Starlink est disponible en France contre un abonnement stratosphérique

 

Starlink, le réseau internet par satellite d'Elon Musk, est disponible en France depuis ce lundi 10 mai 2021, à partir de 99€ par mois. Pour l'instant en phase bêta, le service sera accessible à “un nombre limité d'utilisateurs” et l'entreprise prévient que certaines coupures pourraient avoir lieu.

starlink france
Crédits : Starlink

Comme vous le savez peut-être, l'Arcep a dit oui quant à l'arrivée de Starlink sur le sol français en février 2021. Il n'était donc plus qu'une question de temps avant de voir le réseau internet par satellite d'Elon Musk débarquer dans l'Hexagone, au grand dam d'ailleurs des députés Insoumis. C'est désormais chose faite depuis ce lundi 10 mai 2021.

En effet et comme on peut le lire sur le site officiel du service, les inscriptions à Starlink sont ouvertes en France “à un nombre limité d'utilisateurs par zone de couverture”. SpaceX, maison-mère de Starlink, affirme que “les commandes seront traitées par ordre d'arrivée, selon le principe du premier arrivé, premier servi”. 

À lire également : Starlink – l'Internet par satellite est loin d'être au point, ce test de performance le prouve

Il faudra payer le prix fort pour s'essayer à Starlink

Si vous êtes intéressé par l'offre de SpaceX, il faudra d'abord se procurer le kit Starlink comprenant le routeur Wi-Fi, l'alimentation, les câbles, la parabole et le trépied de montage. Un kit proposé à 499 € il faut le rappeler. À cette coquette somme, vous devrez rajouter 59 € de frais d'expédition et de dossier, puis souscrire à l'abonnement mensuel de 99 € par mois. Soit une enveloppe généreuse de 657 € pour votre premier mois chez Starlink.

À titre comparatif, l'offre de Neosat (une filiale d'Orange Nordnet) propose un abonnement de 60 € par mois, et un kit similaire affiché à 349 € qui comprend d'ailleurs l'intervention d'un technicien pour l'installation. Pour ce prix-là et durant la phase de bêta, Starlink promet aux utilisateurs des vitesses de transfert entre 50 et 150 Mbit/s et une latence de 20 à 40 msdans la plupart des lieux au cours des prochains mois à mesure que nous améliorons le système Starlink”. 

Mais, et comme il y a toujours un mais, l'entreprise prévient ses clients que de “brèves périodes sans aucune connectivité” pourront arriver. Au gré de l'activation de nouveaux satellites, de stations terrestres et d'améliorations du logiciel de mise en réseau, Starlink espère offrir une vitesse de connexion proche de la fibre optique, soit 1 Gbit/s.

Source : Starlink



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !