Galaxy S10, S10+ et S10e : notre prise en main des flagship Samsung au MWC 2019

Maj. le 21 mars 2019 à 17 h 54 min

Les Galaxy S10, S10+ et S10e sont officiels : les nouveaux flagship Samsung font entrer les nouveaux écrans Infinty-O sur le devant de la scène et embarquent un triple capteur photo. Nous avons profité du MWC 2019 pour nous rendre sur le stand Samsung et réaliser une première prise en main des nouveaux smartphones. Voici nos impressions. 

Galaxy S10 Plus
Le Galaxy S10 Plus / Phonandroid

Samsung a lancé ses Galaxy S10, S10+ et S10e en même temps que le Galaxy Fold, depuis San Francisco, lors d’un événement Unpacked le 20 février 2019. Le constructeur coréen était néanmoins sur le salon MWC 2019 où étaient exposés les produits. Nous avons pu ainsi prendre en main les Galaxy S10, S10+ et S10e. Alors, les derniers flagship Samsung valent-il leur prix ?

Performances

 Fiche technique du Galaxy S10eFiche technique du Galaxy S10Fiche technique du Galaxy S10+
Dimensions142,2 mm x 69,9 mm x 7,9 mm149,9 mm x 70,4 mm x 7,8 mm157,6 mm x 74,1 mm x 7,8 mm
Poids150 g157 g175 g
Ecran5,8" Super AMOLED Infinity-O6,1" Super AMOLED Infinity-O6,4" Super AMOLED Infinity-O
DéfinitionFHD+ 2280 x 1080 pixels (438 dpi)QHD+ 3040 x 1440 pixels (550 dpi)QHD+ 3040 x 1440 pixels (526 dpi)
PhotoArrière : 1 capteur 12 MP (f/1,5) + 1 capteur 16 mP (f/2,2) avec Stabilisation optique, définition 4 et double flash LED
Avant : 1 capteur 10 MP
Arrière : 1 capteur 12 Mp (f/1,5), 1 capteur 12 MP (f/2,4) et un 3ème capteur 16 MP. Stabilisation optique, définition 4K et Double flash LED
Avant : 1 capteur de 10 MP
Arrière : 1 capteur 12 Mp (f/1,5), 1 capteur 12 MP (f/2,4) et un 3ème capteur 16 MP. Stabilisation optique, définition 4K et Double flash LED
Avant : 1 capteur 10 MP + 1 capteur 8 MP
OSAndroid 9 Pie (One UI)Android 9 Pie (One UI)Android 9 Pie (One UI)
Mémoire interne128Go128/512 Go128/512Go ou 1To
MicroSDOui, jusqu'à 512 GoOui, jusqu'à 512 GoOui, jusqu'à 512 Go
ConnectivitéBluetooth 5.0, Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, WiFi Direct, hotspotBluetooth 5.0, Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, WiFi Direct, hotspotBluetooth 5.0, Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, WiFi Direct, hotspot
NFCOuiOuiOui
SoCExynos 9820/ Snapdragon 855Exynos 9820/ Snapdragon 855Exynos 9820/ Snapdragon 855
RAM6 Go8 Go8 ou 12 Go
Capteur d'empreintesSur la trancheSous l'écranSous l'écran
Reconnaissance facialeOuiOuiOui
Résistance à l'eauIP 68IP 68IP 68
Batterie3100 mAh3400 mAh4100 mAh
Port de chargeUSB 3.1 Type-CUSB 3.1 Type-CUSB 3.1 Type-C
Recharge rapideOuiOuiOui
Recharge Qi sans filOuiOuiOui
ColorisJaune, Blanc, Noir, VertBlanc, Noir, VertNoir, blanc, vert et Ceramic Blanc et Noir
Prix749€de 909€ à 1159€De 1009€ à 1609€

Bien sûr ces smartphones sont au top de ce que Samsung et Qualcomm savent faire en termes de SoC. Les trois embarquent en effet un Snapdragon 855 ou un Exynos 9820 en fonction des marchés. Le premier est gravé en 7nm tandis que le second est gravé en 8nm – une finesse de gravure qui permet à la fois de placer plus de transistors dans le même espace, et de réduire la consommation énergétique. On s’attend à des performances excellentes, surtout que Samsung passe à l’UFS 3.0 pour sa mémoire interne (doublant ainsi la bande passante), et propose des options de RAM particulièrement généreuses : 6 Go en standard pour le S10e, et 8 Go pour les S10 avec une option 12 Go pour le S10+ « Performance ».

Les trois déclinaisons viennent avec 128 Go de stockage en standard, avec une option 512 Go pour les S10/+ voire carrément 1 To pour le S10+ Performance. Cette puissance est sublimée par les nouveaux écrans Infinity-O dont Samsung propose trois déclinaisons : le S10e a un écran 5,8″ plat avec un petit trou pour la caméra. Le S10 a un écran 6,1″  aux bords incurvés, avec un petit trou pour la caméra. Le S10+ a quant à lui un écran aux bords incurvés, avec un trou plus large, double capteur photo selfie oblige. La partie photo ferme le triptyque, avec un capteur double sur le S10e et un capteur triple sur les autres S10. Ces nouveaux capteurs sont dérivés du double capteur photo su S9 – nous y reviendrons plus bas.

Ils embarquent respectivement des batteries de 3100 mAh, 3400 mAh et 4100 mAh avec recharge sans fil et recharge rapide. Pour le reste, tous sont compatibles avec les réseaux 4G/4G+, Bluetooth 5.0 et Wi-Fi 6.

Design

Ce qui frappe avec le design des S10 et S10+, c’est que Samsung s’est cette année un peu départi des arrondis du S9 pour adopter un langage visuel plus anguleux qui rappelle, au passage, le Galaxy Note 9. On retrouve sur les S10 et S10+ la même finition premium avec du verre des deux côtés, avec une option en céramique pour les modèles S10+ Performance (en blanc ou en noir). Le céramique est un matériau particulièrement résistant contre les rayures – un choix sans doute plus durable que les versions en verre bien qu’avec un ticket d’entrée bien au-delà des 1000 €, on imagine en prendre soin dans tous les cas. A l’arrière la disposition des capteurs dans une barre, renforce encore plus l’impression que l’on a affaire à un héritier du Note 9.

A l’avant, ce qui frappe le plus, c’est l’immensité de l’écran – qui contribue donc en grande partie à son design. Nous reviendrons sur les qualités de cet écran, mais il permet à Samsung de proposer un smartphone avec des bordures particulièrement fines. Les côtés droit et gauche se fondent comme c’est le cas depuis les premiers smartphones Samsung Edge avec le corps du smartphone. En haut, la bordure est extrêmement réduite, avec une bordures environ deux fois plus épaisse au bas de l’écran.

Le S10E bénéficie quant à lui d’un écran avec une bordure (presque) régulière sur ses quatre côtés – la bordure inférieure est, en effet, imperceptiblement plus épaisse. Dans les trois cas le trou de la caméra (ou le double trou) est placé en haut à droite de l’écran.

Relevons qu’à l’arrière, le S10E a lui aussi un dos en verre, avec des arrondis plus marqués, et surtout des coloris flashy qui ne sont pas sans rappeler ceux des iPhone 5C (en particulier le jaune canari). Pour les S10, l’impression générale, c’est que c’est l’écran qui change le plus côté design, pour le reste il ressemble à un Note 9. La prise en main est excellente, le fait qu’il n’y ait pas d’encoche est top, les bordures sont ultra-fines, on a vraiment l’impression de tenir un écran.

Ecran

On doit bien l’admettre : l’astuce du trou nous avait initialement rendus plutôt sceptiques. Pourtant, après les avoir eu en main, il n’y a pas photo : la solution du trou est beaucoup, beaucoup… mais alors vraiment beaucoup moins désagréable que l’encoche, en particulier lors de la consultation de contenus multimédia. On ne peut donc que saluer le fait que Samsung ait sauté l’étape de l’encoche contrairement à pratiquement l’ensemble de ses concurrents. Le fait que l’écran Super AMOLED soit intégré à raz du verre, est particulièrement agréable d’un point de vue esthétique.

Par ailleurs ce sont des écrans extrêmement précis au niveau des couleurs. On a été particulièrement bluffés par leur contraste et leur luminosité au top. On peut comparer ces écrans à celui du Xperia 1 qui est lui aussi un écran exceptionnel.

Photo et vidéo

L’application photo particulièrement chargée en options du S10 / Phonandroid

On a on vous le disait un triple capteur photo sur le S10 et S10+ et un double capteur sur le S10E.

Nous avons pu tester la photo sur les S10 : la qualité photo est excellente, mais à première vue il n’y pas d’écart considérable avec le S9. Par rapport à notre Pixel 3XL, la hausse en terme de qualité n’est pas évidente. Bien sûr dans les conditions de ce genre d’événement où l’on se trouve en intérieur et où la lumière est loin d’être idéale, il est difficile de rendre justice aux talents photo d’un appareil. Un test approfondi est donc nécessaire.

Par contre, une chose nous a séduit : le grand angle, extrêmement pratique pour capturer un maximum de champ sans devoir prendre trop de recul. Le mode portrait selfie du S10+ est également particulièrement supérieur : l’effet Bokeh est particulièrement satisfaisant. On n’a pas vraiment pu encore tester la partie vidéo, mais là encore, nous le ferons dans un prochain test. Nous avons néanmoins été peu emballés par l’interface photo, si surchargée d’options qu’on s’y perd.

Conclusion

Le prix des S10 et S10+ commence peu ou prou au même niveau que l’itération précédente. Mais avec les options de RAM, de stockage et de finition céramique, la facture peut vite grimper… jusqu’à 1609 €. Et finalement, il y a très peu d’améliorations pour l’utilisateur lambda. En ce qui concerne les S10 et S10+, tout le monde paie trop cher des petites améliorations. Les S10 et S10+ ne sont finalement pas si révolutionnaires que Samsung aimerait le montrer. La grosse révolution c’est clairement l’écran.

Lire également : Où acheter les Samsung Galaxy S10e, S10, S10+ pas cher –  les meilleures offres

Par ailleurs, le S10E est nettement en-dessous des autres membres de la gamme. Pour le prix, par rapport à un S9 acheté début 2019, la différence est quasi-inexistante – et à titre personnel, notre choix se porterait donc davantage, à prix égal, sur un S9 qu’un S10E.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le Galaxy S10 5G a enfin un prix, il coûte 1200 $

Le Galaxy S10 5G sera disponible en précommande en Corée du Sud à partir du 5 avril et le prix du smartphone est déjà connu si on s’en tient aux informations du média coréen Itnews. Avec un prix de départ…

Galaxy S10 : 60 millions de ventes en 2019, deux fois plus que le S9 ?

Les Galaxy S10 se vendent beaucoup mieux que leurs prédécesseurs. D’après des informations issues de la chaîne de production, Samsung devrait même écouler jusqu’à 60 millions d’unités en 2019. C’est à peu près deux fois plus d’exemplaires vendus que les…

Le Galaxy S10 5G a enfin une première date de sortie

Le Galaxy S10 5G a enfin une première date de sortie, ce sera le 5 avril 2019 en Corée du Sud. Le smartphone doit être lancé dans une poignée de marchés, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie,…