Starlink : date, prix, vitesse, tout savoir sur l’accès internet très haut débit par satellite

 

Starlink, l'accès internet très haut débit par satellite, est disponible en bêta aux Etats-Unis et vient d'obtenir les autorisations nécessaires pour se lancer en France. Date, prix, débit, fonctionnement… on fait le point dans ce dossier !

Parabole Starlink
Crédits : SpaceX / Starlink

Starlink est de ces projets qui risquent bien de révolutionner l'accès à internet dans le monde. Il s'agit de délivrer une offre d'accès internet relativement abordable à destination des zones inaccessibles, mal desservies, ou simplement trop périphériques pour disposer d'un accès internet digne de ce nom.

Quand est-ce que Starlink sera disponible en France ?

Pour l'instant Starlink est uniquement disponible en bêta aux Etats-Unis. En France, Starlink a obtenu les autorisations indispensables de l'Arcep, mais la firme doit encore dévoiler la date d'arrivée de Starlink en France. Il est néanmoins possible de s'inscrire dès maintenant sur Starlink.com pour savoir quand le service sera disponible dans l'hexagone.

Quel est le prix de l'abonnement à Starlink ?

Starlink ciel
Crédits : Starlink.com

Aux Etats-Unis, les clients de la bêta paient leur abonnement 99 dollars. On imagine un prix du même ordre en euros. Ce prix n'inclut pas le kit de connexion facturé 499 $ et et les frais de mise en service d'une cinquantaine de dollars.

Est-ce que Starlink est rapide (bande-passante, latence) ?

La constellation Starlink est en cours de construction. Mais, au fur et à mesure que le nombre de satellites augmente, les capacités de la constellation augmentent elles aussi.

Les premiers tests de débits indépendants réalisés en Amérique du Nord montrent que la bande-passante tourne en moyenne autour de 150 Mbps descendants. D'autres rapportent des chiffres similaires, quoique moindres. En moyenne, on peut s'attendre à un débit entre 50 et 150 Mbps.

Cela étant, Elon Musk promet que dans les prochains mois le débit moyen sera doublé à 300 Mbps avec une latence d'environ 20 ms.

A l'origine, Elon Musk avait présenté Starlink comme un service permettant à terme des débits jusqu'à 1 Gbps descendants. Or, il semble que Starlink a depuis revu ses objectifs à la hausse, et envisage de délivrer à terme une connexion internet à 10 Gbps, soit autant que l'accès internet grand public le plus rapide par la fibre.

Comment fonctionne Starlink ?

Starlink est la première constellation de satellites à avoir l'ambition de délivrer un accès internet très haut débit à très faible latence sur toute la surface du globe. Pour cela SpaceX doit mettre en orbite environ 12 000 satellites en orbite basse d'ici 2025. Au total, en comptant les 1015 satellites déjà déployés par Starlink il n'y a aujourd'hui que 2 000 satellites en activité autour de la Terre.

Déploiement de satellites Starlink
Déploiement simultané d'une soixantaine de satellites Starlink / Crédits : Starlink.com

Et on ne compte pas l'autorisation de lancer plusieurs dizaines de milliers de satellites supplémentaires. Jusqu'ici les seuls satellites délivrant un accès internet étaient placés en orbite géostationnaire à 36 000 km d'altitude. Cela a pour avantage de pouvoir couvrir une vaste zone avec seulement un satellite. Mais cela a aussi pour inconvénient de causer forcément une forte latence (> 600 ms) en raison de sa très haute altitude tout en limitant les capacités de l'infrastructure.

Pour éviter cela, Starlink préfère placer un grand nombre de satellites en orbite tout près de la Terre. Une première flotte de satellites (7 500 à terme) est ainsi prévue à 340 km d'altitude.1600 satellites doivent être placés à une altitude de 550 km. Enfin. 2800 satellites doivent être placés à une altitude de 1150 km. La liaison internet d'un utilisateur donné est assurée par une succession de satellites défilant à une fréquence élevée.

Pour assurer la coordination rendue nécessaire par ce défilement, les satellites communiqueront entre eux par liaison laser. La communication avec les stations de base et les clients se fait grâce à un système d'antennes dites réseau à commande de phase. Celle-ci peuvent orienter le signal sans partie mobile. Un moteur dans la parabole du client assiste néanmoins l'orientation de l'antenne pour un meilleur signal.

Quel équipement faut-il pour se connecter ?

Starlink Routeur Antenne
L'antenne Starlink et son routeur internet / Crédits : Reddit

Les clients Starlink reçoivent un kit extrêmement simple d'installation. Il est composé d'une parabole motorisée avec réseau d'antennes à commande de phase, d'un long câble Ethernet avec PoE, d'une brique d'alimentation qui sert aussi d'injecteur PoE et de sorte de switch. Ainsi qu'un routeur de forme triangulaire.

kit starlink dans la boîte
Crédits : Reddit

L'ensemble de ces éléments arrive déjà branché pour plus de simplicité. Les instructions sont plutôt simples : placez la parabole dehors, parterre ou sur votre toit – de sorte qu'elle ait une vue dégagée vers le ciel. Ouvrez votre smartphone, connectez-vous au matériel et suivez les instructions. La connexion est établie en quelques secondes.

Kit starlink officiel
Crédits : Starlink.com

Ce kit n'est pas gratuit – il est facturé 499 $.

Starlink fonctionne-t-il en ville ?

Sur le papier, rien n'empêche a priori Starlink de fonctionner en ville. Néanmoins cette technologie est dans l'ensemble inadaptée aux zones denses, tandis qu'elle est idéale dans les régions peu peuplées ou rurales. La raison est simple : parce qu'ils sont plus près du sol, chacun des satellites de la constellation couvre une zone assez petite.

Or, dans les villes, cela peut conduire potentiellement les clients à saturer leur cellule satellite. Par ailleurs, le tarif de Starlink est pour l'heure nettement plus élevé que le coût d'accès internet par fibre. Du coup on peut dire sans trop se mouiller qu‘il ne sera à aucun moment question de vous abonner à Starlink si vous vivez en ville.

Starlink Dish
Crédits : Starlink

Notez d'ailleurs que les pages d'aide précisent que vous ne pourrez pas vraiment déplacer votre installation de Starlink à une autre adresse. En tout cas si cette dernière se trouve hors de votre “cellule” satellite habituelle. La livraison de l'accès internet est en effet une sorte de danse synchronisée et coordonnée de satellites qui apparaissent et disparaissent devant l'antenne à chaque seconde.

Si vous quittez cette cellule, vous ne vous trouverez pas au bon endroit pour recevoir internet depuis l'un des satellites programmés pour vous servir. Vous n'aurez donc plus accès au service. Cela signifie donc pour ceux qui envisagent de s'abonner dans leur résidence secondaire pour en profiter en ville que cela ne fonctionnera malheureusement pas.

Starlink souligne qu'il s'agit d'une question de géométrie, et non d'un bridage volontaire. Même si de facto, cela semble bien arranger le service puisque comme nous l'expliquons plus haut, Starlink n'est pas adapté aux zones fortement peuplées.

Lire également : Starlink – l'accès internet par satellite permettra de jouer sans latence aux jeux vidéo en streaming

La connexion internet via Starlink est-elle sensible à la météo ?

Starlink Neige météo
Crédits : @jemes via Twitter

Les divers tests commencent à être suffisamment nombreux pour que l'on puisse dire que Starlink est relativement insensible à la météo. La vitesse peut légèrement baisser en cas de fortes pluies, neige, vent violents, et autres événement météo, mais rien, normalement, qui ne devienne rédhibitoire.

En outre l'antenne Starlink sait détecter la neige. Un mode spécifique s'active alors pour la faire fondre, pour dégager autant que possible la vue vers le ciel, ce qui renforce sa résilience aux éléments. Starlink note néanmoins dans ses pages d'aide qu'en cas de fortes chutes de neige il faudra s'assurer que la neige ne s'est pas trop accumulée autour de la parabole.

Quelle est la carte de couverture de Starlink ?

Pour l'instant, comme l'a d'ailleurs révélé Elon Musk il y a quelques mois, Starlink n'est techniquement fonctionnel que sur les “hautes latitudes”, c'est à dire le nord des Etats-Unis et le Canada, ou l'Europe Centrale et l'Europe du Nord de ce côté-ci de l'Atlantique. Avec le temps, Starlink deviendra disponible de plus en plus près de l'équateur, jusqu'à ce que l'on puisse réellement parler de couverture planétaire.

Or si on explore justement ce passionnant sujet qu'est la couverture de  Starlink, il faut également prendre en compte son aspect cinétique. Contrairement à des antennes 5G qui sont fixes, et dont on peut reporter la couverture sur une carte, la constellation de satellites Starlink est en mouvement perpétuel. Cette carte interactive permet de se donner une idée très détaillée de la couverture partout dans le monde à un instant T :



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !