Test Oppo Find N2 Flip : un très bon smartphone qui arrive bien tard

test oppo find n2 flip
  • 899.99€
    Voir l'offre

Comme prévu, Oppo lance le Find N2 Flip en Europe, dont en France. Se positionnant comme le principal concurrent du Galaxy Z Flip 4, le smartphone offre une expérience assez proche pour un prix très cohérent. Cependant, il arrive six mois après son adversaire. La proposition d’Oppo a-t-elle les arguments pour compenser le retard ? Réponse dans ce test complet du premier pliant de la marque à arriver en occident.

test oppo find n2 flip

Comme prévu, Oppo a présenté le Find N2 Flip sur le marché européen. Il arrive deux mois après le début de sa commercialisation en Chine. Ce lancement n’est pas une surprise : la marque avait publié, une semaine avant cet événement, un communiqué de presse et un teaser sur les réseaux sociaux. L’arrivée du Find N2 Flip est très importante pour la marque Oppo, parce que celle-ci entre sur un marché largement dominé par Samsung : celui des smartphones pliants (ou pliables).

Lire aussi – Test OnePlus 11 5G : sans maîtrise la puissance n’est rien

Bien sûr, la marque avait déjà tâté le terrain avec les Find N et Find N2. Nous avons publié sur PhonAndroid une prise en main de chacun d’eux. Et, à chaque fois, les conclusions étaient très positives. Mais ces deux modèles ne sont sortis qu’en Chine où la marque profite d’une excellente image. Le cas du N2 Flip est très différent : l’Europe est acquise à Samsung et la concurrence est déjà présente. En effet, Galaxy Z Flip 4 y affronte déjà l’étonnant Razr 2022 de Motorola et l’exubérant P50 Pocket de Huawei.

Et comme si cela ne suffisait pas, le Find N2 Flip n’arrive que maintenant. Un an après le P50 Pocket. Six mois après le Z Flip 4 et le Razr 2022. Et tous bénéficient de réductions très attirantes. Quels sont les arguments en faveur du Find N2 Flip face à la concurrence ? Faut-il acheter ce téléphone au prix fort quand la concurrence est largement moins onéreuse ? C’est ce que nous allons voir dans ce test complet.

Prix et disponibilité

Même s’il est déjà disponible en Chine depuis décembre 2022, le smartphone n’arrivera en France officiellement que le 28 février 2023, pendant le Mobile World Congress de Barcelone. Il bénéficie à partir du 15 février (soit aujourd'hui) d’une période de précommande. Mais il n’y a aucune offre commerciale pour vous inciter à faire le grand saut. À partir du 28 février, vous pouvez l’acheter sur la boutique d’Oppo, mais également chez les enseignes habituelles.

test oppo find n2 flip

Le Find N2 Flip coûte 1099 euros. Il n’existe qu’une seule configuration, avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. C’est un prix qui est plutôt agressif de la part d’Oppo. En effet, le Galaxy Z Flip 4 était proposé, à son lancement, à partir de 1109 euros. Mais, pour ce prix, vous n’aviez qu’une version 128 Go. Pour doubler l’espace de stockage interne, vous deviez débourser 1169 euros. Soit 70 euros de plus que le Find N2 Flip. Et le Razr 2022, lancé avec la même configuration, est positionné à 1199 euros. Le Find N2 Flip est donc le plus abordable des « Flip » récents. Seul smartphone pliant lancé moins cher : le Z Flip 3 à 1059 euros.

test oppo find n2 flip

Le smartphone est disponible en deux coloris : noir et mauve (comme notre exemplaire de test). L’indice de réparabilité est de 6,7 sur 10 seulement. Cela s’explique certainement par la complexité du form factor. Dans la boîte, vous retrouvez quatre accessoires : un câble USB type-A vers USB type-C, un chargeur 67 watts (dont la puissance est légèrement au-dessus de ce qu’accepte le smartphone, nous y reviendrons), une coque en plastique rigide en deux parties et un adaptateur USB type-C vers USB type-A pour brancher des accessoires en OTG (manette de jeu, clé USB, disque dur externe, etc.). La boîte rappelle les écrins pour bijoux que vous retrouvez dans le domaine du luxe.

test oppo find n2 flip

Design

Commençons ce test avec le design du produit. Comme le Galaxy Z Flip 4, le Find N2 Flip se divise en deux parties jointes par une charnière qui permet au smartphone de se plier et de se déplier. Visuellement le Find N2 Flip est assez proche de la proposition de Samsung même s’il existe quelques petites différences, bien évidemment.

test oppo find n2 flip

test oppo find n2 flip

Parmi les points communs, citons les lignes plutôt carrées, les deux modules photo placés verticalement et légèrement protubérants, Gorilla Glass 5 pour le dos (assez glissant soit dit en passant) et l’aluminium pour les tranches, le lecteur d’empreinte digitale caché dans le bouton de mise en marche, les éléments techniques placés aux mêmes endroits (à une exception près), la bordure autour de l’écran principal assez large et renforcée, le poinçon centré en haut de l’écran, sous l’écouteur téléphonique. Une protection d’écran est préinstallée en usine. Et nous vous déconseillons de la retirer.

test oppo find n2 flip

Passons en revue les quelques différences. La principale différence concerne l’écran secondaire. Celui du Find N2 Flip est beaucoup plus grand. Il mesure 3,26 pouces. C’est le plus grand écran secondaire pour un smartphone pliant de type Flip, même face au Razr 2022. En outre, contrairement à celui du Razr 2022 et celui du Z Flip 4, il est positionné verticalement. Il flanque ainsi les modules photo. Nous reviendrons sur ses spécificités techniques dans la partie « écran » de ce test et sur son intérêt dans la partie « interface ».

test oppo find n2 flip

Deuxième différence : la charnière. Elle a été retravaillée par rapport au Find N. Elle est désormais plus facile à laisser entre-ouverte. Elle est très légère, permettant au smartphone d’afficher un poids plume de 191 grammes, soit 4 grammes de plus que le Z Flip 4 et 10 grammes de moins que le Razr 2022… Et ce alors que l’écran est plus grand : 6,8 pouces, contre 6,7 pouces pour les deux concurrents. Et elle a été travaillée pour afficher un reflet en forme de vague qui est très élégant.

test oppo find n2 flip

Contrairement aux Galaxy Z, cette charnière permet de plier le smartphone sans écart entre les deux parties, comme le Find N et le Find N2. Quand le Find N2 Flip est fermé, les tranches sont parfaitement parallèles. C’est très élégant. En revanche, elle n’est pas crantée comme celle de Samsung : cela veut dire que certains angles ne sont pas maintenus. Si les deux parties forment un angle inférieur à 45° ou supérieur à 135°, le téléphone risque de fermer ou de s’ouvrir tout seul. Avec cette charnière, le Find N2 Flip est assez facile à déplier avec une seule main.

test oppo find n2 flip

Parmi les différences avec le Z Flip 4 plus difficiles à voir, vous retrouvez l’emplacement du tiroir de la SIM. Il est placé ici sur la tranche inférieure, comme sur le Find X5 Pro, alors que Samsung a préféré l’intégrer à la tranche de droite. Et côté tranche, vous remarquerez que celles du Find N2 Flip sont plus arrondies. Certains trouveront cela plus agréable une fois en main. D’autres ne verront pas la différence. En outre, le Find N2 Flip est certifié IPx4, contre les éclaboussures, tandis que le Z Flip 4 est certifié IPx8, contre l’immersion.

test oppo find n2 flip

Finissons ce chapitre par une autre différence : la pliure de l’écran. Oppo affirme que la pliure au centre des écrans de ses téléphones pliants est presque invisible. Et c’est vrai : les premiers jours, les premières semaines même, elle se fait clairement oublier, même quand l’écran est éteint. Elle est non seulement très peu visible, mais elle se ressent aussi moins sous les doigts. Bien évidemment, la pliure va se marquer avec le temps. Vous la sentirez de plus en plus et vous la verrez de plus en plus. Mais ce n’est pas gênant, parce que vous vous y habituez progressivement.

Écrans

Parlons maintenant des deux écrans du Find N2 Flip, en démarrant avec l’écran principal. Comme nous l’avons précisé précédemment, cette dalle pliable mesure 6,8 pouces. Ce n’est pas l’écran le plus grand pour un smartphone de type Flip, puisqu’il est devancé par celui P50 Pocket, qui mesure 6,9 pouces. Mais le Find N2 Flip arrive en deuxième position. Avec cette belle dalle, inutile de vous dire que vous pouvez profiter de tous les types de contenus : jeux, séries, film, site web et même livres électroniques. C’est la magie du format Flip : profiter d’un grand écran dans un appareil qui se glisse dans une poche.

test oppo find n2 flip

C’est un écran Full HD+, bien évidemment, au format 21/9e. 1080 pixels en largeur. 2520 pixels en hauteur. La résolution atteint 403 pixels par pouce, un chiffre qui se situe dans la moyenne des smartphones de type Flip. Sur le segment haut de gamme, vous trouvez mieux, bien sûr, que ce soit chez Samsung, Sony ou même Oppo. Mais cela suffit amplement pour tous les usages classiques. La dalle est AMOLED bien évidemment. Et plus précisément AMOLED E6 en provenance de Samsung. Cela veut dire que les contrastes sont infinis.

test oppo find n2 flip

Le taux de rafraichissement maximal est de 120 Hz. Vous avez, dans l’interface, deux réglages. Le premier est « élevé » et le second est « standard ». Avec le deuxième mode, vous limitez le taux à 60 Hz. Avec le premier, vous pouvez monter à 120 Hz. Mais ce mode est également adaptatif. Il fait varier le taux en fonction des contenus et peut descendre jusqu'à 1 Hz pour les images fixes ou le texte, par exemple. Cela permet évidemment d’optimiser l’autonomie.

test oppo find n2 flip

Dalle Samsung oblige, la colorimétrie est très bonne. Le calibrage en usine de l’écran respecte très bien les couleurs. En mode naturel, le Delta E n’est que de 1,7. C’est un très bon score. La température moyenne des couleurs est quasiment idéale, atteignant 6447°. Nous ne sommes qu’à une cinquantaine de points du blanc parfait. En mode vif, lequel est réglé par défaut, le Delta E est moins bon, comme toujours. Il atteint 3,3. Il y a une présence trop importante du bleu dans toutes les couleurs. Cela se confirme avec le relevé de la température moyenne qui atteint 7244°. Comme toujours, ColorOS propose quatre modes d’affichage des couleurs : vif, naturel, cinématique et intense, les deux derniers étant accessibles via le menu « professionnel ». Le mode cinématique est assez proche du mode naturel, tandis que le mode intense est plus contrasté encore que le mode vif.

test oppo find n2 flip

Côté luminosité, le smartphone est également bien loti. En mode naturel, la luminosité manuelle maximale atteint 541 nits en mode naturel et 574 nits en mode vif. Ce sont de bons chiffres qui assurent une bonne lisibilité de la dalle, même en plein jour. Bien sûr, si vous laissez la luminosité automatique, le smartphone va accéder à des réglages plus élevés. Selon Oppo, la dalle est en mesure de monter jusqu’à 1200 nits sur l’ensemble de l’écran et 1600 nits très localement.

Regardons maintenant l’écran externe. Il est recouvert de Gorilla Glass 5 pour le protéger des rayures et des impacts. Il mesure donc 3,26 pouces. Son rétroéclairage est AMOLED, comme la concurrence. Sa luminosité maximale atteint 800 nits (voire 900 nits localement). Son format est 21/9e, comme l’écran interne. Sa définition est de 382 pixels en largeur et 720 pixels en hauteur. Soit une résolution de 250 pixels par pouce.

test oppo find n2 flip

Cela peut sembler un peu juste au premier abord, parce que cette définition est inférieure à la limite de l’œil humain. En comparaison, l’écran externe du Razr 2022 atteint 364 pixels par pouce. Cependant, l’usage contrebalance cette faiblesse. En effet, l’écran externe du Razr 2022 peut potentiellement servir à remplacer l’écran interne sur tous les usages. Une bonne définition est donc conseillée. Celui du Find N2 Flip ne sert qu’à afficher des notifications, à utiliser des widgets et à profiter d'une prévisualisation pour les photos (selfies ou portrait, par exemple). Et cela ne nécessite pas une définition plus élevée.

Interface

Une fois le smartphone allumé, vous profitez de ColorOS 13, bien évidemment. C’est la dernière version de la ROM customisée d’Oppo (qui sert de base ensuite à OxygenOS et à RealmeUI, les interfaces de OnePlus et Realme, respectivement). Cette mouture est basée sur Android 13. Elle profite donc des dernières innovations de Google en matière de personnalisation et de sécurité, mais également tous les services apportés par Oppo.

test oppo find n2 flip

ColorOS 13 propose de nouveaux boutons pour le volet de paramétrage rapide, de nouvelles options de personnalisation pour l’interface, de nouveaux jeux d’icônes pour les applications système, les grands dossiers, les fonds d’écran animés, l’espace enfant, le coffre-fort crypté pour les données sensibles, les widgets pour l’écran Always-On, ou encore Shelf. Derrière ce nom se cachent tous les widgets inspirés par iOS 14 et que vous retrouvez dans de nombreuses interfaces Android. Retrouvez en détail toutes ses innovations dans notre dossier dédié.

test oppo find n2 flip

Oppo a également intégré quelques fonctions spécifiques pour le Find N2 Flip. Certaines applications vont, par exemple, prendre en charge le fait que l’écran soit à moitié ouvert. Deux exemples. Le premier avec le fond d’écran qui bouge gracieusement à mesure que l’écran s’ouvre. Le second avec l’application Appareil Photo qui va séparer la prévisualisation des contrôles. La première sera intégrée à la partie supérieure de l’écran et les seconds vont apparaître sur la partie inférieure. Trop peu d’applications, même système, prennent encore en charge cette fonction. Comme Motorola avec le Razr 2022, Oppo a encore du retard à rattraper face à Samsung dans ce domaine.

test oppo find n2 flip

ColorOS intègre aussi des fonctions spécifiques pour l’écran externe. Comme celui du Z Flip 4, cet écran sert uniquement à contrôler des widgets et afficher des notifications. Contrairement au Razr 2022, il n’est pas possible de choisir n’importe quelle application. Parmi les widgets disponibles, vous retrouvez la météo, la photo, les réglages rapides, ou encore l’agenda. Les usages sont limités à ce qu’Oppo a prévu. Il y aura bien évidemment des widgets supplémentaires avec les futures mises à jour de l’OS.

test oppo find n2 flip

Pour accéder aux widgets, débloquez le téléphone pour allumer l’écran externe et glissez sur les côtés pour changer de widget. Qu’importe le sens du téléphone, l’interface pivote grâce à l’accéléromètre. Pour modifier l’ordre et la présence des widgets accessibles dans la liste, il existe un menu dédié à l’écran externe dans les paramètres. Dans ce menu, vous modifiez aussi le fond d’écran et les réponses rapides pour les messages reçus. Notez aussi la présence dans le menu de paramétrage de l’écran des options Always-On pour l’écran principal. Ils sont clairement inutiles ici.

test oppo find n2 flip test oppo find n2 flip test oppo find n2 flip

Dernière remarque sur l’interface, le Find N2 Flip est le premier smartphone d’Oppo à bénéficier de 4 ans de mises à jour du système d’exploitation et de 5 ans de mise à jour de sécurité. Puisque le smartphone est livré avec Android 13, vous avez donc l’assurance de passer à Android  17 ! Voilà qui est vraiment rassurant.

Performances

Parlons maintenant performances et plate-forme technique. Le SoC à l’intérieur du téléphone est une surprise : nous nous attendions à y retrouver un Snapdragon 8 Gen 1 ou 8+ Gen 1. Ce n’est pas le cas. Il s’agit d’un Dimensity 9000+ de MediaTek. Il est accompagné ici, comme nous l’avons signalé précédemment, de 8 Go de mémoire vive. Le Dimensity 9000+ est un SoC premium que vous retrouvez aussi dans le ROG Phone 6D d’Asus et dans certaines éditions chinoises de téléphones présents en France : le Find X5 Pro, le Xiaomi 12 Pro, le Vivo X80 Pro, etc. En Europe, seul Asus s’est laissé convaincre par une intégration.

test oppo find n2 flip

Nous avions été très surpris par les résultats des benchmarks du ROG Phone 6D. Les chiffres obtenus par le smartphone étaient comparables à ceux des Snapdragon 8 Gen 1 et 8+ Gen 1. C’était très encourageant. Ici, ce n’est malheureusement pas le cas. Oppo a pris la décision de limiter les cœurs du CPU. Et ce pour plusieurs raisons : la chauffe d’une part et l’autonomie d’autre part. Conséquence, les performances brutes du Find N2 Flip sont en deçà de la concurrence. En revanche, le GPU semble moins « brider », puisque les résultats obtenus avec 3D Mark sont meilleurs.

test oppo find n2 flip

Voici quelques éléments de comparaison chiffrés (en plus des scores ci-contre) :

  • AnTuTu : 880k pour Oppo, 973k pour Motorola
  • Geekbench single core : 896 sur pour Oppo, 988 pour Samsung et 1310 pour Motorola.
  • PCMark : 11146 pour Oppo, 12972 pour Samsung, 14833 pour Motorola
  • 3DMark Wild Life Unlimited : 8663 pour Oppo, 7661 pour Motorola
  • 3DMark Wild Life Extreme : 2445 pour Oppo, 2045 pour Samsung

test oppo find n2 flip

Brider la plate-forme a une conséquence immédiate : la température du téléphone ne dépasse que très rarement les 30 degrés, même après un stress test très éprouvant d’une vingtaine de minutes. Les dernières mises à jour du Find N2 Flip optimisent les résultats, offrant une meilleure stabilité. Le score de stabilité varie de 50 % à 75 %. Nous remarquons que les performances baissent très rapidement au départ. Puis elles se stabilisent à une vitesse qui permet au smartphone de rester sous la limite de température qui lui est imposée.

test oppo find n2 flip

Nous constatons également que le modem WiFi n’est pas très rapide. Là où d’autres smartphones parviennent à télécharger de gros jeux (comme les 20 Go de ressource pour Genshin Impact par exemple) à 25 Mo/s, le Find N2 Flip va prendre beaucoup plus de temps (autour de 10 Mo/s). Le modem semble donc lui aussi soumis aux mêmes limites que le processeur afin de limiter le dégagement de chaleur et d’optimiser l’autonomie. Ce sont des signes qui ne trompent pas.

test oppo find n2 flip

Quelles sont les conséquences sur l’usage ? D’abord, vous avez assez de puissance pour tous les usages quotidiens, même quand de nombreuses applications tournent en arrière-plan. Ensuite, le smartphone ne chauffe jamais, même quand vous lancez des applications gourmandes. La prise en main reste donc agréable à tout moment. Enfin, les jeux gourmands tournent relativement bien, mais il faut faire quelques concessions pour ne pas subir une baisse de performances drastique (et des ralentissements désagréables) après quelques minutes de jeu. L'une de ces concessions est de limiter la qualité des graphismes.

Autonomie et recharge

Tous les smartphones de type Flip ont un défaut inhérent à leur form factor : l’autonomie. Face à un téléphone classique de type « bar type », un Flip aura toujours une batterie moins élevée, parce que la place disponible est moins importante. Donc, tous les Flip sortis jusqu’ici profitent d’une capacité de 4000 mAh ou moins : 3500 mAh chez Samsung, 3700 mAh chez Motorola et 4000 mAh chez Huawei. Oppo dépasse cette limite : voilà une première bonne nouvelle. En effet, les deux batteries du Find N2 Flip offrent une capacité totale de 4300 mAh.

test oppo find n2 flip

La deuxième bonne nouvelle concerne l’autonomie. Elle dépasse largement la journée d’usage standard (réseaux sociaux, navigation web, streaming audio et vidéo, messagerie, appel, géolocalisation). Selon nos mesures, l’autonomie tourne est comprise entre un jour et demi et deux jours. Ce résultat est donc meilleur que celui du Z Flip 4 et du Razr 2022. Nous voyons donc ici les bénéfices de la double stratégie d’Oppo : optimisation de la capacité, réduction de la consommation.

test oppo find n2 flip

Pour les joueurs, le Find N2 Flip offre une autonomie très correcte, mais moins optimisée. Selon nos mesures, le smartphone peut tenir 3 heures et 30 minutes en continu avec Genshin Impact calé sur ses réglages par défaut. Cela veut dire les graphismes moyens à 30 images par seconde. Vous descendez sous la barre des 3 heures avec un jeu un peu plus gourmand, ou avec Genshin Impact si vous optez pour des réglages plus élevés. C’est dans la moyenne du marché.

test oppo find n2 flip

Une fois le téléphone déchargé, vous passez à la case recharge. Dans ce domaine, le Find N2 Flip propose uniquement la charge rapide. Il n’y a donc pas de charge sans fil dans ce produit. Le Galaxy Z Flip 4 reste donc le seul à proposer cela. En revanche, la charge filaire du Find est bien plus intéressante, puisque le téléphone accepte une puissance de 44 watts maximum. C’est la plus grande puissance acceptée par un smartphone de type Flip, le précédent record étant détenu par le P50 Pocket, avec 40 watts.

test oppo find n2 flip

Avec un bloc d’alimentation adaptée, le Find N2 Flip se recharge entièrement en 59 minutes très exactement, confirmant les affirmations d'Oppo. La charge est assez linéaire, puisque vous atteignez les 56 % en 30 minutes. Le bloc d’alimentation est identique à celui du Find X3 Pro, offrant une puissance de 67 watts. Mais le téléphone, le bloc et le câble sont capables de communiquer les uns avec les autres pour baisser la puissance de charge à 44 watts. Il n’y a donc aucun danger à l’utiliser.

Audio

Côté audio, le Find N2 Flip offre une expérience très correcte, sans être exceptionnel. Pour rappel, le téléphone est équipé de deux haut-parleurs. Le principal est situé sur la tranche inférieure et le secondaire est caché dans l’écouteur téléphonique. Il s’agit donc d’une stéréo asymétrique typique des segments premium. La puissance offerte par ces deux composants est bonne, sans être très élevée. Les médiums et les aigus sont omniprésents. Et les basses sont peu nombreuses, sans surprise. Quelques distorsions se font entendre quand le volume sonore augmente. C’est bien pour une conversation en mains libres. C’est moins bien pour regarder un film.

test oppo find n2 flip

Pendant un appel, le Find N2 Flip offre une bonne expérience. Les micros secondaires, positionnés sur la tranche supérieure, captent de nombreux bruits ambiants pour les étouffer et mettre en avant votre voix durant la conversation. Et l’écouteur téléphonique offre un rendu naturel et net. Il n’y a rien de très étonnant, puisque pratiquement tous les smartphones aujourd’hui sont munis de ces éléments, même si nous notons que la réduction de bruit semble être meilleure.

test oppo find n2 flip

Deux éléments à noter pour compléter ces deux commentaires. D’abord, le Find N2 Flip est compatible avec Dolby Atmos, comme de nombreux autres téléphones. Cela comprend l’égaliseur intégré à l’interface, rencontré à de nombreuses reprises dans les smartphones premium. Cet égaliseur propose plusieurs profils adaptés au lieu où vous vous trouvez ou au type de contenu que vous écoutez / regardez.

test oppo find n2 flip

Deuxième élément, le Find N2 Flip est compatible Bluetooth 5.3. Il est le seul modèle de type Flip à proposer cette version du standard sans fil, lequel promet une latence réduite avec les écouteurs TWS (si ces derniers sont aussi compatibles). Le Find N2 Flip prend également en charge les codecs aptX HD, LHDC et LDAC pour les fichiers audio haute qualité. Les mélomanes sont donc servis.

Photo

Finissons ce test avec la photo. Et dans ce domaine, le Find N2 Flip se rapproche sensiblement de la concurrence avec deux capteurs photo sur l’extérieur et un capteur selfie à l’intérieur. Comme le Z Flip 4. Comme le Razr 2022. Le P50 Pocket reste donc le seul à opter pour une configuration à trois capteurs à l’extérieur. La nature de ces capteurs est assez proche de celle choisie par Motorola : un capteur principal de 50 mégapixels, un capteur ultra grand-angle secondaire et un capteur selfie de 32 mégapixels. La définition du capteur dédié aux panoramas est différente. Voici en détail la configuration :

test oppo find n2 flip

  • Principal : capteur 50 mégapixels (IMX890), autofocus à détection de phase, ouverture à f/1.8
  • Panorama : capteur 8 mégapixels (IMX355), ouverture à f/2.2, angle de vue 112°
  • Selfie : capteur 32 mégapixels (IMX709), ouverture à f/2.4, autofocus standard

Vous remarquerez quelques manques dans cette configuration. Il n’y a aucun stabilisateur optique. Il n’y a pas de zoom optique, mais un zoom numérique qui monte à 20x. Il n’y a pas d’autofocus sur l’ultra grand-angle. En comparaison de la concurrence, le Find N2 Flip est donc, sur le papier, un peu en dessous, même si la présence de MariSilicon X pourrait contrebalancer cela. Donc, à l’usage, est-ce le cas ? La réponse dépend des situations.

test oppo find n2 flip

Avec le capteur principal, vous avez globalement des résultats très satisfaisants le jour. Il y a de belles couleurs, parfois un peu trop saturées, et du contraste. Il y a de beaux détails et du piqué. La mise au point est précise et rapide, même si le déclencheur n’est pas toujours très véloce sur les objets en mouvement. Les photos sont équilibrées et les contre-jours sont très bien gérés, sans perte de détail ni de couleur. Nous voyons aussi quelques aberrations optiques. En soirée, le capteur principal reste assez bon. Les couleurs restent naturelles. Les détails sont nombreux. Le mode nuit dédié n’a ici que peu d’intérêt, car le mode automatique allonge systématiquement le temps de pause quand il en a besoin.

test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique, test d'autofocus
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique, contre jour
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode nuit
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique

Le capteur principal est en charge les zooms numériques qui montent à 20x en mode automatique et à 10x en mode nuit. En journée, le zoom numérique est bon à 2x et reste propre à 5x. Arrivé à 10x, le bruit s’installe, mais cela reste maitrisé. À 20x, la photo est difficile à exploiter. En soirée, le zoom 2x est correct. Puis, dès le rapport 5x, les détails se perdent dans le bruit, avec ou sans mode nuit. Ici, l’absence de stabilisateur gâche de nombreux clichés, parce que le temps de pause est plus long. Rien ne compense les mouvements parasites.

test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique, zoom 2x
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique, zoom 2x, 5x, 10x et 20x
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode nuit (gauche) et mode automatique (droite), zoom 2x
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique, zoom 2x, 5x, 10x et 20x

Le capteur ultra grand-angle est quant à lui assez décevant, même en journée. Les couleurs sont saturées. L’équilibre lumineux est précaire. Les détails sont peu nombreux. Et les distorsions dans les coins sont mal gérées : voyez les flous disgracieux sur le côté gauche de la photo ci-dessous. De nuit, c’est pire. Vous perdez en contraste et les couleurs sont délavées. Ici aussi, le mode nuit s’active automatiquement.

test oppo find n2 flip
Capteur ultra grand-angle, mode automatique
test oppo find n2 flip
Capteur ultra grand-angle, mode automatique
test oppo find n2 flip
Capteur ultra grand-angle, mode automatique
test oppo find n2 flip
Capteur ultra grand-angle, mode nuit

Le Find N2 Flip ne propose pas de mode macro dédié. Si vous souhaitez prendre des photos de détail, vous devez utiliser le capteur principal. Ensuite, deux solutions. Soit vous vous approchez pour des résultats assez sympas, de jour ou de nuit. Soit vous utilisez le zoom 2x qui offre, lui aussi des résultats nets. Vous avez ici l’essentiel pour exprimer toute votre créativité.

test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique
test oppo find n2 flip
Capteur principal, mode automatique, zoom numérique 2x

Le capteur selfie est l’une des bonnes surprises du Find N2 Flip. Il réalise de très belles photos en journée, avec un bon contraste, une bonne colorimétrie, de nombreux détails et un bon piqué, grâce à son autofocus. Les résultats sont très naturels. Le soir, il perd en qualité. Et c’est vraiment dommage. L’équilibre est moins bon. Le piqué aussi. La colorimétrie devient plus fade. La faute à une ouverture très faible.

test oppo find n2 flip
Capteur selfie, mode portrait (gauche) et mode automatique (droite)
test oppo find n2 flip
Capteur selfie, mode portrait. Deux angles sont proposés dans ce mode

Le Find N2 Flip, grâce à son écran externe, propose de réaliser des selfies avec le capteur principal ou le capteur ultra grand-angle, avec ou sans mode portrait. Dans les deux cas, vous n’aurez pas toujours les meilleurs résultats avec l’un ou l’autre. Il faudra jongler. Sachez d’abord que le Find N2 Flip offre plusieurs angles de vue : deux en mode portrait (normal et grand-angle) et trois en mode automatique (normal, grand-angle et zoom). Ils sont disponibles avec les deux capteurs (mais pas avec toutes les définitions).

test oppo find n2 flip

En journée, le meilleur, selon nous, est le capteur selfie où le HDR est plus prononcé et les détails plus nombreux. C'est plus flatteur. Le capteur principal propose un résultat peut-être un peu plus naturel, avec une colorimétrie plus chaude. En soirée, nous préférons le capteur principal, qui contrôle mieux la lumière et la colorimétrie, même si les résultats sont très inégaux d’un cliché à un autre, d’un angle de vue à un autre, d’un mode à un autre (portrait ou automatique). Il ne faut pas hésiter à faire plusieurs essais.

test oppo find n2 flip
capteur principal, mode portrait
test oppo find n2 flip
capteur principal, mode portrait

Dernier point avec les modes vidéo. Le smartphone peut capturer en 1080p et en 4K, jusqu’à 60 images par seconde (et jusqu’à 240 images par seconde dans les ralentis). Le résultat est très correct en 1080p ou en 4K. Dans les deux cas, les couleurs sont bonnes, les contrastes sont corrects, même si une lumière trop forte peut vite enrayer l’équilibre, et il y a de nombreux détails. Attention à ne pas trop zoomer, même en 4K : le bruit envahit rapidement l’image. En outre, la qualité audio est moyenne, avec des défauts et artefacts.

Conclusion

Avec le Find N2 Flip, Oppo présente une copie avec de nombreuses qualités. Un bon écran principal avec une bonne maitrise de la pliure, de la luminosité et de la colorimétrie. Un bon design qui sait marier l’élégance et l’efficacité. Des performances très correctes. Une grande maitrise de la chauffe. La capacité de batterie la plus grande du marché des smartphones de type Flip, assortie de la meilleure autonomie et de la charge la plus rapide. Un usage complémentaire entre l’écran interne et l’écran externe. Un capteur photo principal qui fait le job dans pratiquement toutes les situations. Et un capteur selfie à la hauteur, même s’il n’est pas forcément privilégié par le form factor. Sans oublier les 4 ans de mise à jour d’Android. Ça, c’est chouette.

test oppo find n2 flip

Évidemment, à 1100 euros, nous aurions bien aimé en avoir un peu plus. Au niveau de la proposition photographique, laquelle pâtit de quelques défauts malheureux. Au niveau de la stabilité de la plate-forme, pas toujours idéale. Au niveau de l’interface qui ne profite pas encore pleinement des spécificités ergonomiques de son design. Au niveau de la charnière qui ne maintient pas aussi bien que les Galaxy Z certains angles d’ouverture. Au niveau de l’étanchéité, un peu juste pour un téléphone à ce prix. Ou encore au niveau du score de réparabilité, un peu faible.

Mais, au final, ce n’est pas ça que nous retenons. C’est la date de lancement du téléphone. Février 2023, alors que tous les concurrents sont présents depuis de nombreux mois. Et ils sont aujourd’hui beaucoup moins chers, grâce aux promotions. Sans offre de précommande, sans petit « biscuit » pour attirer le chaland, le Find N2 Flip, qui n'est pourtant ni incohérent ni inférieure face à eux, est victime de son retard. Nous l’aurions adoré s’il avait été lancé en même temps que le Galaxy Z Flip 4.

Note finale du test : Oppo Find N2 Flip

Un bon tarif au démarrage. Une fiche technique équilibrée. Un design différent de la concurrence. Une expérience complète et qualitative. Le Find N2 Flip aurait eu tous les atouts pour bousculer Samsung et son Galaxy Z Flip 4. Encore fallait-il qu'il soit disponible à temps. Car, même si la proposition d'Oppo est bourrée de qualités, la concurrence bénéficie de fortes promotions. Une différence de prix qui n'est pas entièrement compensée par ses atouts.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers  !