Starlink promet de multiplier le débit par deux à 300 Mbps en 2021

 

Starlink promet de doubler le débit descendant à 300 Mbps et de réduire la latence autour de 20 ms d'ici la fin de l'année 2021. Son patron Elon Musk assure également que l'ensemble de la planète sera couverte par le service dès 2022.

Parabole Starlink
Crédits : Starlink

Le patron de Starlink Elon Musk annonce dans une série de tweets des évolutions à venir pour l'accès internet par satellite. Le premier post est en lien avec le test de débit d'un utilisateur. Ce dernier explique avoir installé l'antenne à même le sol en attendant du matériel. L'un de ses premiers tests de bande passante affiche 160 Mbps descendants (34 ms de latence), ce qui est déjà très rapide.

Or, évidemment, si vous vous souvenez des promesses initiales d'Elon Musk Starlink doit délivrer des connexions par satellite de 1 Gbps. On peut dire qu'il y a encore de la marge. Mais l'écart entre les promesses et la réalité semble en passe de réduire plutôt rapidement. Elon Musk rétorque en effet que “les débits vont doubler à 300 Mbps et la latence descendre autour de 20 ms dès cette année”.

Sartlink va bientôt débarquer dans plus de pays

Starlink lance continuellement des satellites pour renforcer sa constellation, ce qui délivre à l'ensemble des performances et une couverture toujours accrue. SpaceX a  déjà réussi à mettre un peu plus de 1 000 satellites en orbite, avec pour objectif de déployer, a minima, 4 425 satellites d'ici fin 2024. Starlink a des autorisations pour lancer à terme  jusqu'à plus de 45 000 satellites.

Pour l'heure, les seuls à pouvoir tester le service en bêta étaient une poignée de clients américains. Elon Musk assure néanmoins dans un second post que la couverture va rapidement augmenter. On a vu que Starlink a obtenu les autorisation de l'Arcep  pour lancer l'accès en France. Elon Musk explique sur Twitter que “la plupart de la planète sera couverte d'ici la fin de l'année, et l'ensemble dès l'année prochaine”.

Lire également : Starlink – Thierry Breton veut créer un internet très haut débit grâce à des satellites européens

Il ajoute que pour la suite “il faudra densifier la couverture”. Et de préciser : “il est important de relever que la téléphonie mobile aura toujours l'avantage dans les zones urbaines denses. Les satellites sont là pour des zones avec des densités de population basses et moyennes”.

 

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
ebay wmc
eBay force désormais les vendeurs à ajouter leur compte en banque

eBay commence depuis quelques semaines à envoyer des messages aux vendeurs américains qui n’ont pas encore ajouté leur compte en banque. La plateforme menace de bloquer la plupart des fonctionnalités du compte des personnes concernées, dont la possibilité de vendre….