Bitcoin : les investisseurs « doivent se préparer à perdre tout leur argent »

Maj. le 19 juin 2019 à 10 h 14 min

Le Bitcoin n’est pas un investissement si sûr que ça, assure Andrew Bailey, PDG de la Financial Conduct Authority, au Royaume-Uni. Selon lui, le Bitcoin « n’est pas une monnaie » et les investisseurs « doivent se préparer à perdre tout leur argent ». Il critique notamment la volatilité de la cryptomonnaie.

 bitcoin-investisseurs

Le Bitcoin s’est trouvé un nouvel ennemi en la personne d’Andrew Bailey, PDG de la Financial Conduct Authority, au Royaume-Uni. Interrogé sur la cryptomonnaie par Newsnight, il la considère comme une « étrange denrée aux réserves fixes » (il ne peut pas y avoir plus de 21 millions de Bitcoins en circulation) et prévient : « Si vous voulez investir dans le Bitcoin, préparez-vous à perdre votre argent. C’est un avertissement sérieux ». Le Bitcoin attire 30 nouveaux investisseurs chaque seconde.

Le Bitcoin dangereux pour les investisseurs ?

Selon Bailey, le Bitcoin « n’est pas une monnaie, et il n’est même pas régulé ». Il ajoute qu’il s’agit d’une denrée (il n’a vraiment pas envie de dire monnaie) « très volatile en termes d’évaluation de sa valeur ». Impossible de lui donner tort sur ce dernier point : le Bitcoin peut perdre des milliers de dollars de valeur en seulement quelques heures. Steam n’accepte d’ailleurs plus la cryptomonnaie à cause de sa volatilité, mais aussi de ses frais de transaction.

« Si vous regardez ce qu’il s’est passé cette année, je préconise la prudence. Nous savons relativement peu de choses sur ce qui influence le prix du Bitcoin », estime-t-il. Même son de cloche du côté de Larisa Yarovaya, co-auteur d’une étude sur le Bitcoin. « Son prix a été artificiellement gonflé par des investissements spéculatifs qui ont créé une bulle », affirme-t-elle. Le 5 décembre 2017, le cours de la cryptomonnaie dépassait les 11 000 dollars. Ce 15 décembre 2017, il est déjà à plus de 17 500 dollars.

Yarovaya prévient tout de même que « même si le Bitcoin n’est pas régulé par des gouvernements, il peut avoir des effets sur les marchés traditionnels dus à l’interconnexion des cryptomonnaies avec d’autres capitaux financiers. Cependant, son importance n’est pas assez grande pour provoquer une instabilité financière globale. Du coup, faut-il investir dans le Bitcoin ?



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Coronavirus : le bitcoin a perdu plus de 30% de sa valeur en 24H !

Le coronavirus ne touche pas que les marchés financiers traditionnels. En l’espace de seulement 24 heures, le cours du bitcoin s’est effondré de plus de 30% pour s’afficher à moins de 4000 euros ce vendredi matin. Le bitcoin a rapidement entraîné…

La Banque de France va tester une cryptomonnaie nationale dès 2020

La Banque de France veut créer une cryptomonnaie nationale, et annonce le lancement de tests dès l’année 2020. Initialement cette monnaie numérique sera principalement réservée aux grosses transactions, mais pourrait peu à peu se muer en une sorte d’euro électronique….

Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…