Cyberpunk 2077 : CD Projekt risque une lourde amende à cause de son lancement raté

 

CD Projekt RED, le studio créateur de Cyberpunk 2077, risque une lourde amende pour avoir raté le lancement du jeu sur les consoles last-gen. Une agence polonaise de protection des consommateurs a en effet déclaré vouloir vérifier les méthodes de travail en place dans l'entreprise pour tenter de déterminer les causes des nombreux bugs sur ces plateformes.

Cyberpunk 2077

CD Projekt RED n'en a pas fini avec les ennuis judiciaires, suite au fiasco Cyberpunk 2077. Fiasco certes relatif, puisque le jeu s’est après tout écoulé à 13 millions d’exemplaires en quelques jours malgré les bugs et les remboursements. Mais fiasco tout de même, à la vue des nombreux glitchs ahurissants, voire des certaines portions de la ville qui ne sont même pas terminées. Le mécontentement est tel que l'agence de protection des consommateurs polonaise Urząd Ochrony Konkurencji i Konsumentów, ou UOKiK, a décidé d'y mettre son grain de sel.

“Nous demandons à CD Projekt RED de nous expliquer les problèmes rencontrés, et de détailler les actions qu'ils comptent mettre en place”, a communiqué Małgorzata Cieloch, porte-parole de l'UOKiK. “Nous allons vérifier leurs méthodes de travail pour qu'ils apportent des corrections et résolvent les problèmes qui empêchent le jeu de tourner correctement sur les différentes consoles du marché”. Après que des actionnaires ont porté plainte contre CD Projekt, le studio s'expose désormais une lourde, très lourde amende en cas de refus de collaborer.

CD Projekt RED pourrait devoir payer 10% de ses revenus en 2020

L'agence indique également “demander quelles méthodes [CD Projekt Red] compte mettre en place pour répondre au mécontentement des consommateurs qui n'ont pas été satisfaits par leur achat et se sont plaints auprès de l'éditeur”. Et autant dire que le studio n'a pas vraiment le choix. S'il refuse, celui-ci devra payer une amende équivalente à 10% de ses revenus en 2020. Une somme que CD Projekt ne souhaite probablement pas verser, compte tenu des scores de vente de son dernier jeu.

À lire également : Cyberpunk 2077 : nos trucs et astuces pour bien démarrer

Pour rappel, le gouvernement polonais a participé au développement du jeu à hauteur de 7,5 millions d'euros en 2016. On peut comprendre que ce dernier se sente un peu dupé face à la réaction de la communauté après la sortie. Le nombre de joueurs sur Steam a ainsi chuté de 79%. Le scandale a même poussé un fan déçu à travailler sur une version améliorée. Une chose est sûre : on n'a pas fini d'entendre parler de Cyberpunk 2077 en 2021.

Source : Benchmark



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !