CES 2023 : toutes les annonces et nouveautés du plus grand salon de la tech

 

Le CES de Las Vegas vient d'ouvrir, nous vous révélons les nouveautés et rumeurs sur les produits et technologies de cette édition 2023. Processeurs, cartes graphiques, écrans géants ou voitures électriques, Phonandroid fait le point.

Le réveillon de la saint sylvestre est traditionnellement suivi d’une crise de foie et gueule de bois, mais aussi d’un évènement geek, peut-être même de L’évènement technologique mondial. Nous voulons bien entendu parler du Consortium Electronics Show (CES) prenant place à Las Vegas du 5 au 8 janvier 2023. Plus qu’un salon de l’électronique grand public, c’est bien un gigantesque barnum où les géants de l’informatique, des télécoms, de la HiFi ou de la vidéo côtoient les start-ups du monde entier.

Plus de 3100 exposants, 173 pays représentés, 4700 médias enregistrés, environ 200 000 visiteurs sillonnant les 250 000 m² (une quarantaine de terrains de foot) du Las Vegas Convention and World Trade Center (LVCC)… Les statistiques du CES sont vertigineuses. Au-delà de la fantastique vitrine technologique d’une entreprise, c’est bien de géopolitique dont il est question. Petites entreprises et grandes multinationales sentent le pouls de la tech… et épient les concurrents, vont à la pêche aux infos.

En cette année 2023, ce n’est pas le salon de tous les superlatifs, c’est le salon du renouveau. Après deux années de crise sanitaire, de distanciation sociale, les équipes marketing ont hâte de montrer les progrès accomplis et damer le pion à leurs rivaux. Toutefois, la reprise est encore vacillante. En janvier 2022, le CES n’avait accueilli que 40 000 visiteurs, bien loin des chiffres habituels. Beaucoup d’infos sont sous NDA (accords de non-divulgation), et les annonces s’égraineront du 5 au 8 janvier 2023 et les acteurs du marché font des annonces avant le CES. Il existe également une kyrielle d’infos en électroménager comme ce réfrigérateur Samsung doté d’un écran 32’’.

Samsung Bespoke Refigerator Family Hub Plus, un réfrigérateur avec un écran 32″

Smartphones & tablettes

Coincé entre l’européen IFA (Internationale Funkausstellung Berlin) orienté grand public et le professionnel MWC (Mobile World Congress) de Barcelone, le salon de Las Vegas n’a jamais été le lieu et le moment stratégique pour le secteur des smartphones et tablettes. On restera toutefois concentré sur les stands de Samsung et LG. Ce dernier a dévoilé en fin d’année un module photo passant d’un zoom x4 à zoom x9.

Lenovo ThinkPhone by Motorola

Pour fêter les 30 ans des premiers Thinkpad, Lenovo ne lance pas un nouvel PC portable mais un smartphone. Le Thinkphone est un téléphone mobile professionnel reprenant le look iconique des notebooks Thinkpad, anciennement IBM (jusqu'en 2005). Le bouton rouge ON/OFF fait ainsi écho au fameux trackpoint de cette gamme de PC portable. Lenovo ayant racheté Motorola en 2017, le groupe chinois labélise astucieusement son smartphone Lenovo Thinkphone by Motorola, comme un featuring musical, l'alliance de sa division PC et sa division telecom. Le smartphone arbore une coque en fibre de carbone et un module photo de 3 capteurs (50+12+2 Mpx) au dos et 32 mégapixels pour les selfies. Il est également équipé d'un écran AMOLED de 6,6″ (1080×2400 pixels) avec un rafraichissement maximal de 144 Hz. A l'intérieur, on trouve un SoC Qualcomm Snapdragon 8+ de 1ère génération épaulé par 8 ou 12 Go de mémoire vive et 256/512 Go de stockage. Ce smartphone sera commercialisé prochainement, à un tarif pour le moment non communiqué.

Lenovo Tab Extreme : une tablette de 14,5″ doué pour le multitâche et la création

Le groupe chinois présente également une nouvelle tablette, la Tab Extreme. Bien implanté sur le marché d'entrée et milieu de gamme, Lenovo cherche ici à prendre des parts de marchés sur le segment haut de gamme. Cette tablette est en effet équipé d'un grand écran OLED de 14,5 pouces (3000 x 1876 pixels) avec un taux de rafraichissement maximal de 120 Hz, compatible Dolby Vision et HDR10+. Coté motorisation, le constructeur a jeté son dévolu sur un MediaTek Dimensity 9000 alimenté par 12 Go de RAM. Pour le stockage, Lenovo annonce 256 Go de mémoire interne mais extensible heureusement via carte microSD. En matière multimédia, on trouve deux capteurs (13 et 5 Mpx) de dos et un module 13 Mpx de face et un système audio signé JBL. Pour soutenir cette débauche de puissance, la Lenovo Tab Extreme exploite une imposante batterie de 12 300 mAh. Cette tablette se veut polyvalente : création avec le stylet, ultrabook avec le clavier Extreme Keyboard ou écran supplémentaire d'un PC Windows. Commercialisé courant 2023, le prix annoncé est de 1200 dollars mais quelques ajustements tarifaires sont encore possibles pour le marché européen.

Encore et toujours chez Lenovo, on a pu apercevoir l'Ink Paper, une tablette équipée d'une dalle avec encre électronique. Dans la lignée des tablettes Remarkable ou Huawei MatePad Paper, cet appareil est utilisable comme liseuse électronique mais également comme bloc-note numérique, avec son stylet. L'écran mesure 10,3″ (1872×1404) avec 24 niveaux de luminosité et 24 niveaux de température de couleurs. A l'intérieur, on trouve un chipset RockChip RK3566 agrémenté de 4Go de mémoire vive pour faire tourner Android AOSP 11. Une “petite” batterie d'une capacité de 3625 mAh alimente cette tablette mais les dalles e-ink consomme beaucoup moins. On devrait retrouver cette Lenovo Ink Paper au premier trimestre 2023 pour un tarif annoncé de 499 euros.

Lenovo Ink Paper

Ce n'est pas directement un nouveau produit mais c'est bien un nouveau service que propose Qualcomm. En partenariat avec la constellation satellitaire  Iridium, le fondeur américain propose une solution de messagerie bi-directionnelle par satellite, appelée Snapdragon Satellite. Si la couverture est mondiale, la solution ne fonctionnera au départ que sur les modèles haut de gamme équipé d'un Snapdragon 8 Gen 2. Mais, l'objectif est de le démocratiser sur les tablettes, objets connectés et véhicules. Qualcomm fait ainsi un pied de nez à Apple et son système de communication analogue présent sur les iPhone 14, et disponible depuis la fin d'année 2022 pour la France.

La division affichage de l'autre géant sud-coréen, Samsung Display a choisi l'édition 2023 du CES pour présenter un écran record mondial. Grâce à la technologie UDR (Ultra Dynamic Range), cette dalle est en effet capable d'atteindre une luminosité maximale de 2000 candelas par mètre carré, alors que le dernier Galaxy S22 culminait à 1750 NITS. On s'attend donc à découvrir le très haut de gamme S23 Ultra équipé de cet écran.

Un écran pour smartphone atteignant les 2000 candelas !

Processeurs et cartes graphiques

Malgré le développement du télétravail, le marché de l’ordinateur personnel subit un ralentissement. Les fondeurs AMD, Intel ou Qualcomm réservent probablement des surprises pour le CES 2023 de Las Vegas. Pour l’heure, les rumeurs supplantent les certitudes. Le 10 janvier serait officieusement la date de lancement des nouveaux processeurs Ryzen basés sur l’architecture Zen 4. Ces Ryzen 7000 non-X , non-overclockable, seraient plus lents, mais moins énergivores (seulement 65W de TDP) et gourmands pour le porte-monnaie. Ce sera peut-être aussi l’occasion pour AMD d’entrer sur le marché des puces pour mobiles… Rien de nouveau a priori sur les cartes graphiques.

Carte graphique RTX 4070 Ti signé Gigabyte, déjà en test sur Phonandroid

À ce propos, NVidia fera également une keynote mais totalement dématérialisée et préenregistrée. Le fondeur spécialisé en GPU vient notamment d’annoncer officiellement la GeForce RTX 4070 Ti. Les informations sur les séries 40 classiques étant déjà sorties, les premiers PC portables s’exposent.

Cette année, Intel n’a pas de stand alors que la commercialisation du monstrueux i9-113900 KS palpitant à 6 GHz ! Le fondeur de Santa Clara devrait donc s’appuyer sur des constructeurs partenaires. C’est donc du côté d’Acer, Asus, Dell, Lenovo et MSI qu’il faudra prêter l’oreille et l’œil.

Asus Zephyrus G14 équipé d'une dalle ROG Nebula HDR mini-LED

Ordinateurs

Asus présente déjà ses nouveaux PC Republic Of Gamers avec notamment des Strix 16 et 18 pouces. Ils sont équipés de processeurs Intel de 13e génération (jusqu’au i9-13980HX), de cartes graphiques RTX 40XX (dont 4090) et d’une dalle mini-LED (2560 x 1600 pixels @240 Hz). Les Strix SCAR 17 et G17 profiteront également des nouvelles Nvidia RTX, mais sans dalle mini-LED, mais avec des processeurs AMD Ryzen 9 Zen 4. La gamme gaming « légère » Zephyrus est rafraîchit et exploite également l’affichage mini-LED avec les derniers CPU AMD et Intel ou les GPU 40XX.

Asus ProArt Studiobook 16 3D OLED (H7604), premier Pc portable doté d'un écran OLED 3D sans lunettes

Alors que les écrans 3D ne sont plus un argument de vente pour les téléviseurs, Asus propose un nouveau PC portable haut de gamme pour les créatifs. L'Asus ProArt Studiobook 16 3D OLED (H7604) est le premier notebook a embarqué un écran OLED autostéréoscopique de 16 pouces. En d'autres termes, nul besoin de chausser des lunettes (actives ou passives) pour voir en trois dimensions. Il exploitera les CPU Intel et GPU précités. Le Vivobook 16X 3D OLED (K6604) proposera les mêmes composants électroniques mais sans le châssis ProArt (avec un design conçu spécifiquement pour la création numérique).

Acer Predator Helios 16 avec dalle mini-LED

Acer renouvelle également sa gamme d’ordinateurs portables Nitro avec les processeurs Intel série 13 et les cartes graphiques RTX série 4000. L’Acer Nitro 16 peut switcher entre le chipset graphique et la carte Nvidia Geforce RTX. L'Acer Nitro 17 est rafraîchit par deux ventilateurs avec 4 sorties d’air et l’usage de métal liquide au lieu de la classique pâte thermique. Sur le segment gaming plus haut de gamme, les Predator embarquent désormais des processeurs i7 ou i9 de 13e gen avec des GPU comme le RTX 4070 ainsi que des dalles Mini-LED. Rafraîchis à 250 Hz, ces écrans profitent de la technologie AUO AmLED autorisant une luminosité maximale de plus de 1000 nits, un taux de contraste de 1 000 000:1  ainsi qu’une couverture complète de la gamme de couleurs DCI-P3.

Razer Blade 18 et son système de refroidissement avec 3 ventilateurs

Razer n'est pas en reste avec Acer ou Asus. Le constructeur présente en effet de nouveaux Blade : le Blade 16 et Blade 18. Ils profitent bien entendu des derniers processeurs Intel de 13e génération jusqu'au gargantuesque i9 HX et ses 24 coeurs, jusqu'à 32 Go de RAM DDR5 (5600 MHz) et d'une carte graphique 40XX signée Nvidia (jusqu'à la RTX 4090). Outre le design toujours léché de la marque, Razer introduit un système d'aircooling diabolique avec une chambre à vapeur rafraichit par pas moins que 3 ventilateurs.

Le Samsung Galaxy Book2 Go a déjà été annoncé à la fin de l’année 2022, mais le CES 2023 sera certainement l’opportunité de le voir et manipuler. Rappelons que cette deuxième génération d’ordinateurs portables n’est pas mue par un processeur AMD ou Intel, mais Qualcomm. Le Galaxy Book2 Go est un 14’’ IPS Full HD équipé d’un Qualcomm Snapdragon 7c+ Gen 3. Sa commercialisation devrait intervenir à partir du 20 janvier 2023.

Samsung Galaxy Book2 équipé de processeur Qualcomm Snapdragon 7c+ Gen 3

Ecrans

Les dalles pliables, pivotables, enroulables, transparentes de toutes sortes et toutes dimensions seront certainement dans les best du CES 2023. L’IFA 2022 de Berlin avait déjà aiguisé notre enthousiasme pour les écrans gaming, le Consortium Electronics Show devrait le confirmer. Selon des rumeurs, Dell devrait révéler une dalle caractérisée par un taux de rafraîchissement hallucinant de 480 Hz, overclockable à 500 Hz ! Une dinguerie pour les esportifs.

De son côté Samsung souhaite faire sensation en dévoilant un écran pliable et extensible. Face à l’hégémonie de son compatriote sur l’OLED et le petit tacle du LG Rollable, le géant sud-coréen veut démontrer son avance sur les produits enroulables… et conventionnels. Samsung prévoit en effet lever le voile sur son écran Odyssey Neo G9. Les spécifications sont extraordinaires : une « petite » dalle 57 pouces, 8K avec technologie mini LED avec un taux de rafraîchissement de 240 Hz. À défaut d’holographie, l’immersivité devrait être au rendez-vous.

Face aux géants asiatiques de la vidéo, la société américaine Displace a révélé son téléviseur OLED sans-fil de 55 pouces. Pour arriver à ce rêve de geek, la start-up de San Diego a intégré 4 grosse batteries amovibles, capable de d'alimenter raisonnablement l'écran pendant 1 mois. L'ensemble pèse 9Kg. Les Displace TV peuvent se connecter en 4 exemplaires pour former un écran de 110 pouces, environ 280 cm de diagonale.

Displace TV, la première TV OLED sans-fil

Mobilité

Crise, sobriété ou simplement transition énergétique, les moteurs thermiques sont devenus les bêtes noires de notre époque. Des constructeurs automobiles convertissent leurs usines à l’hybride ou au même au 100% électrique quand certains s’essayent sur d’autres voies. Volkswagen présente l'ID.7, une nouvelle gamme de voitures électriques. Comme pour l'ID Aero, le constructeur allemand reprend la plateforme MEB. On sait encore peu de chose pour le moment, juste que l'objectif est de réduire la consommation énergétique avec un meilleur aérodynamisme. Un grand écran tactile de 15 pouces regroupera les commandes, en complément des commandes vocales.

Volkswagen ID.7 (Crédits : Volkswagen)

Le spécialiste américain du pneu, Goodyear Tire & Rubber Company vient d'annoncer, lors du CES 2023, un pneu fabriqué avec plus de 90% de matériaux durables. 17 ingrédients aussi variés que du polyester (avec des bouteilles recyclées) ou de l'huile de soja (pour la souplesse) constituent ce pneu éco-responsable.

Sur le salon de Las Vegas cuvée 2023, il ne faut pas négliger non plus les français comme le groupe Stellantis (Citroen, DS, Fiat, Jeep, Peugeot). Sans attendre les salons spécialisés auto, Peugeot vient d'exposer sa vision de l'avenir sur le plan technologique mais aussi esthétique. La marque au lion présente ainsi l'Inception Concept basée sur la plateforme STLA Large commune au groupe Stellantis. La motorisation est dévolue à deux moteurs offrant une puissance de 500 Kw équivalente à 680 chevaux. comme sur nos smartphones, Peugeot promet une charge rapide de 150 Km en seulement 5 minutes. La batterie de 100 kWh assure une autonomie de 800 km.

Peugeot Inception Concept

BMW a également profité de cet évènement mondial pour présenter à la presse et au grand public un nouveau concept car : i Vision DEE (pour Digital Emotional Experience). Le constructeur automobile munichois opte pour la plateforme technique Neue Klasse sur laquelle se basera les voitures électriques construites après 2025. Le pare-brise constituera un affichage tête haute géant, exposant des informations basiques comme la vitesse ou même la projection en réalité augmentée. La plupart des commandes seront également accessibles par un système de reconnaissance vocale couplée à une intelligence artificielle.

Maison connectée

Du côté de l’internet des objets, l’innovation ne faiblit pas non plus. Le français Withings vient d’annoncer le U-Scan. Cet appareil est à installer dans la cuvette de ses toilettes, car il analyse l’urine. Bien, plus qu’un gadget nippon, cet objecté connecté vise à surveiller son cycle menstruel, mais également son équilibre alimentaire (hydratation, nutriments, vitamines, niveaux de cétone pour les régimes keto…). L’appareil est capable de détecter l’utilisateur d’après différents paramètres. U-Scan sera commercialisé au second trimestre 2023, uniquement pour le marché européen, au tarif public de 499,95 euros.

Withings U-Scan analyse votre urine

En marge du renouvellement de ses PC, Acer fait le buzz avec un vélo connecté écoresponsable. Baptisé eKinekt BD 3, ce vélo d’appartement est adapté au télétravail. Son plateau supporte un PC portable pour pédaler tout en travaillant. En mode sport, ce plateau coulisse pour offrir plus de place et de confort. Non seulement ce vélo est fabriqué à base de PCR (plastique recyclé), mais il est produit de l’énergie. Acer assure que le eKinekt génère jusqu’à 75 watts/heure, à raison de 60 tours de pédale par minute. L’appareil de musculation dispose de 2 ports USB type-A et d’un port USB type-C pour recharger le PC et autres appareils mobiles. Comme tout appareil connecté, une application mobile indique en temps réel les statistiques (distance, durée, vitesse, calories…), mais conserve également l’historique. L’Acer eKinekt BD 3 sera commercialisé en Europe, à partir du mois de juin au tarif conseillé de 999 euros.

Acer eKinekt BD 3, le vélo connecté à énergie positive

Le spécialiste des aspirateurs connectés, Roborock profite du CES de Las Vegas pour mettre à jour ses gammes. Roborock S8, S8+, S8 Pro Ultra et Dyad Pro sont encore plus performant dans le nettoyage des sols. Les S8 gagnent une brosse à double rouleau caoutchouc tandis que le RockDock Ultra sèche la serpillère avec un système à air chaud. Cette dernière se soulèvera immédiatement à la détection d'un tapis.

Roborock S8 Pro Ultra

La voiture autonome est déjà une réalité, mais Glüxkind Technologies propose déjà une version pour les tout-petits. La start-up de Vancouver vient en effet de dévoiler la première poussette autonome ! Vous lisez bien. Baptisée Ella, ce moyen de locomotion bout de chou intègre une puissante intelligence artificielle fonctionnant de concert avec des dizaines de capteurs. Elle peut donc se déplacer (à vide) aux côtés des parents à 4Km/h maximum et éviter les obstacles qu'elle rencontrerait. Elle freine également automatiquement en pente. Par sécurité, cette poussette extraordinaire ne peut se mouvoir seul si elle embarque un petite tête blonde. Le CES de Las Vegas vient d'honorer du trophée de l'innovation 2023 cette poussette autonome Ella. La firme canadienne compte la commercialiser au tarif de 3100 euros environ, au printemps 2023 et uniquement pour l'Amérique du Nord pour le moment.

Glüxkind Technologies présente la première poussette autonome

La French tech

Chaque année, au-delà des gros acteurs du marché de l’électronique grand public, le CES sera également l’occasion de dénicher les futures pépites gauloises sur l’Eureka Park (Hall G stand 60200), siège des start-up de tous horizons. Plus de 170 entreprises de France et de Navarre vont migrer pour le Nevada, quelques jours. Elles mettront en avant leurs compétences au service de l’IA, de la greenTech, des smart cities, du Web3 ou de la mobilité.

Moins connu du grand public que Withings, une autre firme française a fait sensation sur le CES de Las Vegas. La start-up lorraine I-Virtual a en effet développé Caducy, une solution e-santé impressionnante de simplicité et d'efficacité. Par le biais de votre caméra de smartphone, une application analyse votre visage pendant une trentaine de secondes puis l'IA en déduit notamment votre fréquence cardiaque, tension artérielle, saturation en oxygène et même le niveau de stress. Plus de cinq de recherche & développement et 1000 patients étudiés, pendant une étude clinique du Centre Hospitalier Universitaire de Nancy, ont été nécessaires pour améliorer cette solution de télémédecine. La fiabilité des résultats de Caducy atteint 95%. L'entreprise de Metz est lauréat des CES 2023 Innovation Awards avec Caducy.

L'app Caducy développée par I-Virtual mesure plusieurs paramètres vitaux grâce à l'IA



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !