iOS 13, mort d’iTunes, iPadOS, nouveau Mac Pro… retour sur les annonces de la keynote Apple

Apple organisait une keynote dans le cadre de sa conférence développeurs WWDC 2019. L’occasion pour la marque d’annoncer une série de nouveautés logicielles, en particulier iOS 13, le remplacement d’iTunes par trois applications, des nouveautés sur tvOS et WatchOS 6 – mais aussi quelques annonces matérielles. En particulier de nouveaux Mac Pro et – après plusieurs années d’attente – un nouvel écran. Retour sur les annonces Apple. 

iOS 13 : le côté obscur de la Force

ios 13

iOS 13 débarque avec une première bêta grand public. Cette nouvelle version du système d’exploitation mobile introduit un mode sombre – dont les utilisateurs iOS semblent en passe de profiter en plus grand nombre que ceux sous Android Q. Ce qu’Apple n’a d’ailleurs pas manqué de souligner en montrant le taux d’adoption d’Android 9 (10%) par rapport à celui d’iOS 12 (85%). Contrairement à Android Q où ce mode sombre est encore expérimental, et s’active via une astuce, la version iOS semble beaucoup plus aboutie, avec d’ores et déjà un bouton pour activer et désactiver ce mode depuis le centre de contrôle.

Safari, Mail et Notes – entre autres applications natives – bénéficient d’améliorations profondes. Avec certains redesigns et expérience utilisateur plus complète, comme c’est le cas avec les applications Rappels (complètement réécrite), ainsi qu’une version plus complète de Plans – qui sera lancée un peu plus tard, vers la fin de l’année. Apple continue également à miser sur la protection de la vie privée. Ainsi, l’Apple ID pourra servir à se connecter à d’autres sites et applications, comme le font Facebook et Google par exemple avec leur système Single Sign-On. Avec pour particularité de ne pas pister les utilisteurs. Dans la même veine, Apple va proposer des adresses email jetables.

Il y a également des améliorations de iMessage, devenu au fil du temps une sorte de réseau social de fait. Il y a plus d’options de personnalisation : on peut changer sa photo de profil et éditer le nom qui s’affiche chez vos destinataires, un peu comme sur WhatsApp. Les Memoji deviennent également des stickers personnalisés. L’application Camera se dote de nouveaux effets d’éclairage pour le mode portrait. Il est entre autres possible d’éditer plus finement l’effet d’éclairage studio. Le mode vidéo s’enrichit de la possibilité de changer leur orientation. Par ailleurs, l’application Camera se dote de nouvelles capacités de rangement automatique.

Apple améliore également la sécurité de HomeKit, sa solution pour la maison connectée – et annonce un programme de certification pour les fabricants de matériel. CarPlay s’améliore aussi avec de nouvelles applications. Siri se dote de nouvelles capacités : voix plus naturelle, entièrement générée à la demande, réponse aux messages directement via les AirPods, et HandsOff débarque sur le HomePod.

iTunes est mort, vive Music, Podcast et TV !

iTunes

Apple a également annoncé la disparition de iTunes. Le changement ne sera pas brutal : en réalité il faudra avoir mis à jour son mac, son iPhone et/ou iPad pour se rendre réellement compte du changement. iTunes est alors remplacé par trois applications. Music rassemble votre bibliothèque musicale et donne accès à Apple Music et à l’iTunes Store – en cela, l’application se concentre sur les fonctionnalités de base qui ont fait le succès d’iTunes à ses débuts. Il y a également Podcasts, qui donne accès à plus de 700000 émissions à écouter sur vos appareils – et surfe ainsi sur la montée en puissance récente de ce format introduit, on le rappelle, à la base, par Apple avec l’iPod.

Il y a également l’application Apple TV – qui doit rassembler tout ce qui est contenus vidéo, donner accès à un magasin de contenus à l’achat ou en location, à des chaines de télévision. Mais aussi au service TV+ qu’Apple lance officiellement dès cet automne. Apple a ainsi préféré simplifier l’accès à ses services et leur donner une visibilité plus claire, plutôt que de tout agglutiner dans iTunes – au risque de rendre cette application moins lisible, ce qu’Apple avait hélas souvent fait jusqu’ici.

macOS Catalina : « Developpers, developpers, developpers »

macOS catalina 10.15

La prochaine version de macOS introduit, on vous le disait, les trois applications qui remplaceront iTunes. Mais ce n’est pas tout : il a en effet de nombreuses fonctionnalités tout droit conçues pour simplifier la vie des développeurs. Ainsi le système d’exploitation introduit le Project Catalyst (aka Marzipan) : il s’agit de simplifier le développement simultané d’applications pour l’iPad et macOS, et leur portage, le cas échéant, sur les macs. Il y a également une framework pour la réalité virtuelle, baptisée RealityKit et son application compagnon Reality Composer, qui s’enrichit du support d’ARKit, l’ensemble d’API de la firme pour le réalité virtuelle.

Les efforts d’Apple en la matière sont à surveiller car la firme dispose déjà de plusieurs années d’expérience, et d’un catalogue d’applications qui l’utilisent de plus en plus fourni. On s’attend à ce que la firme frappe prochainement un grand coup dans ce domaine – sans que l’on sache si cela passera par le lancement à terme de lunettes connectées ou d’un autre produit. Swift, le langage de programmation, se dote d’une framework très puissante pour simplifier le développement d’applications sur tous les appareils de la firme. Elle permet de réaliser en une poignée de lignes de codes la même chose qu’en plusieurs centaines, voire milliers.

Et offre une compatibilité simplifiée avec toutes les fonctionnalités des environnements sur lesquelles ces applications sont exécutées. Par exemple, grâce à cette framework, les concepteurs d’applications n’ont aucune action à réaliser pour que leur application soit compatible nativement avec le mode sombre d’iOS 13. Apple introduit également l’application Sidecar, qui permet de transformer votre iPad en écran externe. Siri se dote de meilleurs contrôles vocaux, et de nouvelles options viennent également rendre le vol des macs plus compliqué.

Nouveaux Mac Pro + écran Apple Pro Display XDR

mac pro 2019 prix

Apple lance enfin un nouveau Mac Pro, et semble avoir écouté ses clients professionnels les plus pointilleux. D’abord, la firme revient à un design plus classique d’une tour, type « rape à fromage », et met l’accent sur les options de configuration m monstrueuses (à base de CPU Xeon et mémoire RAM ECC, et un alimentation de 1,4 kW), et l’expandabilité de la machine. Le tout avec une carte d’accélération vidéo customisée appellée Afterburner. Le résultat, ce sont des workstation capables d’éditer des vidéos en 8K sans souffrir – quelque chose qui devrait relativiser le prix particulièrement élevé de ces machines, en tout cas auprès du public de professionnels de l’image auxquels elles semblent destinées.

Lire également : Mac Pro 2019 – le modèle le plus puissant coûte plus de 50 000 dollars !

A cette tour hors norme s’ajoute un écran exceptionnellement cher : l’Apple Pro Display XDR. La firme ne proposait plus d’écran externe depuis plusieurs années. Celui-ci verse dans l’ultra haut de gamme. C’est un écran 32″ 6K complètement compatible HDR (que Apple préfère marquetter « XDR »), avec une profondeur des couleurs 10 bit, et un rétroéclairage assuré par une matrice de LED autorisant une gestion de l’éclairage localisée, et donc de meilleurs contrastes. On passera sur son prix – 4999 dollars – qui semble assez dingue pour un écran externe, quand bien même celui-ci est destiné à des professionnels. Ajoutez à cela la plus petite configuration du Mac Pro et vous avez déjà un système à plus de 12000 $.

iPad : désormais sous iPadOS

L’OS des iPad s’éloigne désormais davantage d’iOS – et suivra sa propre ligne de développement via iPadOS. L’utilisation de plusieurs sections de l’écran simultanée devient plus simple, et fournit plus généralement une meilleure interface de multitasking. App Exposé débarque – une fonctionnalité connue des utilisateurs mac. L’applications Fichiers est désormais beaucoup plus complète, et se rapproche de ce que permet le Finder sur mac. Il est en outre plus simple de partager des dossier sur iCloud Drive, et on peut désormais attacher des volumes réseau.

iPadOS prend également en charge le stockage externe : il est désormais possible de brancher des disques durs, clés USB et autres cartes microSD via le port USB-C des derniers iPad ou Lightning via un adaptateur. Safari pour iPadOS proposera désormais le web comme sur la version Desktop. Tout en l’optimisant pour la navigation au toucher. iPadOS prend également en charge les polices de caractère externes – et propose même d’en acheter directement dans l’App Store.

Enfin Apple Pencil jouit désormais d’un temps de réponse de seulement 9 ms pour une précision accrue. Il est également désormais plus ouvert aux développeurs.

tvOS et WatchOS 6

watchOS 6

tvOS se dote de nouvelles fonctionnalités. En particulier un panneau qui s’ouvre sur le côté de l’écran et qui permet de choisir entre différents profils utilisateurs. De quoi permettre à différents membres de la famille de bénéficier d’une page d’accueil personnalisée. tvOS et donc les Apple TV qui bénéficieront de la mise à jour, prennent également désormais en charge les manettes PlayStation DualShock et Xbox One S – pour jouer aux jeux proposés dans la rubrique Arcade de l’App Store.

WatchOS 6 rend l’expérience Apple Watch plus utile. Deux apps natives indispensables, Voice Memo et Calculatrice font leur entrée sur votre poignet. Il y a également quelques nouveaux cadrants. Et surtout le Watch App Store, qui arrive directement dans votre montre, et qui permet d’installer des applications dédiées. Sur le versant santé, l’application Santé, justement, subit un redesign. Une nouvelle application, baptisée Noise, détecte le bruit ambiant et vous alerte si le niveau sonore est dangereux pour vos oreilles. Enfin, une application permettant de suivre les cycles menstruels débarque sur iPhone et sur Apple Watch.

Quelle est l’annonce qui vous a le plus fait réagir ? Partagez votre retour dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !