Starlink : la France autorise à nouveau l’Internet par satellite d’Elon Musk

 

Starlink est à nouveau autorisé en France. Après une consultation publique réclamée par la justice, l'Arcep a attribué une nouvelle autorisation d'utilisation de fréquences au service d'Internet par satellite d'Elon Musk. Sans surprise, le régulateur estime que le service est capable d'aider les Français qui résident dans une zone blanche. 

Starlink
Crédit : Starlink

Début avril 2022, le Conseil d'État a décidé de casser l’autorisation de l’Arcep, le régulateur des télécoms, concernant Starlink. Saisi par plusieurs associations de défense de l'environnement, l'organisme avait estimé que l'Arcep avait agi dans la précipitation en attribuant deux bandes de fréquences à l'Internet par satellite. Cette décision risquait de priver les utilisateurs français du service.

Dos au mur, l'Arcep a rapidement réagi à la décision du Conseil d'Etat. Le gendarme des télécoms a relancé la procédure d'attribution avec la mise en place d'une consultation publique, qui s'est achevée le 9 mai dernier. Au terme de la procédure, le régulateur a attribué une nouvelle autorisation d’utilisation de fréquences Starlink.

Starlink, une arme contre les zones blanches en France

“L’Arcep a pris la décision n° 2022-1102 qu’elle publie aujourd’hui, attribuant à la société Starlink Internet Services Limited une autorisation d’utilisation de fréquences radioélectriques, pour un réseau ouvert au public lui permettant de fournir un accès à internet fixe par satellite”, déclare l'Arcep dans un communiqué publié ce 2 juin 2022.

Le régulateur précise que la consultation publique a permis de mettre en lumière “l’intérêt du service Starlink pour développer la connectivité des « zones blanches » mobiles ou mal desservies par les réseaux fibrés”. Plusieurs acteurs de l'industrie ont visiblement estimé que Starlink représentait un atout dans les zones où la fibre optique ou les réseaux mobiles sont indisponibles.

Sur le même thème : Starlink compte désormais 400 000 utilisateurs, sa popularité explose en 2022

La plupart des zones blanches sont localisées dans les régions rurales, peu peuplées. En 2022, 523 villes de France sont encore complètement privées de réseau 4G. Outre les zones blanches, il existe aussi de nombreuses zones grises, où la connexion est disponible mais de piètre qualité. In fine, les utilisateurs de Starlink peuvent se rassurer. Le service d'accès ne risque pas d'être suspendu sur le territoire français.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !