Test Xiaomi Mi 11 Ultra : l’attaque du titan

 
Xiaomi Mi 11 Ultra

Le Xiaomi Mi 11 Ultra est une version repensée du Mi 11, sorti au début de l’année 2021. Disposant d’un meilleur module photo, d’une batterie plus importante et d’un écran supplémentaire à l’arrière, il veut améliorer un terminal déjà très bon. Pari réussi ?

Xiaomi Mi 11 Ultra

Fin 2020, Xiaomi présentait son nouveau flagship : le Mi 11, un smartphone convaincant qui, sans être totalement révolutionnaire, nous avait séduit à sa sortie. Véritable mètre étalon de la marque chinoise, il se dote désormais d’une déclinaison axée sur la photo : le Xiaomi Mi 11 Ultra.

Cet Ultra reprend la formule du Mi 11 classique, mais en y ajoutant deux ou trois petites choses intéressantes. La première, c’est une batterie plus conséquente. À cela s’ajoute un nouveau module photo, véritable argument fort de ce modèle. Xiaomi utilise ici le nouveau capteur ISOCELL GN2 de Samsung pour une qualité qu’on espère à la hauteur. Enfin, la cerise sur le gâteau est l’apparition d’un deuxième écran à l’arrière, une fonctionnalité certes gadget, mais qui veut apporter le petit « quelque chose en plus » qui vous fera choisir ce smartphone plutôt qu’un autre.

Sur le papier, ce Mi 11 Ultra a donc tout pour séduire. Qu’en est-il dans la vie de tous les jours ? Se hisse-t-il au niveau des autres flagships du marché ? C’est ce que nous allons déterminer dans ce test.

Notre test complet du Xiaomi Mi 11 Ultra en vidéo

Prix et disponibilité

Le Xiaomi Mi 11 Ultra est disponible sur le site de Xiaomi, mais également sur les sites partenaires de la marque (opérateurs, Fnac, Darty, Boulanger, Auchan, Cdiscount, Rue du Commerce, LDLC et Materiel.net). Il est vendu en France dans une seule configuration, à savoir avec 12 Go de RAM et 256 Go de stockage, au prix de 1199 euros.

Photo de xiaomi-mi-11-ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Devenez un vrai cinéaste grâce à un triple module photo de qualité professionnelle Le Mi 11 Ultra 5G...

Meilleurs prix

  • Fnac 959.00 € Voir Fnac
  • Darty 1 199.00 € Voir Darty
Ces prix ont été actualisés le 24/07/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Fiche technique

Comme nous l’avons dit, nous retrouvons la formule du Mi 11 classique. Ainsi, la fiche technique propose toujours le gros point fort du terminal, à savoir la présence du processeur Qualcomm Snapdragon 888. On retrouve le grand écran AMOLED de 6,81 pouces en 1440p avec son taux de rafraîchissement de 120 Hz.

 Xiaomi Mi 11 Ultra
Ecran6.81 pouces 120 Hz OLED avec une définition 2K

ChipsetQualcomm Snapdragon 888 (5nm)
OSAndroid 11 + MIUI 12
RAM12 Go
Stockage256 Go
microSDNon
Capteur arrièreCapteur principal de 50 MP ouverture f /2.0
Capteur ultra grand angle de 48 MP
Capteur Telefoto de 48 Mp
Capteur avant20 mégapixels (f/2.4)
Batterie5000 mAh compatible charge rapide 67W
5GOui
Résistance à l'eauOui

La batterie, pour sa part, passe à 5000 mAh (4600 mAh sur le Mi 11) pour une meilleure autonomie (avec une charge rapide de 67 Watts). C’est toutefois le module photo qui connait le plus gros changement. Il dispose de trois capteurs au total (un de 50 Mp et deux de 48 Mp) et se dote d’un écran supplémentaire de 1,1 pouce (126 x 294 pixels) pour les notifications et autres petits usages.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Une fiche technique attrayante qui attise la curiosité. C’est bien le module photo qui interroge ici, ainsi que le deuxième petit écran. Reste maintenant à savoir si c’est un bon téléphone, tout simplement.

Un design massif, mais élégant

Le Xiaomi Mi 11 Ultra est un monstre. Il faut en effet compter sur un écran de presque 7 pouces ainsi que sur des dimensions de 164,3 x 74,6 x 8,4 mm. On ne peut s’empêcher de remarquer le module photo (dans lequel est inclus l’écran secondaire) qui ressort de presque 4 millimètres. C'est énorme.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Néanmoins, le module se répartit sur toute la largeur du smartphone. Ce dernier n’est donc pas bancal lorsqu’il est posé sur le dos. Au contraire, il se montre étonnamment bien calé, même sur une surface glissante (ce qui n’est pas du tout le cas lorsqu’il est posé côté écran).

Xiaomi Mi 11 Ultra

Cette allure de mastodonte est renforcée par un poids de 234 grammes. Ce n’est pas le premier à dépasser la barre symbolique des 200 grammes, mais rares sont ceux à être si lourds. On regrette que la masse du terminal ne soit pas très équilibrée en main, ce qui surprend les premiers jours d’utilisation (nous avons failli le faire tomber plusieurs fois). Un reproche que nous avions fait sur le Poco X3 Pro il y a peu, mais qui est justifié ici. Le module titanesque du Mi 11 Ultra pèse en effet beaucoup sur la partie supérieure. Au quotidien, on finit par s’habituer à ce monstre, mais la vigilance reste de mise lors de la manipulation, surtout qu’il a aussi tendance à glisser entre les doigts.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Côté visuel, le Mi 11 Ultra se démarque grâce à son module photo, mais aussi à ses matériaux utilisés. La coque arrière est ainsi faite de céramique. Elle est disponible en deux coloris, noir et blanc. Si nous ne pouvons pas nous prononcer sur le modèle noir du smartphone, on peut affirmer que le blanc à cette qualité d’être à la fois original en plus de ne pas être sujet aux traces de doigts. Visuellement, le Mi 11 Ultra est donc une réussite. On regrettera juste les mentions légales qui font un peu tache sur le bas. Dans ce coloris, on pourrait même se risquer à dire qu’il a de faux airs de Galaxy Camera, ce curieux appareil photo Android de Samsung sorti en 2012. Signalons qu’il est certifié IP68, donc résistant à l’eau et à la poussière.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Les bords de la face arrière du Mi 11 Ultra sont incurvés, ce qui lui donne un aspect aérien malgré son épaisseur de presque 9mm. On notera des tranches en aluminium brillant, très chics, avec à droite les boutons d’allumage et de volume. Sur la partie inférieure (qui est plate) trône le port USB Type-C ainsi que le haut-parleur. Malgré son épaisseur, le Mi 11 Ultra n’a pas de port Jack, à l’image du Mi 11 classique. Il faut donc passer aux écouteurs sans fil ou en USB Type-C.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Enfin, l’immense écran est aussi légèrement incurvé sur les côtés, ce qui ne plaira pas à tout le monde (pour notre part, nous adorons). On note des bords quasiment absents ainsi qu’un poinçon très discret en haut à gauche. Le capteur d’empreintes, lui, est situé sous la dalle. Bien placé, il ne nous a posé aucun souci lors de notre test, puisqu’il fonctionne à la perfection. Il est possible de changer la petite animation de déverrouillage dans les options.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Le design du Mi 11 Ultra est donc une réussite. Xiaomi livre un smartphone chic et original qui mise tout sur ce curieux module photo. Mention spéciale à la céramique, matériau très agréable sous les doigts qui renforce cet aspect ultra premium. C'est certes un titan, mais un titan très élégant.

Deux écrans pour le prix d’un

Le Xiaomi Mi 11 Ultra est équipé de deux écrans. Le principal est une dalle AMOLED de 6,81 pouces en 1440p avec un taux de rafraîchissement adaptatif pouvant aller de 30 à 120 Hz (60 Hz par défaut, il faut aller activer le 120 Hz dans les options). Le rafraîchissement s’adapte ainsi automatiquement selon les usages afin d’économiser de la batterie. Le deuxième écran tactile ne fait lui que 1,1 pouce et est situé à l’arrière. Il dispose d’une définition de 126 x 294 pixels et d’un taux de rafraîchissement de 60 Hz. Il s’agit d’une dalle AMOLED pour le mode always-on display.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Commençons avec l’écran principal. Nous l’avons déjà dit, il est très grand. Il est vrai qu’en faisant presque 7 pouces, nous sommes clairement dans le domaine de la « phablet », terme un peu tombé en désuétude aujourd’hui. La surcouche de Xiaomi permet l’usage à une main, mais si les vôtres sont petites, ça peut devenir compliqué dans certaines situations. Nous avons analysé les données de la dalle à l’aide d’une sonde. Il faut savoir qu'elle propose trois profils colorimétriques : saturé, orignal et auto (qui jongle entre les deux). Dans tous les cas, la technologie AMOLED permet d’obtenir un contraste infini. Les noirs sont donc profonds et les blancs éclatants.

Xiaomi Mi 11 Ultra

En mode saturé, Xiaomi a eu la main lourde sur l’accentuation des couleurs. Les rouges, les verts et les jaunes sont par exemple fluos afin de donner un aspect « whaou » lorsqu’on allume son smartphone. Dans ce profil de couleur, le Delta E moyen monte à 5,8, ce qui est beaucoup (en dessous de 3 étant excellent). La température est un peu élevée à 7200K, soit bien au-dessus des 6500K de la norme vidéo. Dans les faits, cela signifie que sur un affichage blanc, l’écran tire vers le bleu. Enfin, notons une excellente luminosité maximale à 615 cd/m². Même par jour de grand soleil, l’écran restera lisible.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Le mode original se montre bien plus respectueux de l’image, mais a logiquement tendance à paraître terne face au mode saturé. Le Delta E moyen est par exemple de 1,8, ce qui traduit une très grande fidélité par rapport aux couleurs d’origine. La température est elle aussi quasi parfaite, à 6400K. Seule la luminosité ne fait pas d’étincelles, avec un pic maximal à 474 cd/m², ce qui est loin d’être incroyable. Notons que si vous êtes un utilisateur averti, il sera tout à fait possible de régler la température vous-même. Dans les faits, le mode auto, qui jongle entre les deux autres selon l’utilisation, est la meilleure façon de se servir son Mi 11 Ultra.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Le deuxième écran est quant à lui directement intégré dans le module photo. Nous n’avons malheureusement pas pu le tester avec notre sonde, celui-ci étant trop petit, mais nous pouvons affirmer qu’il s’agit là d’un ajout certes gadget, mais plaisant. Ce n'est pas un affichage dupliqué de l’écran principal comme on pourrait le croire au premier abord, mais bien un complément implanté de manière intelligente. Plusieurs utilisations sont possibles.

Xiaomi Mi 11 Ultra

La plus importante est le mode AoD. Lorsque votre terminal est posé écran face contre terre, il affiche l’heure, votre pourcentage de batterie et les notifications. Comme le mode AoD de l'affichage principal, il est possible de personnaliser cet aspect, en changeant la disposition, la couleur du texte voire en ajoutant un dessin ou une photo. Toutefois, on regrette que ce mode AoD n’en soit pas vraiment un. En effet, l’écran arrière s’éteint automatiquement au bout de 30 secondes au maximum. Pour le réactiver, il faut taper sur la dalle (qui est tactile). Autre point noir, les réglages concernant cet écran sont un peu cachés dans les paramètres et il faut fouiller (dans fonctionnalités spéciales) pour les trouver.

Xiaomi Mi 11 Ultra
Les options de l'écran secondaire sont un peu cachées

D’autres utilisations sont possibles. Par exemple, le lecteur de musique s’affiche lorsque vous écoutez une chanson. Sans retourner son smartphone, vous pouvez changer de piste en tapotant sur “suivant” ou “précédent”. De même, vous pouvez voir qui vous appelle, comme sur l’écran principal, ou lire vos messages.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Il est aussi possible d’afficher un aperçu de la photo que vous prenez, pour un selfie avec le capteur arrière ou simplement pour montrer à votre modèle un aperçu du résultat final. C’est l’utilisation la plus dispensable de cet écran, surtout qu’il faut aller l’activer à chaque fois dans l’application photo.

Xiaomi Mi 11 Ultra

En définitive, l’écran secondaire est un ajout sympathique. Il ne prétend pas révolutionner l’usage comme peut le faire l’écran pliable du Z Fold 2, par exemple, mais sa présence est appréciable et surtout utile. Notons enfin qu’il ne tire pas vraiment sur l’autonomie, ce qui est à saluer.

À lire aussi – test Xiaomi Redmi Note 10 Pro : la nouvelle référence des smartphones milieu de gamme

Concernant le son, Xiaomi a fait du beau travail. La partie audio est soignée et propre compte tenu du format du produit. Si le haut-parleur sur la tranche inférieure est bien placé, on regrette que ce ne soit pas le cas du supérieur. Cela signifie qu’en lecture de vidéo ou en jeu, il faudra faire attention à ne pas le recouvrir avec sa paume pour ne pas étouffer le son. De plus, le son sort par ce haut-parleur lorsque vous êtes en conversation téléphonique, ce qui vous obligera à placer le smartphone d'une manière peu naturelle, c'est-à-dire la tranche supérieure à hauteur du lobe. Un écueil qui aurait pu facilement être évité en le décalant légèrement.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Des performances au sommet 

Le Xiaomi Mi 11 Ultra est, comme le modèle classique, équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 888 épaulé par 12 Go de RAM. Il s’agit du SoC le plus puissant du fabricant américain. Il est bien évidemment compatible avec les réseaux 5G.

Xiaomi Mi 11 Ultra
Les résultats de benchmark sont excellents

Il n’y a pas vraiment de suspense : le Mi 11 Ultra est un smartphone performant, voire l’un des plus performants du marché. Les benchmarks nous ont donné des résultats sans équivoques. Certes, le ROG Phone 5 reste au sommet, mais nous sommes tout de même dans le haut du panier. Inutile donc de dire que niveau fluidité et réactivité, le terminal se débrouille à la perfection et nous n’avons eu aucune saccade ni crash pendant notre semaine de test. De plus, avec une telle puissance, le Mi 11 Ultra est à l’abri de l’obsolescence pendant un certain temps.

Xiaomi Mi 11 Ultra

En jeu, le constat est le même. Vous pourrez lancer tous les gros titres du marché sans forcer. Par exemple, Genshin Impact tourne à 60 images par seconde avec toutes les options au maximum. Cependant, le Snapdragon 888 traîne toujours ses défauts de chauffe et au bout de 20 minutes de jeu, vous sentirez la chaleur se diffuser abondamment dans le châssis, ce qui peut être désagréable, même si elle est bien répartie.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Une surcouche classique

Le Xiaomi Mi 11 Ultra est équipé d’Android 11 avec sa traditionnelle surcouche MIUI 12. Si vous avez déjà utilisé un smartphone Xiaomi, vous serez en terrain connu. Le constructeur reste sur ses acquis en délivrant une surcouche réactive, bien pensée et pratique. Mention spéciale à la personnalisation de beaucoup d’éléments d’UI, comme l’affichage always-on display, mais aussi à la clarté des menus. Par exemple, de grandes icônes explicatives détaillent le fonctionnement de certaines options, comme le taux de rafraîchissement à 120 Hz. De quoi comprendre immédiatement de quoi il en retourne pour les utilisateurs peu au fait des dernières technologies.

Xiaomi Mi 11 Ultra

On regrette toutefois quelques petites choses encore bien pénibles, comme certaines manipulations inutilement longues. Par exemple, mettre votre smartphone en silencieux nécessite quatre appuis. Nous ne demandons pas forcément un bouton dédié comme chez OnePlus, mais au moins quelque chose de plus pratique. Parlons enfin d’un sujet qui revient constamment sur le tapis lorsque nous testons des smartphones Xiaomi : la publicité dans les applications natives. Bonne nouvelle, puisque le Mi 11 Ultra en est dépourvu ! Une chose appréciable, mais logique pour un produit qui coûte tout de même plus de 1000 euros.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Dans l’ensemble, MIUI 12 est donc toujours aussi efficace et plaisant à utiliser. Les fans de la marque ne seront pas dépaysés et les détracteurs ne seront toujours pas convaincus. Cela reste tout de même de l’excellent travail de la part de la marque chinoise.

Une partie photo soignée

Le module photo titanesque est bien évidemment l’argument commercial fort de ce Mi 11 Ultra, mais est-il à la hauteur ? Le smartphone dispose de trois capteurs à l’arrière : un principal de 50 mégapixels (f/2.0), un ultra grand angle de 48 mégapixels (f/2.2) et un Telefoto de lui aussi 48 mégapixels (f/4.1). Sur le module trône un gros 120X imprimé à même le verre. Le Mi 11 Ultra dispose en effet d’un zoom numérique X120, le plus puissant du marché, ainsi que d’un zoom optique X5.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Dans les faits, le terminal nous propose des clichés très réussis, avec une excellente gestion de la lumière et des couleurs. À l’extérieur comme à l’intérieur, nous n’avons des résultats plaisants et agréables à l’œil.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra
Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Le smartphone se vante beaucoup de son zoom numérique X120 (avec stabilisation numérique), mais dans les faits, cela tient plus de la prouesse technique qu’autre chose, puisque les résultats obtenus sont inexploitables. Cependant, il faut noter un zoom optique X5 de qualité qui, pour le coup, est réellement utile.

Xiaomi Mi 11 Ultra
De haut en bas, de gauche à droite : Zoom X0,5, X1, X5, X120

Xiaomi Mi 11 Ultra
De haut en bas, de gauche à droite : Zoom X1, X5, X100, X120

Les photos en macro ne sont pas le point fort du Mi 11 Ultra, qui est moins bon sur ce segment que le OnePlus 9 Pro. Il reste toutefois très correct, puisque dans les faits, il remplit son contrat en offrant de bons clichés de près.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra
Xiaomi Mi 11 Ultra

On aime aussi la réactivité de la mise au point ainsi que des capteurs, ce qui permet de prendre aisément des sujets constamment en mouvement, comme un animal ou un enfant.

Xiaomi Mi 11 Ultra
Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Le mode nuit est la principale force de ce module. Là-dessus, Xiaomi se surpasse avec des photos nettes et naturelles. Nous ne sommes pas au même niveau qu’un iPhone 12, la référence en la matière, mais le Mi 11 Ultra est très bon.

Xiaomi Mi 11 Ultra
De haut en bas : photo de jour, photo de nuit sans mode nuit, photo de nuit avec mode nuit

On regrettera juste un mode portrait, qui fonctionne, mais qui n’apporte pas une plus-value incroyable par rapport au mode « normal ».

Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi a donc fait de l’excellent travail du côté matériel et se place parmi les meilleurs photophones du marché. Nous restons tout de même en dessous des cadors du segment, à savoir le Huawei Mate 40 Pro ou encore le Galaxy S21 Ultra, qui semblent irrattrapables. Si vous cherchez un produit qui fait de bonnes photos, sans forcément vouloir le meilleur, le Mi 11 Ultra est un choix tout à fait approprié.

Côté logiciel, Xiaomi n’a pas chômé avec une application bien pensée et réactive. Elle propose des petites choses intéressantes, comme un mode 50 mégapixels qui offre des clichés fins ou encore un mode multicam. Ce dernier permet de sélectionner parmi six niveaux de zoom et le mode selfie. Le résultat est une vidéo unique à plusieurs affichages ou séparées (mais simultanées). Parfait pour les vidéos réaction ou les live. Notons que le mode SuperMoon fait son grand retour pour photographier l’astre de nuit, mais la météo ne nous a pas permis de le tester.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Enfin, côté vidéo, Xiaomi gâte les utilisateurs avec la possibilité de filmer jusqu'en 8K (24 FPS). Le Mi 11 Ultra prend aussi en charge le 4K à 60 images par seconde et laisse aussi un large panel de choix concernant les enregistrements.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Une autonomie correcte

Le Xiaomi Mi 11 Ultra est équipé d’une batterie de 5000 mAh, ce qui est une amélioration par rapport au Mi 11 classique (4600 mAh). La question de l’autonomie est toujours délicate sur les smartphones avec un écran 1440p en 120 Hz. Le OnePlus 9 Pro, par exemple, ne tient pas une journée dans ces conditions. Le Mi 11 Ultra, lui, s’en sort un peu mieux. Lors de notre test, avec l’écran poussé au maximum de ses capacités (1440p, 120 Hz), nous avons pu tenir une journée en utilisation normale (un peu de jeu, de réseaux sociaux, une heure de GPS et utilisation du module photo…). Le soir venu, il nous restait ainsi entre 15 et 20 % de batterie. Ce résultat n’est pas incroyable, mais il est tout de même plaisant de savoir que l’on peut utiliser une journée entière son smartphone tel qu’il a été pensé.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Il est bien entendu possible de rogner un peu sur l’autonomie en mettant son smartphone en Full HD+ (nous ne perdons que très peu en qualité visuelle), ce qui nous permet de tenir un jour et demi sans s’approcher d’une prise. En nous calant à 60 Hz, nous atteignons même les deux jours en étant un peu économes sur l’utilisation.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Le Mi 11 Ultra est compatible avec la recharge rapide de 67 Watts (avec chargeur fourni dans la boîte). Lors de nos tests, nous avons mesuré une recharge de 1 à 100 % en 48 minutes, ce qui est excellent compte tenu de la taille de la batterie. Le Mi 11 Ultra est aussi compatible avec une charge sans fil de 67 Watts, mais nous n’avons malheureusement pas pu mesurer cette fonctionnalité.

Photo de xiaomi-mi-11-ultra

Xiaomi Mi 11 Ultra

Devenez un vrai cinéaste grâce à un triple module photo de qualité professionnelle Le Mi 11 Ultra 5G...

Meilleurs prix

  • Fnac 959.00 € Voir Fnac
  • Darty 1 199.00 € Voir Darty
Ces prix ont été actualisés le 24/07/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : Xiaomi Mi 11 Ultra

Xiaomi livre avec le Mi 11 Ultra son smartphone le plus abouti. En plus de se montrer techniquement impeccable, il réussit à apporter ce petit quelque chose en plus qui le fait sortir du lot, à savoir son écran secondaire intelligemment utilisé et son module photo très bien fini. Certes, tout n’est pas parfait. On pourrait pointer du doigt un poids mal réparti ou une chauffe un peu trop élevée en jeu, mais dans l’ensemble nous avons à faire à un produit très équilibré, excellent dans quasiment tous les domaines. Une réussite éclatante.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !