Snapdragon 8 Gen 2 : nous avons testé la puce qui animera le Galaxy S23

 

Qualcomm a présenté la semaine dernière le Snapdragon 8 Gen 2 qui va équiper la grande majorité des smartphones haut de gamme de 2023, notamment le Galaxy S23 de Samsung. Suite à son officialisation, nous avons eu l’occasion de prendre en main une plate-forme de test afin de mesurer les améliorations en termes de performances. Et les résultats sont très intéressants.

benchmark snapdragon 8 gen 2

La semaine dernière, nous avons suivi pour vous les informations du Snapdragon Summit, la fameuse conférence annuelle de Qualcomm organisée à Hawaii. À cette occasion, la firme américaine a présenté le Snapdragon 8 Gen 2, le SoC haut de gamme qui équipera pratiquement tous les téléphones haut de gamme du premier semestre 2023. Parmi eux, il y aura le prochain Find X d’Oppo, le Magic 5 de Honor, les successeurs des Xiaomi 12 et 12 Pro, ainsi que le OnePlus 11. Et ce ne sont là que quelques-uns des téléphones qui ont été officiellement évoqués.

Lire aussi – Qualcomm lance deux nouvelles puces pour casque audio, adieu les problèmes de latence !

Mais certaines marques n’ont pas encore annoncé l’intégration du Snapdragon 8 Gen 2 dans leurs futurs terminaux. C’est le cas de Samsung dont les Galaxy S23 devraient tous intégrer le SoC de Qualcomm, même les versions européennes. Et c’est une bonne nouvelle, car le composant profite de nombreuses améliorations, que ce soit au niveau du CPU, du GPU, de la photo, de l’affichage ou encore de la connectivité. Des domaines qui profiteront tous d’une forte augmentation des capacités de calcul du coprocesseur neuronal Hexagon.

Le Snapdragon 8 Gen 2 est-il plus puissant que le Snapdragon 8+ Gen 1 ?

Si Qualcomm a mis l’accent cette année sur l’intelligence artificielle, cela ne veut pas dire que les processeurs graphiques et applicatifs ont été oubliés. Bien au contraire, ils ont aussi été renforcés. Qualcomm annonce une augmentation des performances du CPU de 35 %, pour une amélioration de l’efficience énergétique de 40 %, tandis que le nouvel Adreno 740 pro disposerait de 25 % de puissance en plus pour une efficacité énergétique améliorée de 45 %.

benchmark snapdragon 8 gen 2

Ce sont des chiffres assez élevés, bien évidemment. Et nous avions hâte d’éprouver cela avec quelques benchmarks. Qualcomm a donc mis à notre disposition quelques plates-formes de test, équipées des fameuses applications que nous utilisons régulièrement : Geekbench, AnTuTu, 3DMark, etc. Notez que ce smartphone de test est équipé de 12 Go de RAM et 256 Go de stockage. Il dispose d’un écran Full HD+ et fonctionne sur Android 13. Passons maintenant aux résultats de nos tests.

benchmark snapdragon 8 gen 2

Le Snapdragon 8 Gen 2 bat des records sur AnTuTu et 3D Mark

Avec AnTuTu pour commencer. La plate-forme de test obtient un score très légèrement inférieur à 1,3 million de points. C’est un très bon score bien évidemment. Rappelons que les plates-formes sous Snapdragon 8+ Gen 1 ne dépassent généralement pas le million de points. Seuls le ROG Phone 6 et le Xiaomi 12T Pro ont réussi cet exploit. Et ils n’ont pas dépassé les 1,2 million de points. Il y a donc une nette amélioration avec le Snapdragon 8 Gen 2. AnTuTu indique également que la plate-forme a assez peu chauffé : 35°.

benchmark snapdragon 8 gen 2

Avec Geekbench, le Snapdragon 8 Gen 2 obtient un score de 1490 points en single-core et de 5100 points en multi-core. Encore une fois, seul le ROG Phone 6 s’approche de tels résultats cette année. Il y a donc une belle marge de progression à attendre chez les marques moins exigeantes sur les performances. Sur PCMark, la plate-forme oscille entre 18 500 et 19 000 points, un score très correct, mais loin d’être surprenant.

benchmark snapdragon 8 gen 2

Nous avons également testé 3D Mark. Et notamment les tests Wild Life Unlimited et Wild Life Extreme Unlimited. Nous avons obtenu plus de 14 000 points avec le premier et 3735 points avec le second. Aucun smartphone sous Android n’est capable d’atteindre de tels chiffres. En revanche, l’iPhone 14 Pro Max ne démérite pas. Il est au-dessus du Snapdragon 8 Gen 2 sur Geekbench, mais il reste en dessous sur 3DMark et sur AnTuTu. En revanche, l'iPhone 14 se laisse distancer.

La puissance du Snapdragon 8 Gen 2 utile même pour ceux qui ne jouent pas

Cette première prise en main du Snapdragon 8 Gen 2 est donc très encourageante pour tous les amateurs de l’écosystème d’Android. Mais est-ce vraiment utile au quotidien ? Le Snapdragon 8 Gen 1 n’était-il pas déjà assez puissant ? Nous avons posé la question à Shahin Farahini et Karl Whealton, respectivement directeur du développement des chipsets et directeur du développement sur les CPU et l’intelligence artificielle chez Qualcomm.

benchmark snapdragon 8 gen 2

Et leur réponse est intéressante. Ils rappellent d’abord que les smartphones ont de plus en plus de fonctionnalités qui travaillent en permanence. Avec l’arrivée de l’intelligence artificielle, le nombre de processus a fortement augmenté. Même si de nombreux calculs sont pris en charge par Hexagon (le NPU) et Adreno (le GPU), le CPU est toujours très important pour organiser les tâches de chacun. Celui-ci doit donc être capable de répondre le plus rapidement possible. D’où l’importance de l’augmentation des caractéristiques du CPU. Au quotidien, cela se traduit par une meilleure fluidité de l’expérience. Et c’est vrai, c’est primordial.

benchmark snapdragon 8 gen 2



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !