Xbox Series X : date de sortie, prix, caractéristiques, jeux, tout savoir sur la prochaine console de Microsoft

La Xbox Series X est la prochaine console de Microsoft. Succédant à la Xbox One, elle sortira dans le commerce à la fin de l’année 2020. Voici tout ce que l’on sait sur cette machine tant attendue.

Xbox Series X

La Xbox Series X, nouvelle console de Microsoft, a été présentée le 12 décembre 2019 à l’occasion des Game Awards. Avec son design rappelant celui d’une tour de PC, elle tranche avec les consoles précédentes, que ce soit chez Microsoft ou la concurrence. Mais il n’y a pas que son design qui est connu, puisque Microsoft a livré plusieurs détails concernant la Series X ces derniers mois.

📅Quelle date pour la sortie de la Xbox Series X ?

La Xbox Series X devrait sortir à la fin de l’année 2020 tout comme la PS5. C’est Microsoft lui-même qui l’a officialisé, sans préciser de date exacte. On peut s’attendre à une disponibilité quelques semaines avant Noël pour profiter de cette période de consommation intense, et ce même avec l’épidémie de coronavirus.

On apprend également au détour d’une interview de Phil Spencer que la Xbox Series X sera lancé à la même date partout dans le monde.

💸À quel prix sera commercialisée la Xbox Series X ?

On ne connait pas encore le prix de la Xbox Series X. Jason Ronald, cadre de Microsoft chargé du programme de rétrocompatibilité, a seulement laissé entendre que Microsoft pratiquerait des tarifs « raisonnables ». Ce qui ne veut pas dire grand-chose.

Pour rappel, la Xbox One S était à son lancement vendue au prix de 299 euros pour la version 500 Go et 349 euros pour celle embarquant 1 To d’espace de stockage. La surpuissante Xbox One X sortie fin 2017 était quant à elle commercialisée à 499 euros. La Xbox One « classique » était sortie au même prix en 2013.

Mais rien de concret concernant le tarif définitif pour le moment. Le célèbre analyste Michael Patcher table lui sur un prix de lancement fixé à 400 dollars, afin de proposer un tarif moins cher que celui de Sony. Ce serait une stratégie ingénieuse (et coûteuse) de la part de Microsoft, qui a encore en mémoire l’E3 2013 où Sony avait annoncé une Playstation 4 beaucoup moins chère que la Xbox One. Néanmoins, il faut se méfier de la parole de Patcher, qui vise souvent à côté.

Sachez que Sony et Microsoft ne font pas, ou très peu, de marges sur la vente de leurs consoles. L’objectif est d’écouler un maximum d’appareils afin d’imposer leur écosystème aux consommateurs. Ils se rémunèrent ensuite avec les accessoires, les jeux et les services, notamment les abonnements payants de type PlayStation Plus et Xbox Live Gold. C’est pourquoi les consoles peuvent proposer d’excellentes performances pour un tarif attractif.

Pour espérer séduire un maximum les joueurs, les deux constructeurs ont tous deux leurs tactiques respectives, notamment dans la guerre des exclus. Microsoft choisit pour sa part le cross-gen. C’est à dire que les nouveaux jeux des studios Microsoft sortiront à la fois sur Xbox Series X et sur Xbox One (Smart Delivery). Avec cette stratégie, l’entreprise ne veut pas forcer la main aux joueurs et prêche une transition en douceur vers la Series X.

En outre, selon un ex de la firme, Mike Ybarra, s’arrêter sur un prix est moins un problème pour Microsoft que pour Sony. On a hâte de voir ce que ça va donner !

⚙️Fiche technique Xbox Series X : CPU et GPU AMD, 8K, Ray tracing et un stockage SSD

Xbox Series X

La fiche technique de la Xbox Series X est connue dans les grandes lignes, Microsoft ayant révélé plusieurs informations intéressantes :

  • Le CPU sera basé sur l’architecture Zen 2 d’AMD mais remise au goût du jour spécialement pour la Xbox. On parle de 8 cœurs physiques et de 16 threads, ainsi que d’une cadence à 3,8 GHz.
  • Le GPU est là encore made in AMD, avec un RDNA2 modifié capable de délivrer 12 TFLOPS grâce à ses 52 CU cadencés à 1.825 GHz.
  • On aura droit à 16 Go de RAM GDDR6 dont 10 Go avec une bande passante de 560 Gbps et 6 Go avec une bande passante de 336 Gbps
  • SSD 1 To NVMe custom avec un contrôleur ultra-rapide qui flirte avec les 5 Gbps
  • USB 3.2
  • Extension mémoire 1To via carte spéciale
  • Un lecteur Blu-Ray a été confirmé sur la Xbox Series X. Il sera donc toujours possible d’acheter des versions physiques de jeu, alors que la sortie de la Xbox One S All Digital sans équipement de ce type et obligeant à acquérir des titres en dématérialisé ou via le Xbox Game Pass pouvait faire craindre sa disparition

Le support du ray-tracing est également au rendez-vous. Cette technologie de gestion de la réflexion et de la réfraction de la lumière qui permet d’obtenir des graphismes époustouflants de réalisme. Ces caractéristiques vont permettre à la Xbox Series X d’afficher des performances exceptionnelles.

Pour ceux que cela intéresse, nos confrères de Digital Foundry ont eu la chance de pouvoir réaliser le premier démontage (teardown) de la Xbox Series X. On découvre une conception particulièrement compacte et dense, organisé autour d’un système de refroidissement aussi silencieux que performant.

🔌Quelles est la connectique de la Xbox Series X ?

Plusieurs fuites sur les forums de Neogaf et ResetEra ont dévoilé des visuels à priori authentiques d’un prototype officiel de la Xbox Series X. Ces photos permettent d’en apprendre plus sur les différents connectiques embarquées sur la console. On retrouve ainsi sur la face arrière :

  • une prise optique audio
  • un port HDMI out
  • deux ports USB-A (3.2)
  • un port Ethernet
  • un port d’alimentation

Sur la face avant, on retrouve le lecteur Blu-Ray, le bouton d’éjection ainsi qu’un autre port USB-A, ce qui en fait trois au total donc. On remarque également le logo Xbox, qui pourrait servir de bouton Power. Pour rappel, Microsoft a choisi de faire l’impasse sur l’USB Type-C. Il est également question d’un port permettant d’ajouter de la mémoire ultra-rapide au moyen de cartes CFExpress ou dérivées de la technologie

Face avant et arrière de la Xbox Series X

⚡️Xbox Series X : 4 fois plus puissante que la Xbox One X

Microsoft affirme que la Xbox Series X ciblera des performances 4K à 60 fps pour la grande majorité des jeux compatibles. La console offrira également assez de puissance pour atteindre théoriquement les 120 images par seconde mais aussi pour proposer des images en 8K. Le CPU AMD de la console est 4 fois plus puissante que celui de la Xbox One X et son GPU Navi l’est deux fois plus que celui de la précédente console, assurant jusqu’à 12 TFLOPS de puissance. Voici les technologies et nouvelles fonctionnalités dont bénéficiera la console :

  • Variable Fresh Rate (VRR) : elle permettra d’optimiser constamment la fréquence d’actualisation des images en mouvement afin d’améliorer leur netteté
  • Variable Rate Shading (VRS) : elle permet aux développeurs d’utiliser la puissance du GPU de manière plus intelligente en réduisant le taux d’ombrage dans les zones des images où cela n’affectera pas la qualité visuelle
  • Ray tracing : pour un meilleur rendu des effets de lumière
  • Auto Low Latency Mode (ALLM) et Dynamic Latency Input (DLI) :  deux fonctionnalités qui permettent de réduire au maximum la latence pour améliorer la vitesse d’affichage.

Microsoft suggère également que la Xbox Series X fera la part belle au jeu en streaming dans le cloud, contrairement aux consoles de Sony et Nintendo. Et que la console sera optimisée pour favoriser le nombre d’images par secondes sur le rendu de l’image en 8K.

Enfin, Microsoft annonce l’arrivée de Quick Resume, une fonction permettant de relancer une partie qui a été mise en pause. Et ce même après un redémarrage de la console.

Lire également : Comparatif PlayStation 5 vs Xbox Series X – quelle est la plus puissante des consoles ?

🎮Xbox Wireless Controller : une nouvelle manette

Xbox Wireless Controller

La Xbox Series X sera accompagnée d’une nouvelle manette. Vu de loin, on le confondrait facilement avec la manette actuelle mais il y a de légère différences. Sa taille et sa forme ont été affinées pour correspondre à un éventail encore plus large de joueurs. On note la présence d’un nouveau bouton dédié au partage de contenu (captures, vidéo) que l’on souhaite envoyer à ses amis. Enfin, la croix directionnelle a également été modifiée et s’inspire de celle de la manette sans fil Xbox Elite Series 2. Enfin, cette manette est compatible avec la Xbox One mais aussi avec Windows 10 pour les joueurs sur PC.

🎴 Combien de Xbox pour la prochaine génération ?

Petit point à ce sujet car il y a encore des confusions. Dans un premier temps, plusieurs leaks nous apprenaient que Microsoft prévoyait de lancer deux consoles de nouvelle génération en même temps, aux noms de code Lockhart pour l’entrée de gamme et Anaconda pour le haut de gamme. Comme si pour la génération actuelle, les One S et One X étaient sorties en même temps. Le projet global prenait quant à lui le nom de Scarlett.

Néanmoins, la chose ne semble plus au goût du jour. Microsoft se concentre uniquement sur sa machine présentée en 2019 et n’a, sauf surprise de dernière minute, pas l’ambition de perdre le consommateur avec trop de produits. Cependant, rien n’indique qu’une version améliorée de la console ne verra pas le jour dans les prochaines années.

📄 Quels seront les jeux vidéo et les exclusivités sur cette console ?

Le 7 mai 2020, Microsoft a officiellement présenté la première liste de 12 jeux qui sortiront sur Xbox One. Beaucoup étaient déjà connus sur PC alors que certains sont inédits. Voici la liste des jeux confirmés : 

  • Bright Memory Infinite
  • DIRT 5
  • Scorn
  • Chorus
  • Vampire The Masquerade Bloodlines
  • Call of the Sea
  • The Ascent
  • The Medium
  • Scarlet Nexus
  • Second Extinction
  • Yakuza : Like a Dragon
  • Assassin’s Creed Valhalla.

D’autres éditeurs ont également confirmé que le jeu sortirait sur la console de Microsoft. C’est le cas de CD Projekt qui assure que son Cyberpunk 2077 sera bien sur la Series X. EA a également confirmé que ses traditionnels jeux de sports, comme FIFA et Madden, seront également présents. 

🕹Rétrocompatibilité de la Xbox Series X avec les jeux Xbox One, 360 et originale

C’est aussi une information officielle, la Xbox Series X sera rétrocompatible avec des milliers de jeux issus des Xbox One, Xbox 360 et Xbox originale. Microsoft promet ainsi le plus large catalogue de lancement de l’histoire. Il sera possible de ressortir ses vieilles boîtes de jeu, mais également de récupérer ceux achetés directement en ligne. Toutes les progressions, sauvegardes et données de profils sauvegardées dans le cloud pourront être récupérées sur cette nouvelle machine.

Il y a plus, puisque Microsoft a annoncé que ses anciens jeux seront améliorés pour s’adapter aux standards modernes. Les temps de chargements seront plus rapides et profiteront du SSD de la console. Adieu les longues barres de chargement qui mettent plus d’une minute à se remplir ! La technologie HDR est également gérée nativement pas la console, ce qui permet d’apporter cette technologie aux vieux jeux qui verront leur taux de contraste largement améliorés, ce qui contribuera à les rendre plus beaux.

Les vieux jeux seront redimensionnés en 4K, ce qui permettra d’en profiter au maximum sur les téléviseurs d’aujourd’hui. Dernier point et non des moindres, Microsoft affirme pouvoir doubler le nombre d’images par seconde sur une sélection de titres retravaillés. Ainsi, les jeux à 30 images par seconde passeront à 60 i/s. Ceux à 60 i/s passeront eux à 120 i/s si vous avez l’écran compatible.

Gears of War sur Series X
Gears of War Ultimate Edition sur Series X

Enfin, Microsoft proposera un système nommé Smart Delivery pour les jeux qui vont sortir à la fois sur la One et la Series X. Le but est de rendre la transition complètement indolore entre les deux générations Ce système permettra d’acheter un jeu sur la console actuelle et de ne pas payer la version Series X. La différence avec la rétrocompatibilité mentionnée plus haut, c’est que ces jeux seront optimisés nativement pour la Series X. Ainsi, nous pouvons dire que si vous jouez à un jeu estampillé Smart Delivery sur Xbox One, vous faites de la rétrocompatibilité à l’envers.

EA ne passera pas par ce système, mais promet une transition similaire pour ses jeux, même si les modalités exactes ne sont pas connues.

🕶 Quelles différences entre Xbox Game Pass, Xbox Live et xCloud ?

En manque d’exclusivités face à la PlayStation de Sony, Microsoft mise sur les services pour convaincre les consommateurs. Pour une somme tout à fait honnête, le Xbox Game Pass permet d’accéder à plus d’une centaine de jeux et le catalogue ne cesse de grandir. De plus, les titres développés pour la firme de Redmond par les Xbox Game Studios sont disponibles via cette offre dès leur jour de sortie. C’est un véritable argument qui peut conduire à l’achat.

Au-delà de cela, on devrait retrouver le Xbox Live Gold ou système similaire, un abonnement pour jouer en ligne avec des jeux offerts chaque mois aux abonnés. On l’a dit, Microsoft veut que les joueurs payent chaque mois. Et comme le rapport qualité-prix de ses offres est plutôt au rendez-vous, on est presque heureux de passer à la caisse.

Enfin, on attend bien sûr xCloud, la plateforme de cloud gaming. S’il est possible de jouer sur sa Xbox via un autre écran que celui de son téléviseur (sur son smartphone Android par exemple) grâce à une fonctionnalité de la console, xCloud va encore plus loin puisqu’on pourra jouer en streaming grâce à la puissance de calcul fournie par les serveurs de Microsoft (coucou Azure). On peut même imaginer une fusion du Xbox Game Pass et de xCloud pour créer un service de streaming donnant accès à tout un catalogue de jeux moyennant le paiement d’un abonnement. On aurait enfin notre Netflix du jeu vidéo qu’on attend tant, et que Google ne semble pas prêt d’atteindre avec Stadia.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xbox Series X : Phil Spencer annonce un lancement mondial

La Xbox Series X aura droit à un lancement mondial, contrairement à la Xbox One dont l’arrivée a pu prendre du temps dans de nombreux pays. Microsoft ne souhaite plus être en retrait de ses concurrents, notamment Sony et Nintendo….