Qualcomm lance Snapdragon Satellite pour Android, une copie conforme des appels d’urgence d’Apple

 

A l'occasion du CES 2023 de Las Vegas, Qualcomm vient de présenter Snapdragon Satellite. Développée en partenariat avec Iridium, il s'agit d'une solution de messagerie bidirectionnelle par satellite. Pensée pour équiper les smartphones Android haut de gamme sous Snapdragon 8 Gen 2 (dans un premier temps), Snapdragon Satellite s'apparente à une réponse directe à Apple et ses appels d'urgence par satellite sur l'iPhone 14.

snapdragon satellite
Crédits : Qualcomm (logo), Fond (123RF)

L'iPhone 14 peut se targuer d'embarquer une fonctionnalité qui fait des envieux au sein de l'industrie : la possibilité de passer des appels ou d'envoyer des messages d'urgence par satellite. D'abord lancée aux Etats-Unis, cette solution est disponible en France depuis le 13 décembre 2022.

Entre temps, Huawei a rattrapé son retard en proposant une fonctionnalité similaire sur ses derniers Mate 50 et 50 Pro. Or, nous venons d'apprendre qu'un autre acteur de majeur de l'industrie compte lui aussi se lancer dans les communications par satellites.

Qualcomm se lance à son tour dans la communication par satellites

En effet et à l'occasion du CES 2023, Qualcomm a présenté officiellement Snapdragon Satellite. Derrière ce nom sans équivoque se cache une solution de messagerie bidirectionnelle par satellite. Cet outil a été développé en partenariat avec Iridium, une société américaine qui exploite actuellement 66 satellites en orbite basse.

D'après Qualcomm, Snapdragon Satellite offre une couverture mondiale, de pôle à pôle, et prend en charge la messagerie bidirectionnelle pour recevoir et envoyer des messages d'urgence, mais aussi des SMS standards partout autour du globe “à des fins diverses, telles que les urgences ou les loisirs dans des endroits éloignés, ruraux ou en pleine mer”. 

snapdragon satellite
Crédits : Iridium

A lire égalementiPhone 14 – les appels d’urgence par satellite, une idée dangereuse selon certains experts

Dans un premier temps, l'entreprise explique que Snapdragon Satellite sera accessible sur les smartphones Android équipés de ses derniers processeurs, à savoir les Snapdragon 8 Gen 2. Mais à termes, l'idée est d'offrir cette solution sur d'autres appareils, comme les tablettes, les véhicules et objets connectés. “Au fur et à mesure que l'écosystème Snapdragon Satellite se développera, les équipementiers et les développeurs d'applications pourront se différencier et offrir des services uniques qui tirent parti de la communication par satellites”, assure Qualcomm dans son communiqué de presse.

De son côté, Matt Desch, PDG d'Iridium, assure que son réseau est parfaitement conçu pour ce service. “Nos satellites LEO (ndrl : en orbite terrestre basse) avancés couvrent toutes les parties du globe et prennent en charge les connexions à faible puissance et à faible latence qui sont idéales pour les services de communication par satellite”, déclare-t-il. Selon Qualcomm, les messages d'urgence via Snapdragon Satellite seront disponibles sur les prochaines générations de smartphones Android à venir durant le second semestre 2023.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !