Xbox fête ses 20 ans : retour sur deux décennies de succès et d’échecs

 

Pour les 20 ans de Xbox, Microsoft a préparé bon nombre de surprises aux joueurs. Chez PhonAndroid, nous avons voulu participer à la fête en vous concoctant un historique des grands moments de Xbox. Et forcément, en deux décennies d'existence, la marque a connu des hauts et des bas avant d'en arriver à ce qu'elle est aujourd'hui.

Xbox 20 ans
Crédit : Microsoft

Ce 15 novembre 2021, Xbox célèbre son vingtième anniversaire. La création d'une marque gaming et le lancement d'une console étaient un pari risqué pour Microsoft : à l'époque, les Japonais dominaient encore le marché, surtout que Sony avait mis tout le monde d'accord lors de la génération précédente avec sa PlayStation.

Mais 20 ans plus tard, Xbox est devenu un acteur incontournable de l'industrie vidéoludique. Deux décennies qui furent marquées par de franches réussites, mais aussi par des revers cuisants. Succès ou échecs, ils ont tous participé à forger ce qu'est Xbox aujourd'hui. Nous vous proposons un petit retour en arrière pour revivre l'histoire des consoles et de l'écosystème Xbox.

Manettes Xbox
Crédit : Xbox

La Xbox originale : des débuts prometteurs

Le développement de la première Xbox ne s'est pas fait sans complications et le projet a été repoussé à plusieurs reprises avant de se concrétiser. Bill Gates commença à l'évoquer dès la fin 1999 lors d'interviews à la presse, mais il faudra attendre mars 2000 pour que Microsoft dévoile en bonne et due forme le “X-box project“. Le “X” renvoie à la technologie DirectX sur laquelle se base la console, et le “box” désigne tout simplement le matériel en lui-même.

On peut considérer que le véritable coup d'envoi de la Xbox a lieu à l'E3 2001, lors duquel le design, la boîte et la manette sont présentés au public et aux médias. Microsoft y dévoile également quelques jeux qui seront présents au catalogue, dont le premier Halo. 20 ans ont passé, et le jeu de tir est toujours l'un des fers de lance de Xbox.

La Xbox sort finalement le 15 novembre 2001, aux États-Unis. Le marché japonais est servi à partir du 22 février 2002 et les joueurs européens ont dû patienter jusqu'au 14 mars 2002. Le timing est mauvais pour Microsoft, car la Xbox arrive plus d'un an après la PlayStation 2, qui est un succès phénoménal et encore aujourd'hui la console la plus vendue de tous les temps. De plus, la GameCube de Nintendo est déjà disponible depuis plusieurs mois au Japon et sort en même temps que la Xbox aux États-Unis.

Pour se démarquer de la concurrence, Microsoft mise sur la puissance brute et de nouvelles fonctionnalités, comme la présence d'un disque dur pour sauvegarder ses parties, un système plus pratique que les cartes mémoires. Mais la Xbox est trop chère à sa sortie, son catalogue de jeux n'est pas à plaindre (plus de 800 titres au final), mais ne peut rivaliser avec celui dantesque de la PS2 et les exclusivités Nintendo pour la GameCube, et Microsoft n'est pas encore considéré comme un acteur sérieux sur le marché des consoles de salon.

N'empêche que la Xbox parvient tout de même à vendre plus de 24 millions de consoles, ce qui la place devant la GameCube (21,7 millions), grâce à des baisses de tarif successives et à l'enthousiasme des joueurs américains, qui représentent plus de 15 millions de ventes à eux seuls. La console est par contre anecdotique au Japon, et Microsoft va d'ailleurs souvent se casser les dents sur ce marché où il n'aura jamais réussi à s'imposer. Le jeu le plus vendu sur Xbox fut Halo 2 avec près de 8,5 millions d'unités écoulées.

Xbox
La première Xbox, avec la manette Slim de deuxième génération, plus compacte et légère que la Duke. Crédit : Evan-Amos / Wikimedia Commons

Le Xbox Live : les débuts du jeu en ligne sur Xbox

Microsoft a développé la Xbox avec l'idée de mettre les fonctionnalités en ligne en avant de l'expérience de jeu. Mais à la sortie de la console, celles-ci ne sont pas prêtes. Lors de l'E3 2002, est finalement annoncé le Xbox Live, un service de jeu en ligne et social nécessitant le haut débit. La plateforme propose une liste d'amis pour se connecter aux autres joueurs Xbox, indépendamment des jeux eux-mêmes. Elle offre aussi un chat vocal pour les utilisateurs équipés d'un micro-casque.

Le Xbox Live 1.0 destiné aux premières consoles Xbox ferme officiellement le 15 avril 2010, avec une anecdote amusante à ce sujet. S'il n'était plus possible de rejoindre une partie via Xbox Live 1.0, les joueurs encore connectés ne pouvaient pas être expulsés des serveurs. Le lendemain de la fermeture, ce sont 30 joueurs qui sont encore présents en ligne sur Halo 2. Ils ne sont plus que 12 le 24 avril et le dernier survivant aura tenu jusqu'au 10 mai 2010.

La Xbox 360 : l'âge de la maturité

La génération de la confirmation pour Microsoft. Et peut-être même l'âge d'or de Xbox d'un point de vue purement hardware et dans sa bataille de parts de marché avec PlayStation. La Xbox 360 fait un carton et de nombreux joueurs ont véritablement découvert l'écosystème Xbox avec cette console. La firme de Redmond arrive bien mieux préparée cette fois-ci, avec un lancement quasi simultané entre les trois grands marchés du jeu vidéo : le 22 novembre 2005 aux États-Unis, le 2 décembre 2005 en Europe et le 10 décembre 2005 au Japon. Microsoft a la ferme intention de s'imposer sur la génération qui va démocratiser la HD.

Xbox 360
La Xbox 360 et son design futuriste. Crédit : Evan-Amos / Wikimedia Commons

La PlayStation 3 n'arrivera qu'un an plus tard aux États-Unis et au Japon et presque 18 mois après en Europe, laissant le champ libre à Microsoft pour cette nouvelle génération. La console est même en rupture de stock aux États-Unis et en Europe. La Nintendo Wii n'arrive également que fin 2006, et ne se présente pas comme un concurrent direct à la Xbox 360. Cette année d'avance a par contre eu un prix pour Microsoft, qui a négligé certains aspects dans le conception de la console, dont le taux de panne crevait le plafond. Le constructeur a été contraint de reconnaître publiquement le problème et d'étendre la garantie de l'appareil.

La Xbox 360 était rétrocompatible avec certains jeux Xbox. C'est aussi la première Xbox à disposer d'une manette sans fil. La console reçoit également un accessoire devenu culte, la caméra à détection de mouvements Kinect. Le jeu le plus vendu de la console (22 millions d'exemplaires) est d'ailleurs Kinect Adventures, vendu avec la Kinect ou dans certains packs avec la console. Autrement, c'est Minecraft et ses 20 millions d'unités écoulées qui a marqué cette génération. Ensuite, on retrouve GTA V (oui, déjà lui) et une flopée de titres Call of Duty.

La Xbox 360 s'est déclinée en de nombreuses versions : Core System, Premium, Elite, Arcade… toutes lancées entre 2005 et 2007. Puis en 2010, Microsoft annonce la Xbox 360 Slim, en coloris noir, plus compacte et plus légère, consommant beaucoup moins d'énergie et moins sujette à la chauffe. Une Xbox 360 E encore plus fine et légère, avec un design moins tape-à-l'œil, fait son apparition en 2013. Mais elle est vite tombée dans l'oubli, la Xbox One sortant très peu après.

Xbox 360 S et E
Les Xbox 360 S (à gauche) et E (à droite). Crédit : Evan-Amos / Wikimedia Commons

Avec l'arrivée de la Xbox 360, Microsoft décide de commercialiser un abonnement Xbox Live Gold qui permet de jouer en ligne, l'accès gratuit au Xbox Live se limitant en termes de fonctionnalités. La Xbox 360 s'est vendue à environ 85,8 millions d'unités toutes versions confondues. C'est juste en dessous des 87,4 millions de la PS3, la pire génération pour les consoles de salon de Sony.

La Xbox One : l'excès de confiance qui coûte cher

C'est le 22 novembre 2013 qu'est sortie la Xbox One, aux États-Unis et dans plusieurs pays d'Europe, dont la France. Mais pourquoi “One” alors qu'il s'agit de la troisième génération majeure de la gamme ? Plus qu'une console de jeu, Microsoft voulait proposer un boîtier multimédia depuis lequel il est possible de faire tout ce que l'on pourrait avoir envie de réaliser sur un téléviseur. Une machine tout-en-un. One. Un argument qui a eu bien du mal à convaincre les joueurs.

Globalement, le groupe américain a commis de nombreuses erreurs stratégiques avec sa Xbox One, des boulets qu'il a traînés des années durant sans jamais parvenir à refaire son retard sur la PlayStation 4, sortie à peu près au même moment. Sony a fait mouche en se concentrant avant tout sur le jeu vidéo dans sa communication, présentant la PS4 comme la console pour les joueurs.

Après le succès de Kinect sur Xbox 360, Microsoft a fait le très mauvais choix de l'imposer sur Xbox One, entraînant un surcoût de la console qui n'était alors pas compétitive face à la PS4. Il faudra attendre juin 2014 pour que sorte une Xbox One sans Kinect et donc moins chère. De plus, à ses débuts, la Xbox One ne pouvait fonctionner qu'avec la Kinect connectée, même si on ne jouait pas à des jeux qui y recouraient. Des polémiques liées au respect de la vie privée ont également émergé pour protester contre l'obligation de brancher la caméra. Un fiasco total.

Xbox One
La Xbox One originale avec Kinect. Crédit : Evan-Amos / Wikimedia Commons

Et ce n'est pas tout, Microsoft a complètement raté son annonce de la console pour d'autres raisons. Il était difficile pour les développeurs indépendants de produire un jeu pour Xbox One, car ils devaient obligatoirement se rapprocher d'un éditeur agréé pour la publication de leur titre. Une connexion à internet était obligatoire et une sévère politique de DRM était appliquée. Enfin, la Xbox One n'était absolument pas jeux d'occasion friendly. Face au tollé, l'entreprise n'a eu d'autre choix que de revenir sur toutes ces décisions avant le lancement de la console, mais le mal était fait et la Xbox One trainait déjà une mauvaise réputation avant même sa sortie.

Microsoft va mettre des années pour s'en remettre et regagner la confiance des joueurs. En 2016, la Xbox One laisse place à la Xbox One S, une version slim plus compacte qui passe du coloris noir au blanc et prend en charge la définition 4K pour la diffusion vidéo en Blu-Ray ou en streaming. Elle est aussi très légèrement plus puissante.

Xbox One S
La Xbox One S avec lecteur Blu-Ray. Crédit : Evan-Amos / Wikimedia Commons

Mais cette année-là, c'est le Project Scorpio annoncé qui est sur toutes les lèvres, une console de milieu de génération qui doit apporter des performances bien supérieures à ses prédécesseurs, et même surpasser la PS4 Pro. Débarque alors le 7 novembre 2017 la Xbox One X et ses 6 Tflops, compatible avec la 4K UHD en natif, et supportant les technologies Dolby Atmos, AMD FreeSync et Direct X12.

Pour continuer d'étoffer son line-up, Microsoft finit par proposer à partir du 7 mai 2019 la Xbox One S All-Digital, une Xbox One S d'entrée de gamme sans lecteur Blu-Ray qui permet d'entrer dans l'écosystème Xbox à moindre coût. Une solution idéale pour le nouveau cœur de stratégie de Xbox : le Game Pass.

Xbox One X
La Xbox One X, console la plus puissante de son époque. Crédit : Xbox

La Xbox One s'est vendue à près de 50 millions d'exemplaires, très loin des scores atteints par la Xbox 360. Avec encore un certain anonymat au Japon. GTA V est le jeu le plus vendu sur la console devant Call of Duty WWII, Call of Duty Black Ops III, Call of Duty Black Ops 4 et Red Dead Redemption II. Halo 5 Guardians est le titre exclusif qui s'est le mieux vendu, mais n'entre pas dans le Top 10 du général.

Le Xbox Game Pass : le nouvel Eldorado

Avec la PlayStation 4, Sony s'est imposé comme le leader incontesté des exclusivités et des jeux solos AAA qui en mettent plein la vue. Pour se démarquer, Xbox n'a plus cherché à imiter son rival, mais a préféré se concentrer sur un service d'abonnement donnant accès à un généreux catalogue de jeux. Le Xbox Game Pass, rapidement comparé à un Netflix du jeu vidéo, a été rendu disponible le 1er juin 2017 et n'a cessé de s'enrichir.

En jeux d'abord, avec plus de 300 titres disponibles, dont toutes les productions Xbox Game Studios qui rejoignent la plateforme le jour de leur sortie. Puis en termes de supports, puisque le Game Pass n'est plus seulement accessible depuis une Xbox uniquement, mais aussi sur PC via un abonnement spécifique ou inclus dans le Game Pass Ultimate. Et désormais avec le cloud gaming, il est même possible de jouer à ses titres Xbox depuis un navigateur web ou une application mobile sur Android.

xCloud
xCloud permet de jouer aux jeux du Game Pass en streaming sur de nombreux supports. Crédit : Xbox

Xbox ne renvoie plus seulement à une console, mais à tout un écosystème gaming disponible presque partout. Le Game Pass via xCloud doit d'ailleurs se rendre disponible prochainement directement sur Smart TV ou par l'intermédiaire d'un dongle TV. Avec près de 20 millions d'abonnés qui paient un abonnement mensuel et une croissance qui ne s'arrête pas, on comprend pourquoi Microsoft a changé de cap et tout misé sur son Game Pass pour l'avenir de Xbox dans le jeu vidéo.

La Xbox Series : deux consoles au lancement

Comme sur la génération précédente, Xbox se retrouve à gérer un lancement en frontal avec PlayStation, en novembre 2020. Pour s'y parer, la marque innove et décide de lancer deux consoles totalement différentes :

  • Une Xbox Series S à prix plancher vendue 300 euros, sans lecteur Blu-Ray et avec seulement 512 Go de stockage. Son objectif est de rendre la nouvelle génération plus abordable et de proposer une machine performante à bas prix aux joueurs du Game Pass. Elle vise le 1140p à 60 images par seconde.
  • Une Xbox Series X haut de gamme qui vient directement en concurrence avec la PS5 vendue au même prix (500 euros), qui mise comme la One X sur la puissance brute avec ses plus de 12 Tflops. Elle est sur le papier capable d'afficher une qualité 4K à 120 images par seconde.

Xbox Series S et Xbox Series X
La Xbox Series S à gauche, la Xbox Series X à droite. Crédit : Xbox

Un an après leur sortie, nous avons encore peu de recul sur ces consoles et sur l'impact qu'elles vont avoir sur l'industrie et dans le cœur des joueurs. Microsoft ne publie pas ses chiffres de ventes, mais on estimait à plus de 8 millions le nombre de Xbox Series vendues en octobre 2021, derrière la PS5 qui aurait dépassé les 13 millions d'exemplaires écoulés. Mais après la catastrophe de la One, ce lancement reste très encourageant sachant que la demande est là et que la Xbox Series X est en rupture de stock. D'après les premiers chiffres, la console fonctionne également mieux au Japon, un marché historiquement réfractaire à Xbox.

Photo de xbox-series-x

Xbox Series X

Meilleurs prix

  • Boulanger 499.99 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 499.99 € Voir Cdiscount
  • Fnac 499.99 € Voir Fnac
  • Amazon 595.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 08/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de xbox-series-s

Xbox Series S

Meilleurs prix

  • Auchan 299.99 € Voir Auchan
  • Boulanger 299.99 € Voir Boulanger
  • Cdiscount 299.99 € Voir Cdiscount
  • Fnac 299.99 € Voir Fnac
  • Darty 334.79 € Voir Darty
Ces prix ont été actualisés le 08/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Les rachats de studios : Xbox investit dans les jeux first party

Pour faire du Game Pass un abonnement incontournable de l'industrie et offrir des exclusivités marquantes à l'écosystème Xbox, ce qui manquait sérieusement sur la génération Xbox One, Microsoft a enchaîné le rachat de studios de développement ces dernières années. D'abord avec des partenaires de longues dates de l'éditeur et fabricant, comme Playground Games (Forza Horizon, le nouveau Fable), puis en ciblant des studios de taille moyenne comme Ninja Theory (Hellblade) ou Obsidian Entertainment (The Outer Worlds, Pillars of Eternity, Grounded). N'oublions pas non plus le rachat en 2014 de Mojang Studios (Minecraft) pour 2,5 milliards de dollars.

Mais le coup de tonnerre fut bien sûr l'acquisition de Bethesda en 2020 pour 7,5 milliards de dollars, octroyant à Xbox des licences cultes comme Doom, Fallout ou Wolfenstein, mais aussi Dishonored, The Evil Within ou Prey. Autant de jeux qui sont mis à disposition sur le Game Pass. Le très attendu Starfield sortira le 11 novembre 2022 en exclu sur Xbox Series et PC, puis The Elder Scrolls VI viendra gonfler la catalogue Xbox quelques années plus tard.

20 ans de Xbox : ce qu'a prévu Microsoft pour l'occasion

Microsoft a prévu de célébrer les 20 de la franchise Halo, et a bien évidemment quelques projets pour fêter comme il se doit le vingtième anniversaire de Xbox également. Le 15 novembre à 19h00 (heure de Paris), Microsoft nous donne rendez-vous sur ses réseaux (Twitch, YouTube, Facebook) pour présenter une rétrospective de ces deux décennies. Des fonds d’écran d’anniversaire de Xbox et Halo seront publiés, vous pourrez les retrouver en haute définition à cette adresse.

Une manette sans fil Xbox et un casque stéréo Xbox édition spéciale 20e anniversaire ont été annoncés, avec un design tout en transparence ainsi que des touches du vert emblématique de Xbox. Les fans pourront aussi se procurer des produits dérivés : t-shirts, hoodies, sac, mugs, casquettes, thermos…

Xbox 20ème anniversaire
Xbox édition spéciale 20e anniversaire. Crédit : Xbox



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !