Actualités sur les voitures autonomes Tesla

Tesla est devenue en une dizaine d’année un acteur majeur de l’industrie automobile et de loin le fabricant le plus célèbre de véhicules électriques. Tirant son nom de celui à qui le monde doit le courant alternatif comme principale source d’alimentation électrique, Nikola Tesla, l’entreprise a pour objectif « d’accélérer la transition mondiale vers un schéma énergétique durable ». Pour cela, elle s’est diversifiée afin de fournir des solutions énergétiques, dont des batteries stationnaires et des panneaux et des tuiles photovoltaïques. Emmenée par son charismatique patron Elon Musk, elle a dépassé en mars 2020 le million de véhicules électriques commercialisés.

La success-story Tesla grâce au Master Plan d’Elon Musk

Contrairement à ce que beaucoup pensent, Tesla n’a pas été fondée par Elon Musk. Ce sont Martin Eberhard et Marc Tapernning qui ont créé l’entreprise en 2003. Ce n’est qu’un an plus tard qu’Elon Musk a rejoint l’équipe et qu’en tant que principal investisseur il a pris la tête de son conseil d’administration. Grâce à la relation tissée avec Lotus, le premier véhicule est imaginé. Il s’agit du Roadster dont la production commence en début d’année 2008 sur la base d’un châssis de Lotus Elise. Entre 2008 et 2012, 2450 Roadsters seront commercialisés.

Ce Roadster ouvre la voie à la réalisation du « Master Plan Part 1 » qu’avait publié Elon Musk en 2006. Le but est de rapidement passer d’un produit exclusif et réservé à une clientèle fortunée à des produits plus grand public pour terminer par des produits très abordables et accessibles au plus grand nombre, l’essentiel des profits dégagés devant servir à la recherche et au développement des produits venir. C’est exactement ce que réalise Tesla en sortant en 2012 la berline haut de gamme Model S, en 2015 le SUV haut de gamme Model X puis en 2017 la berline Model 3 et enfin en 2020 le SUV Model Y. L’ensemble de la gamme formant le mot « sexy » ou plutôt « S3XY ». Mais la marque n’en reste pas là et ajoute 2 éléments majeurs : des camions pour le transport des marchandises et un réseau de voitures autonomes utilisables à la demande, ce que l’on appelle couramment des robot-taxis, sans oublier le Cybertruck, le fameux pick-up fabriqué avec le même acier inoxydable que les fusées de SpaceX.

La gamme des véhicules Tesla

Les 4 véhicules sont actuellement vendus par Tesla :

La Model S est la première berline élaborée par Tesla. Elle est disponible en 2 versions : Grande Autonomie et Performance vendues respectivement 91 000 et 107 700 euros en France. La version Performance réalise le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes. Plus lente, la version Grande Autonomie dispose d’une meilleure autonomie, à 610 km en normes WLTP.

La Model X est le premier SUV de la marque. La version Grande Autonomie est vendue 96 700 euros, elle offre une autonomie de 507 km et réalise le 0 à 100 km/h en 4,6 s. La version Performance est moins autonome à 487 km, mais bien plus rapide à 2,8 secondes. Il faudra toutefois compter 112 700 euros.

La Model 3 est la seconde berline et est beaucoup abordable que la Model S disponible à partir de 49 600 euros pour la version Autonomie Standard Plus disposant d’un seul moteur. Pour les versions double moteur, il faudra compter 57 800 euros pour la Grande Autonomie et 64 890 euros pour la Performance.

La Model Y est le second SUV, là encore moins chère que la Model X. Bien qu’elles ne soient livrables qu’en début d’année prochaine, les versions Grande Autonomie et Performance sont déjà en précommande pour 63 000 et 70 000 euros respectivement. La Model Y européenne sera fabriquée dans la Gigafactory de Berlin, l’usine géante actuellement en cours de construction.

La production électrique au cœur des projets

En plus de l’aspect automobile, Tesla a développé une partie de son activité exclusivement destinée à l’énergie, de la production avec des panneaux solaires et des tuiles photovoltaïques jusqu’à la distribution dans son large réseau de chargeurs, notamment les célèbres Superchargers, en passant par le stockage avec des batteries domestique « Powerwall », professionnelle « Powerpack » ou en fermes « Megapack ». L’objectif de Tesla est de fournir une solution complète pour le grand public afin de réduire au maximum l’utilisation des énergies fossiles. Ainsi le constructeur peut venir installer des panneaux solaires ou, pour ceux qui les trouveraient disgracieux, des tuiles capables de fournir l’énergie électrique nécessaire au foyer. L’utilisation combinée avec une batterie murale Powerwall permet de stocker le surplus d’énergie pour l’utiliser en journée et même de charger sa voiture Tesla pendant la nuit avec le surplus d’électricité non consommé.

Elon Musk blague sur un Cybertruck amphibie… vraiment ?

Le Cybertruck pourrait-il être amphibie ? Pour l’instant, ce n’est pas prévu. Mais quand Elon Musk fait une blague sur le sujet, le doute s’installe. Ce ne serait en effet pas la première fois que l’excentrique...

Voir plus d'articles