iPhone 11 : Tim Cook affirme qu’Apple propose « les prix les plus bas possibles »

L’iPhone 11, Apple TV+ et la stratégie d’Apple étaient au coeur d’une interview de Tim Cook, qui était de passage en Allemagne mardi 1er octobre 2019. L’occasion de parler de la baisse de prix de l’iPhone 11 par rapport à l’iPhone Xr – pour Tim Cook, c’est la preuve qu’Apple propose « les prix les plus bas possibles ». Convainquant ?

Tim Cook et le prix de l'iPhone 11
Phonandroid

De passage en Allemagne, Tim Cook a accordé une interview aux journalistes du magazine hebdomadaire Stern. L’occasion de parler Apple TV+, stratégie d’Apple, et du prix de l’iPhone 11. L’iPhone le moins cher du lineup actuel a en effet vu son prix légèrement baisser (une cinquantaine d’euros) par rapport à l’iPhone Xr – qui est considéré comme son prédécesseur. Et ce malgré une nette progression dans sa fiche technique puisqu’on passe notamment d’un capteur simple à un double capteur photo principal, un SoC A13 Bionic qui est le même que celui des déclinaisons « Pro » et que plus largement, il hérite de la plupart des fonctionnalisés des modèles plus chers.

iPhone 11 : Apple propose-t-il toujours vraiment « les prix les plus bas possibles » ?

Bien qu’elle soit, soulignons-le, une exception dans l’histoire des sorties d’iPhone, la politique de prix retenue pour l’iPhone 11 semble flatter Tim Cook. Qui va jusqu’à affirmer qu’Apple pratique toujours « les prix les plus bas possibles »« nous essayons toujours de garder nos prix au niveau le plus bas possible, et heureusement nous avons pu baisser le prix de l’iPhone cette année », s'emporte le patron d’Apple. Bien sûr, il est difficile d’apprécier l’ensemble des coûts hors production qui expliquent comment Apple choisit ses prix. Mais il semble tout de même plutôt exagéré de parler de « prix bas » lorsque l’on compare la proposition de l’iPhone 11 avec, par exemple, celle du OnePlus 7T.

Autre sujet au coeur de l’interview : Apple TV+. Tim Cook affirme ne pas penser Apple comme étant dans une concurrence frontale avec des plateformes comme Netflix. Tim Cook voit davantage la proposition d’Apple comme complémentaire – la firme souhaite exister sur ce marché, mais pas le dominer : « je ne pense pas que la concurrence a peur de nous, le secteur de la vidéo fonctionne différemment : la question n’est pas de savoir si Netflix gagne et nous perdons, ou si nous gagnons et qu’ils perdent. Beaucoup de gens utilisent plusieurs services, et nous essayons désormais de devenir l’un d’entre eux ». 

Enfin, Tim Cook est revenu sur la stratégie de la firme – à un moment où Apple commence à subir des critiques de la part de concurrents. Ce qui est par exemple le cas de Spotify qui accuse Apple d’abuser de sa position dominante sur les iPhone« personne de raisonnable ne dirait qu’Apple est monopolistique », rétorque-t-il. Et d’ajouter qu’il y a une forte concurrence dans tous les marchés où Apple est présent. Stern a également interrogé le dirigeant sur les services. Ces derniers concentrent de plus en plus l’attention de la firme car ils permettent de générer plus de revenus avec les iPhone – et donc de compenser la baisse des ventes.

Lire également : Test de l’iPhone 11 Pro – Apple revient au top, mais à quel prix !

Une stratégie déjà gagnante selon Annette Zimmermann, analyste chez Gartner citée par Stern : « les nouveaux services d’Apple vont délivrer une croissance encore plus rapide dans l’année à venir – Apple devrait atteindre un revenu services entre 46 et 50 milliards [de dollars, ndlr] cette année ».  

Source : Stern (via Google Traduction)

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 : Apple pourrait dire adieu à l’encoche en 2020

Les iPhone 12 pourraient faire l’impasse sur la fameuse encoche apparue avec l’iPhone X. D’après Ben Geskin, un leaker réputé, Apple aurait en effet mis au point un prototype recouvert d’un écran AMOLED 100% borderless. Les capteurs nécessaires à Face…