L’Apple Car serait équipée du LiDAR et de capteurs infrarouges pour éviter les collisions

 

La firme de Cupertino veut rassurer les potentiels acheteurs de l’Apple Car en mettant tout en œuvre pour améliorer sa sécurité. Pour ce faire, le constructeur travaille sur un système de LiDAR et de capteurs infrarouges intégrés capable de repérer les risques de collision. La voiture serait également plus visible de nuit.

Apple Car Concept

Apple pourrait bien frapper un grand coup sur le marché automobile en y introduisant une voiture 100 % autonome. C’est en tout cas ce qui semble être l’idée derrière l’Apple Car, outre le fait de concurrencer les grands noms de la tech du moment comme Tesla. Seulement, pour atteindre cette prouesse, la firme de Cupertino doit impérativement rassurer sa clientèle sur la sûreté de son véhicule. La méfiance autour des systèmes de conduite sans pilote ne semble en effet pas prête de s’estomper.

Deux brevets déposés par Apple prouvent que le constructeur a conscient de cet enjeu de taille. Le premier concerne un système de capteurs infrarouges longue portée (LWIR) et courte portée (NIR), capable de détecter les obstacles de 60 m à 200 m. L’intérêt d’un tel dispositif est, d’une part, bien sûr de réagir en cas de risque de collision. D’autre part, cela permettrait à la voiture d’être plus visible auprès des autres conducteurs, notamment de nuit, sans enfreindre les réglementations en matière de luminosité.

Sur le même sujet — Apple Car : le PDG de Volkswagen n’est « pas effrayé » par l’arrivée de la voiture autonome

Apple veut équiper sa voiture du LiDAR

À la sortie de l’iPhone 12, tous les yeux se sont tournés vers le LiDAR, cette technologie qui scanne un environnement pour en créer une carte en trois dimensions. Apple prévoirait déjà de l’intégrer à plusieurs autres de ses produits, dont ses lunettes connectées. On sait que ses voitures autonomes devraient également en bénéficier, ce que vient confirmer un deuxième brevet. Là encore, l’idée est de détecter les risques éventuels sur le trajet du véhicule pour déclencher une réaction adaptée.

La date de lancement de l’Apple Car est encore de l’ordre du mystère. Alors que certains affirment que l’on pourrait voir arriver la voiture dès l’année prochaine, il semblerait en réalité que son développement pourrait durer jusqu’à 2025. Le cafouillage autour du prétendu partenariat avec Hyundai et sa filiale Kia, qui ont récemment démenti travailler sur le projet, n’a sûrement pas aidé à raccourcir les délais de production. Affaire à suivre.

Source : USPTO et JUSTIA



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !