Ondes des smartphones : la mémoire des adolescents en danger

Maj. le 25 juillet 2018 à 19 h 44 min

Les ondes de smartphones agissent-elles sur notre cerveau ? En tout cas, une nouvelle étude suisse vient d’identifier un lien entre utilisation du smartphone pour passer des appels et baisse des performances de la mémoire chez les adolescents. Et ce n’est pas la première recherche à voir une corrélation entre les deux.

smartphones ondes memoire

Les ondes émises par les smartphones ont-ils un effet néfaste sur notre santé ? Le débat revient régulièrement sur la table et une nouvelle étude vient apporter son grain de sel. D’après les recherches d’une équipe de l’Institut Tropical et de Santé Publique Suisse relayée par Android Headlines, une corrélation entre utilisation du smartphone pour des appels et baisse ou perte de mémoire chez les adolescents a été identifiée.

Les ondes de smartphones, cause de la perte de mémoire chez les ados ?

L’étude, réalisée auprès de 700 adolescents âgées de 12 à 17 ans en Suisse, montre que « l’exposition du cerveau aux ondes sur une durée de plus d’un an pourrait avoir un effet négatif sur le développement des performances de la mémoire chez les adolescents », est-il expliqué. Le rapport fait savoir que les conséquences sur la mémoire sont plus fortes chez les jeunes qui téléphonent en plaçant leur smartphone sur le côté droite de la tête. Or, « la mémoire figurale est principalement située dans l’hémisphère droit du cerveau […] Cela peut suggérer que, en effet, les ondes absorbées par le cerveau sont responsables des faits observés ».

Cette nouvelle recherche vient confirmer les résultats obtenus par Environment International en 2015. Dans les deux cas, sont évoquées des corrélations et non des liens de cause à effet. Les scientifiques admettent que d’autres études doivent encore être réalisées pour qu’on puisse être sûr des effets néfastes des ondes pour le corps humain. Le documentaire choc « Generation Zapped » accusait quant à lui les appareils sans fils de causer bien plus de mal qu’une perte de performances de la mémoire. Cancers, mutations génétiques et infertilité étaient suggérés. Pour rappel, nous avons établi une liste des smartphones avec le meilleur et le pire débit d’absorption spécifique (DAS) pour vous aider à choisir un smartphone si vous estimez que ce facteur est important. Pour éviter les risques, n’hésitez pas à utiliser le haut-parleur ou une oreillette.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !