G7 suspend ses taxis Tesla après un grave accident à Paris

 

Un grave accident de la route est survenu ce samedi à Paris. Impliquant une Tesla de la compagnie de taxis G7, on dénombre une dizaine de blessés dont sept en urgence absolue. Face à la situation, l'entreprise a décidé de suspendre ses conducteurs qui roulent en Tesla.

tesla accident paris
Crédits : Source policière

Alors que les autorités américaines mènent toujours leur enquête concernant la sécurité de l'Autopilot, voilà qu'un nouvel accident remet en cause la sureté des véhicules du constructeur américain. En effet, un grave accident de la route est survenu ce samedi soir à Paris.

Un taxi de la compagnie G7 a perdu le contrôle de sa Tesla dans le 13e arrondissement de la capitale. Sans raison apparente, le véhicule aurait accéléré brusquement tandis que les freins ne répondaient plus, d'après les dires du chauffeur. Dans la panique, le conducteur a percuté violemment un cycliste rue d'Ivry, avant de poursuivre sa course et de faucher deux autres piétons au croisement de la rue Tolbiac.

À lire également : Une nouvelle Model 3 prend feu, Tesla reste silencieux

Il perd le contrôle de sa Tesla et blesse une dizaine de personnes

Sa course folle ne s'arrête pas là, le véhicule ayant ensuite foncé à toute vitesse dans un conteneur de déchets en verre. Sous le choc, le conteneur a été projeté en l'air et a explosé au sol. Ensuite, le taxi est entré de plein fouet dans un feu de signalisation, avant de percuter violemment une autre personne. La Tesla Model 3 a fini encastrée dans une camionnette située à l'angle de la rue Tolbiac et des avenues Ivry et de Choisy.

Le bilan est lourd : une dizaine de blessés recensés, dont sept en urgence absolue et trois relatives. Pour l'heure, on ne connaît pas l'évolution de la situation. Peu de temps après le drame, la compagnie de taxis G7 a décidé de suspendre tous ses conducteurs roulant en Tesla, soit 37 salariés d'après les dires de l'entreprise.

De son côté, Tesla se dit être à disposition des autorités pour transmettre toutes les données dont elle dispose sur le véhicule concerné. D'ailleurs, le constructeur s'est montré clair sur le sujet : aucune défaillance technique n'a été repérée sur la voiture. Pourtant, ce n'est pas la version du conducteur, qui assure avoir perdu le contrôle total de sa berline électrique. L'enquête suit son cours à l'heure actuelle.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !