DAS : les smartphones avec le meilleur et le pire débit d’absorption spécifique

Quelles sont les risques des ondes émises par nos smartphones sur notre santé ? À ce niveau-là, les études sont encore contradictoires concernant le lien entre l’exposition au rayonnement électromagnétique et le risque de développer un cancer qui n’a jamais vraiment été établi et pour l’instant, les chercheurs ne parviennent pas encore à se mettre d’accord ni sur leur innocuité, ni sur leur nocivité.

Lorsque vous vous penchez sur la fiche technique d’un smartphone, vous remarquerez que pour chaque appareil, est indiqué le DAS (débit d’absorption spécifique). Valeur qui correspond au rayonnement électromagnétique émis par chaque téléphone. D’après le décret du 8 octobre 2003, cette valeur doit rester inférieure à 2 watts par kilos de poids. La plupart des téléphones récents présentent un DAS compris entre 0,4 et 1 W/kg mais certains sont de plus mauvais candidats que d’autres avec un DAS pouvant parfois aller jusqu’à 1,5 W/kg.

Ondes électromagnétiques : quels risques pour la santé ?

Plus l’indice DAS est élevé, plus un téléphone est susceptible d’émettre des ondes négatives pour la santé. Ces ondes étant non ionisées elles peuvent être absorbées par nos tissus et nos cellules et augmenter les risques de cancer. Par ailleurs, le danger est encore plus grand avec les enfants dont la configuration du crâne permet une pénétration plus profonde des ondes électromagnétiques. Raison pour laquelle la nouvelle loi sur les ondes interdit désormais l’usage d’un téléphone portable, d’une tablette ou même du Wifi dans les crèches.

D’après la dernière étude menée par l’Institut des sciences de Weizmann (Israël) et publiée dans le Journal biochimique, 10 minutes d’exposition suffiraient à influer sur les cellules du cerveau liées à la division cellulaire et le risque de développer un cancer du cerveau au bout de 10 à 12 ans d’exposition serait considérablement accru.

Classement des smartphones par DAS du plus élevé au plus faible

Bien que le classement ne soit pas exhaustif, nous avons essayé de dresser un classement des plus populaires. Si vous pensez que certains devraient figurer dans le classement, n’hésitez pas à nous le signaler dans les commentaires.

Top 10 des meilleurs DAS parmi les smartphones populaires

Mis à jour le 17/11/2016. Un DAS le plus faible possible est recommandé. Le DAS tête (plus important) est ici classé, en W/kg.

  1. Samsung Galaxy S7 Edge (0,264)
  2. Asus ZenFone 3 (0,278)
  3. Samsung Galaxy A5 2016 (0,290)
  4. Lenovo Moto Z (0,304)
  5. OnePlus 3 (0,394)
  6. Samsung Galaxy S7 (0,406)
  7. HTC 10 (0,417)
  8. Sony Xperia XA (0,473)
  9. Honor 5X (0,560)
  10. Samsung Galaxy A3 2016 (0,621)

Top 10 des pires DAS parmi les smartphones populaires

  1. Honor 8 (1,5)
  2. Huawei P9 (1,43)
  3. Apple iPhone 7 (1,38)
  4. Apple iPhone 7 Plus (1,24)
  5. Honor 5C (1,14)
  6. Sony Xperia X Compact (1,08)
  7. Sony Xperia XZ (0,870)
  8. LG G5 (0,737)
  9. Apple iPhone SE (0,720)
  10. Sony Xperia X (0,720)

Les valeurs situées en dessous des 2 W/kg imposés par la législation restent acceptables.

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ?

Bien que certaines études se contredisent concernant les risques liés au rayonnement électromagnétique pour la santé, il est néanmoins possible d‘adopter quelques bonnes pratiques par mesure de précaution et la première d’entre elles consiste à éloigner son smartphone des zones dites « sensibles » comme le cœur, les aisselles, les hanches, les parties génitales et bien évidemment la tête.

Il est d’ailleurs fortement déconseillé de dormir à côté de son smartphone et encore plus lorsqu’il est en charge. Et c’est également valable lorsqu’il est question de l’utiliser. Il est notamment possible de réduire le rayonnement au niveau de la tête en optant pour un kit mains libres filaire (surtout pas de Bluetooth) ou en utilisant le haut-parleur lorsque c’est possible.

Enfin, assez étonnement, le fait de téléphoner dans une zone ou le signal réseau est faible peut potentiellement augmenter le rayonnement de votre téléphone si celui-ci est constamment à la recherche de réseau.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • gigimig3

    0,171 Samsung Galaxy Note II
    0,290 Samsung Galaxy Note III
    0,140 Samsung Galaxy Mega
    0,109 Nokia Lumia 520
    0,168 Samsung Omnia 2

    1,860 Blackberry 9790 Bold
    1,800 ZTE Universal Mobile Music
    1,580 ZTE Link
    1,580 Sony Ericsson Satio

  • pierrot

    Vous auriez pu ajouter le Huawei P8 qui explose le N°1 : 1,720W/kg

    • Nexus-Gen

      « On notera que l’Huawei P8 est absent du classement établi avant sa sortie et qui présente un DAS de l’ordre de 1,720 W/kg. » Ah moins que cette phrase a était ajoutée après ton comm.

      • pierrot

        En effet, cette phrase n’y etait pas au moment où j’ai mis ce commentaire…

      • lilm

        non n°1 c’est le LG g4 618 W/kg !

        • Nexus-Gen

          Mon comm date de 6mois l’article fut modifié entre temps

  • Biloute777

    On critique souvent les téléphones avec une finition plastique mais ce sont ceux avec le plus faible DAS… Après faut choisir entre design et rayonnement ^^

    • droide

      Le S6 edge n’est pas en plastique et il est bien classé je me trompe ? xD

      • Biloute777

        C’est vrai c’est du verre x) bon ceux en aluminium alors ^^

        • droide

          Cadre en alu et arrière en verre xD

      • Brice Jeay

        Il est pas 100% alu non plus il est plus en verre

    • Nemesis

      Ils sont aussi plus solide.

    • Tony Fiant

      L’idéal serait un téléphone en plomb.
      Inconvénients : ils pèsera 5 kg et ne captera jamais aucun signal.
      Je suis sur que pour certains, l’absence de téléphone dans leur… téléphone ne serait pas un problème :))

  • Dev222

    Vous avez oublié le OnePlus One avec ses 0,29W/kg

    • Jean-Louis Pétrod

      C’est seulement une sélection !

  • Free17

    Mon LG optimus L3 II a 1,10 W/Kg.. :/

  • Vlad

    Si on commence à regarder le das du téléphone coupez votre abonnement chez est alors parce qu’en comparaison une ampoule base consommation rayonne bien plus que n’importe quel smartphone et ces ampoule la il y en as partout!

    • Biloute777

      L’ampoule, tu la mets pas sur ton oreille :p

    • Tony Fiant

      Un photon est un photon mais son niveau d’énergie est très variable : entre celui d’une onde radio ou celui d’un sursaut gamma, tu verrais la différence !

  • angryboob

    1,631W/kg Alcatel OneTouch Idol 3 (5,5″)
    1.277W/kg Alcatel OneTouch Idol 3 (4.7″)

  • lemaitre

    Les chiffres fournies par Samsung sont à prendre apparement avec précaution car ce dernier tricherait avec les chiffres

    • Abus

      Il faut voir dans quelles conditions les constructeurs prennent la
      mesure, parce qu’il est évident que le résultat n’est pas le même si on
      est loin ou proche d’une antenne. Plus la couverture réseau est mauvaise, plus le téléphone va devoir émettre fort pour rester lié au réseau.
      On peut donc penser que les constructeurs prennent les mesures dans des conditions dites « idéales » afin d’avoir un DAS le plus faible possible afin de rassurer le client. Il faudrait voir ce que dit exactement la norme.

      • lemaitre

        En tout cas on se demande bien pourquoi, pour un même modèle, samsung nous annonce un DAS différent selon les continents. Moi perso je ne fais aucune confiance aux chiffre de samsul

        • crachoveride

          Surtout aussi parceque suivant les continent ce ne sont pas les même modèle (toutes marque confondu), la version du s6 en chine par exemple n’est pas la même qu’ici, idem pour lg et les autres donc normal.

        • Tony Fiant

          Heu, n’importe qui correctement équipé, peut mesurer ces chiffres

    • sassoun garac

      Par ce que les norme pour le DAS ne sont pas les mêmes en Europe et aux USA. Au US c’est pour 1g de tissu avec un DAS devant être au maximum de 1.8 watt/kg et en Europe c’est max 2 watts/kg pour 10g de tissus.

      • lemaitre

        Ha bon et pourquoi les autres constructeurs n’ont pas les mêmes pratiques alors?

        • sassoun garac

          Ça j’en sais rien. Mais de toutes façon malheureusement personne ne regarde l’indice DAS pour acheter son smartphone.

          • Brice Jeay

            Si moi un peu , personne ne sais à quoi cela sert et les vendeurs ne connaisse pas non plus

    • Smoosies

      Ils ont copié Volkswagen, Samsung copie toujours quelqu’un c’est fou…

      • lemaitre

        mdrrrr

      • Sylvain

        Tout le monde triche de toutes façons. Les chiffres économiques et financiers mondiaux sont une vaste blague, par exemple.

        Les signes d’une importante crise, bien pire que 2007/2008, sont d’ailleurs de plus en plus pattant… même les médias grand public en parlent.

        Reste juste à savoir quant ça va péter !

        • Smoosies

          On sait mais c’était une blague lol tu mine le moral des troupes

    • Tony Fiant

      Apple, lui, a racheté le brevet de l’appareil qui mesure le DAS

  • boisneau

    je cite: « les études sont encore contradictoires ». Les études Oui (et ça ne changera jamais), les méta-analyses, Non! Le propre de la Science est de montrer des études qui se contredisent (pour et contre la vaccination etc.) C’est en quelque sorte de « la matière brute ». Pour en tirer des conclusions fiable, il faut trier le vrai du faux, le conforme ou pas à la méthodologie scientifique en réalisant des méta-analyses comme le font l’OMS, le SCENIHR, l’Anses etc. Les conclusions se succèdent et ne sont pas contradictoires. Il existe un consensus international qui indique que dans l’état actuel des connaissances, les ondes ne présentent pas de danger. Ces conclusions ne sont pas contradictoires avec le classement « peut-être cancérogène » des radiofréquences de 2011 (la plupart du temps mal interprété) La catégorie 2B du CIRC signifie que l’on vise à évaluer le caractère éventuellement cancérogène d’un agent et non déclarer qu’il l’est. En clair, c’est une question que l’on pose.

    • Tony Fiant

      Un cumul d’étude n’est pas une preuve.
      Ca, c’est de la VRAIE science.La réfutabilité est nécessaire mais ensuite, il faut prouver, je dis bien prouver.
      Il n’y a pas de vérité brute et pas de tri à faire, déjà là, on commence à sentir le traficouillage.
      A cette heure, rien n’est prouvé et PERSONNE ne peut tirer de conclusions… et certainement pas l’OMS que j’ai déjà gentiment évoquée ailleurs….
      Donc, quand on parle de science, il faut le faire correctement et non pas en en donnant une interprétation personnelle comme les astrologues et autres ésotériques qui prennent ce qu’ils veulent et laissent le reste.
      Un vrai scientifique sait quand on ne peut rien dire et là,
      on ne peut rien dire.
      Fin

      • boisneau

        Vous interprétez n’importe comment ce que j’ai écrit ! en y ajoutant des insultes ! Bonjour les arguments !

        1) Je n’ai jamais écrit « qu’un cumul d’étude était une preuve ».
        2) Je n’ai jamais écrit « qu’il y aurait une « vérité brute »
        3) par contre quand vous dites « qu’il n’y a pas de tri à faire » ! ça c’est faux ! mais ça mérite explication. Quand je dis qu’il faut faire le tri , CA NE VEUT PAS DIRE « je choisis ce qui m’arrange » (comme le fait Robin des toits et consorts) C’est tout le contraire ! Ça veut dire que je prends TOUT en compte, TOUTES les études, qu’elles soient « a charge » ou « a décharge » pour les évaluer, les étudier. Le tri, c’est ce qui en sort : il y a des études qui montrent des erreurs et des biais méthodologiques et des études qui ne montrent pas ou peu d’erreurs et de faiblesses méthodologiques. C’est tout ! Lisez le rapport anses 2013 et vous comprendrez ce que je veux dire.

        • Tony Fiant

          Je ne vois nulle insulte mais simplement des faits.
          Vos arguments à vous sont faux car c’est vous qui interprétez : vous donnez une définition de la science bien trop personnelle donc erronée, quant à vos rapports, je peux toujours trouver l’inverse exact, même ceux qui se positionnent sur l’analyse des rapports car il faudrait analyser les analyses et ainsi de suite.
          Je suis un scientifique, pas version wikipédia, et je n’aime pas le raisonnement lambda qui consiste à fixer l’OMS comme base ou référent.
          Je vous retourne, moi, au dossier de la cigarette électronique et vous constaterez, si vous acceptez d’ouvrir les yeux au lieu d’abuser du point d’exclamation et des majuscules, que l’OMS n’est pas une organisation fiable et, pire, dont la finalité n’est pas nécessairement la santé à l’échelle macroscopique car aujourd’hui, elle met en danger des millions de vies, oui, des millions.
          Je vous invite à revoir le traitement de la crise Ebola qui a montré le pathétisme, en 2015 tout de même, de ce « machin » qui, de surcroît, a avoué qu’il avait « appris des choses » avant d’ajouter que le cas était traité… une semaine avant l’apparition de nouveaux malades.
          Sans parler du « colossal » budget d’un million de dollar pour traiter ce dossier.
          Libre à vous d’accepter, sans réflexion, qu’un truc officiel avec des labels dans tous les sens est la voie à suivre mais d’autres ne le veulent pas.
          A commencer par les VRAIS scientifiques.
          Ce seront mes seules majuscules.
          Simplement pour dire que si une chose m’exaspère au plus haut point, c’est de s’accaparer la science pour légitimer beaucoup de choses, certaines étant particulièrement glauques.
          Pour recadrer : personne ne peut rien dire sur le DAS, rien de chez rien.

  • sachouba

    « Ces ondes étant non ionisées elles peuvent être absorbées par nos tissus et nos cellules et augmenter les risques de cancer. »

    1) une onde ne peut pas être « ionisée » (c’est un transport d’énergie sans transport de matière). Les ondes émises par les smartphones sont non-ionisANTES.
    2) La relation de conséquence n’est pas adaptée du tout, au contraire: le fait que ces ondes ne soient pas ionisantes signifie précisément qu’elles transportent trop peu d’énergie pour arracher des électrons aux atomes du corps (une onde émise par un smartphone transporte par exemple 10 000 fois moins d’énergie qu’une onde visible émise par une ampoule). Ces ondes sont bien moins dangereuses que les ondes ionisantes (certains UV par exemple).

    • Tony Fiant

      Commentaire éclairé mais tu oublies l’effet quantique ou l’impossibilité devient hautement improbable mais non nulle et donc finalement inévitable.
      Tu dois connaitre l’effet tunnel : en physique classique, on te dit que c’est impossible et pourtant plein de labos ont maintenant des microscopes à effet tunnel…..
      Donc, même si un photon sur 10 puissance 10 arrache un électron (chiffre fictif), il y a quand même, chaque seconde, 10 puissance 22 photons ce qui fait donc 10 puissance 12 photons qui arrachent un électron.
      Et, avec le temps…

    • Sylvain

      NON.

      Il y a ionisation lorsque le rayonnement (électromagnétique ou de matière) transporte et transmet suffisamment d’énergie pour arracher des électrons à la matière.

      Comme par exemple les rayons gamma et X (tout deux étant des rayonnements électromagnétiques / mais ce n’est pas le sujet de l’article).

      • sachouba

        Euh… c’est exactement ce que j’ai écrit, non ?

        • Tony Fiant

          Oui et tu avais moins tort que lui :))

          • Sylvain

            Bon c’est vrai, j’ai peut être lu trop vite le commentaire. J’ai bloqué sur la phrase : une onde ne peut pas être « ionisée »

            Phrase fausse, employant improprement un terme… et issue de l’article.

            Méa culpa ! :-)

      • Tony Fiant

        FAUX !

        Heu, un rayonnement est TOUJOURS électromagnétique, toujours.
        Une des 4 forces fondamentales, base de la physique.
        Tu sembles mélanger les genres : tu confonds visiblement les particules, vecteurs des forces (photon, gluon, boson, peut être graviton) et les particules de matières constituées de quarks et d’électrons.
        Une particule ne « rayonne » pas.

        • Sylvain

          C’est peut être de l’abus de langage (je ne sais pas), mais l’on parle
          également de « rayonnement de particules » et de « rayonnement
          particulaire ».

        • Sylvain

          C’est peut être de l’abus de langage, mais l’on parle aussi de rayonnement de particules et de rayonnement particulaire.

  • Slaughter

    « éloigner son smartphones des zones dites « sensibles » comme le cœur, les aisselles, les hanches, les parties génitales et bien sûr la tête  »
    Bientôt des poches pour smartphone sur nos chaussettes?

    • geoffrey gil

      nan cancer des pieds t’es fou !!!

  • Nova G

    Perso moi je dors à 10cm de mon mobile mais je le mer en mode avion.

    • Courgito Alf

      Pareil vu qu’il sert de réveil. Et ça évite aussi les sonneries à 4h du mat’…

      • Florian

        C’est si dur d’acheter un radio-réveil apparemment.

        • Courgito Alf

          Non mais à quoi bon ?

        • Alexandre

          Or, un radio-réveil:
          – On ne peut pas choisir la sonnerie
          – On ne peut pas faire d’alarmes illimitées
          – On ne peut pas choisir quel jour quelle alarme

          • Smoosies

            Et il ne traque pas notre sommeil. Il découvre faut le pardonner

          • Florian

            Le radio-réveil traque notre sommeil ? Aaaah, et si on parlait de ton smartphone alors ?

          • Florian

            Tout ça m’a l’air si important…

    • Bulldozer

      Ça pourrait être dangereux si la batterie explose

      • Courgito Alf

        Ça n’arrive que quand elle est en (sur)charge

  • Somal

    C’est quand même LE gros point noir des téléphones chinois… ils ne sont pas testés! J’hésite toujours fortement à me tourner vers les Xiaomi/Huawei/letv/Meizu puisque qu’ils pourraient bien être à 75 W/kg, on a aucun moyen de le savoir. (même si les quelques sites français qui vendent des terminaux de ces marques sont obligés de fournir une valeur DAS, je n’ai pas confiance)

    Aux Etats-Unis semblent être beaucoup plus sévère dans leur test que nous le sommes en Europe, d’où les différences de valeurs entre ce que l’ont peut lire sur les sites US (valeur SAR) et les site français… :( Donc il est peut-être préférable de faire confiance aux ricains….

    • Sylvain

      Tout comme les tests de consommation des véhicules.

      C’est un autre sujet, mais les tests US sont bien plus proches de la réalité. J’avais vu une comparaison pour la Toyota Prius, la différence est énorme… comme pour les données constructeur et la réalité concernant les diesels.

  • Serges Grehiko

    0.227 Acer Liquid E2 Duo

  • Athena223

    Chez Samsung dans les dernier produit il y a aussi :

    Galaxy A5 avec 0.230
    Galaxy A3 avec 0.244

    Huawei Mate 7 avec 1.54 W/Kg

  • boisneau

    Selon l’article « la dernière étude menée par l’Institut des sciences de X » parle de « risque accru de développer un cancer ». Je souhaite juste faire remarquer qu’une étude n’a de valeur que si elle a été évaluée par l’OMS. Sur le risque de cancer, la méta-analyse la plus récente est celle de la commission Européenne, le rapport du SCENIHR 2015. Sa conclusion est : « Dans l’ensemble, les études épidémiologiques sur l’exposition aux CEM RF ne montrent pas une augmentation du risque de tumeurs du cerveau ». Lire l’ensemble de la conclusion p225 à 227.

    • pierrot

      Bizarre ce que tu dis puisqu’en mai 2011, cette meme oms classait ces ondes en categorie 2B, potentiellement cancérigène.. Ont ils fait marche arriere ?

      • boisneau

        non, c’est bien le même et unique classement de mai 2011 du CIRC. Sauf que le terme exact n’est pas « potentiellement cancérigène » mais « peut-être cancérogène » (voir le communiqué 208 du CIRC). A noter qu’en 2011 plusieurs associations anti-ondes ont contribué à rendre l’information très confuse en annonçant sur leur site « probablement cancérogène » ce qui est inexact et correspondrait alors à la catégorie 2A et non 2B. Lire à ce sujet l’article du directeur de l’unité de biostatistiques du CIRC. Faire une recherche avec : « résultats scientifiques expertise et médias ».

        • boisneau

          PS : On interprète à tort le classement « peut-être cancérogène » des radiofréquences par le CIRC de Lyon comme une indication de danger, voir mon message ci dessous.

          • pierrot

            Mouaih. Il y a quand même de nombreuses etudes qui vont a lencontre des conclusions de l’oms qui sement grandement le doute sur la neutralité de ce genre d’institution. loms a par exemple des accrods avec les multinationales du nucleaire…

          • boisneau

            C’est vrai qu’il y a de nombreuses études qui vont à l’encontre des conclusions de l’OMS. Tout simplement parce que sur tous les sujets on peut trouver tout et son contraire. Que faire ? Prendre ce qu’on veut ? Non, on fait des expertises collectives, c’est à dire des évaluations qui prennent tout en compte. Si on lit le rapport Afsset 2009 et sa mise à jour le rapport Anses 2013, on constate que beaucoup d’études ne sont pas fiables, absence de dosimétrie, échantillons trop faible etc.
            PS L’OMS n’est pas un lobby, certes, elle est peut être l’objet de lobbying, on peut lui reprocher une éventuelle partialité mais il faut en faire la démonstration. Par ailleurs C’est un domaine étudié depuis très longtemps. L’idée que les effets des ondes sur le vivant serait mal connu est fausse. La base de données NIH PubMed recense plus de 18 000 références sur ce sujet.

          • Tony Fiant

            Démonstration faite avec le dossier cigarette électronique.
            Donc, tout l’argument s’écroule.

      • Tony Fiant

        L’OMS est tout sauf un référent. Il suffit de voir ce qui gravite autour de cet organisme. Leurs études sont commandées avec la conclusion. Les influences politiques et des groupes est omniprésente.

    • Tony Fiant

      Faux.
      Les études « commandées » par l’OMS n’ont pas plus de valeur que les autres.
      C’est la fifa de la santé, corrompue jusqu’à la moëlle.
      Il suffit de voir le dossier « cigarette électronique » pour se rendre compte à quel point cet organisme est dirigé par les lobbies.
      Alors l’étude X458555fz z34 alinéa 229, non merci, c’est bon pour ceux qui aiment entendre « dormez en paix braves gens, on s’occupe de tout »

      • boisneau

        n’importe quoi ! vous êtes plus dans l’insulte qu’autre chose. Vous n’avez visiblement jamais entendu parler de l’expertise collective comme le pratique l’OMS et tout organisme sérieux. Ça consiste à prendre toutes les études en compte, et pas seulement celles que vous auriez commandées. De plus l’OMS n’est pas la seule agence d’expertise, la commission Européenne possède sa propre agence : le SCENIHR. Chaque grand pays a sa propre agence. Il existe un consensus international entre l’OMS, le SCENIHR, l’anses, et les agences sanitaires du monde entier.

  • Simon

    Et ce servir de son téléphone comme « réveil » mais en le mettant toute la nuit en mode « avion » permettrait de couper les ondes lorsque l’on dort?

    • pierrot

      Oui c’est bon puisque toutes les circuits qui emettent sont coupées (mobile, wifi, bluetooth).

  • j_cesar13

    Bonjour,
    En dehors du risque ou pas lié au passage des appels, qu’en est-il pour les données mobiles en 3G, 4G ou 4G +?
    Merci.

    • boisneau

      à proprement parler il n y a pas de risque. Le risque est l’exposition éventuelle à un danger. Pas de danger avéré = pas
      de risque. On est par contre dans la précaution parce qu’un recul
      d’environ 15 ans n’est pas jugé suffisant par les épidémiologistes pour le portable contre la tête, en particulier pour les enfants. Mais selon eux, un éventuel effet délétère n’aurait pu passer
      inaperçu du fait du grand nombre d’utilisateurs, 1/2
      milliard en 2001, 7 en 2015 (abonnements). Sur l’exposition aux ondes, l’énergie décroit selon la loi du carré. L’énergie devient vite infime si on éloigne l’appareil de quelques dizaines de cm. Raison pour laquelle l’oreillette est fournie par précaution avec l’appareil. Quand on utilise les données, on n a plus en principe l’appareil contre la tête.

  • Le souci c’est que toutes les ùarques ne font pas leurs mesures suivant les mêmes moyennes (10kg aux us et 1 kg en Europe), du coup les résultats sont souvent très différents pour deux smartphones voisins. A noter qu’aux us la norme est de 1,6 W/kg si ma mémoire est bonne.

    • Sylvain

      Et 1W/Kg en Suisse il me semble (à confirmer).

  • Entropie

    Notre corps s’adaptera c’est l’évolution :() !

    • Tony Fiant

      Ou mourra car l’entropie nous y mène toujours (joli pseudo au passage)

  • jib’s

    J’aimerai acheter un casque bluetooth, et une montre connectée. Y’a t’il des risques ? Merci !

    • Athena223

      Non car ces équipement n’on pas de DAS ( a l’exception de de la Gear S qui a un DAS car elle a une carte sim ).

      • Tony Fiant

        Heu, tout faux,le DAS est un débit d’absorption, tu crois que les appareils sans fils émettent des rayonnements qui ne sont pas absorbés ? Ils ne sont simplement pas mesurés ce qui n’est pas du tout la même chose…………

        • jib’s

          OK c’est bien ce que je me disais. Je vais attendre des études plus approfondies. Merci

  • fred

    Peupeul est au top a ce que je vois lol
    « nous on paye cher pour de la qualité monsieur » MDR
    Mon oneplus est 4 fois moins cher et a aussi 4 fois moins de DAS re-MDR

  • Leroymerlin1

    Le seul truc qui est sur avec le DAS c’est que plus il est faible moins le téléphone capte bien en intérieur ou lieu mal couvert.

    Je suis dans un bled paumé avec free, j’ai la 3G+ avec mon Nexus 6, avec un Note 3 si je capte c’est déjà beau au meme endroit.

    Résultat un DAS faible n’a pas que des avantages.

    • Smoosies

      Vaut mieux galérer un peu tout de même

      • Leroymerlin1

        C’est pas ce qui m’inquiète le plus franchement vu ce qui y’a autour de nous.

        • Smoosies

          C’est un tout, tout doit être réglementer sinon ça ne sert à rien de previligier. Et moi ça m’inquiéter car c’est sûrement l’appareil qu’on transporte le plus dans la journée. Il y a plus dangeureux certes, mais c’est autour et souvent à bonne distance mais pas dans ma poche ou contre ma tête.

  • geoffrey gil

    waouuu le G4: « LG G4 (618 W/kg) »

    sinon je pense qu’il faut vite arrêter les apps type « sleep as android » ou le smartphone doit justement être proche.

    • Smoosies

      Dans ce cas il y a le mode « Avion », très pratique quand tu dors et que ton smartphone ne sert à rien.

      • Florian

        Dans ce cas autant l’éteindre, non ? S’il est en mode avion c’est que tu n’as pas besoin d’être joignable la nuit, ne me dis pas qu’il fait office de réveil ou pour regarder l’heure… Ça c’est l’excuse à deux balles pour laisser son smartphone allumé et il ne faut pas dire qu’un réveil c’est cher, ça coûte dix euros…

        • Smoosies

          Oui tu peux l’éteindre. Sinon son commentaire parle de Sleep as Android, un réveil intelligent. Tu ne dois pas connaitre il y a le mot intelligent dedans ;)
          Et vaut mieux une excuse à deux balles qu’on dépenser 10, c’est tjrs ça d’économiser. Et écologique en plus. Je m’égard mais c’était facile lol

          • Florian

            Je ne sais pas ce que tu as contre moi pour juger de mon intelligence mais entre nous… Un réveil intelligent, ça a l’air passionant, et utile en plus de ça !

          • Smoosies

            Oh mais je n’ai rien contre toi, je te réponds juste avec le meme ton que toi.
            Un réveil intelligent traque / suit ton sommeil pour en fournir des rapports, de plus il calcul tes phases de sommeil pour en déduire la meilleur heure pour te reveiller. Quand tu dorts peu c’est sympa de se réveiller dans de bonnes conditions. Et devine quoi ça fonctionne avec le smartphone (capteur tout ça quoi…). Donc oui j’ai besoin de mon smartphone comme réveil et pas un basique à 10€, et je préserve des ondes avec le mode avion. Voilà voilà…

          • Florian

            Oui je m’en doute que ça fonctionne avec des capteurs, mais c’est le genre d’applications qui se surestiment un peu à mon avis, je ne pense pas qu’un smartphone soit si sophistiqué pour ça… enfin bon je n’ai jamais essayé puisque de toute façon je dors bien, tout ça avec un réveil à 10 € ! ;D

          • Smoosies

            Informe toi sur les smartphones phones et leurs capteurs. Informe toi aussi sur ses apps. Quand tu dors 4 à 5 h c’est sympa et ça marche bien.

          • Florian

            Peut-être est-il nécessaire de posséder un smartphone haut de gamme pour pouvoir tirer profit des applications au maximum, à voir..

          • Smoosies

            Je suis en transition, je viens de vendre mon S6 et en attendant j’ai mon bon Nokia 3310 heuu pardon Moto G 4G, immortelle et incassable, et l’application fonctionne très bien autant que sur le S6.

      • spamnco

        Mode avion pour moi et cette appli est géniale, ne serait-ce que pour les « berceuses » qui ont un effet remarquable sur moi (à essayer au casque dans un environnement bruyant).

  • Phosphor

    Petite coquille pour le Desire 820. Il est a 0.373W/kg :)

  • Youenn Svgn

    LGG4 : 618 w/kg ?

    Mince j’espère que c’est une coquille sinon il est temps pour moi de changer de mutuelle…

  • DieTurkay

    Le Note 5 est absent du classement, faudrait l’ajouter.
    Ou est-il au même niveau que le Edge+?

  • Sylvain

    Pourquoi déconseillez vous l’usage du Bluetooth ? Nos oreillettes généralement de « Classe 2 », émettent à 2,5mW, soit bien en dessous des 2W max du GSM et même des 0,25W max pour l’UMTS.

    Pas sure que l’usage d’un kit filaire, avec le téléphone généralement dans une poche ou pas loin du corps, ou même la fonction « haut parleur » avec l’appareil nécessairement à proximité, abaissent tant que ça les doses de rayonnement reçus !

  • Smoosies

    Bah justement, et quand le honor 8 fera le café on lui attribura le prix du smartphone de la décennie.

  • john

    Heuuu Si non pour les blaireaux qui ne savent pas de quoi ils parlent … Un radio réveille dégage des ondes électromagnétique mdr comme tout appareils électronique, à moins d’opter pour le bon vieux réveil mécanique lol

  • PMN

    Erreur dans l’article: il manque un 0 devant le 618 W/kg du G4, je doute qu’il ait une valeur aussi élevée…

    • Lolo

      Captain obvious

  • fred

    ELLE est superbe cette coque en rose, elle existe pas en noir??

  • boisneau

    -« l’outil magique » c’est la méthode scientifique.
    – « trier le bon grain de l’ivraie » c’est l’expertise collective et la méta-analyse.
    -« Pourquoi des indépendants trouvent des résultats inverses aux officiels ? » simple, ils n’utilisent pas « l’expertise collective » mais sélectionnent les études en fonction du résultat.

    c’est ce qu’à dit en termes crus le directeur de recherche de l’anses lors d’une interview à Science et Avenir le 04/08/2015 : « la vérité, c’est qu’un certain nombre d’études mises en avant par les associations sont pourries sur le plan de la qualité épidémiologique » .

    Sur la cigarette électronique je suis d’accord avec vous. Ca va peut-être évoluer ? au début le Pr Dautzenberg était contre, maintenant c’est un des plus grand défenseur de la cigarette électronique.

    • Tony Fiant

      Il n’y a pas que des associations versus organismes officiels.
      L’expertise collective, non car précisément elle n’est pas expertisée collectivement mais par un nombre limité d’organismes.
      Méta analyse : elle va donner quoi l’analyse des analyses ? Rien.
      Ce sera uniquement des données statistiques mises en rapport les unes avec les autres en utilisant les vecteurs que l’on veut utiliser et seulement ceux-ci.
      Ou alors, il faudrait une méta méta analyse mais là, on tombe dans le théorème de l’incomplétude de Gödel et donc retour à la case départ.
      Quant à la déclaration de cette personne, c’est sa vérité, pas LA vérité.
      La cigarette électronique avec ses études variées, accomplies par toutes les catégories possibles, est un bel exemple.
      Rien, à ce jour, ne prouve une quelconque nocivité, rien.
      Et pourtant, on voit régulièrement poindre et pondre des analyses par des scientifiques considérés comme plus ou moins compétents qui affirment l’inverse.
      L’OMS préconise de plaquer au sol la cigarette électronique car potentiellement une passerelle pour les jeunes.
      Là aussi, les études, statistiques cette fois-ci, montrent clairement, s’il en était d’ailleurs besoin, que les jeunes se foutent royalement de l’e-cig.
      Alors, pour qui roule l’OMS, pas pour le risque zéro ou le moindre mal car, par sa position, elle incite les fumeurs à continuer.
      On n’est pas loin du crime contre l’humanité avec pareille position.
      Enfin, nous allons voir la gestion du virus zika avec ce premier discours « nous devons agir », c’est bien, c’est beau, bon, ils agissent maintenant ?

      • boisneau

        « Il n’y a pas que des associations versus organismes officiels ».

        Ce sont toujours les mêmes omniprésentes associations qui s’opposent aux agences sanitaires : Robin des toits, Criirem, priartem, Next-up, artac etc.
        Bien entendu il y a aussi des individus, des médecins, des politiques, des partis, des sites Web etc. qui s’opposent aux avis des agences sanitaires. Seulement voilà, les associations citées plus haut trustent la question.

        Prenons Linky, il y a un nombre incommensurable d’articles où l’on peut lire « selon Robin des toit… ». etc. et pas selon Dugommeau ou Tony Fiant.

        « expertise collective » : il ne s’agit pas d’un nombre d’organisme, mais d’une méthode qui signifie que l’on prend toutes les études disponibles en compte.
        méta-analyse : heureusement qu’un rapport d’expert ne s’arrête pas aux stats. On y pratique aussi l’Evaluation des études, la vérification de l’existence de réplications etc.

  • Salva

    Je suis content, bien classé mon 1+.

  • starlight

    Je suis content mon smarphone est dans les plus haut das ^^ Huawei <3 modem haute sensibilitée, double antennes, forte puissance = capte partout.

    Mais bon… Kit mains libre est bluetooth à utiliser de préférence.

  • Lochheart

    C’est un peu de l’arnaque, personne ne tient son téléphone à 15mm :/

  • Fordham Wesley

    meizu pro 5 1.29

  • Erreur

    Erreur pour le LG G4 (618 W/kg) au lieu de (0,618 W/kg)

    • Lolo

      Ah bon t’es sûr ??

  • Olicange

    Le fait de mettre le telephone en mode avion la nuit est-il dangereux ? (je dors a cote de mon tel)