Facebook répond aux accusations : non, nous ne vous espionnons pas !

Facebook espionne-t-il les utilisateurs de son application mobile par le biais du microphone de leur smartphone ? C’est ce qu’affirmait, il y a quelques jours, Kelli Burns, professeur de communication à l’Université de Floride du Sud. Aujourd’hui, le réseau social répond à ces accusations, non il ne nous espionne pas !

A l’heure où les internautes sont de plus en plus inquiets vis à vis de leur sécurité, Facebook qu’on soupçonne déjà d’analyser nos écrits pour mieux nous cerner à récemment été accusé d’espionner ses utilisateurs par le biais du micro de leur smartphone. Ce qui d’après l’auteur de ces accusations, une professeur d’université, lui permettrait d’améliorer ses publicités. Accusations auxquelles le réseau social aura rapidement réagi en publiant un communiqué officiel :

« Facebook n’utilise pas le microphone de votre smartphone pour améliorer ses publicités ou son flux d’actualités. Les entreprises sont en mesure de diffuser des annonces pertinentes basées sur les intérêts de l’utilisateur. »

A l’origine, ces accusations sont nées après que Kelli Burns ait constaté qu’elle recevait des publicités en lien avec des sujets qu’elle avait abordé alors que son smartphone se trouvait à proximité. Une coïncidence troublante et d’autant plus inquiétante quand on sait que Facebook demande la permission d’accéder au micro de notre smartphone au même titre que le client de messagerie désormais obligatoire Facebook Messenger.

Bien entendu, ça ne veut pas dire pour autant que le réseau social espionne nos conversations jour et nuit par le biais de notre smartphone. Théoriquement, l’accès au microphone sert seulement à identifier des morceaux de musique et des émissions de télévision. En outre, si vous tournez sous Android Marshmallow, il est tout à fait possible de révoquer cette autorisation afin d’empêcher l’application d’accéder à votre micro.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kevin B.

    J’imagine une écoute lors d’une relation sexuelle. Quel beau métier :-)

  • Slaughter

    « NON, NOUS NE VOUS ESPIONNONS PAS ! On se renseigne, c’est différent.

  • ouiss-ks

    Comme ci ils allaient dire « Oui on vous espionne »…

  • steve-neo

    mais faut arrêter avec sa, vous devenez paranoïa ou quoi. reprenez votre 3310
    vous savez Facebook ce n’est pas une obligation rien de vous empêche de ne pas l’installer