Comparatif PlayStation 5 vs Xbox Series X : quelle est la plus puissante des consoles ?

Maj. le 15 juin 2020 à 17 h 08 min

Entre la Xbox Series X ou la PS5, votre cœur balance ? Vous ne savez pas encore quelle console choisir ? S’il est trop tôt pour émettre un jugement entre les deux consoles, il y a déjà un match que l’on peut organiser : celui de la puissance. Que chacune enfile ses gants de box, le match commence… C’est parti !

Comparatif puissance Xbox Series X vs PS5

En mars dernier, Sony dévoilait toutes les spécificités techniques de sa PlayStation 5. Microsoft, de son côté, l’avait fait un peu plus tôt pour sa Xbox Series X. S’il reste encore quelques zones d’ombre, on sait aujourd’hui presque tout des deux consoles. Nous avons donc toutes les cartes en main pour organiser un face à face entre les deux modèles. Alors faites vos jeux, rien ne va plus : entre la PS5 de Sony et la Xbox Series X de Microsoft, laquelle des deux consoles remporte le match de la puissance ?

PS5 vs Xbox Series X : notre avis en vidéo

Caractéristiques techniques de la PS5 et de la Xbox Series X

 PlayStation 5Xbox Series X
CPUProcesseur Zen 2 custom - 8 cœurs - 3,5 GHz (fréquence variable)Processeur Zen 2 custom - 8 cœurs - 3,8 GHz (ou 3,66 GHz en multithread)
GPU10,28 TFLOPs, - 36 CUs - 2,23 GHz (fréquence variable)12 TFLOPs - 52 CUs - 1,825 GHz
Architecture GPUAMD RDNA 2 (modèle custom)AMD RDNA 2 (modèle custom)
Mémoire16 Go GDDR6 / bus 256mb16 Go GDDR6 / bus 320mb
Débit mémoire448 Go/s336 Go/s (6 Go) et 560 Go/s (10 Go)
Stockage interneSSD 815 GoSSD 1 To
Vitesse de transfert5,5 Go/s (Raw)
de 8 à 9 Go/s (compressé)
2,4 Go/s (Raw)
4,8 Go/s (compressé)
Possibilité d'extension de stockageemplacement interne NVMe SSDcarte mémoire externe Seagate (format propriétaire)
Stockage externeDisque USBDisque USB (pour le stockage uniquement)
Lecteur optiqueLecteur Blu-Ray 4K UHDLecteur Blu-Ray 4K UHD

PS5 vs Xbox Series X : la plus puissante n’est pas forcément la meilleure

Avant toute chose, précisons qu’il s’agit d’établir ici une comparaison des deux consoles en se focalisant sur les performances uniquement. Bien entendu, nous sommes conscients que la guerre que vont se livrer les deux machines se jouera aussi et surtout sur de nombreux points : la richesse de la ludothèque, le contenu exclusif de l’une et de l’autre, leur rétrocompatibilité, leur prix, leur environnement, l’offre de Cloud Gaming (pourquoi pas ?) ou la manette (un élément que l’on oublie très souvent, mais qui a toute son importance).

Bref, il ne s’agit pas de déterminer quelle est la meilleure des deux consoles, d’une part parce qu’aucune des deux n’est pour l’instant disponible, et d’autre part parce que, même si elles l’étaient, il serait beaucoup trop tôt pour se faire un réel avis. Une console enrichit son offre et sa ludothèque au fil des semaines, et pas uniquement dès sa sortie. On l’a bien vu pour la Nintendo Switch, qui ne disposait au départ que d’une poignée de titres vraiment intéressants, mais qui a vu son offre s’élargir considérablement, pour devenir aujourd’hui l’une des consoles les plus plébiscitées de l’histoire de Nintendo.

CPU : la Xbox Series X est plus puissante que la PS5, mais il y a un piège

Les deux consoles de Sony et Microsoft utilisent un processeur AMD Zen 2 custom 8 cœurs. Il s’agit de la même architecture que l’on trouve actuellement sur les processeurs de 3e génération Ryzen pour PC. En revanche, celui de la Xbox Series est cadencé à 3,8 GHz, quand celui de la PS5 est à 3,5 GHz.

Par ailleurs, l’utilisation des ressources du CPU diffère d’une console à l’autre. Selon Microsoft, la fréquence du processeur de la Xbox Series est calée sur 3,8 GHz pour les jeux reposant sur un seul cœur. Cette même fréquence diminue légèrement et passe à 3,66 GHz lorsqu’une application exploite plusieurs cœurs en mode multithreading.

De son côté, le processeur de la PS5 fonctionne à une fréquence variable, selon qu’un jeu demande plus de ressources CPU ou GPU. Les deux chipsets s’ajustent et s’épaulent l’un l’autre en permanence. De la sorte, ils devraient permettre une meilleure dissipation thermique fournir une puissance constante, et ça, c’est plutôt un très bon point. Mais il n’en reste pas moins que, sur le papier, le CPU de la PS5 tourne à une fréquence moindre que celle de la Xbox Series X.

GPU : avantage à la Xbox Series X

Là encore, les deux machines reposent sur la même architecture. Dans le cas de la PlayStation 5, il s’agit d’un AMD RDNA 2 à fréquence variable, laquelle peut atteindre les 2,23 GHz. Le GPU profite de 36 CUs (Compute Unit) et profite d’une puissance de calcul de 10,28 TFLOPs.

Si l’on s’attarde sur la fiche technique de la Xbox Series X, on trouve ceci : un GPU AMD RDNA 2 cadencé à 1,825 GHz. La fréquence du chipset est donc moindre que celle de la PS5. Cela signifie-t-il pour autant que la Xbox Series X sera plus pauvre en termes de puissance graphique que sa concurrente ? Pas vraiment. Car la console de Microsoft dispose de 52 CUs (16 de plus que sur la PS5) et d’une puissance de calcul de 12 TFLOPs.

En clair, la Xbox Series X compense largement la fréquence moindre son GPU par un nombre de CU plus conséquent et une puissance de calcul légèrement plus élevée. Comme le fait remarquer le site Kotaku, le GPU de la PS5 équivaut à une Radeon RX 5700, quand celui de la Series X est proche d’une Radeon RX Vega 56. Et dans la plupart des conditions et avec quasiment tous les jeux, la RX Vega 56 se montre plus performante que la RX 5700. Avantage donc est donné à la Xbox Series X.

Mémoire : pas de grosses différences

Entre les deux consoles, il n’y a finalement que très peu de différences au niveau de la RAM utilisée. D’un côté, chez Sony, on a droit à 16 Go de GDDR6, un bus de 256mb et une bande passante de 448 Go/s.

Chez Microsoft, ce sont également 16 Go de RAM qui équipent la console et un bus mémoire de 320mb. LA RAM de 16 Go se décompose de la manière suivante : 10 Go supportant un débit de 560 Go/s d’un côté (principalement dédié au GPU, lequel a besoin d’une énorme capacité de traitement), et 6 Go à 336 Go/s de l’autre (pour l’audio et les petites opérations annexes).

Stockage : avantage à la PS5

Si le stockage et l’accès aux données pouvaient paraître jusqu’à présent une donnée de second plan, il pourrait bien jouer un rôle fondamental sur les consoles Next Gen. Sony et Microsoft ont tous les deux succombé au SSD, lequel assure une rapidité amplement plus élevée que celle d’un disque dur classique.

Dans le cas de la Xbox Series X, on profite d’un SSD custom NVME de 1 To. Il offre une vitesse de transfert de 2,4 Go/s en mode RAW (données non compressées) et de 4,8 Go/s en mode compressé.

Pour la PS5, on a affaire à un SSD de 825 Go. Certes, sa capacité est moindre que celle de la Series X, mais le SSD de la PS5 offre une vitesse bien supérieure. Sony annonce un débit de données de 5,5 Go/s en mode RAW et de 8 ou 9 Go/s en compressé.

Le SSD de la PS5 sera donc deux fois plus rapide que celui de la Series X, c’est un fait. Comment cela pourra-t-il se concrétiser dans les jeux vidéo ? Même si Sony n’a pas encore tout dévoilé de sa console (on attend toujours une vraie démo), on peut imaginer que les jeux se chargeront plus rapidement et que les temps de latence entre chaque niveau soient extrêmement réduits, voire qu’il n’y en ait plus du tout. En revanche, ce n’est pas l’avis de tout le monde : un développeur de Moon Studios explique en effet que le débit supérieur du SSD de la PS5 ne fera pas une grande différence, sauf pour les jeux qui sont exclusifs à la console.

Et quid d’un stockage supplémentaire ? Là, c’est un peu plus complexe d’émettre un avis. D’un côté on a un système propriétaire chez Microsoft : des petites clés de 1 To à enficher à l’arrière de la Series X. L’ajout d’un support de stockage est donc hyper simple, mais il faudra acquérir une clé de stockage certifiée par Microsoft. Chez Sony, il sera aussi possible d’étendre la capacité de stockage de la PS5. La bonne nouvelle, c’est que l’opération s’effectue à l’aide d’un disque SSD M.2 traditionnel. La mauvaise (pour les moins geeks, bien sûr), c’est qu’il faudra ouvrir la console pour l’installer. Difficile de départager les deux consoles sur ce point, chacune présentant des avantages et des inconvénients.

Alors, quelle est la console la plus puissante des deux ?

Si l’on se réfère aux spécificités techniques pures et dures, il est indéniable que la plus puissante des deux consoles sera la Xbox Series X, n’en déplaise aux fans de Sony. Mais comme dit en préambule, le match se jouera de toute façon sur différents terrains, comme le prix, la ludothèque, etc. Du côté de la rédaction, les avis sont partagés : certains trépignent d’impatience pour la PS5, quand d’autres (ils sont moins nombreux, mais tout aussi passionnés) encensent la Series X. Et vous quel est votre avis ? N’hésitez pas à nous faire part de vos discussions en déposant un petit commentaire juste en dessous.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
PS5 : date de sortie, prix et fiche technique

Vous vous y perdez dans les informations sur la future Playstation 5 de Sony ? Ne vous inquiétez pas, nous aussi ! Pour s’y retrouver un peu, on fait le point sur les information disponibles. Retrouvez au fur et à mesure toutes les nouvelles actualités, les rumeurs et les annonces sur la console de salon.