Elon Musk l’assure, “aucun autre PDG n’est aussi concerné par la sécurité que moi”

 

Elon Musk l'assure, il n'y pas d'autres PDG dans le monde plus concernés par la sécurité que lui. C'est en tout cas ce qu'a déclaré le milliardaire dans une interview accordée au Financial Times. Une affirmation teintée d'impertinence pour certains, surtout à l'heure où les autorités américaines enquêtent activement sur la sécurité des véhicules de la marque, et notamment de l'Autopilot.

elon musk pdg securite
Crédits : Flickr

Elon Musk, ou le Technoking comme il souhaite être appelé désormais, vient de donner une nouvelle interview à nos confrères du Financial Times. Le milliardaire, qui vient tout juste d'être nommé Personnalité de l'année 2021 par le Times pour son engagement pour l'écologie et l'exploration spatiale, a profité de cet entretien pour revenir sur les récentes polémiques autour de la sécurité des véhicules de Tesla. 

En effet, la NHTSA, l'agence fédérale américaine en charge de la sécurité routière, a ouvert une enquête sur la sécurité de l'Autopilot après plusieurs accidents de la route où la technologie était impliquée. Lors de cette interview, Elon Musk a déclaré qu'il n'avait pas trompé ou mis en danger les propriétaires de Tesla avec les logiciels d'assistance à la conduite comme l'Autopilot ou le FSD (pour Full Self Driving).

Lisez ce qui est écrit lorsque vous commandez une Tesla. Lisez ce qui est dit lorsque vous l'allumez. C'est très, très clair”, assure-t-il. Le milliardaire fait ici référence à la politique de Tesla concernant les systèmes de conduite autonome. En effet, les utilisateurs doivent être en mesure de reprendre le contrôle de leur véhicule à n'importe quel moment, les technologies actuelles ne permettant pas de se passer d'une supervision humaine.

Elon Musk est le PDG le plus concerné par la sécurité, il l'assure

De fait, agir comme cet inconscient en mettant son chien au volant de sa Model X n'est pas du tout approuvé par Tesla. Elon Musk en a ensuite profité pour rappeler les notes de sécurité élevées de Tesla et l'utilisation de la NASA des fusées SpaceX pour envoyer ses astronautes dans l'espace comme preuve de l'expertise sécuritaire de l'entreprise.

Je ne pense pas qu'il y ait un PDG sur cette planète qui se soucie plus de la sécurité que moi”, s'est-il vanté auprès du Financial Times. Une déclaration qui pourra en scandaliser certains, à l'heure où les problèmes avec les véhicules Tesla se multiplient. Comme dit plus haut, l'Autopilot est au centre des attentions des autorités américaines, tandis qu'une récente enquête du New York Times a prouvé que certains jeux du Tesla Arcade fonctionnaient même si la voiture est en marche.

Plus récemment, l'accident grave survenu à Paris et impliquant une Tesla Model 3 de la compagnie de taxis G7 soulève d'autres inquiétudes. Si le constructeur a balayé toute éventualité d'une défaillance technique, ce n'est pas la version du conducteur qui jure que les pédales de frein et d'accélération ne répondaient plus. L'enquête officielle diligentée par le parquet de Paris se chargera de faire la lumière sur les causes de cet accident, qui a tout de même couté la vie à une personne.

Source : Financial Times



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !