RMC Sport : retour sur le plus gros fiasco de l’Histoire de la Ligue des Champions à la TV

Maj. le 9 novembre 2018 à 16 h 55 min

Cet article est un éditorial. Il est donc volontairement orienté. Vous pouvez échanger avec l’auteur dans les commentaires, dans le respect de chacun. Merci à toutes et à tous.

RMC Sport est le nouveau diffuseur officiel de la Ligue des Champions à la TV française. Altice a obtenu les droits TV en 2017, coupant l’herbe sous le pied aux géants Canal+ et Bein Sport. Mais la première soirée de Ligue des Champions a tourné au fiasco : les abonnés à l’offre digitale n’ont pas pu voir leur match. Une première dans l’Histoire du foot à la TV.

rmc sport fiasco

Ce qui aurait dû être une fête a finalement tourné au cauchemar pour tous les fans de foot. La première soirée de Ligue des Champions est toujours une émotion particulière. Les meilleures équipes d’Europe (et donc du monde) se rencontrent lors de la compétition la plus prestigieuse qui soit. L’occasion pour les supporters de retrouver leurs clubs mais aussi leurs joueurs favoris. Parmi eux, une flopée de stars, de Cristiano Ronaldo à Messi en passant par Neymar ou Mbappé.

Mais le mardi 18 septembre 2018 aura marqué un tournant dans l’Histoire de la Ligue des Champions en France. Le nouveau diffuseur de la compétition, RMC Sport, n’a pas été en mesure d’assurer son service. Après avoir remporté les droits de diffusion pour un montant pharaonique, Altice n’a pas été en mesure d’assurer le service minimum. La soirée de Ligue des Champions a tourné au fiasco pour les abonnés à RMC Sport dans sa formule digitale. Bugs, qualité d’image digne des années 80, service indisponible, impossible pour les supporters de suivre les premiers matchs de Ligue des Champions dans des conditions acceptables. Dépassé, Altice a présenté ses excuses. Mais le mal est fait. Et cet épisode restera gravé dans les mémoires. Pour Altice, il y a sans doute une leçon à retenir : on ne s’improvise pas média spécialiste du football à coup de millions d’euros. Retour sur cette soirée historique, et à oublier.

RMC Sport : s’abonner est déjà compliqué

Avant de vous faire le récit de la soirée catastrophe, revenons quelques mois en arrière. En 2017, Altice obtient les droits de diffusion TV de la Ligue des Champions et de l’Europa Ligue en France. Coup dur pour Canal+ et Bein Sport, détenteurs des droits depuis des années. 350 millions d’euros pour trois ans, c’est le montant versé par Altice pour obtenir ce privilège. C’est deux fois plus que les enchères précédentes.

Mais contrairement à Bein Sport ou Canal+, Altice a très mal préparé le terrain. Si les fans espéraient retrouver les chaînes RMC Sport sur n’importe quelle box, ils se sont fourrés le doigt dans l’oeil. Altice, détenteur de SFR, a préféré jouer les gourmands. C’est en tout cas ce qu’ont laissé entendre les patrons des fournisseurs d’accès à internet concurrents (Free, Bouygues Telecom et Orange). Altice aurait manqué de flexibilité sur le montant de l’abonnement à verser pour accéder aux chaînes sur les box. Pour les patrons d’Orange, Free et Bouygues Telecom, pas question de faire payer trop cher leurs clients, la satisfaction avant tout.

rmc sport

Altice a joué au bluff jusqu’au dernier jour. Un seul accord a été trouvé, avec Canal+. Les abonnés Canal ont donc pu accéder sur leur box aux chaînes RMC Sport pour la première soirée de Ligue des Champions. In extremis, à quelques heures à peine des premiers coups d’envoi. Chez Canal, l’abonnement coûte 20 euros par mois. Pour les abonnés SFR, les chaînes sont accessibles à 10 euros par mois.

Pour les autres, il faut obligatoirement passer par l’offre RMC Sport Digital. Cette offre permet d’accéder aux chaînes de RMC Sport depuis un smartphone, une tablette, un PC, une TV connectée, une Apple TV ou une box Android. Il est également possible de diffuser l’image depuis un smartphone vers une TV via un Chromecast par exemple. Cette offre est facturée 20 euros par mois également. Comme Altice n’a pas conclu d’accord avec Orange, Free et Bouygues Telecom, tous les détenteurs de box de ces opérateurs étaient contraints de passer par cette formule digitale pour voir les premiers matchs de Ligue des Champions. Si pour les utilisateurs les plus connectés cette formule reste simple, ce n’est pas le cas pour tous les fans de foot. Certains, et notamment les plus anciens, ont la méthode TV+télécommande. Lorsque l’on sait que la plupart des personnes plus âgées s’abonnent à Orange car ancien France Telecom… Mais que les moins rompus à la technologie se rassurent, même ceux qui maîtrisent n’ont pas pu regarder les premiers matchs dans de bonnes conditions.

Ligue des Champions sur RMC Sport : la soirée cauchemar

La journée de Premier League diffusée sur RMC Sport également avait annoncé la couleur. Le week-end précédent la Ligue des Champions les abonnés à l’offre digitale avaient été confrontés à des problèmes de lags ou de service indisponible. Mais tous les fans de foot s’étaient imaginé que le service serait optimisé pour la compétition européenne. Perdu.

Le grand rendez-vous du mardi 18 septembre 2018 a tourné au cauchemar. Deux grandes équipes françaises entraient dans la compétition : le PSG et Monaco. Il a été quasiment impossible pour les utilisateurs de RMC Sport Digital de regarder les matchs. Les plus chanceux ont pu accéder au service via l’application ou le site internet. Mais la qualité d’image était déplorable, pixelisée, avec un différé inadmissible dans une telle compétition, où l’excitation n’est ressentie qu’en live. Certains ont pu voir les buts, avec quelques secondes, voire minutes de retard. Si vous aviez un voisin abonné à SFR, vous l’avez sans doute entendu s’exclamer bien avant vous.

rmc sport image pourrie
Non ce n’est pas une rediffusion de la demie-finale France-Allemagne en Coupe du Monde 1982

Pour les autres, le service était tout simplement indisponible. Erreurs de proxy, erreurs 404, l’accès au service était quasiment impossible. Se rabattre dans un pub n’était pas non plus la solution miracle : les bars aussi diffusent les matchs via des box. S’ils n’étaient pas abonnés à SFR, ils rencontraient les mêmes problèmes que vous à la maison. Et puis payer 20 euros par mois pour finalement se rendre dans les mêmes lieux que les non-abonnés a-t-il du sens ? Pas vraiment.

Sans surprise, de nombreux spectateurs se sont rabattus sur les sites de streaming illégal. Vous savez ces sites que des groupes comme Altice dénigrent sans retenue. Sur ces sites, la qualité d’image était souvent bien meilleure. Les matchs étaient tout au moins accessibles. Un comble !

Altice s’excuse mais n’est pas prêt

Suite à ce fiasco, Altice a publié dans la soirée, juste après les matchs, un communiqué de presse dans lequel il explique que « certains » abonnés ont rencontré des problèmes. Nous dirions plutôt « la plupart » des abonnés. Pour se faire pardonner, l’entreprise offre un mois d’abonnement à l’offre RMC Sport Digital.

rmc sport erreur 404

Si le geste est louable, il n’est pas exceptionnel. D’abord parce que les concurrents, et notamment Bein Sport, offrent d’office un mois d’abonnement pour tester le service. Mais surtout, après cette soirée, Altice a démontré qu’il n’était pas prêt. Que verser des centaines de millions d’euros pour obtenir les droits TV ne suffisaient pas. On ne reviendra pas sur la qualité des émissions d’analyse diffusées après les matchs pour soutenir notre thèse. Les spécialistes du foot s’en chargeront.

Altice n’était pas prêt, un an après l’obtention des droits. Tout simplement parce que l’entreprise, comme elle l’a fait avec SFR, a cru que l’argent suffisait. Mais le football n’est pas qu’une entreprise. Le football est un lien social, presque une religion, un rendez-vous à ne pas manquer pour des dizaines de millions de français. Le mardi 18 septembre 2018, les fans de foot n’ont pas pu vivre les émotions que procure la Ligue des Champions. Une première dans l’Histoire du football à la TV. Et pour beaucoup, c’est impardonnable.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung annonce la fin de ses lecteurs Blu-Ray

Samsung ne produira plus de lecteurs Blu-Ray. Le constructeur sud-coréen va même en cesser la commercialisation pour se concentrer sur les contenus dématérialisés, qui sont notamment accessibles via les Smart TV. C’est un nouveau coup dur pour le marché du Blu-Ray, en net récession depuis quelques…

RMC Sport : comment regarder la chaîne sur la TV

Comment regarder RMC Sport sur sa TV ? L’offre n’est pas disponible sur les box Orange, Free et Bouygues. Il faut donc passer par des méthodes alternatives pour regarder les chaînes du bouquet sur la TV quand on n’est ni…

RMC Sport désormais disponible sur Molotov à 18,99 euros par mois

RMC Sport est désormais disponible sur l’application Molotov. L’abonnement est proposé au même prix que l’offre numérique du bouquet. Une arrivée sur la plateforme qui coïncide avec le début des huitièmes de finale de Ligue des Champions. Aucune surprise ici, Altice…

Altice-SFR prend le contrôle de Molotov, qui restera gratuit

Molotov annonce entrer en discussion exclusive avec Altice France (SFR) pour le développement de sa plateforme. Un partenariat qui s’agrémente à une prise de participation majoritaire dans le capital de la startup : Altice prend donc le contrôle du service,…

Huawei et Honor vont lancer une Smart TV en 2019

Huawei et Honor vont lancer une Smart TV dans le courant de l’année 2019, révèle une fuite en provenance de Chine. Comme OnePlus, les deux constructeurs chinois s’apprêtent à débarquer sur le marché des téléviseurs connectés.  D’après une source proche de l’industrie relayée…

Reims Marseille diffusé en clair sur C8 le 2 février 2019

Reims-Marseille, match décalé de la 23ème journée de Ligue 1, sera diffusé en clair sur C8 ce samedi 2 février 2019 à 21h. L’occasion pour tous de profiter d’une rencontre du championnat de France sans avoir à payer d’abonnement, et…

Non, Molotov n’est pas à vendre, rassure son fondateur

Molotov n’est pas à vendre et va même très bien, rassure Jean-David Blanc, le fondateur de l’application. Dans un communiqué de presse, l’entrepreneur français a promis d’annoncer des choses fantastiques pour les utilisateurs de Molotov dans les prochains jours.  Souvenez-vous :…