Test Oppo Reno6 Pro : un smartphone plaisant mais qui n’a rien d’innovant

 
test oppo reno6 pro

En septembre 2021, Oppo a lancé deux smartphones premium : le Reno6 et le Reno6 Pro. Le premier est un smartphone milieu de gamme offrant une bonne expérience, tandis que le second reprend quasiment à l’identique la fiche technique du Find X3 Neo, ainsi que son prix. Existe-t-il une vraie différence entre les deux smartphones ? C’est ce que nous avons voulu savoir dans ce test complet.

Photo de oppo-reno-6-pro

OPPO Reno 6 Pro

Derrière chaque portrait. une émotion : vous souhaitiez un téléphone portable capable de réaliser des...

Meilleurs prix

  • Boulanger 699.00 € Voir Boulanger
  • Fnac 699.00 € Voir Fnac
  • Cdiscount 799.00 € Voir Cdiscount
  • Amazon 799.90 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 03/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

test oppo reno6 pro

Oppo a tout ce qu’il faut pour devenir l’une des trois premières marques de téléphone dans le monde. De belles technologies, comme la charge rapide ou ColorOS. De bons produits, comme l’excellent Find X3 Pro. Un positionnement tarifaire juste (pas trop haut, mais pas trop agressif non plus). Et un nom facile à prononcer dans toutes les langues. En France, malgré une notoriété qui pourrait être meilleure, la marque est quatrième selon Canalys. Et elle signe, au troisième trimestre 2021, la meilleure progression annuelle.

Lire aussi – Test Honor 50 : c’est comme si Huawei avait enfin retrouvé les services Google !

Il faut dire que son catalogue ronronne avec deux mises à jour annuelles sur les gammes premium. Les Find au printemps et les Reno à l’automne. Seul le « flagship » annuel échappe à cette règle. Le Find X2 Pro a ainsi été remplacé à son premier anniversaire par le Find X3 Pro. Et celui-ci ne sera pas remplacé avant 2022. Officiellement, les Find X3 Lite et Find X3 Neo sont logés à la même enseigne. Mais, dans les faits, ce n’est pas le cas.

test oppo reno6 pro

En effet, le Find X3 Lite a cédé sa place sur les étals au Reno6, testé en septembre dernier dans nos colonnes. Et le Find X3 Neo est remplacé par le Reno6 Pro dont il reprend quasiment tout. Le positionnement. Le prix. Une grande partie du design. Oui, les coloris sont différents. Oui, leurs dimensions ne sont pas identiques. Oui, le SoC est légèrement différent. Mais, avouons-le : les modifications sont subtiles. Sont-elles trop subtiles ? Y avait-il vraiment besoin d’un nouveau modèle ? Et surtout le Reno6 Pro est-il un bon smartphone ? Voilà quelques questions auxquelles nous répondrons dans ce test complet.

Fiche Technique

 Oppo Reno6 ProOppo Find X3 Neo
Dimensions160,8 x 72,5 x 8 mm159,9 x 72,5 x 7,99 mm
Poids188 grammes184 grammes
Ecran6,55 pouces Super AMOLED OLED (20:9)
FHD+ (résolution 402 ppi)
taux de rafraichissement 90 Hz
fréquence d'échantillonnage 180 Hz
HDR10+
6,55 pouces AMOLED (20:9)
FHD+ (résolution 402 ppi)
taux de rafraichissement 90 Hz
fréquence d'échantillonnage 180 Hz
HDR10+
ChipsetQualcomm Snapdragon 870 (7nm)Qualcomm Snapdragon 865 (7nm)
OSAndroid 11 + ColorOS 11.3Android 11 + ColorOS 11.1
RAM12 Go12 Go
Stockage256 Go256 Go
microSDnonnon
Capteur principal50 MP f/1.8, autofocus omnidirectionnel, stabilisation optique
16 MP f/2.2, objectif ultra-grand angle 123°
13 MP f/2.4, zoom optique 2x, hybride 5x, numérique 20x
2 MP f/2.4, macro
Video 4K à 60 images par seconde
50 MP f/1.8, autofocus omnidirectionnel, stabilisation optique
16 MP f/2.2, objectif ultra-grand angle 123°
13 MP f/2.4, zoom optique 2x, hybride 5x, numérique 20x
2 MP f/2.4, macro
Video 4K à 60 images par seconde
Capteur secondaire32 MP f/2.432 MP f/2.4
Batterie4500 mAh (2x 2250 mAh)
Charge rapide Super VOOC 2.0 65W
4500 mAh (2x 2250 mAh)
Charge rapide Super VOOC 2.0 65W
5GOuiOui
ConnectivitéWiFi 6
Bluetooth 5.2
NFC
WiFi 6
Bluetooth 5.2
NFC
AudioDouble haut-parleur
Pas de port jack 3,5 mm
Certification Dolby Atmos
Double haut-parleur
Pas de port jack 3,5 mm
Certification Dolby Atmos
BiométrieScanner d’empreinte sous l'écranScanner d’empreinte sous l'écran
Résistance à l'eaurésistant aux éclaboussuresrésistant aux éclaboussures

Prix et disponibilité

Le prix public conseillé du Reno6 Pro est de 799 euros. Il se positionne donc sur le même montant que le Find X3 Neo et le Reno 4 Pro, son prédécesseur. Il y a donc une certaine logique tarifaire.

test oppo reno6 pro

Le Reno6 Pro est également vendu au même prix que ses principaux concurrents que sont le ZenFone 8 Flip et le Vivo X60 Pro, deux autres smartphones avec de belles capacités photographiques et une expérience premium. Le Reno6 Pro est 150 euros plus cher que le Pixel 6, mais 100 euros moins cher que le Pixel 6 Pro.

Photo de oppo-reno-6-pro

OPPO Reno 6 Pro

Derrière chaque portrait. une émotion : vous souhaitiez un téléphone portable capable de réaliser des...

Meilleurs prix

  • Boulanger 699.00 € Voir Boulanger
  • Fnac 699.00 € Voir Fnac
  • Cdiscount 799.00 € Voir Cdiscount
  • Amazon 799.90 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 03/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Il n’existe qu’une seule configuration pour le Reno6 Pro. Elle est équipée de 12 Go de RAM et de 256 Go de stockage. Là encore, pas de surprise. Le Reno6 Pro est d’ores et déjà disponible en magasin. À l’heure où nous écrivons ces lignes, il est en stock chez les principaux distributeurs, ainsi que la boutique officielle de la marque.

test oppo reno6 pro

Dans la boîte, vous retrouvez le smartphone, le chargeur 65 watts Super VOOC, un câble USB type-A vers USB type-C et une paire d’écouteurs, le Reno6 Pro étant sorti avant la levée de l’obligation de fournir un kit mains libres avec tous les téléphones. Il n’y a pas de coque fournie dans la boîte.

Design

Lors du test du Reno6, nous remarquions qu’Oppo avait tenté quelque chose de différent avec son modèle milieu de gamme. Notamment ses lignes plus droites, inspirées de l’iPhone 12. Avec le Reno6 Pro, nous revenons sur les fondamentaux de la marque. L’ergonomie du smartphone s'intègre plus facilement dans son catalogue. Il est même assez difficile de faire la différence entre le Reno6 Pro et le Find X3 Neo que nous avons beaucoup apprécié en début d’année.

test oppo reno6 pro

Nous retrouvons notamment à l’arrière ce module photo rectangulaire dont les coins sont légèrement arrondis. Le bloc, composé de métal, est légèrement protubérant. Les trois objectifs photo principaux dépassent aussi très légèrement du module, ce qui n’est pas le cas des deux éléments secondaires (le capteur macro et le double flash LED).

test oppo reno6 pro

Le Reno6 Pro reprend le châssis de son prédécesseur, avec du verre minéral sur les faces et de l’aluminium sur les tranches. Le verre est incurvé des deux côtés sur les bordures latérales, avec pour conséquence d’obtenir un châssis métallique très fin. L’écran est même très légèrement moins incurvé que le dos. Remarquez également la tranche supérieure (photo ci-dessus) : elle est recouverte d’un matériau différent. À première vue, il s’agit de plastique avec un effet irisé.

test oppo reno6 pro

test oppo reno6 pro
Coque du Reno6 Pro vue avec le microscope du Find X3 Pro

Effet que vous retrouvez également à l’arrière du téléphone dans la version « bleu arctique » que vous découvrez ici. Ce coloris est non seulement très élégant, mais il ne glisse pas quand vous avez les mains mouillées. En outre, il protège bien contre les traces de doigts. L’effet mat et irisé de la coque contraste beaucoup avec le métal brillant des tranches (et non mate, ce qui est un peu moins élégant). L’autre coloris disponible est le « gris lunaire ». Il offre les mêmes propriétés, mais il est moins lumineux sous le soleil.

test oppo reno6 pro

Sur les tranches, vous retrouvez les éléments traditionnels. Bouton de mise en marche à gauche. Contrôle du volume à droite. Haut-parleur principal, microphone principal, port USB type-C et tiroir de SIM en bas. Et microphone secondaire pour la réduction de bruit en haut. Pas de port jack 3,5 mm évidemment. À l’avant, vous retrouvez une grande dalle tactile avec lecteur d’empreinte intégré et poinçon pour le capteur selfie dans le coin supérieur gauche. L’écouteur téléphonique est caché entre le verre minéral et le métal du contour.

Écran

Entrons dans les détails techniques de cet écran. Il mesure 6,55 pouces. Soit la même taille que celle du Reno4 Pro et du Find X3 Neo. Notez que l’écran du Reno6 est très légèrement plus petit, mais que celui du Find X3 Pro est légèrement plus grand. Le Reno6 Pro est donc une solution intermédiaire. Le ratio de la dalle est 20/9e, sans changement non plus. Cet affichage couvre 88,8% de la surface avant du smartphone, un chiffre en très léger recul.

test oppo reno6 pro

La définition de l’écran du Reno6 Pro est Full HD+, sans changement par rapport aux générations précédentes. Soit 1800 pixels en largeur et 2400 pixels en hauteur. La résolution de la dalle est de 402 pixels par pouce, un chiffre dans la moyenne. Cette résolution est suffisante pour tous les usages offerts par ce smartphone : streaming audio ou vidéo, consultation d’Internet, réseaux sociaux, communication, jeu vidéo, etc. Rares sont les usages qui demandent une résolution plus élevée.

La nature de la dalle est Super AMOLED et non plus “simplement” AMOLED. Cette technologie offre d’excellents contrastes et beaucoup de détails dans les ombres. Idéale avec des applications avec mode sombre, l’AMOLED permet aussi de réduire la consommation d’énergie. La luminosité annoncée est de 500 nits (une valeur moyenne confirmée par notre sonde), 800 nits en HDR et 1200 nits ponctuellement selon les conditions.

test oppo reno6 pro

La fréquence de rafraichissement est de 90 Hz maximum, comme pour le Find X3 Neo et le Reno4 Pro. Bien évidemment, vous avez la possibilité de bloquer cette fréquence à 60 Hz. Oppo prévient cependant que certaines applications ne fonctionnent qu’en 60 Hz, même quand le réglage est sur 90 Hz, en raison d’incompatibilités. Nous aurions évidemment préféré que cela soit une véritable stratégie calculée d’économie d’énergie. Nous aurions aussi aimé une dalle similaire à celle du Find X3 Pro (mais avec la taille du Find X3 Neo) : LTPO, 120 Hz, etc.

test oppo reno6 pro

L’écran du Reno6 Pro est compatible HDR10+. Il n’affiche pas un milliard de nuances de couleurs comme le Find X3 Pro, mais il est compatible DCI-P3, offrant un éventail colorimétrique étendue par rapport au sRGB. Le Reno6 Pro propose deux modes de couleurs : vif ou doux. Le second est le plus respectueux des couleurs, avec un Delta E moyen de 1,7, une valeur qui est bien moins élevée que celle du Find X3 Neo qui atteignait 3. Une très belle amélioration vis-à-vis pour le Reno6 Pro. Et la plus importante.

test oppo reno6 pro

En revanche, nous retrouvons une luminosité standard (450 nits) et une température moyenne assez élevée. Elle atteint 7195° kelvin. Cela se traduit par des blancs qui tirent un peu vers le bleu (un blanc vraiment blanc se mesure à 6500°). Nous rencontrons habituellement ce genre de valeur avec les modes « vifs », très contrastés. C’est d’ailleurs le cas ici, puisque le mode vif du Reno6 Pro offre une température moyenne également assez élevée : 7170° kelvin. Le Delta E moyen est ici aussi plus élevé : 3,3. La luminosité manuelle maximale dépasse ici les 540 nits. Ce qui est bien mieux, notamment en plein jour.

Comme toujours, il est possible de contrebalancer les défauts de température de la dalle avec un petit curseur qui permet de réchauffer (ou refroidir plus encore) les blancs. Ce curseur fait bien pâle figure face aux options proposées par certains concurrents, comme Huawei, Honor ou Xiaomi. Mais d’autres marques n’offrent aucun réglage. Ce n’est donc pas si mal.

Interface

Une fois le smartphone démarré, nous arrivons sur ColorOS. La version préinstallée est numérotée 11.3. Elle est basée sur Android 11. Il s’agit de la dernière version de ColorOS en date et la même que vous retrouvez sur le Reno6. Nouveautés bénéfiques, mais aussi négatives, notamment l’accroissement du nombre de partenaires commerciaux. Nous en avons largement parlé dans notre test du Reno6. Et nous allons les balayer rapidement également ici.

test oppo reno6 pro

La première grande nouveauté de ColorOS 11.3 est la RAM virtuelle. Il s’agit d’une fonction qui « transforme » une partie de l’espace de stockage en mémoire vive. Rappelons comment fonctionne la RAM : quand vous lancez une application, tout ou partie de celle-ci est copié dans la RAM pour accélérer son utilisation. Et grâce à l’intelligence artificielle, Android peut également y copier par avance les applications que vous utilisez régulièrement sous certaines conditions. Google Maps par exemple quand vous partez au travail le matin.

test oppo reno6 pro
ColorOS 11.3, avec ses partenaires et ses 3 Go de RAM virtuel paramétrés par défaut

La RAM virtuelle ne transforme pas réellement du stockage en mémoire vive. En réalité, elle alloue une partie de l’espace de stockage au système qui peut l’utiliser comme de la RAM. Les performances ne sont pas les mêmes, réduisant considérablement l’utilité de cette fonction. Cependant, l’idée est d’augmenter artificiellement (et virtuellement) la RAM du smartphone. Oppo en alloue 3 Go par défaut. Vous pouvez allouer jusqu’à 7 Go de votre espace de stockage. Bien sûr, si vous venez à manquer de stockage, vous pouvez toujours réduire l’espace alloué ou annuler la fonction. Avec 12 Go de RAM et compte tenu du profil d'utilisateurs visé par ce téléphone, nous pensons que le Reno6 Pro n’a pas vraiment besoin de RAM virtuelle.

test oppo reno6 pro

La deuxième grande nouveauté de ColorOS 11.3 est le nouvel espace de jeu. Cet espace se décompose toujours en deux parties : une application de gestion globale et un menu en jeu. Dans la première, vous accédez à certains réglages pour chaque jeu, aux captures d’écran, à certaines statistiques (temps écoulé sur chaque jeu) et quelques options. Vous pouvez également activer le mode « concentration jeux » qui désactive toutes les notifications, les appels, les messages et même le volet de paramétrage en jeu. Ce dernier permet d’accéder aux informations sur le mobile en temps réel (température interne, état de la batterie) et d’activer la fenêtre flottante sur les performances de la plate-forme. Vous pouvez aussi changer le mode de performance.

test oppo reno6 pro
Paramètres de la barre latérale, l'une des fonctions les plus utiles de ColorOS

Troisième nouveauté importante concerne la photographie. Et plus précisément l’interface de l’application Photo. Vous pouvez maintenant personnaliser les modes accessibles en ouvrant l’application. Pour rappel, certains modes ne sont accessibles que par le menu « Plus » situé tout à droite. Quand vous êtes sur « Plus », il y a un nouveau bouton virtuel qui apparait. Ce dernier permet de modifier les modes disponibles sous la fenêtre de prévisualisation. Si vous êtes un aficionado de la macro par exemple, vous pouvez placer le mode macro à côté du mode portrait pour y accéder plus facilement.

test oppo reno6
Voici comment ajouter ou retirer un mode dans l'interface photo

ColorOS est une très bonne interface, fluide et complète. Cette version 11.3 offre de vraies nouveautés utiles. Mais, une fois encore, l’afflux de partenaires commerciaux (pas toujours très utiles) est un mauvais signe. Netflix, Facebook, Booking, Twitter, PUBG Mobile, Linkedin ou encore Amazon… Ca fait beaucoup.

Performances

Parlons maintenant des performances. Petit rappel avant de dévoiler les chiffres de nos tests : le smartphone est équipé d’un Snapdragon 870 de Qualcomm avec 12 Go de mémoire vive. C’est la première fois que nous testons un smartphone Oppo avec un Snapdragon 870, les autres modèles n’étant pas commercialisés en France. En revanche, c’est la seconde fois que nous testons un smartphone avec le Snapdragon 870, le premier étant le Vivo X60 Pro qui nous avait plutôt impressionnés (et pas uniquement pour la photo).

test oppo reno6 pro

Notez aussi que tous les tests réalisés ici ont été faits avec les réglages par défaut. Cela inclut les 3 Go de RAM virtuelle que le constructeur active automatiquement. Nous allons comparer les résultats du Reno6 Pro avec ceux du X60 Pro, bien sûr, mais aussi avec ceux du Find X3 Neo (avec Snapdragon 865 et 12 Go de RAM) et du ZenFone 8 Flip (Snapdragon 888 et 8 Go de RAM). Tous ces téléphones sont vendus au même prix. En revanche, nous ne ferons pas de comparaison avec le Reno4 Pro, tant la différence est grande.

test oppo reno6 pro

Entrons dans les détails. Le Reno6 Pro offre des scores légèrement en retrait vis-à-vis du X60 Pro. Que ce soit avec AnTuTu, Geekbench ou PC Mark. Cependant, la différence est très faible. Face au Find X3 Neo, le Reno6 Pro propose des résultats supérieurs. Mais, là aussi, la différence n’est pas si élevée. Bien sûr, le ZenFone 8 Flip offre des scores largement plus élevés grâce à son Snapdragon 888. La différence est très marquée sur PC Mark et AnTuTu et un peu moins importante avec Geekbench. Le Reno6 Pro surclasse évidemment le Reno6.

test oppo reno6 pro

test oppo reno6 pro

Sur 3D Mark, les résultats du Reno6 Pro sont étonnants. Et pas toujours dans le bon sens. S’ils sont identiques à ceux du X60 Pro (sans surprise), ils sont également moins élevés que ceux du Snapdragon 865 du Find X3 Neo. La différence est de 15 % environ. Heureusement, là encore, la différence est bien plus élevée (et en faveur du Reno6 Pro) quand il est comparé au Reno6. Mais il est étonnant de voir un Snapdragon 865 être plus performant qu’un Snapdragon 870.

test oppo reno6 pro

test oppo reno6 pro

Deux indices montrent qu’Oppo a réglé différemment les deux SoC. Le premier est la température atteinte quand le Snapdragon 870 est sollicité : elle est généralement de 40°. Et elle ne dépasse quasiment jamais les 45°, alors que le Snapdragon 865 du Find X3 Neo atteint les 44° bien plus rapidement, engendrant des baisses de performances plus marquées. Second indice, la stabilité. Les performances du Snapdragon 870 ne baissent quasiment pas sur la durée, avec un score de stabilité de 99,6 %. C’est excellent. Cela veut dire que vous pouvez jouer avec ce smartphone pendant longtemps, sans être gêné par des ralentissements ou une chaleur trop importante.

Batterie

Vous pouvez jouer avec ce smartphone. Encore faut-il une batterie pour assumer cette activité énergivore. Le Reno6 Pro est équipé d’une batterie de 4500 mAh. Ou plutôt de deux batteries de 2250 mAh chacune, comme tous les smartphones d’Oppo compatibles avec la charge Super VOOC 2.0. Cette capacité est identique à celle du Find X3 Neo. Mais elle est 25 % plus élevée que celle du Reno4 Pro (4000 mAh). Remarquez aussi que cette batterie est 200 mAh plus généreuse que celle du Reno6.

test oppo reno6 pro

L’autonomie en jeu est correcte, mais pas très élevée. Si vous utilisez un jeu comme Genshin Impact, le Reno6 Pro peut tenir entre 2 heures 30, si les graphismes sont élevés, et 4 heures 10 avec les graphismes par défaut. Nous avons testé bien pire… mais aussi bien mieux. À titre de comparaison, le ZenFone 8 Flip et le X60 Pro font moins bien, tandis que le Find X3 Neo fait mieux (mais de peu). Le stress test de 3D Mark confirme nos relevés avec une autonomie maximum de 3 heures en jeu.

test oppo reno6 pro

Quant à l’autonomie hors-jeu, elle est également très correcte. Le smartphone peut tenir une journée et quart en moyenne lors d’un usage classique et non intensif (streaming audio et vidéo, web, réseaux sociaux, appel et messagerie, jeux casual, applications diverses). L’autonomie du Reno6 Pro est similaire à celle du Find X3 Neo et très légèrement meilleure que celle du Reno6. Mais elle est moins bonne que celle du Reno4 Pro. Attention à l’activation du 90 Hz qui baisse beaucoup l’autonomie.

test oppo reno6 pro

Une fois la batterie entièrement déchargée, il est temps de la recharger. Le Reno6 Pro est compatible Super VOOC 2.0, technologie délivrant une puissance de 65 watts. Et, bonne nouvelle, le smartphone est livré avec l’adaptateur secteur et le câble USB adaptés. Voilà une très bonne nouvelle. D’autant que, comme avec les Find X3 Pro et Neo, la promesse d’une charge hyper rapide est confirmée : nous sommes passés de 0 % à 100 % en 36 minutes à partir du smartphone éteint.

test oppo reno6 pro

Voici quelques relevés intermédiaires : 30 % en 8 minutes seulement, 74 % en 20 minutes et 90 % en 30 minutes. Comme toujours, Oppo offre une excellente expérience de recharge sur ses smartphones premium. Et nous ne sommes pas déçus. Bien sûr, cela pose comme toujours la question de la longévité de la batterie. Notez d’ailleurs qu’Oppo n’offre toujours pas de solution pour brider la puissance de la charge ou limiter la charge à 80 % ou 90 %. Mais une fonction permet d’optimiser la charge nocturne pour éviter que le téléphone reste branché trop longtemps à 100 %.

Audio

Évoquons maintenant le sujet audio. Dans ce domaine, aucun smartphone d'Oppo n’a pas encore réussi à nous impressionner. Certes, la gamme d’écouteurs TWS Enco offre de belles réalisations, notamment les Enco X et les Enco Free 2 développés avec Dynaudio. Mais les Find et Reno, eux, ne sortent pas vraiment du lot. Et le Reno6 Pro ne fait pas exception. Attention, l’expérience n’est pas mauvaise pour autant. Et plusieurs éléments sont même qualitatifs.

test oppo reno6 pro

D’abord, vous retrouvez dans le Reno6 Pro deux haut-parleurs stéréo asymétriques offrant une très bonne puissance brute. Si vous dépassez les 50 %, des grésillements apparaitront bien évidemment, notamment sur le haut-parleur secondaire (caché dans l’écouteur téléphonique), détériorant les détails à mesure que vous augmenterez le volume. Mais cela n’a rien de surprenant. Par ailleurs, sous la barre des 50 %, la qualité est plutôt bonne.

test oppo reno6 pro

Deuxième élément qualitatif : la compatibilité Dolby Atmos qui assure une bonne expérience audio avec un casque compatible. En outre, le codec Dolby Atmos est accompagné d’un égaliseur simple qui permet d’adapter le profil audio en fonction du contenu ou de l’environnement : musique, jeu, cinéma (appelé ici Theatre, une traduction malhabile de ce faux ami anglophone…), intérieur, extérieur, « navette » (bus, métro, train) et avion. Un profil « dynamique » permet de changer le profil automatiquement selon le contenu, mais pas selon l’environnement.

test oppo reno6 pro

La paire d’écouteurs fournie avec le produit est correcte, sans être extraordinaire. Le design est proche de celui des EarPods d’Apple : coque blanche en plastique, long tube sur le côté pour la batterie et les microphones dédiés à la réduction de bruit active. Ils sont compatibles USB type-C et intègrent une télécommande avec micro intégré. Le son est globalement correct (même s’il est loin d’égaler celui des Enco X), mais les porter longtemps peut devenir désagréable selon la forme de vos oreilles.

test oppo reno6 pro

Petit point négatif pour finir : le Reno6 Pro n’intègre pas de microphone dans son module photo dédié à la prise de son en vidéo. Vous devez donc utiliser le microphone principal du smartphone quand vous filmez. Cela veut dire que le Reno6 Pro ne peut offrir tous les avantages liés à cet équipement : zoom audio, prise de son en stéréo, réduction de bruit, etc.

Photo et vidéo

Abordons maintenant la dernière partie de ce test : la photo et la vidéo. Commençons comme d’habitude par présenter les différents modules présents dans le téléphone. Notez d’ailleurs que la configuration est très similaire (pour ne pas dire identique) à celle du Find X3 Neo. Donc, autant le dire tout de suite : ce n’est pas du côté de la photo que vous trouverez de la nouveauté.

test oppo reno6 pro

Le capteur principal est l’excellent IMX766 de Sony. Il s’agit d’un capteur 50 mégapixels que nous avons beaucoup apprécié dans le Find X3 Pro et le Find X3 Neo. Il est équipé d’un autofocus omnidirectionnel. Et chaque pixel mesure 1 micron de côté. En capturant les photos en 12,5 mégapixels par défaut, vous obtenez un pixel virtuel de 2 microns. Ce qui est assez grand. Le capteur est associé à un objectif équivalent 24 mm ouvrant à f/1.8 doté d’un stabilisateur optique.

test oppo reno6 pro

Le premier capteur secondaire est un modèle 13 mégapixels avec téléobjectif (équivalent 52 mm) ouvrant à f/2.4. Il dispose d’un autofocus à détection de phase. Le rapport de zoom est de 2x en optique et 20x en numérique. Le deuxième capteur secondaire est un modèle 16 mégapixels associé à un objectif ultra grand-angle 123° ouvrant à f/2.2. Pas d’autofocus ici. Enfin, le dernier capteur secondaire est un modèle 2 mégapixels pour les macros. Son objectif ouvre à f/2.4. À l’avant, le capteur selfie est un modèle 32 mégapixels avec objectif ouvrant également à f/2.4.

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode automatique

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode automatique

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode automatique

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode automatique, contre-jour

Passons aux résultats de nos tests. L’IMX766 est, comme toujours un excellent capteur. Il fait de très belles photos, bien équilibrées et calibrées. De très beaux détails et de la lumière. Le coprocesseur d’image du Snapdragon 870 ne force pas trop sur le HDR, pour un rendu très réaliste. Vous pouvez bien sûr capturer les photos en 50 mégapixels avec le mode « Extra HD ». Vous gagnez encore en précision et en netteté. Un mode à privilégier la journée, quand la lumière est abondante.

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode Extra HD

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode Extra HD

Comme toujours chez Oppo, le mode nuit est extrêmement efficace, notamment avec l’IMX766. Les couleurs sont éclatantes et les détails dans les ombres sont révélés. Grâce au stabilisateur optique et à l’autofocus omnidirectionnel, la prise de vue est assez rapide et ne souffre pas de flous disgracieux.

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode automatique (AI nuit activé)

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode automatique (AI nuit activé)

Attention, l’intelligence artificielle peut activer le mode nuit à partir du mode automatique. Il est parfois moins efficace que le mode dédié (comme sur le comparatif des Simpsons ci-dessous). Mais c’est assez rare. En revanche, vous perdez en spontanéité. Si vous voulez gagner en réactivité, n’hésitez pas à désactiver l’intelligence artificielle (le bouton virtuel rond et multicolore, marqué AI) si les sources de lumière sont suffisantes.

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode automatique (AI nuit activé)

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode automatique (AI nuit activé) à gauche, mode nuit (droite)

Le capteur principal est en charge des portraits. Et les clichés en mode portrait sont assez bons. Belles couleurs. Bel équilibre. Un contraste qui pourrait être plus appuyé, mais ce n’est pas gênant. Et une luminosité maitrisée. L’effet bokeh peut être ajusté. Sachez que sur les photos ci-contre, il est réglé sur 60 %.

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode portrait

test oppo reno6 pro
Capteur principal, mode portrait

Contrairement au Reno6, le Reno6 Pro est équipé d’un zoom optique. Le rapport natif n’est pas très élevé (2x). Mais cela assure une prise de vue rapprochée sans perte de détail. Globalement, le capteur 13 mégapixels réalise des photos de bonne facture, même si les couleurs tirent parfois vers le jaune. Les détails sont nombreux et la luminosité est bonne. Jusqu’à 10x, le grain est bon et le bruit est réduit. De 15x à 20x, le bruit se fait plus présent. Ce n’est pas si gênant de jour. Mais, de nuit, cela devient vite inexploitable, en grande partie parce que cet objectif n'est pas stabilisé. Nous vous conseillons de ne pas dépasser les 5x en soirée.

test oppo reno6 pro
Capteur 13 mégapixels, mode automatique, zoom optique 2x

test oppo reno6 pro
Capteur 13 mégapixels, mode automatique, zoom optique 2x, 5x, 10x et 20x

test oppo reno6 pro
Capteur 13 mégapixels, mode nuit, zoom optique 2x et 5x

Les panoramas réalisés par le capteur 16 mégapixels sont souvent plus justes au niveau des couleurs que les photos prises par le capteur 13 mégapixels. Le contraste est meilleur. Et la luminosité est mieux maitrisée. Les détails sont présents, mais les distorsions ne sont pas toujours bien gérées. La nuit, les panoramas perdent considérablement en qualité. Ils sont beaucoup plus sombres et plus brouillons. Et le mode nuit ne peut rattraper entièrement ces défauts.

test oppo reno6 pro
Capteur 16 mégapixels, mode automatique

test oppo reno6 pro
Capteur 16 mégapixels, mode automatique

test oppo reno6 pro
Capteur 16 mégapixels, mode automatique (AI nuit activé)

Le capteur 2 mégapixels qui réalise les macros est très peu qualitatifs. Pas de lumière. Pas de maitrise des ISO. Une colorimétrie approximative. Des textures granuleuses. Et surtout beaucoup de flous, notamment la nuit. Nous préférons largement nous rapprocher du sujet avec le zoom optique qu’avec le capteur macro.

test oppo reno6 pro
Capteur macro (2 MP), mode automatique

test oppo reno6 pro
Capteur macro (2 MP), mode automatique

Le capteur selfie réalise de belles photos. Les couleurs sont naturelles. Les contrastes sont maitrisés. Le détourage est assez précis en mode portrait (les défauts sont très légers). Oppo est l’une de ces marques chinoises qui n’exagèrent pas sur les filtres et les effets appliqués sur les visages. C’est une bonne nouvelle. Attention, la nuit, les textures sont moins bonnes, avec un lissage plus accentué, notamment quand le mode portrait est activé.

test oppo reno6 pro
Capteur selfie, mode automatique et mode portrait

test oppo reno6 pro
Capteur selfie, mode automatique et mode portrait

Finissons avec la vidéo. Le Reno6 Pro peut filmer en 4K à 30 images par seconde (par défaut 1080p à 60 images par seconde) et à 120 images par seconde en mode ralenti, en 1080p ou en 720p. Il propose un mode dual-vidéo (deux flux en même temps) qui prend en même temps avec le capteur principal et le capteur selfie. Mais il n’y a pas d’autre configuration (capteur principal et grand-angle, par exemple), contrairement au Honor 50 par exemple. Le mode vidéo intègre un mode « super stabilisé » très efficace pour effacer les mouvements parasites et un mode « bokeh » pour obtenir le même effet qu’une photo portrait… mais en vidéo ! Nous l’avions déjà testé avec le Reno6. Et l’effet est toujours aussi sympa. En plus, ça marche aussi avec les séquences de groupe.

Conclusion

Le Reno6 Pro est un smartphone aussi plaisant que le Find X3 Neo, sans l’ombre d’un doute. Il en reprend toutes les améliorations techniques. Que ce soit au niveau de la photo, du design, de la puissance, de l’autonomie ou de la recharge. Il améliore également la justesse de l’écran, la seule véritable amélioration technique constatée durant ce test. Bien sûr, vous pourriez argumenter que le Reno6 Pro profite de nouveaux services logiciels apportés par ColorOS 11.3. Mais le Find X3 Neo devrait également en bénéficier grâce à une mise à jour.

test oppo reno6 pro

Aussi bon soit-il, le Reno6 Pro n’est donc qu’un « clone » du Find X3 Neo, offrant la même expérience et la même fiche technique pour un prix identique. Or, si nous avons été charmés par le X3 Neo à son lancement, nous sommes, 7 mois plus tard, moins surpris par le Reno6 Pro. D’abord parce qu'il ne corrige pas tous les défauts et ne s'inspire pas suffisamment du Find X3 Pro. Ensuite, parce que certains concurrents font tout aussi bien pour ce prix (Vivo, Google, Asus). Enfin parce que certaines marques, dont Realme, offrent une expérience très proche pour un prix plus faible. Sans véritable innovation, nous aurions aimé qu’Oppo agisse sur le prix. S'il avait été vendu au prix du Pixel 6, le Reno6 Pro aurait cassé la baraque ! Mais cela aurait certainement amoindri les promotions consenties sur le Find X3 Neo en cette fin d'année. Dommage.

Photo de oppo-reno-6-pro

OPPO Reno 6 Pro

Derrière chaque portrait. une émotion : vous souhaitiez un téléphone portable capable de réaliser des...

Meilleurs prix

  • Boulanger 699.00 € Voir Boulanger
  • Fnac 699.00 € Voir Fnac
  • Cdiscount 799.00 € Voir Cdiscount
  • Amazon 799.90 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 03/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : Oppo Reno6 Pro

Le Reno6 Pro est un cousin germain du Find X3 Neo. Même encombrement. Même fiche technique. Mêmes performances, malgré un changement de processeur. Même expérience. Même prix. Seul l'écran semble avoir bénéficié d'une amélioration significative. Sans véritable changement dans l'usage ni dans la proposition, l'existence de ce Reno6 Pro est difficile à justifier. Notamment au même niveau de prix. D'autant que le Find X3 Neo se négocie maintenant bien moins cher. Et que Realme, qui appartient à Oppo, montre une ambition démesurée avec la gamme GT.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !