Starlink permet d’atteindre entre 50 et 150 Mbps selon les premiers tests de débit

 

Les performances de Starlink commencent à se dévoiler. Dans la campagne américaine, à 30 min de San Francisco, il est ainsi possible de bénéficier d’un débit de 78 Mbps. Les chiffres varient entre 50 et 150 Mbps, quand le réseau n’est pas en panne.

Starlink Dish
Crédits : Starlink

En octobre 2020, SpaceX a lancé aux États-Unis son programme de bêta pour Starlink, son FAI d’un tout nouveau genre. Pour la modique somme de 594,30 $, qui comprend l’équipement, la livraison, l’abonnement pendant un mois et les diverses taxes, les Américains ont ainsi la possibilité de tester la promesse d’Elon Musk. Le projet, rappelons-le, est avant tout de rendre accessible une connexion Internet de n’importe où sur la planète, mais dans les zones les plus reculées.

Notre confrère John Kim de CNET s’est doté de l’antenne et de l’abonnement pour voir de ses propres yeux les capacités du réseau. Il indique que le pack reçu inclut un routeur Wi-Fi, une alimentation, des câbles et un tripode. Une fois l’installation faite, le débit obtenu est à la hauteur des attentes : entre 50 et 150 Mbps, pour une latence de 20 à 40 millisecondes. Pour le prix de 99 $/mois, et compte tenu des équipements fournis, ces résultats sont pour le moins satisfaisants, et surtout très prometteurs pour la suite.

Sur le même sujet : Starlink — des députés de la France Insoumise veulent interdire le réseau internet d’Elon Musk

Starlink est-il un FAI fiable ?

D’autant qu’Elon Musk ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, et prévoit déjà d’atteindre les 30 Mbps d’ici la fin de l’année 2021. Nul doute qu’à ce train, le FAI va très vite devenir une nouvelle référence dans son domaine. Pour ce faire, 30 000 satellites au total seront lancés en orbite autour de la Terre. Notez toutefois que John Kim a rencontré quelques difficultés lors de son test, qu’il attribue à des travaux sur le réseau. Ces derniers ont rendu sa connexion Internet quasiment inutilisable, avant de revenir à la normale 4 jours plus tard.

Une fois la connexion redevenue stable, il a obtenu une moyenne de 78 Mbps de débit pour latence de 36 ms. Il indique n’avoir rencontré aucun autre problème majeur ensuite. Starlink semble donc être une solution très fiable pour tous ceux qui disposent d’une faible, voire pas du tout de connexion Internet. Néanmoins, les choses sont différentes en milieu urbain, où l’offre est plus conséquente et propose d’autres avantages. Quoi qu’il en soit, l’ARCEP a déjà donné son accord pour l’arrivée du FAI en France.

Source : CNET



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !