toujours un peu de basse, ce qui est normal compte tenu du format des haut-parleurs. En outre, bien que, même à plein volume, aucune distorsion ni saturation est audible. Voilà qui est tout à fait surprenant compte tenu de ce qu'il en était l'an passé.

test samsung galaxy z flip 4

La surprise est d'autant meilleure que, cette année, Samsung ne fournit plus d'écouteurs. En effet, jusqu'en 2021, la législation française forçait les constructeurs à fournir un kit mains libres avec tous les téléphones. Ce n'est désormais plus le cas. Et Samsung a immédiatement retiré tous les kits mains-libres de ses produits. Pour profiter pleinement des contenus audiovisuels, il faut se tourner vers une solution tierce, ou vers les haut-parleurs intégrés. Ce qui représente bien sûr un surcout si vous n'êtes pas déjà équipés. Rappelons que Samsung a également présenté les Galaxy Buds Pro 2 avec le Galaxy Z Flip 4. En voilà une coïncidence !

Performances

Si le Galaxy Z Flip 4 propose un prix d'entrée légèrement supérieur à sa version 3 c'est en partie parce que la fiche technique a été renouvelée avec des composants assez chers. En effet, le Z Flip 4 intègre le tout nouveau Snapdragon 8+ Gen 1, qui est censé corriger les nombreux problèmes de surchauffe dont pâtit la version standard. Le SoC ici présent est composé de 8 cœurs Kryo dont la fréquence monte jusqu'à 3,2 GHz, d'un GPU Adreno 730 cadencé à 900 MHz, d'un modem Snapdragon X65, dernier en date. Celui-ci apporte la compatibilité avec le Wifi 6 (802.11 ax) et la 5G. À cela s'ajoutent le NFC et le Bluetooth 5.2.

test samsung galaxy z flip 4

Le tout est gravé en 4 nanomètres contre 5. Cette finesse plus aboutie permet d'augmenter le nombre de transistors, de réduire la chauffe et d'améliorer l'autonomie, parce qu'il aura aura besoin de moins de puissance pour effectuer une tache équivalente. Ce monstre de puissance est épaulé ici par 8 Go de mémoire vive, et, selon vos choix, 128 Go, 256 Go, ou 512 Go de stockage non extensible. Un rappel une fois encore : le dernier palier est exclusif au site de Samsung.

test samsung galaxy z flip 4

Force est de constater que le nouveau processeur signé Qualcomm tient ses promesses. Les sessions de jeu peuvent être plus longues, la chauffe semble mieux maîtrisée et les performances sont au rendez-vous, sans rien avoir à envier à la concurrence dans une utilisation générale. La navigation est fluide, les applications se lancent facilement, et le multitâche est réactif. Les benchmarks sont passés haut la main. Si nous ne sommes pas ici sur des scores aussi élevé que sur le ROG Phone 6, nous sommes tout de même dans le haut du panier.

test samsung galaxy z flip 4

En jeu, vous pouvez faire tourner Genshin Impact en élevé sans aucun problème, ce qui constitue en soi un benchmark réussi ! À titre de comparaison, le Snapdragon 8+ Gen 1 permet au Galaxy Z Flip 4 de proposer de meilleures prestations générales que le Galaxy S22 Ultra sur les benchmarks. Le seul test où le S22 Ultra garde l'avantage est Geekbench en single core.

Autonomie

Comme avec le Galaxy Z Flip 3, l'autonomie du Z Flip 4 reste un point faible. Et ce malgré de belles améliorations apportées cette année. En effet, ce smartphone est équipé d'une batterie de 3700 mAh. Ce qui représente une augmentation de 400 mAh par rapport à la batterie de son prédécesseur. A cela s'ajoutent toutes les optimisations vues précédemment, au niveau des écrans et du processeur.

test samsung galaxy z flip 4

Malgré cela, son autonomie reste en retrait par rapport aux standards actuels du marché. La faute au format pliable, réduisant l'espace interne. Il n'est en effet toujours pas possible de tenir plus d'une grosse journée. Si votre utilisation reste polyvalente, intégrant un peu de VOD, un peu de musique, de navigation et de la communication, vous devriez pouvoir partir de chez vous sans votre chargeur le matin. Mais, il vous faudra le recharger tout les soirs.

Ce téléphone ne cible pas les joueurs acharnés. Mais, si vous jouez souvent avec votre smartphone, pendant de longues sessions dans les transports par exemple, vous risquez rapidement de drainer tout ce que la batterie a à vous offrir. C'est là qu'entre en jeu réellement le second écran. S'il vous permet de faire un maximum de choses sans utiliser le grand écran interne, il est aussi, de part sa taille, bien moins gourmand en énergie. Prenez donc rapidement l'habitude de l'utiliser afin de maximiser la durée d'autonomie.

Quand vous êtes à court de batterie, il est temps de passer à la case recharge. Le téléphone offre plusieurs solutions : la charge sans fil via la norme Qi et la charge filaire. Cette dernière accepte une puissance pouvant monter jusqu'à 25 W. Soit un gain de 10 w par rapport au Z Flip 3. Samsung annonce une charge de 0% à 50% en une demie heure. Dans la réalité, comptez une bonne heure et quart pour une recharge filaire complète. Notez que le Z Flip 4 est compatible charge inversée… même si ce n'est pas trop conseillé d'utiliser cette fonction ici.

  • Amazon
    820.39€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    958.28€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    1071.44€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Samsung
    1109€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    1109€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    1109€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Interface

Le Samsung Galaxy Z Flip 4 est livré sous Android 12 avec la surcouche OneUi 4.1. Cette nouvelle version, sortie il y a quelques mois, amenait principalement de belles nouveautés en photos. Ici l'expérience reste assez proche de ce que nous avons pu découvrir sur d'autres smartphones de la gamme Galaxy. On ne se perd pas dans l'interface et on retrouvera facilement ses marques.

Comme sur le Z Flip 3, le Galaxy Z Flip 4 intègre les fameuses fonctionnalités « flex ». Concrètement, pliez à moitié votre smartphone et l'écran se scindera. En haut vous retrouverez l'affichage dédié à votre application, et en bas, des contrôles dédiés à cette dernière. Que ce soit pour la musique, les photos, les visioconférences, ces fonctions se rendent rapidement indispensables. Posez votre téléphone légèrement plié, et vous aurez les mains libres tout en ayant l'ensemble des contrôles au bout des doigts. Vous pouvez également profiter de ce mode pour facilement faire du multitâche. Dans cette situation, l'écran offrira une application sur la partie haute, et une seconde, lancée depuis le volet favoris, sur la partie basse.

test samsung galaxy z flip 4

Encore une fois, il faudra fouiller dans les entrailles des paramètres pour activer certaines fonctionnalités cachées dans la section « labs ». Mais c'est logique : toutes les fonctions de cette section sont encore en perfectionnement, attendez vous à des ratés. En effet si l'intégration flex fonctionne pour la majorité des applications livrées avec le téléphone, ainsi que bon nombre d'applications tiers, toutes ne sont pas compatibles. Certaines n'ont pas été développées pour profiter de ce mode dès le départ. C'est le cas par exemple de Snapchat ou Facebook, pour lesquels ce mode n'a pas grand intérêt. Nous réitérons donc notre espoir de voir de plus en plus de développeurs profiter des possibilités offertes par les smartphones à écran pliables.

Photo

Parlons maintenant photo. Il n'y a pas de grand changements dans ce domaine dans le Z Flip 4. Il récupère la configuration de son prédécesseur, à savoir deux capteurs de 12 MP à l'arrière. Néanmoins, le capteur principal gagne quelques microns à chaque pixels. Une différence qui permettra au Z Flip 4 de collecter plus de lumière. Dans la majorité des situations, celui-ci réagit bien et offre des clichés équilibrés, tant en termes de contraste que de saturation.

test samsung galaxy z flip 4

Si nous sommes loin de ce que peut proposer le Galaxy S22 Ultra, les résultats seront tout de même très agréables. Le HDR fait un travail respectable, offrant une plage dynamique très large, garantissant une bonne exposition générale. De nuit, le capteur principal profite abondamment de ces quelques microns supplémentaires, dès lors que la lumière est un tant soit peu présente. Nous remarquons ça et là cependant quelques traces de grain dans les zones les plus sombres.

test samsung galaxy z flip 4
Capteur principal
test samsung galaxy z flip 4
Capteur principal
test samsung galaxy z flip 4
Capteur principal

De son coté, l'ultra grand-angle, repris du Galaxy Z Flip 3, offre également de beaux clichés. Dans l'ensemble les couleurs sont vives sans trop dénaturer le résultat. Les détails sont présents et semblables à ceux obtenus avec le capteur principal. C'est en mode nuit qu'il sera un peu plus en retrait, offrant des images lissées par le traitement logiciel, avec perte nette de détails.

test samsung galaxy z flip 4
Capteur ultra grand-angle
test samsung galaxy z flip 4
Capteur ultra grand-angle

Dans le poinçon de l'écran se retrouve un module selfie de 10 MP. Celui-ci offre des clichés un peu plus saturés et évidement moins détaillés qu'avec les deux capteurs principaux. Ce module est d'ailleurs ici totalement dispensable : le Z Flip, avec son écran externe, permet de prendre des selfies avec les capteurs principaux et grand-angle. Nous pensons d'ailleurs que ce capteur selfie est la preuve que Samsung pousse l'utilisateur vers cet usage. Enfin, comme, avec le Z Flip 3, nous aurions préféré que le capteur selfie passe sous l'écran afin de libérer l'écran de toute gêne.

test samsung galaxy z flip 4
Selfie avec le capteur principal, mode automatique et mode portrait
test samsung galaxy z flip 4
Selfies avec le capteur selfie

Dans l'ensemble, le Galaxy Z Flip 4 n'est pas le photophone de l'année, mais offre tout de même d'excellentes performances dans une grande majorité des situations. Mais l'ensemble bénéficie d'un équilibre qui saura satisfaire la grande majorité des utilisateurs.

test samsung galaxy z flip 4
Zoom numérique 2x, 5x et 10x

Conclusion

Sur le Galaxy Z Flip 4, Samsung a fait le choix d'un risque limité. La firme conserve le design déjà séduisant de la version précédente et lui amène quelques légères touches de modernité avec le châssis brillant et plat. Nous notons quelques améliorations côté usage avec l'écran externe, performances avec le nouveau SOC, autonomie avec la nouvelle batterie et recharge. Nous sommes donc bien face à un produit qui n'a rien a envier dans sa conception générale aux autres smartphones du marché. Comme son prédécesseur, le Z Flip 4 montre la belle maitrise de la firme coréenne.

Bien sûr, le Galaxy Z Flip 4 n'est pas dénué de défauts déjà constatés l'an passé. Le format demande un certain temps de prise en main. La batterie, bien que plus généreuse, offre une autonomie encore en deçà des normes de 2022. Et l'audio est encore un point négatif. Nous regrettons également un certain immobilisme. Nous espérons vivement voir quelques améliorations importantes en 2023, car la concurrence ne se gênera pas pour tenter de séduire les amateurs de ce format.

  • Amazon
    820.39€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    958.28€
    Découvrir l'offre
  • Cdiscount
    1071.44€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Samsung
    1109€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    1109€
    Découvrir l'offre
  • SFR
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    1109€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    1109€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Note finale du test : Samsung Galaxy Z Flip 4

Le Galaxy Z Flip 4 est le digne successeur du Z Flip 3. Il en reprend le positionnement, l'ergonomie et les forces, tout en améliorant quelques points négatifs. Puissance accrue. Batterie renforcée. Haut-parleur plus respectueux. Capteur photo principal plus gros. Et, surtout, l'écran externe, devient de plus en plus indispensable. Cependant, quelques détails fâchent encore, notamment sur l'autonomie qui n'est pas aussi bonne qu'attendue.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !