Pas de PS5 et Xbox Series X sous le sapin, le Père Noël est aussi victime de la pénurie !

 

Vous avez commandé une PS5 ou une Xbox Series X à Noël ? Malheureusement, vous risquez fort d’être déçus. On le voyait venir, la pénurie de composants ne s’est pas miraculeusement résolue à l’approche des fêtes de fin d’années, rendant difficile l’achat de n’importe quel appareil. Un constat qui se vérifie en effet également pour les smartphones, tablettes et PC, avec une mention spéciale pour les cartes graphiques.

PS5

Voilà des mois que la situation se profile. En novembre, les constructeurs se sont montrés prévenants : il sera bien difficile de respecter votre liste de Noël à la lettre. En effet, un an et demi environ après le début de la pénurie de composants, ces derniers luttent toujours pour maintenir leur production à flot. Avec plus ou moins de réussite. Conséquence : il est très probable que ce Noël 2022 fasse de nombreux déçus.

C’est surtout au niveau des consoles que le bât blesse. Même si depuis leur sortie, Microsoft et Sony ont chacun écoulé plusieurs dizaines de millions d’exemplaires, les PS5 et Xbox Series X sont encore, la plupart du temps, introuvables chez les revendeurs. Ce sont également les appareils pour lesquels il faudra se montrer le plus patient avant de pouvoir mettre la main dessus. AMD assure en effet que la pénurie de composants va durer jusqu’en 2023.

Sur le même sujet : Renault — la pénurie de semi-conducteurs ne s’arrangera pas avant mi-2022

Pénurie de PS5 et Xbox Series X, qu’en est-il des smartphones ?

Bien que plusieurs revendeurs ont proposé du stock quelques jours avant Noël, il est certain que tous n’auront pas leur commande exaucée. Qu’importe, pourriez-vous vous dire, c’est l’occasion de se rabattre sur un smartphone. Néanmoins, là encore, c’est le parcours du combattant. Apple est particulièrement touché par la pénurie et a d’ores et déjà déclaré que les ruptures de stock pour l’iPhone 13 dureront jusqu’en février 2022. Notons toutefois une lueur d’espoir apparue fin novembre, lorsque l’on a observé un raccourcissement des délais de livraison pour le smartphone.

Possible donc que ce dernier se trouve sous votre sapin cette année, bien que vous aurez plus de chance en tablant sur Samsung. En effet, le géant coréen a lui aussi montré des signes de faiblesses ces derniers mois, notamment lors de la sortie du Galaxy Z Flip 3 dont il a été bien incapable de répondre à la demande. Du reste, le Galaxy S21 ne semble pas avoir trop subi la situation, si ce n’est que les utilisateurs qui espéraient profiter de leur Galaxy S21 FE au coin du feu devront finalement attendre encore un peu. Enfin, dernier signe positif : Qualcomm a récemment contredit Intel et AMD en affirmant que la pénurie de composants pourrait s’arrêter dès l’année prochaine.

La situation s’annonce compliquée pour les PC, catastrophique pour les cartes graphiques

Les gamers sont sans aucun doute ceux qui pâtissent le plus de cette pénurie de composants. En plus de devoir attendre des mois et des mois pour s’acheter une console, les joueurs PC sont également lésés face au prix exorbitant des cartes graphiques. Qu’elles proviennent d’AMD ou de Nvidia, il faut compter au minimum 700 € pour se procurer un modèle entrée de gamme, tant la situation est dramatique.

Malgré les efforts des constructeurs pour ralentir le phénomène, les mineurs de cryptomonnaies continuent de s’accaparer le moindre stock, laissant les rayons désespérément vides pour les autres. Quant à une éventuelle sortie du tunnel, Nvidia table à l’heure actuelle pour 2022, sans plus de précision. Reste les PC portables, sans doute moins touchés de par la multiplicité des modèles. On notera toutefois que Razer a annoncé une hausse des prix pour l’année prochaine. Mieux vaut donc profiter de la fenêtre de tir sans attendre.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !