Find X4 Pro : Oppo dévoile sa boîte secrète pour améliorer la qualité des photos comme jamais

 

À l’occasion des Inno Days 2021, Oppo a dévoilé son premier composant. Son nom : MariSilicon X. Son but : apporter un peu plus d’intelligence artificielle au traitement des photos réalisées avec un smartphone. Le coprocesseur trouvera sa place dès le début d’année prochaine. Il sera présent dans le Find X4 Pro.

oppo marisilicon-x

Qui sera, en lieu et place de Huawei, le prochain leader en photographie sur smartphone ? Selon DxO Mark, Huawei tient encore la dragée haute à toute la concurrence, face à Apple, Google et Xiaomi. Mi 11 Ultra. iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max. Pixel 6 Pro. Voici aujourd’hui les meilleurs challengers de la firme chinoise. Mais les récents problèmes de cette dernière pour concevoir des smartphones vont chambouler l’ordre établi. Et Oppo, classé 11e selon DxO Mark avec le Find X3 Pro, espère bien en profiter pour entrer enfin dans le Top 10.

Lire aussi – Oppo prépare un capteur photo rétractable pour ses futurs smartphones

Pour cela, il faudra trois technologies de pointe. Un capteur. Un objectif. Et un coprocesseur d’images. Le Find X3 Pro disposait déjà de quelques atouts. L’IMX766, excellent capteur 50 mégapixels développé par Sony avec Oppo (qui en a eu l’exclusivité en début d’année). Un objectif ouvrant à f/1.8 assez lumineux et, surtout, stabilisé. En revanche, pour le traitement des images, la firme s’est jusqu’à présent contentée des éléments intégrés aux SoC de Qualcomm, les fameux Spectra. Pour le Find X3 Pro, animé par le Snapdragon 888, il s’agit du Spectra 580.

Oppo dévoile le coprocesseur d'image du Find X4 Pro

Ce dernier est déjà un très bon processeur d’image. Il s’agit même d’un triple processeur d’image, avec trois unités de calcul combinées. Il peut capturer 120 images par seconde en 12 mégapixels. Il traite le HDR jusqu’au 4K. Et il embarque de l’intelligence artificielle pour améliorer la balance des blancs, l’exposition et la mise au point. Grâce à lui, la colorimétrie est montée jusqu’à 10-bit en RAW. Ce dont le Find X3 Pro profite, évidemment. Mais cela ne suffit pas pour entrer dans le top 10 de DxO. Il faut plus que cela. D’où l’idée d’Oppo de pimenter la recette.

Le piment s’appelle MariSilicon X. Il s’agit d’un processeur d’image alimenté à l’intelligence artificielle. Une philosophie qui se rapproche de celle de Google Tensor des Pixel 6/6 Pro. À la différence près que MariSilicon X n’est pas un SoC, mais bien un composant dédié à l’imagerie. Il est gravé en 6 nm. Et son but est d’illuminer les photos réalisées avec un smartphone. L’intelligence artificielle retravaille la photographie afin d’augmenter le contraste, de révéler plus de détails dans les ombres et de réduire le bruit qui détériore les textures.

MariSilicon X est un composant dédié à la photo, et ça change tout !

MiriSilicon X est composé d’un coprocesseur pour le traitement des images, un coprocesseur neural et de sa propre bande passante pour accéder à la RAM du smartphone, afin de ne pas monopoliser celle du CPU et du GPU. Le composant travaille directement sur les données brutes des capteurs, au format RGBW. Le coprocesseur retravaille les images en HDR, en photo ou en vidéo jusqu’en 4K. L’échantillon colorimétrique en 20-bit est plus grand encore que celui du Snapdragon 888. Et il intègre un mode nuit vidéo en 4k qui, selon Oppo, est aussi impressionnant que le mode nuit en photo.

oppo marisilicon-x

Le MariSilicon X est, théoriquement, une très belle technologie. C’est une étape très importante pour la photographie sur mobile. Elle est peut-être plus importante encore que la technologie « Pixel Binning » qui équipe aujourd’hui la totalité des capteurs photo de 48 mégapixels et plus. En effet, encore aujourd’hui, la gestion des images est confiée à un chipset donc les missions touchent l’écran, les graphismes, le système d’exploitation, la connectivité, les capteurs et bien d’autres choses. Ici, MariSilicon X est dédié à la photo. Le composant est même optimisé pour le cela. Cela lui donne toute la puissance nécessaire pour améliorer les clichés. Et nous avons évidemment hâte de le constater cela par nous-mêmes.

D’ailleurs, nous n’aurons pas attendre bien longtemps. En effet, Oppo annonce que MariSilicon X sera présent dans un ou plusieurs smartphones de la prochaine génération de la gamme Find. Le Find X4 Pro, dont la fiche technique a récemment fuité, est le candidat idéal pour intégrer le composant. Celui-ci sera présenté, certainement avec le X4 Neo et le X4 Lite, dans le courant du 1er trimestre 2022, certainement durant le Mobile World Congress qui aura lieu fin février prochain.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !