Starlink : la version V2 arrive en 2023 avec une nouveauté de taille

 

Elon Musk vient de faire une annonce de taille sur Twitter : la version V2 de Starlink, son réseau internet par satellites, débarquera dès 2023. Via cette nouvelle mouture, les utilisateurs pourront se connecter directement sur leurs smartphones. En d'autres termes, cela signifie qu'il sera également possible d'en profiter depuis votre Tesla.

Starlink satellites V2
Crédits : Starlink

Lancement après lancement, Starlink développe sa flotte de satellites en orbite, toujours dans l'objectif de pouvoir prodiguer un réseau internet fiable et stable partout autour du globe. En juin 2022, la constellation de satellites a d'ores et déjà dépassé le cap des 2 000 appareils, et ce 10 août 2022, 52 satellites supplémentaires sont venus grossir les rangs.

Ce nouveau lancement a d'ailleurs coûté la bagatelle de 52 millions de dollars. En parallèle de ces multiples lancements, Starlink a diversifié ses activités depuis ses derniers mois. Depuis novembre 2021, on peut notamment retrouver des antennes Starlink sur certaines stations Superchargeurs, le but étant d'offrir une connexion Wi-Fi de qualité aux automobilistes qui patientent pendant le rechargement de la batterie de leur véhicule.

Or, Elon Musk vient de faire une annonce de taille sur Twitter. En effet, le milliardaire a confirmé que la version V2 de Starlink sera déployée dès 2023. Cette nouvelle mouture inclura une nouveauté importante : les utilisateurs pourront se connecter au réseau internet satellitaire directement depuis leur smartphone.

A lire également : Starlink divise par deux le prix de son abonnement en France, il passe à 50€ par mois

Starlink sur smartphone, ce sera possible dès 2023

Attention toutefois, le patron de Tesla précise que le débit ne dépassera les 4 Mb/s. En d'autres termes, ce débit sera suffisant pour envoyer des SMS, des MMS et passer des appels, mais pas pour d'autres activités plus gourmandes. Notez que ce service sera lancé en collaboration avec T-Mobile US, et il sera d'abord accessible aux Etats-Unis, à Hawaï, certaines parties de l'Alaska, à Porto Rico ainsi que dans les eaux territoriales américaines.

Les applications vont de la connexion des randonneurs dans les parcs nationaux aux communautés rurales, en passant par les capteurs et appareils à distance, ainsi que les personnes et dispositifs dans les situations d'urgence, comme les pompiers”, annonce SpaceX. Par ailleurs, précisons qu'Elon Musk a confirmé que les voitures Tesla pourront se connecter à termes sur le réseau Starlink, sans rentre davantage dans les détails.

Pour permettre aux smartphones de connecter au réseau Starlink, l'entreprise prévoit de lancer en orbite une nouvelle génération de satellites qui disposeront d'une antenne réseau à commande de phase bien plus puissante (longue de 25 m2). D'après une déclaration d'Elon Musk, il s'agira des satellites les plus avancées au monde. “Ils doivent capter un signal très faible provenant de votre téléphone portable. Ce signal doit parcourir 800 km, puis être capté par par un satellite qui se déplace à plus de 27 000 km/h. Le satellite doit compenser l'effet Doppler lié à un déplacement aussi rapide”, explique-t-il.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !