Tout ce qu'il faut savoir sur le Samsung Galaxy S10

Le Galaxy S10 doit révolutionner le design particulièrement abouti du Galaxy S9 grâce, entre autres, à un nouvel écran Infinity, qui doit faire partie de ceux présentés par Samsung lors de sa conférence développeurs, à savoir l’Infinity-V, Infinity-U, Infinity-O ou New Infinity. Un faisceau d’indices évoque plutôt un écran Infinity-O qui, comme son nom l’indique, sera percé d’un trou pour la caméra. Le but de Samsung étant de supprimer les bordures, sans avoir recours à une encoche comme l’immense majorité des concurrents Android.

Retrouvez ici toutes les dernières infos sur la prochaine génération de smartphones Galaxy.

A quoi ressemblera le prochain Galaxy S10 ? On sait déjà que Samsung va encore repousser les limites de ses écrans Infinity, et que ce smartphone, pressenti comme une itération majeure, risque d’embarquer l’un des derniers écrans teasé par le constructeur coréen. De nombreux indices font pencher pour un écran Infinity-O, autrement dit une dalle percée pour intégrer la caméra selfie, sans avoir recours à des bordures trop épaisses, ou à une encoche disgracieuse. Des brevets montrent que Samsung prévoit de placer ce trou en haut à gauche de l’écran et non pas au centre comme l’on fait jusqu’ici tous les constructeurs Android sur le modèle de la tendance initiée par Apple.

Bien sûr, ce trou n’est qu’une étape intermédiaire : Samsung a également présenté des eecrans New Infinity qui se passent complètement de trou ou d’encoche et intègreront les différents capteurs nécessaires autrement, vraisemblablement grâce à une technologie qui n’est pas encore tout à fait sur le marché. Si on met des pincettes, c’est que les scanners d’empreintes optiques sous l’écran semblent justement montrer la voie technologique à prendre : des écrans OLED semi-transparents, qui n’émettent de lumière que vers l’extérieur. Reste à savoir si à terme ce genre d’astuce pourront être couplées avec des capteurs d’aussi bonne qualité que ne propose Samsung sur ses haut de gamme.

Samsung a d’ailleurs montré en coulisse des concepts d’écrans AMOLED dotées de fonctionnalités intégrées comme le capteur d’empreintes sous l’écran ET la caméra selfie. On doute néanmoins que cela ne soit prêt pour le lancement du S10, et c’est pourquoi Samsung devrait utiliser un écran Infinity-O comme une étape intermédiaire, et qui réduit déjà énormément l’empreinte de l’encoche sur l’expérience visuelle générale tout en permettant de doter le smartphone de bordures ultra-fines sur les quatre côtés.

Enfin, le Galaxy S10 doit inaugurer la nouvelle technologie de capteurs d’empreintes intégrés sous l’écran. Des capteurs ultrasoniques et non plus optiques que Samsung perfectionne depuis des années. Cette technologie doit permettre en théorie de baisser les coûts de fabrication des écrans AMOLED avec capteur d’empreinte intégré puisqu’il n’est pas nécessaire de leur adjoindre une fenêtre semi-transparente au-travers de laquelle le capteur peut voir votre empreinte. En outre, ce type de capteur doit normalement pouvoir fonctionner à travers d’une épaisseur de matériaux plus importante que la technologie optique.

Enfin, cet écran très borderless (on s’attend à un taux d’occupation de la face avant de 99%) ajoute une nouvelle contrainte : où placer le haut-parleur ? Samsung pourrait utiliser un interstice entre l’écran et le châssis. Ou Sound on Display, une technologie de retransmission sonore qui utilise l’intégralité de l’écran.