Test du OnePlus 7 : et si la vraie star c’était lui ?

test oneplus 7

Maj. le 6 juin 2019 à 10 h 23 min

Après le lancement en grande pompe du OnePlus 7 Pro, la marque commercialise le OnePlus 7. Moins clinquant que son grand frère, il regroupe les essentiels de 2019 pour un prix plus abordable. Suffisant pour s’imposer sur un marché où la concurrence se veut plus agressive ? Réponse dans notre test complet !

test oneplus 7

Le 14 mai 2019, OnePlus dévoilait non pas un, mais deux smartphones. Avec le OnePlus 7 Pro, la marque souhaite concurrencer les ténors du marché comme le Galaxy S10+ de Samsung ou le P30 Pro de Huawei. Avec le OnePlus 7, le constructeur joue la carte de la stabilité. Sur le papier, cette évolution du 6T n’impressionne pas et pourtant… Il pourrait bien créer la surprise grâce à son excellent rapport qualité-prix. Pour en avoir le coeur net, nous l’avons utilisé pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet.

Prix et date de sortie

Le OnePlus 7 est disponible en précommande depuis le 29 mai 2019 chez Fnac, Darty et Bouygues Telecom. Proposé uniquement en coloris Mirror Gray, il se décline en deux versions : 6GB/128 Go au prix de 559 euros et 8GB/256Go au tarif de 609 euros. La commercialisation débute le 4 juin 2019 sur le site officiel de la marque et le 6 juin chez Amazon, Fnac, Darty et Bouygues Telecom.

test oneplus 7 prix

Fiche technique

 OnePlus 7 ProOnePlus 7
Dimensions162.6 x 75.9 x 8.8 mm157.7 x 74.8 x 8.1 mm
Poids206 gNC
Ecran6.67" OLED
6.41" OLED
Définition1440 x 3120 pixels, 19.5:91080 x 2340 pixels, 19.5:9
Capteur d'empreintesOui (sous l'écran)Oui (sous l'écran)
SoCSnapdragon 855 (7nm)Snapdragon 855 (7nm)
Mémoire interne128/256 Go128/256 Go
microSDNonNon
Double SIMOuiOui
RAM6/8/12 Go6/8 Go
Capteur photo principalTriple :
- 48 MP, f/1.6, OIS
- 8 MP, f/2.4
- 16 MP, f/2.2 grand angle
Double :
- 48 MP, f/1.7, OIS
- 5 MP, f/2.4
- Zoom optique3xNC
Capteur photo secondaire16 MP f/2.016 MP f/2.0
OSAndroid 9 Pie + Oxygen OSAndroid 9 Pie + Oxygen OS
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0
NFCOuiOui
Port infrarougeNonNon
Batterie4000 mAh3700 mAh
Recharge rapideWarp Charge 30Fast Chrage
Recharge sans filNonNon
Recharge sans fil inverséeNonNon

Design : tiens, un OnePlus 6T !

Prenez un OnePlus 6T et… c’est tout ! Oui, le OnePlus 7 « s’inspire » de son grand frère avec néanmoins quelques légères différences. D’abord, la marque a élargi le haut-parleur situé sur la tranche supérieure de l’écran. Ensuite, le double capteur photo reprend la disposition et la protubérance du triple capteur du 7 Pro. Enfin, le petit dernier a subi une cure de minceur (182 g contre 185 g pour le 6T) que l’on ne ressent pas à l’utilisation.

test oneplus 7 design

Pour le reste, c’est du pareil au même. De face, impossible de distinguer le OnePlus 7 du 6T. Les dimensions, la taille de l’écran, la forme de l’encoche, la disposition des boutons, tout est exactement reproduit à l’identique. On pourrait même qualifier ce OnePlus 7 de OnePlus 6TT.

test oneplus 7

test oneplus 7 slider alert

Pour distinguer les deux modèles, il faut observer leur coque. Bien qu’elles reprennent les mêmes matériaux (verre, Gorilla Glass), celle du OnePlus 7 se distingue par son coloris unique. Le revêtement brillant présente deux inconvénients : il rend le smartphone glissant (aussi bien en main que sur une surface plane) et attire les traces de doigts. Nous ne pouvons que conseiller l’ajout d’une coque dès l’achat.

Vous l’aurez compris, le OnePlus 7 est une copie presque parfaite du OnePlus 6T. Les partisans du verre à moitié vide reprocheront le manque d’ambitions de la marque. Les adeptes du verre à moitié plein se montreront plus tolérants : le design du OnePlus 6T était très réussi, pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Écran : comme une goutte d’eau

Comme pour le design, OnePlus reprend les mêmes ingrédients que ceux du 6T. On retrouve une dalle Amoled de 6,41 pouces au format 19,5:9 avec une définition Full HD+ (2340 x 1080 pixels). Sans surprise, l’écran du OnePlus 7 ne tient pas la comparaison avec le Fluid Amoled 90Hz de la version Pro. Néanmoins, il reste excellent.

test oneplus 7 ecran encoche

La technologie Amoled favorise d’excellents contrastes, mais ce n’est pas le seul atout de l’écran du OnePlus 7. La colorimétrie se veut également très bonne : les couleurs à la fois vives et réalistes flattent la rétine. La marque autorise la personnalisation de l’affichage dans les paramètres du smartphone, comme sur le 7 Pro. À notre avis, le profil configuré par défaut reste le mieux équilibré de tous.

test oneplus 7 ecran menton

Grâce à une dalle très lumineuse, on peut manipuler le OnePlus 7 dans tous les environnements. La lecture reste confortable même en plein soleil. Bien évidemment, la qualité de l’écran n’atteint pas celle d’un Galaxy S10+ et encore moins de la version Pro. Néanmoins, les réfractaires aux écrans incurvés apprendront avec bonheur que celui du OnePlus 7 est plat.

Performances au top !

Pour ne pas se laisser distancer par la concurrence et rester fidèle à sa réputation, OnePlus se devait d’intégrer le meilleur de la technologie actuelle. Le OnePlus 7 embarque donc le processeur Snapdragon 855. Couplé à 6 ou 8 GB de RAM et 128 ou 256 Go de stockage (UFS 3.0), il tient la dragée haute aux modèles les plus haut de gamme. Nos benchmarks en témoignent.

test oneplus 7 benchmarks

Sans grande surprise, le OnePlus 7 se révèle performant et fluide au quotidien. Il fait tourner les applications les plus gourmandes sans sourciller et ne craint pas la multiplication des tâches. Les joueurs trouveront également leur bonheur grâce à une excellente gestion des graphismes. On joue à Fortnite ou PUBG avec la configuration graphique la plus élevée en toute fluidité. Nous n’avons jamais détecté de baisse de framerate, de bug ou de ralentissements.

En prime, le OnePlus 7 hérite du mode gaming que nous avons testé sur le 7 Pro. Il participe à une expérience de jeu optimale. Notons enfin que la dissipation de la chaleur se révèle excellente : même lors de longues sessions de jeu, le smartphone ne chauffe que très rarement et le cas échéant, la température baisse rapidement.

Notons enfin que OnePlus a intégré un lecteur d’empreintes sous l’écran plus rapide que celui du 6T. Plus large et doté de plus de capteurs, il se montre bien moins capricieux que celui de son prédécesseur.

Logiciel : respirez l’Oxygen OS

Comme la version Pro, le OnePlus 7 intègre Oxygen OS 9.5.2 basé sur Android 9 Pie. L’interface repose donc sur une version quasi pure de l’OS de Google, surplombée de quelques fonctionnalités très utiles au quotidien.

test oneplus 7 pro oxygen

Oxygen OS incarne la sobriété, le minimalisme et l’efficacité. Certains adorent, d’autres moins. En revanche, tous s’accordent à dire que l’optimisation logicielle est exemplaire. Les différentes options proposées permettent au passage de combler certaines carences d’Android dans sa version pure (on pense par exemple à la gestion de la colorimétrie). Les fonctionnalités comme les raccourcis par gestes, le mode Zen ou le dark mode figurent parmi les options complémentaires que nous apprécions le plus.

Oxygen OS figure parmi les élèves modèles d’Android. OnePlus promet trois ans de mises à jour et met un point d’honneur à figurer parmi les premiers constructeurs à les propulser. Le OnePlus 7 devrait donc tirer profit de cette philosophie.

Audio : enfin un son stéréo !

C’était le grand absent des précédents smartphones de la marque : le son stéréo débarque sur le OnePlus 7. Le constructeur a élargi le haut-parleur situé sur la tranche supérieure. Autrefois réservé aux conversations téléphoniques, il diffuse désormais le son lors du visionnage de vidéos, de l’écoute de musique ou de sessions de jeu. Cette nouveauté permet au OnePlus 7 d’offrir une expérience multimédia plus immersive.

test oneplus 7 audio

Au passage, le volume maximal se révèle plus puissant et sans distorsion notable. Les basses restent encore discrètes et les aigus parfois criards, mais de manière générale l’ensemble reste agréable.

La compatibilité Dolby Atmos et aptX HD autorisent l’écoute en haute définition avec un casque sans fil. Pour les amateurs de filaire, mauvaise nouvelle : le jack 3,5 mm figure toujours aux abonnés absents. Il faudra au choix se munir d’écouteurs en USB-C ou d’un adaptateur jack/USB-C.

Dans tous les cas, l’écoute de musique se révèle agréable. Sans atteindre le niveau des meilleurs du marché, le OnePlus 7 reste excellent. Les adeptes de podcasts apprécieront tout particulièrement.

Excellente autonomie, recharge très rapide

Le OnePlus 7 embarque la même batterie de 3700 mAh que le 6T. Avec l’excellente optimisation d’Oxygen OS, il figure parmi les smartphones les plus endurants du marché. Comptez une journée et demie d’autonomie pour une utilisation intensive, et jusqu’à deux jours pour un usage standard.

test oneplus 7 autonomie

OnePlus réserve Warp Charge 30, son système de recharge ultra rapide, à la version Pro. Le OnePlus 7 hérite du Fast Charge (5V, 4A) que l’on trouvait déjà sur le 6T. Déjà très rapide, ce système de charge permet de passer de 1 à 50% en une petite demi-heure. Comptez 1h15 à 1h20 pour une recharge complète.

Seule ombre au tableau (mais on a l’habitude avec OnePlus), l’absence de recharge sans fil. Le constructeur persiste et signe malgré la démocratisation de cette technologie chez la concurrence. À titre de comparaison, le Xiaomi Mi 9 se recharge moins vite en filaire, mais bénéficie de la recharge sans fil, un vrai plus en 2019.

Appareil photo convaincant

Alors que la plupart des concurrents multiplient le nombre de capteurs photo, OnePlus se contente ici d’un double capteur composé de :

  • un capteur principal Sony IMX586 de 48 MP
    • Photosites : 0,8 µm/48MP – 1,6 µm (4 en 1 grâce au pixel bining)/12MP
    • Stabilisation optique et logicielle
    • Objectif ouvrant à f/1,7
  • un capteur de 5 MP
    • Photosites : 1,12 µm
    • Objectif ouvrant à f/2,4
  • Dual Flash LED
test oneplus 7 appareil photo

Tout ce matériel s’accompagne d’Ultrashot, l’algorithme de traitement d’image maison censé apporter plus de détails et de meilleurs contrastes aux clichés.

Dans de bonnes conditions, le OnePlus 7 tient ses promesses avec une bonne plage dynamique et un très bon piqué. Les couleurs brillent par leur réalisme et les contrastes se révèlent excellents. Le HDR corrige bien les défauts lorsque cela est nécessaire, mais l’utilisateur doit se montrer patient avant qu’il ne s’active (1 ou 2 secondes). En intérieur ou lorsque la lumière baisse, le OnePlus 7 maintient une bonne qualité même si du bruit s’invite sur les clichés.

Évidemment, plus la lumière manque plus les photos se dégradent : en basse lumière les couleurs sont plus ternes, les contrastes bien moins bons et du bruit détériore l’image. Le mode Nuit corrige partiellement ces défauts, mais ne révolutionne pas le genre non plus. Les photos de nuit sont très rarement exploitables, même pour Instagram.

Sans mode nuit

Avec mode nuit

Notons que de manière générale l’autofocus se révèle un peu capricieux. Même dans de bonnes conditions, la mise au point peut être longue, notamment pour des photos macro. Dans ce contexte, le zoom x2 permet d’éviter la mise au point aléatoire, au détriment de la qualité du cliché final, moins détaillé.

Mode Portrait

Le second capteur du OnePlus 7 permet de gérer la profondeur de champ et prend donc tout son sens en mode portrait. Difficile de tirer son épingle du jeu face à des concurrents de plus en plus aguerris, pourtant le dernier né de OnePlus s’en sort à merveille.

Dans de bonnes conditions, les portraits se révèlent réussis avec des contours précis et un effet de flou naturel. Sans atteindre le niveau des modèles premium le OnePlus 7 domine ses concurrents directs et notamment le Xiaomi Mi 9. Les portraits semblent toujours naturels avec un bon traitement de la peau, des couleurs réalistes et de bons contrastes.

Seul hic, le smartphone n’autorise pas le mode portrait dans des conditions de faible lumière. En soi, cela ne dérange pas plus que cela : quand les conditions ne sont pas optimales, les portraits se dégradent avec notamment beaucoup de bruit.

Caméra frontale

À l’avant, la petite encoche en forme de goutte d’eau renferme un capteur de 16 MP avec un objectif ouvrant à f/2,0. Cela vous rappelle quelque chose ? Oui, OnePlus reprend le même capteur frontal que celui du 6T.

Grâce à son nouvel algorithme, le OnePlus 7 sort des égoportraits légèrement plus détaillés que ceux du 6T. Mais la différence reste minime. Une fois encore, les clichés se révèlent très bons sans pour autant impressionner. Les selfies de nuit quant à eux affichent trop de bruit pour être exploités.

Selfie

Autoportrait

En résumé, l’appareil photo du OnePlus 7 se révèle plutôt bon sans toutefois rivaliser avec les meilleurs du marché. En revanche, dans sa catégorie, il s’impose comme un photophone de référence. Le Pixel 3a de Google survole bien évidemment ses concurrents, mais le OnePlus 7 surclasse par exemple le Mi 9 de Xiaomi. Notons toutefois qu’il ne marque pas une énorme différence par rapport au OnePlus 6T.

Réseaux et communication : peut mieux faire

Même si cela peut sembler difficile à croire, le OnePlus 7 est aussi un téléphone. Il embarque toutes les normes de connectivité actuelles : 4G, Wifi 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0 et NFC. Si nous n’avons rien à reprocher à l’accroche réseau, la qualité des conversations se révèle parfois discutable (jeu de mots, Ramoucho). Nos interlocuteurs nous ont souvent signalé une voix saccadée et un manque de clarté. La réciproque est également vraie. Précisons que nous avons effectué nos tests sur le réseau Orange et SFR avec les mêmes résultats.

Le GPS (Galileo, Glonass et Beidou) pèche également par son manque de précision. Là encore, l’accroche se révèle rapide, mais l’orientation se veut plus hasardeuse. En sortie de métro par exemple, le GPS a parfois joué avec nos nerfs.

Notre avis sur le OnePlus 7

Sans créer une vraie rupture avec le 6T, le OnePlus 7 s’impose comme le meilleur smartphone de sa catégorie. Certains le qualifieraient volontiers de 6TT, qu’importe, seul le résultat compte. Le bilan de notre test est sans appel : OnePlus a repris les ingrédients du succès du 6T et ajouté le meilleur de la technologie actuelle. Surtout, la marque maintient un prix abordable et reste fidèle à son ADN, pour le plus grand bonheur de ses fans.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test de l’Oppo Reno : comme un requin dans l’eau

Avec le Reno, Oppo s’attaque au milieu de gamme. Ecran OLED sans encoche, design réussi et performances correctes : le Reno d’Oppo serait-il le modèle parfait ? Réponse dans notre test !

Test du Sony Xperia 1 : un cinéma dans votre poche

Avec le Xperia 1, Sony propose une expérience multimédia unique sur le marché. Grâce à un écran au format 21:9 (le même qu’au cinéma) il souhaite rester au plus près des créateurs de vidéos. Nous l’avons testé pendant plusieurs jours et il a plus d’un atout dans son sac.

Test du Honor 20 : du neuf avec du View

Honor a dévoilé sa nouvelle gamme Honor 20. Nous avons utilisé en avant-première le plus abordable des deux modèles présentés. Découvrez notre test complet du Honor 20.

Test du Realme 3 Pro : la nouvelle référence des smartphones à 200 euros

Realme débarque en France avec un premier modèle baptisé Realme 3 Pro. La nouvelle marque chinoise attaque le marché par le bas avec un modèle à 199 euros. Comme ses concurrents, le constructeur mise sur un excellent rapport qualité-prix. Nous avons testé le Realme 3 Pro pendant quelques jours. Découvrez nos impressions.

Test du Zenfone 6 : Asus revient en force

En difficulté sur le marché des smartphones, Asus revient avec un Zenfone 6 original. Equipé d’une caméra rotative unique au monde, il intègre également tous les standards de 2019. Nous avons eu la chance de le tester pendant plusieurs semaines. Découvrez notre avis.

Test du OnePlus 7 : et si la vraie star c’était lui ?

Après le OnePlus 7 Pro, le constructeur chinois lance le OnePlus 7. Plus abordable, ce modèle n’en est pas moins séduisant. Nous l’avons utilisé pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet !

Test du OnePlus 7 Pro : OnePlus atteint les sommets

OnePlus lance le OnePlus 7 Pro, un smartphone truffé de technologies dernier cri. La marque qui monte souhaite rivaliser avec les ténors du marché ultra-premium que sont Samsung ou Apple. Objectif atteint ? Nous l’avons testé.

Test du P Smart Plus 2019 : la valeur sûre de Huawei à moins de 300 euros

Huawei lance le P Smart Plus 2019, une version revue et corrigée de son smartphone à succès lancé en 2018. Le constructeur adopte l’encoche « goutte d’eau » et le triple capteur photo. Suffisant pour rivaliser avec les ténors de ce segment ? Réponse dans notre test complet !

Test du Honor 20 Lite : le principal, c’est l’essentiel

Quelques semaines avant le lancement de son Honor 20, le constructeur chinois, désormais numéro 5 mondial, lance le Honor 20 Lite. Cette version allégée aux saveurs d’apéritif réunit les standards de 2019 pour moins de 300 euros. Nous l’avons testé.

Test du Xiaomi Mi 9 : corps d’athlète, cerveau de génie

Dévoilé en Chine puis annoncé pour l’Europe à Barcelone, le Xiaomi Mi 9 est le premier smartphone équipé du processeur Snapdragon 855. Mais sa puissance est-elle son seul atout ? Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Voici notre verdict.

Test du Galaxy S10 de Samsung : for me, formidable

Pour les 10 ans de la gamme Galaxy, Samsung a lancé quatre smartphone : le Galaxy Fold, son modèle pliable, le Galaxy S10en, le S10 et le S10 Plus. Nous avons testé le Galaxy S10 pendant plusieurs jours, découvrez toutes nos impressions.

Test du Xperia 10 Plus : quand Sony fait son cinéma

En 2019, Sony a choisi de se démarquer. Le japonais lance trois nouveaux smartphones équipés d’un écran 21:9, le format utilisé au cinéma. Nous avons testé le Xperia 10 Plus, son modèle milieu de gamme. Découvrez nos impressions.

Test Xiaomi Redmi Note 7 : du haut niveau pour 200euros

Quelques jours après le MWC de Barcelone et l’annonce du Xiaomi Mi 9, le constructeur chinois a remis le couvert. Avec le Redmi Note 7, la marque s’attaque au marché d’entrée de gamme. Commercialisé à 199 euros, le dernier né…