Test du Galaxy S21+ : Samsung se contente du maximum

 
S21+

Le Galaxy S21+ fait partie de la nouvelle gamme premium de Samsung. Se plaçant entre le S21 classique et le S21 Ultra, il cherche à proposer le meilleur de la marque coréenne sans pour autant partir vers un tarif astronomique. Un smartphone digne de son statut de haut de gamme ?

Galaxy S21+
Photo de samsung-galaxy-s21-128-go

Samsung Galaxy S21+ (128 Go)

Meilleurs prix

  • Amazon 1,009.00 € Voir Amazon
  • Boulanger 1,059.00 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 1,059.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 1,059.00 € Voir Darty
  • Fnac 1,059.00 € Voir Fnac
Ces prix ont été actualisés le 12/05/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de samsung-galaxy-s21-256-go

Samsung Galaxy S21+ (256 Go)

Meilleurs prix

  • Boulanger 909.00 € Voir Boulanger
  • Amazon 945.00 € Voir Amazon
  • Cdiscount 1,109.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 1,109.00 € Voir Darty
  • Fnac 1,109.00 € Voir Fnac
Ces prix ont été actualisés le 12/05/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Dans la famille S21, on demande le S21+. Il y a quelques semaines, Samsung a dévoilé sa nouvelle gamme Galaxy S, logiquement nommée S21 pour coller à l’année en cours. Au menu, trois téléphones premium : le Galaxy S21, le Galaxy S21+ et le Galaxy S21 Ultra.

Le S21 Ultra, que nous avons déjà testé dans nos colonnes, offre le meilleur de la technologie de la marque, avec notamment un quadruple capteur photo très convaincant ainsi qu’un écran de grande qualité. Les S21 et S21+ ne sont pourtant pas en reste et ont des arguments à faire valoir. Dans les faits, ces deux modèles sont similaires, puisque la différence réside dans la taille d’écran. La version classique dispose d’une dalle de 6,2 pouces tandis que la version + (que nous testons aujourd’hui) est équipée d’une dalle de 6,7 pouces. La capacité de la batterie est également ajustée en conséquence, mais pour le reste, nous avons affaire à deux clones.

Nous avons passé le S21+ sur le grill afin de savoir s’il mérite ou non sa place au panthéon des smartphones indispensables de 2021. Un produit d’autant plus intéressant à observer qu’il doit corriger les errances d’une version Galaxy S20+ qui avait déçu, notamment au niveau de l’autonomie.

Galaxy S21+

Notre test en vidéo du Samsung Galaxy S21+

Prix et disponibilité

Le Galaxy S21+ de Samsung est disponible -comme les autres modèles- depuis le 29 janvier 2021. Il peut être commandé sur des sites marchands ou directement sur le site du constructeur. Ce dernier propose deux couleurs exclusives à l’achat : Phantom Gold et Phantom Red.

À lire aussi – Test du Samsung Galaxy S21 : une proposition premium, mais pas haut de gamme

Son tarif est fixé à 1059 euros dans sa version 128 Go. Si vous voulez opter pour la version 256 Go, il vous faudra payer 1109 euros. Un prix élevé, mais inférieur à celui du S20+ sorti l’année dernière.

Galaxy S21+

Fiche technique

Le Galaxy S21+ dispose d’une fiche technique très alléchante sur le papier. Il est doté d'une dalle Super AMOLED de 6,7 pouces en Full HD+ avec un taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz. À l’intérieur du téléphone, on retrouve le tout nouveau processeur Exynos 2100 de Samsung épaulé par 8 Go de RAM. À noter que la version américaine du produit embarque un processeur Qualcomm Snapdragon 888, théoriquement dans la même fourchette de puissance.

 Galaxy S21+
Ecran6.7"
FHD+
120hz
2400 x 1080 pixels
Gorilla Glass 7
ChipsetExynos 2100/ Snapdragon 888
OSAndroid 11 + One UI 3.1
RAM8 Go
Stockage128/256 Go
microSDNon
Capteur principal12 MP grand angle f / 1,8
12 MP ultra grand angle f / 2.2
64 MP téléobjectif f / 2.0
Capteur selfie10 MP (f / 2,2)
Batterie4,800 mAh
Recharge 25W
5GOui
BiométrieScanner d’empreinte ultrasonique sous l'écran
Résistance à l'eauIP68

Le S21+ propose deux options : 128 Go ou 256 Go de mémoire. Il faudra choisir soigneusement, puisqu’il ne dispose pas de port microSD. La batterie a une capacité de 4800 mAh (charge rapide 25 Watts) et son module photo est composé de trois capteurs, dont un principal de 64 mégapixels. Enfin, le smartphone est doté d’Android 11 avec la surcouche Samsung One UI 3.1. Une fiche technique très engageante, mais qui ne signe qu’une timide évolution par rapport au S20+. Reste maintenant à voir si le téléphone en lui-même est bon.

Un design aux petits oignons

Un Galaxy S, ce n’est pas seulement un téléphone performant, c’est aussi et surtout un objet statutaire. Il se doit donc d’avoir un design soigné. Après un S20 très sage de ce côté, Samsung s’est surpassé avec cette nouvelle version. Le S21+ arbore une coque en verre durci imitation métal du plus bel effet. Il est disponible en trois couleurs (plus deux exclusives au site du constructeur) : violet, noir et argent. C’est cette dernière que nous avons eue sur notre exemplaire de test.

S21+
Le S21+ offre de beaux reflets

En main, le smartphone est un vrai plaisir à manipuler. La texture du capot arrière se montre très agréable au toucher et la version argentée offre des reflets multicolores du plus bel effet selon la lumière environnante. Cependant, la matière a tendance à attirer les traces de doigts. Les plus maniaques passeront leur temps à essuyer leur S21+. Le poids du terminal est lui parfaitement équilibré, ce qui donne une impression de légèreté malgré ses 202 grammes. Il est aussi très fin avec une épaisseur de 7,8 mm et dispose de la certification IP68, ce qui est toujours appréciable.

Galaxy S21+
La coque arrière prend facilement les traces de doigts

Un gros travail a été fait sur le module photo. Celui-ci est cette fois parfaitement intégré dans le design global du produit. Épousant le coin supérieur gauche du capot arrière, il est dans la continuité des tranches, ce qui a tendance à rendre le visuel global plus harmonieux. Si cela reste discret sur le modèle argenté, la chose est explicite sur le modèle violet, où le module et les côtés du produit partagent la même couleur dorée.

Galaxy S21+
Le capteur photo est parfait intégré dans le design

Les tranches sont faites dans un cadre de métal argenté (sur notre modèle), qui lui aussi a tendance à marquer au niveau des traces de doigt. On y retrouve à droite les boutons de volume et d’allumage (ou Bixby), et sur la tranche inférieure, on a le capot pour le port dual SIM, un port USB Type-C ainsi qu’un haut-parleur. Sans surprise, le port Jack est toujours absent du smartphone.

S21+
Le S21+ n'a pas de port Jack

Il faut toutefois noter que des écouteurs AKG USB Type-C sont fournis dans la boîte du S21+. S’ils ne sont pas incroyables, ils remplissent tout de même leur contrat en offrant un son correct.

Galaxy S21+

Comme sur les précédents modèles, le capteur d’empreintes est encore une fois placé sous l’écran. Il a été discrètement amélioré, puisqu’il est plus grand que celui du S20 à hauteur de 70%. À l’usage, cela se traduit par plus de confort. Ce capteur est plus permissif quant au placement de votre doigt. Couplé avec une reconnaissance faciale toujours très au point, vous ne connaitrez jamais aucun accroc pour le déverrouiller.

Galaxy S21+
Le capteur d'empreintes a été agrandi par rapport au S20

On pourrait tout de même reprocher au S21+ son manque d’imagination au niveau de sa partie écran. Si ce dernier recouvre quasiment toute la façade du smartphone (ratio très élevé à 89 %), on note tout de même des bords noirs visibles. C’est la conséquence du choix de Samsung d’opter pour une dalle totalement plate. Un petit peu dommage, puisque des courbures sur le côté permettent d’éliminer ces bords en plus de donner un aspect plus aérien au smartphone. Le S21 Ultra, quant à lui, est bien équipé d’un écran légèrement courbé sur les côtés. Pour le reste, on peut signaler la présence de l’éternel poinçon pour le capteur selfie (10 Mp) trônant au sommet de la dalle.

Galaxy S21+
L'écran du S21+ est plat

Samsung signe ici un smartphone très réussi au niveau du design. On peut même se risquer à dire qu’il s’agit de son plus beau produit jusqu'à présent. En plus de cela, il est très agréable en main et c’est un vrai plaisir de le manipuler. Le Galaxy S21+ a cette qualité de se reconnaitre au premier coup d’œil grâce à des particularités visuelles fortes, comme le module photo ou ses couleurs chics.

Galaxy S21+
À gauche le S20+, à droite le S21+

Un écran quasi parfait

Samsung a toujours été très bon en ce qui concerne les écrans, et ce Galaxy S21+ ne fait pas exception à la règle. Il est équipé d’une dalle Super AMOLED de 6,7 pouces (ratio 20 :9) d’une définition de 2400 X 1080 pixels. Un petit recul par rapport au S20+, qui proposait une définition maximum en 1440p (en 60Hz). Toutefois, le S21+ apporte une nouveauté introduite avec le Note 20 Ultra : le taux de rafraîchissement adaptatif à 120 Hz. Cela permet d’avoir un plus grand confort visuel, tout en économisant de la batterie dans les cas où ce taux élevé n’est pas nécessaire. Si vous le souhaitez, il est toujours possible d’opter pour un taux de rafraîchissement à 60Hz afin de grapiller un peu d’autonomie. Dans les options, Samsung laisse à l’utilisateur le choix entre deux profils. Vif, qui est mis par défaut, et naturel, qui se doit de respecter les couleurs.

Galaxy S21+

Nous avons analysé la dalle du S21+ à l’aide de notre sonde. Sans surprise, les résultats sont excellents. Commençons par le mode vif. Dalle Super AMOLED oblige, le terminal offre un taux de contraste infini. Les noirs y sont profonds et les blancs éclatants. La luminosité maximale tourne autour des 600 cd/m², ce qui permet une lisibilité parfaite, même en plein soleil. La température des couleurs a été mesurée à 6980K, soit plus élevée que les 6500K de la norme vidéo. Dans les faits, cela signifie que sur une page blanche, la dalle tire légèrement vers le bleu, mais cela reste très acceptable. De plus, il est possible de régler cette température dans les paramètres.

Galaxy S21+

Le mode vif du S21+ sature intentionnellement certaines couleurs afin de les rendre plus « pétantes » et donc plus flatteuses pour la rétine. Le Delta E moyen a été mesuré par nos soins à 3,9 (en-dessous de 3 étant synonyme de grand respect des couleurs). La plupart des couleurs affichées sont respectueuses de celles d’origine, mais ce n’est pas le cas pour les rouges, les verts, les bleus et les jaunes qui penchent vers le fluo. Cela donne un côté plus « whaou » à l’écran et c’est idéal pour regarder des films, YouTube ou même jouer à des jeux vidéo.

Galaxy S21+

Le mode naturel, activable dans les options, prend à contrepied cet aspect avec des couleurs extrêmement respectueuses de celles d’origine (Delta E à 1,1). À l’œil nu, cela donne un écran plus terne en comparaison, mais beaucoup plus juste pour admirer ses photos. Par exemple, les clichés avec de la verdure seront moins agressifs et plus proches de ce que vous avez devant vous. En dehors de cet aspect, ce mode naturel offre un calibrage parfait de l’écran, avec une température de 6590K. Un écran blanc ne tire donc ni vers le rouge, ni vers le bleu. Le contraste est lui aussi infini, OLED oblige. Seule la luminosité laisse à désirer, tournant autour des 500 cd/m², ce qui est bon pour un smartphone, mais moins bien que dans l’autre mode.

À lire aussi – Test du Galaxy Z Fold 2 : cette fois, c’est la bonne !

À noter que les S21 et S21 Ultra nous ont logiquement donné les mêmes résultats concernant leur écran (sauf pour la luminosité). Ils offrent les meilleures dalles du marché, tout simplement. Samsung montre son savoir-faire sur ce segment et impressionne, aussi bien dans les chiffres qu’à l’œil nu. Une réussite totale.

Galaxy S21+

La partie son n’est malheureusement pas aussi bonne. Dans les faits, l’audio est de qualité, bien qu’on note une certaine distorsion à haut volume. Ici, c’est l’utilisation qui pose problème. Le haut-parleur principal est situé sur la tranche inférieure, ce qui signifie qu’en visionnage de vidéo, votre paume l’écrasera et étouffera le son. Ce n’est pas le deuxième haut-parleur, situé sous l’écran, qui sauvera les meubles. C’est un défaut certes pas rédhibitoire, mais c’est tout de même un peu dommage.

Un processeur haute performance

Le Galaxy S21+, comme les deux autres modèles, est équipé d’un processeur Samsung Exynos 2100 (Qualcomm Snapdragon 888 aux États-Unis et en Corée). L’Exynos 990 avait été pointé du doigt pour ses performances au rabais et Samsung avait promis de corriger le tir avec ce nouveau modèle. Il est ici épaulé par 8 Go de RAM. Signalons aussi que ce processeur est compatible avec les réseaux 5G, ce qui est toujours un plus à l’heure où cette technologie se démocratise petit à petit.

Galaxy S21+

Lors de notre session de benchmarks, l’Exynos 2100 a prouvé sa valeur en offrant des résultats très convaincants. En termes de puissance pure, nous sommes donc sur l’un des meilleurs smartphones du marché, en attendant les premiers terminaux avec le Snapdragon 888. Toutefois, il n’offre pas un gain extraordinaire par rapport au Snapdragon 865+, en étant par exemple au coude à coude avec le ROG Phone 3, qui était le meilleur produit de 2020 sur ce segment.

Dans les faits, l’utilisateur pourra tout faire sur son S21+, comme par exemple lancer tous les gros jeux du moment sans aucun ralentissement et avec les graphismes au maximum. On pense à des titres comme Asphalt ou encore Geshin Impact. De même, aucune saccade n’a été constatée à l’utilisation.

Galaxy S21+

Lors de nos sessions de jeu et de bench, le processeur a logiquement été mis à l’épreuve et a chauffé. Si la chaleur est présente (un peu plus de 40 degrés), on note qu’elle est bien répartie sur toute la longueur du châssis grâce au verre durci. Rien à signaler de notable de ce côté-là.

Une surcouche toujours plaisante

Le Galaxy S21+ embarque Android 11. S’il n’offre pas de révolution par rapport à Android 10, il ajoute quelques petites choses intéressantes comme des notifications améliorées ou un mode nuit mieux géré. Samsung y a inclus sa surcouche One UI 3.1, très plaisante à utiliser.

Galaxy S21+

Elle apporte quelques petites fonctionnalités sympathiques, comme le volet latéral, que l’on connaissait déjà. Il permet de placer des raccourcis pour accéder rapidement à des applications choisies au préalable, ou alors d’afficher la météo ou des pense-bêtes. Ultra personnalisable, c’est un ajout toujours utile qu’il est possible de désactiver. Samsung nous ressert ses habituelles fonctionnalités dans sa surcouche, comme un mode Always-On Display peu gourmand en énergie cette fois, des thèmes personnalisables ou encore un volet Samsung Daily, qui permet d’avoir un fil d’actualité sur l’écran le plus à gauche.

Galaxy S21+
Le volet latéral est très pratique

Pour le reste, nous sommes dans du grand classique, avec des applications propriétaires que vous avez le choix d’utiliser ou non. On note aussi la présence de logiciels préinstallés comme Facebook ou encore Spotify. Bixby est toujours là et s’active via la touche d’allumage, mais il est tout à fait possible de complètement désactiver l’assistant de Samsung. Il est vrai qu'il ne s’est pas montré très utile jusqu’à présent. Une partie logicielle maîtrisée qui ne modifie pas drastiquement l’expérience Android Stock. Elle ajoute quelques petites fonctionnalités sympathiques qui n’alourdissent pas la navigation.

Une partie photo très maîtrisée

Si le S21+ ne dispose pas du module photo aux petits oignons du S21 Ultra, il a tout de même des arguments à faire valoir. Il dispose de trois capteurs. Nous avons un capteur grand-angle de 12 mégapixels (f/1.8), un capteur ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2.2) et un capteur Telefoto de 64 mégapixels (f/2.0). Sur ce point, il est similaire au S20+, mais c'est la partie logicielle qui a été améliorée.

Galaxy S21+

Dans les faits, nous avons un excellent appareil photo. De jour et en plan large, les clichés pris par le S21+ sont très bons. On note une bonne gestion des lumières ainsi que des couleurs :

Galaxy S21+

Galaxy S21+

Galaxy S21+

Galaxy S21+

La mise au point erratique était l’un des points faibles des S20 et ce souci est corrigé avec cette itération, même si tout n’est pas encore parfait pour les photos macro.

Galaxy S21+

Galaxy S21+

En revanche, la chose s’améliore en plan plus large et les clichés de sujets en mouvement sont nets la plupart du temps. Un capteur idéal pour prendre en photo les animaux, par exemple. Même les photos en basse lumière sont précises et lumineuses, une petite prouesse qui n’étonne pas de la part de Samsung, qui a toujours été bon dans ce domaine.

Galaxy S21+

Galaxy S21+

Samsung a promis un mode nuit amélioré et la promesse est tenue. Même en quasi-absence de lumière, les clichés capturés se montrent lisibles et très corrects, à condition de respecter le temps de pose de plusieurs secondes. Ici, c’est l’IA qui fait des miracles en améliorant la photo après coup.

Samsung Galaxy S21+ mode nuit
De haut en bas : Photo prise de jour, photo prise de nuit avec le mode nuit

Ce S21+ propose un Zoom numérique X30. Si les clichés pris avec se montrent inexploitables, l’IA fait encore des miracles en les rendant lisibles. À noter que le zoom optique se limite à X1,1, le logiciel prenant en charge le reste.

Galaxy S21+
De haut en bas : zoom X0,5 zoom X1,1, zoom X30

Galaxy S21+
Le zoom X30 est présent, mais les clichés sont inexploitables

De plus, la marque coréenne inclut désormais une option nommée smart lock dans ce mode. En zoomant, il est possible de verrouiller l’endroit que vous voulez prendre. Ainsi, l’appareil photo ignorera vos tremblements. S’il a bien sûr des limites (le verrouillage se perd quand vous bougez un peu trop), c’est tout de même une option appréciable.

Galaxy S21+
Le mode smart lock permet de verrouiller un endroit précis pour contrer les tremblements éventuels

Concernant la vidéo, Samsung propose de filmer en 8K à 24 images par seconde. D’autres définitions sont bien entendu disponibles et il est tout à fait possible de réaliser une vidéo en UHD à 60 images par seconde. Samsung a également inclus une nouvelle fonctionnalité : le mode réalisateur. Il s’agit de filmer à la fois avec l’APN à l’arrière et le capteur selfie (de 10 mégapixels). Le résultat est une vidéo dans laquelle vous voyez votre visage dans une vignette, ou dans la partie inférieure de l’affichage selon les configurations choisies. Un mode idéal pour les vidéos réaction. À noter qu’il est possible de changer de focale sans couper le flux.

Galaxy S21+

En définitive, le S21+ offre un excellent appareil photo. S’il n’est pas au niveau de la Rolls du marché, à savoir le Huawei Mate 40, il a des arguments à faire valoir et saura satisfaire le plus grand nombre. Les plus exigeants se tourneront vers le S21 Ultra, un cran au-dessus.

L’autonomie, le service minimum

L’autonomie était le point faible de la ligne Galaxy S20. Par exemple, il était compliqué de tenir une journée entière avec le S20+ sans le recharger. Nous attendions donc le S21+ au tournant. L’Exynos 2100, moins énergivore, est couplé à une batterie de 4800 mAh. Il devrait donc en théorie être meilleur. Lors de notre semaine de test, le S21+ n’a pas montré une autonomie incroyable, mais il fait déjà mieux que son prédécesseur. Avec un taux de rafraichissement calé à 120 Hz, nous avons terminé la journée entre 10 et 20 % de batterie. C’est un peu juste. En calant l’écran à 60 Hz, nous avons gagné 10% sur la même période d’utilisation.

Galaxy S21+

Dans ses paramètres, Samsung propose un mode économie d’énergie modulable. Par exemple, vous pouvez choisir de limiter les capacités du processeur à 70%, de baisser la luminosité, ou encore de désactiver l’Always On Display. En cochant toutes les cases, on gagne drastiquement en autonomie, terminant la journée autour des 40%. Dans les faits, le S21+ ne fait pas de miracles. Il permet toutefois de tenir une journée entière en profitant des meilleures conditions, ce que n’était pas capable de faire son prédécesseur. Le service minimum. On aurait aimé un peu mieux, surtout que le S21 Ultra est vraiment un exemple à suivre sur ce segment. Il faudra s'en contenter.

Galaxy S21+
Le S21+ propose un mode économie d'énergie

Le Galaxy S21+ est compatible avec la recharge rapide de 25 Watts, ce qui fait un peu tiquer lorsqu’on voit la concurrence, comme OnePlus, proposer des recharges bien plus puissantes. Pour en profiter, il va falloir se procurer un chargeur compatible si vous n’en avez pas. En effet, le S21+ est livré sans (seul un fil USB Type-C vers USB Type-C est fourni dans la boîte). Pas de panique, un modèle  « classique » fera l’affaire, mais le temps de charge sera juste rallongé. Lors de nos tests, nous avons rechargé le S21+ de 2% à 100% en utilisant un chargeur 25 Watts. Il nous aura fallu une heure et 16 minutes pour réalimenter complètement le téléphone. C'est un peu long, surtout pour un fleuron qui veut proposer le meilleur, mais qui est en adéquation avec la puissance indiquée.

Photo de samsung-galaxy-s21-128-go

Samsung Galaxy S21+ (128 Go)

Meilleurs prix

  • Amazon 1,009.00 € Voir Amazon
  • Boulanger 1,059.00 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 1,059.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 1,059.00 € Voir Darty
  • Fnac 1,059.00 € Voir Fnac
Ces prix ont été actualisés le 12/05/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de samsung-galaxy-s21-256-go

Samsung Galaxy S21+ (256 Go)

Meilleurs prix

  • Boulanger 909.00 € Voir Boulanger
  • Amazon 945.00 € Voir Amazon
  • Cdiscount 1,109.00 € Voir Cdiscount
  • Darty 1,109.00 € Voir Darty
  • Fnac 1,109.00 € Voir Fnac
Ces prix ont été actualisés le 12/05/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : Samsung Galaxy S21+

Excellent téléphone, le Galaxy S21+ n’a pas vraiment de défaut majeur. On peut regretter une autonomie juste correcte ainsi qu’une partie son au-deçà du reste, mais dans l’ensemble, il offre une expérience plaisante et surtout digne de son statut de smartphone premium. Ceux qui cherchent un produit bon dans tous les domaines y trouveront leur compte. Cependant, il n’y aura aucun intérêt à franchir le cap si vous avez un S20. Une réussite de la part de Samsung, qui frappe déjà fort en ce début d’année, sans pour autant révolutionner le petit monde de la téléphonie.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !