Mate 40 Pro : Huawei a certifié le smartphone pour un lancement à l’international

 

Le Huawei Mate 40 Pro bientôt lancé à l'international ? Après des documents de certification chinois, c'est au tour de plusieurs documents de certification étrangers de faire surface. De quoi confirmer que Huawei a bien l'intention de lancer le smartphone hors de Chine, malgré le faible stock de composants.

Huawei Mate 40

Huawei doit lancer le Mate 40 en Chine le mois prochain sur fond de nouvelles sanctions américaines particulièrement contraignantes et de probable pénurie de composants. Pourtant, la firme donne plutôt l'impression d'avoir ce qu'il faut en magasin pour lancer les Mate 40 en Chine mais aussi à l'international.

Le Mate 40 Pro obtient des certifications à l'international

La firme était ces dernières semaines plutôt restée silencieuse sur la prochaine génération de puces Kirin – celle qui doit se retrouver dans les nouveaux smartphones. Mais dans une vidéo postée la semaine dernière sur le compte britannique de Huawei Mobile l'un des cadres, Richard Yu, assure les fans que le Mate 40 “arrive bientôt” (sous entendu au Royaume-Uni, donc hors de Chine…).

Or, comme le rapporte Huawei Central, le constructeur a également fait passer la certification d'un smartphone (numéro de série NOH-NX9) auprès de diverses autorités : NTBC, EEC Russia et Bluetooth SIG. Tout indique qu'il s'agit du numéro de série du Huawei Mate 40 Pro. Les documents ne détaillent hélas aucune donnée sur les caractéristiques techniques du smartphone.

Selon les rumeurs à date, jusqu'à trois ou quatre variantes du Mate 40 seraient prévues : le Huawei Mate 40, Mate 40 Pro, Mate 40 Pro+ et Mate 40 RS. Les quatre modèles devrait proposer un écran “Waterfall” aux bord très incurvés, avec un poinçon pour le ou les capteurs photo selfie. Seul le Mate 40 Pro devrait bénéficier d'un double capteur à l'avant. Tous les modèles devraient embarquer une puce Kirin 9000 gravée en 5 nm – et au coeur de toutes les attentions en ce moment.

Cette puce a en effet été fabriquée par le fondeur taïwanais TSMC dans des volumes a priori limités, vu que le fondeur s'est vu interdire par les Etats-Unis de fournir davantage le constructeur à compter du 15 septembre 2020. Du coup les observateurs se demandent si Huawei aura tout simplement suffisamment de composants pour se permettre le “luxe” de lancer le produit à la fois en Chine et sur d'autres marchés.

Selon un rapport, si le smartphone arrivait en France, seuls les modèles Mate 40 Pro et RS seraient disponibles. Comme tous les smartphones Huawei depuis quelques mois ces derniers n'ont plus d'applications Google, notamment de Google Play Store, ce qui les rend désormais comparativement moins intéressants que d'autres smartphones Android pour les utilisateurs les moins expérimentés.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !