Maj. le 19 juin 2019 à 10 h 12 min

Vous avez sans doute beaucoup entendu parler du bitcoin. Tout le monde ne parle, les médias, votre entourage, les économistes. Mais quelle est cette monnaie qui fait l’objet de tant de convoitises ? Faut-il investir dans le bitcoin ? Nous avons étudié la question.

bitcoin investir

Tous les médias en parlent. Le bitcoin. Cette cryptomonnaie est au coeur de l’actualité fin 2017 suite à une véritable explosion de sa valeur. Le cours du bitcoin a considérablement grimpé durant les derniers mois de l’année dépassant la barre des 14 000 dollars. En 2014 un bitcoin valait 400 euros à peine.

Ce rayonnement médiatique a créé un véritable engouement autour de cette cryptomonnaie. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur les risques d’investir dans le bitcoin. Est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Est-ce sécurisé ? Vais-je payer des impôts ? Faut-il investir ? Cette dernière question divise. Il y a les partisans du « pour » et ceux du « contre ». Nous avons donc étudié la question en détails pour vous dire si oui ou non il faut investir dans le bitcoin.

Le bitcoin c’est quoi ?

Le bitcoin est ce que l’on appelle une e-devise ou une cryptomonnaie. Cela signifie que ce n’est pas une monnaie palpable, il n’y a ni billet ni pièces. Un bitcoin est en fait une suite de codes cryptés échangés entre ordinateurs. Son avantage principal est qu’il ne passe par aucun intermédiaire, il n’est donc pas sous la surveillance d’une instance financière. Pas de banques, pas de gouvernements, pas d’instances de contrôle.

C’est un certain Satoshi Nakamoto, informaticien, qui a créé le bitcoin début 2009, avec une communauté d’autres informaticiens. Le but était de créer une monnaie d’échange qui ne passait pas sous le contrôle des instances financières et gouvernementales. Les créateurs ont limité le nombre de bitcoins en circulation à 21 millions. Mais le bitcoin est divisible à l’infini. Concrètement vous pouvez acheter 1/1000ème de bitcoin par exemple.

Le bitcoin peut s’échanger contre des biens et services mais aussi contre d’autres monnaies. On peut transformer un bitcoin en euros et c’est ce qui fait son succès actuellement. Car le bitcoin est très volatile et son cours peut grimper de manière brutale d’un jour à l’autre. On peut donc vite s’enrichir. Mais aussi tout perdre. Car cette cryptomonnaie peut s’effondrer aussi vite qu’elle a explosé. C’est pourquoi elle divise. Certains conseillent d’investir, d’autres de fuir cette « bulle ». Alors que faut-il faire ? Quelques éclaircissements.

Pour

Le phénomène bitcoin est pour beaucoup largement justifié. Les arguments en la faveur d’un investissement sont nombreux. Il faut dire que sur le papier c’est très tentant. Money money money !

Son cours s’envole !

La principale raison d’investir est de s’enrichir. Et ceux qui ont cru au bitcoin dès ses débuts doivent être ravis. Début 2017, le bitcoin valait 1000 euros. Début décembre il valait 14 000 euros ! Et le succès de cette crypto-monnaie n’est pas près de s’arrêter. Certains analystes estiment dans leurs prévisions les plus pessimistes que le bitcoin pourrait atteindre une valeur de 200 000 euros !

La « bulle bitcoin » est tellement impressionnante que les grands de la finance commencent à s’y intéresser. La Bourse de Chicago a lancé des contrats à terme sur la monnaie virtuelle mi-décembre 217. La célèbre banque d’affaires Goldman Sachs s’est lancée dans l’aventure également. Le bitcoin semble encore avoir de beaux jours devant lui. De quoi convaincre d’investir.

Le bitcoin n’appartient à personne : ni finance ni gouvernements

L’autre attrait du bitcoin est sa totale indépendance face aux instances financières et gouvernementales. Le bitcoin n’appartient à rien ni à personne. Cela signifie qu’aucune décision gouvernementale, aucune règle du monde de la finance ne peut avoir d’impact direct sur le bitcoin.

Ce sont les usagers qui gèrent le bitcoin. Le bitcoin est aussi libre que l’internet à ses débuts. Cela ne veut pas dire que le bitcoin rime avec anarchie. La crypto-monnaie est strictement encadrée afin d’éviter les abus et l’hyperinflation. D’ailleurs, les échanges sont très sécurisés.

C’est une technologie novatrice et sécurisée

Le plus souvent, les transactions de bitcoins s’effectuent depuis un smartphone. La question de la sécurité peut donc inquiéter les plus sceptiques. Avez-vous entendu parlé de la blockchain ? Derrière cet anglicisme se cache le système de sécurité des échanges de bitcoins. Pour faire simple, lorsque vous réalisez une transaction, celle-ci est enregistrée dans une énorme base de données publique. Toutes les transactions y sont enregistrées.

C’est là que se situe la vraie révolution. Car grâce à ce système, les intermédiaires sont inutiles. Les transactions sont traçables et sécurisées. Pas besoin de banque, d’instance de contrôle, de gouvernements. De quoi faire trembler les géants de la finance qui voient leur système complètement bousculé.

Contre

Tous les arguments ci-dessus sont tout à faire compréhensibles. D’ailleurs, après les avoir lus, nous aurions tendance à taper immédiatement sur Google « où acheter des bitcoins ? ». Pas de précipitations, les détracteurs du bitcoin ont également des arguments de poids à faire valoir.

Le bitcoin c’est du vent

Surnommé « l’or numérique », le bitcoin n’a toutefois pas les mêmes « propriétés ». S’il est est comme l’or limité en quantité et ne peut pas subir l’inflation, il n’est pas non plus réel, palpable. Si aujourd’hui ce n’est pas un souci, que se passera-t-il si un jour les Etats décident de le réglementer ? Comme le soulignent nos confrères de Capital.fr, les règles du jeu peuvent alors changer. L’Etat français a déjà émis le souhait de réguler le bitcoin. Pascal Ordonneau, ancien haut cadre de la banque HSBC explique :

Résumons la question par une expérience de pesnée : que se passerait-il si les propriétaires de bitcoins ou de lingots d’or découvraient un jour qu’ils ont perdu toute valeur ? C’est très simple : le propriétaire de bitcoin n’aurait rien, tandis que le propriétaire d’or aurait..? de l’or avec quoi faire des bijoux, des sculptures (…) Le sous-jacent de l’or, c’est qu’il est utile.

Autrement dit, si le système s’effondre, si la bulle explose, tous ceux qui ont acheté des bitcoins se retrouveront sans rien. Selon certains observateurs il vaut donc mieux investir ailleurs, dans quelque chose de palpable.

La crainte l’explosion de la bulle bitcoin

La crainte d’un effondrement de la valeur du bitcoin est d’ailleurs la plus grande inquiétude des investisseurs. Le bitcoin est extrêmement volatile. Si sa valeur a explosé en peu de temps, l’inverse peut aussi arriver. Fin décembre 2017, la valeur du bitcoin s’est par exemple effondrée d’un jour à l’autre. Sans aucune explication. Le co-fondateur bitcoin.com a lui-même tout revendu. Il ne croit pas à une croissance infini comme certains veulent le faire croire.

Le bitcoin est un cas d’école. C’est l’archétype même de la bulle spéculative. Pour beaucoup, le bitcoin c’est du vent et il atteint pourtant des sommets de valorisation. Les investisseurs sont motivés par une augmentation rapide de la valeur et la possibilité de s’enrichir très vite. Mais comme toute bulle, le bitcoin va éclater. La grande question est de savoir quand.

Le bitcoin fait face à une concurrence féroce

Si le bitcoin est la crypto-monnaie qui connait le plus fort rayonnement, il n’est pas le seul sur le marché. De nombreuses autres e-devises existent et connaissent une croissance impressionnante. Les valeurs de départ sont moins impressionnantes mais c’est un pari sur l’avenir. Car à ce jour, de nombreux experts estiment que l’architecture actuelle du bitcoin n’est plus adaptée à sa croissance. La peur du crash conduit certains investisseurs à s’orienter vers la concurrence.

D’ailleurs, la valeur du bitcoin est telle que beaucoup estiment qu’il est déjà trop tard. Il vaut donc mieux selon eux se diriger vers d’autres crypto-monnaies plus accessibles et qui ont une perspective de croissance encore plus importante. Cette forte concurrence a tendance à refroidir les ardeurs de certains investisseurs.

Faut-il acheter du bitcoin ?

Les arguments des « pour » et des « contre » sont bien évidemment recevables. Libre donc à chacun de se faire un avis et d’estimer si oui ou non il doit investir. Notre avis n’est que consultatif, mais nous pensons qu’il n’est pas trop tard pour investir dans le bitcoin. C’est une certitude, si c’est une bulle elle explosera un jour, mais nous ne savons pas quand. Si c’est une vraie monnaie d’échange au même titre que l’or ou l’argent, alors vos investissements sur le long terme seront payants.

Pour limiter les risques, suivez simplement la règle suivante : n’investissez que ce que vous êtes prêts à perdre. Investissez suffisamment pour récupérer rapidement votre mise de départ. Peu importe la trajectoire que prendra la valeur du bitcoin par la suite, vous n’aurez rien perdu. Rien ne sert de jouer les gros bras avec une crypto-monnaie si volatile. C’est le risque avec les bulles, elles peuvent exploser à tout moment.

Bitcoin : vous pourrez payer en cryptomonnaie chez Boulanger et Decathlon dès 2020

Donald Trump Libra Bitcoin

Libra, Bitcoin… : Donald Trump menace de réguler les cryptomonnaies

bitcoin

Bitcoin : WikiLeaks et Julian Assange auraient amassé 46 millions de dollars de dons

bitcoin consomme plus suisse

Le Bitcoin consomme plus d’électricité que la Suisse

bitcoin

Bitcoin : le cours s’envole et atteint un nouveau record

bitcoin

Bitcoins et impôts : la déclaration au fisc est obligatoire, voici ce qu’il faut savoir

bitcoin payer sur ebay

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

GitHub

Github : des hackers vident des centaines de dépôts et exigent une rançon en Bitcoin

john mcafee

John McAfee veut révéler qui est le vrai fondateur du bitcoin

Bitcoin

Bitcoin : le fondateur de Softbank a perdu 116 millions d’euros en misant sur la cryptomonnaie

Jack Dorsey Twitter

Le PDG de Twitter embauche des ingénieurs crypto qu’il veut payer en Bitcoin

bitcoin

Un bitcoin échangé par radio, c’est possible et deux développeurs l’ont prouvé

bitcoin bureaux tabac vont vendre cryptomonnaies janvier 2019

Bitcoin : les bureaux de tabac vont vendre des cryptomonnaies à partir du 1er janvier 2019

bitcoin des pirates usurpent identite nicolas sarkozy et bernard tapie

Bitcoin : des pirates usurpent l’identité de Sarkozy et Tapie pour voler les internautes

baisse du taux d'imposition des bitcoins

Bitcoin : les gains des cryptomonnaies bientôt imposés en France au taux fixe de 30%

malware android play store

Google Play Store : cette application Android cache un malware capable de voler vos bitcoins

bitcoin minage

Bitcoin : le minage libère 20 mégatonnes de CO2 par an dans l’atmosphère, autant que l’Irlande !

Bitcoin

Bitcoin : il vend pour 2 millions d’euros de cryptomonnaie à Nice mais repart avec de faux billets

Nvidia

Cartes graphiques : leur prix va baisser de 20% dès juillet grâce au bitcoin

bitcoin chute cours

Le Bitcoin consommera autant d’électricité que l’Australie d’ici fin 2018 !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

Libra : Facebook pourrait annuler le lancement de sa cryptomonnaie

Facebook devrait décaler, voire pourrait purement annuler le lancement de sa cryptomonnaie Libra. La firme de Mark Zuckerberg admet que le chantier technologie est gigantesque et qu’elle manque d’expérience et d’expertise en la matière. Sans parler de la défiance des…

Libra : Mark Zuckerberg défend la cryptomonnaie de Facebook

Libra ne doit pas susciter d’inquiétudes, estime Mark Zuckerberg. Le patron de Facebook explique que le projet est sûr, stable et bien régulé. Il s’en est assuré en tissant des partenariats avec des poids lourds de la tech, des télécoms…

Libra : gare aux arnaques qui se multiplient avant même son lancement

Libra, la cryptomonnaie de Facebook n’est pas encore lancée que des arnaques se multiplient sur Internet. Des sites web frauduleux poussent comme des champions pour escroquer les internautes. Aucune plateforme officielle ne propose encore d’acheter ou même de pré-commander des…

Le Bitcoin consomme plus d’électricité que la Suisse

Le Bitcoin consomme davantage d’électricité tous les ans que la Suisse, révèle une étude. Pour sensibiliser les utilisateurs de cryptomonnaies à la question de l’énergie, des chercheurs ont mis en ligne un vaste comparateur. Le site contient des données étonnantes…

Xavier Niel investit dans Libra, la cryptomonnaie de Facebook

Xavier Niel, le fondateur d’Iliad, ferait partie des investisseurs du projet Libra, la cryptomonnaie de Facebook, aux côtés de grands noms de la tech comme Uber, Spotify et Booking. Nommée Libra, elle devrait être lancée en 2020 et servira de…

Bitcoin : le cours s’envole et atteint un nouveau record

Après une année 2018 difficile, le Bitcoin connaît un sursaut en 2019. La crytomonnaie a enregistré une hausse spectaculaire dans la nuit du 26 au 27 mai. Elle atteint un record sur les douze derniers mois et frôle les 9 000 dollars.