Accident Taxis G7 : Tesla balaie toute défaillance technique

 

Ce samedi soir, un grave accident impliquant une Tesla Model 3 de la flotte de la compagnie de taxis G7 a coûté la vie à une personne à Paris. Dans sa course folle, la berline électrique a également fait une vingtaine de blessés, dont certains en état d'urgence absolue. Pour Tesla, une défaillance technique au niveau de l'accélérateur est inconcevable et impossible.

tesla model 3
Crédits : Tesla

Nous l'avons évoqué dans nos colonnes hier : samedi soir, un chauffeur de la compagnie de taxis G7 a perdu le contrôle de sa Tesla Model 3 dans le 13e arrondissement de Paris. D'après ses dires, l'accélérateur est resté bloqué et les freins ne répondaient plus. Dans sa course effrénée dans les rues de la capitale, la berline électrique a fait des ravages. On a parlé hier d'une dizaine de blessés. Seulement, le bilan est bien plus lourd comme nous l'apprennent nos confrères du Monde ce mercredi 15 décembre 2021.

En effet, une personne a perdu la vie dans l'accident, tandis que les autorités dénombrent une vingtaine de blessés, certains étant en urgence absolue. Le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête officielle afin de déterminer les causes de l'incident. Il précise toutefois que ces “investigations sont couvertes par le secret”.

À lire également : Tesla est le pire constructeur automobile en matière de fiabilité selon une étude

Tesla écarte tout dysfonctionnement technique

Interrogé par le Monde, Tesla écarte d'emblée l'hypothèse d'un blocage de l'accélérateur ou d'un dysfonctionnement du régulateur de vitesse. En effet, le constructeur a pu récupérer à distance certaines données de la voiture, à défaut de pouvoir inspecter la carcasse de la Model 3. Selon lui, “aucune défaillance technique” n'est à déplorer. “Nous sommes capables de savoir ce qui s'est passé ou ce qui n'est pas passé à bord d'un de nos modèles”, affirme un porte-parole de Tesla.

Par ailleurs, l'entreprise américaine rappelle qu'un système de sécurité embarqué permet d'éviter ce genre d'accident. En effet, il suffit d'appuyer sur les pédales de frein et d'accélération simultanément pour désactiver le couple moteur et faire ralentir le véhicule. En d'autres termes, c'est la parole de Tesla contre celle du conducteur.

D'un côté, l'entreprise balaie d'un revers de main toute possibilité d'une défaillance technique, et de l'autre le chauffeur assure que le véhicule ne répondait plus à aucune commande. Il faudra attendre les conclusions de l'enquête du parquet de Paris pour avoir le fin mot de cet histoire.

Source : Le Monde



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !