Prise en main du Oppo Find N : un premier smartphone pliable très prometteur

 

Nous avons pris en main le Find N, premier smartphone pliable d’Oppo. Même s’il ne sortira pas en France, cette première manipulation du téléphone confirme qu’Oppo a les moyens de ses ambitions. En effet, le smartphone s’appuie indéniablement sur de nombreuses qualités ergonomiques et mécaniques. Et ce même si de petites imperfections viennent ternir le tableau. Voici toutes nos impressions.

oppo find n prise en main

Hier, nous étions invités par Oppo à prendre en main le fameux Find N. C'est avec plaisir, et armés bien sûr d'un appareil photo, que nous nous sommes empressés de répondre à l'invitation de la marque chinoise. Pour rappel, Le Find N est le premier smartphone pliable avec écran flexible de la marque chinoise. Il a été présenté à l’occasion des Inno Days d’Oppo, qui ont eu lieu en décembre 2021. Il a reçu un accueil très chaleureux de la part des YouTubeurs anglo-saxons qui ont eu l’opportunité de le tester en avant-première.

Nous avons relevé trois points communs entre toutes leurs vidéos :

  • Un prix bien plus agressif que celui d’autres smartphones pliables (même le Magic V de Honor officialisé hier), puisqu’il est positionné à moins de 1300 euros dans sa meilleure configuration ;
  • L’accent mis sur la qualité de la construction, notamment au niveau de la charnière, du design, inspiré du Find X3 Pro, et des matériaux ;
  • Et la facilité de la manipulation grâce à un format plus compact que le Galaxy Z Fold 3 auquel le Find N ne cesse d’être comparé.

Le Find N ne sera pas vendu en France. Il ne sortira qu’en Chine. La filiale française confirme cependant que le lancement en Asie se passe extrêmement bien, avec 1 million de précommandes. Elle ajoute qu’une commercialisation européenne de son successeur est envisagé. Et il pourrait même arriver avant fin 2022 ! Voilà une excellente raison de ressentir les qualités (et les défauts) de ce Find N qui nous donne en avance un petit aperçu du futur d’Oppo.

Design

Commençons cette prise en main avec le design. Un design déjà connu puisque le smartphone a largement été détaillé par des vidéos. Nous retrouvons un smartphone avec deux écrans, dont un pliable. Chacun des deux écrans intègre un poinçon hébergeant un capteur selfie de 32 mégapixels. L’écran externe est protégé par du Gorilla Victus. Les contours sont en acier inoxydable, selon Oppo (mais certains sites affirment qu’il s’agit d’aluminium). Le dos où se trouvent les capteurs photos est en verre. Et le module photo est recouvert de céramique.

oppo find n prise en main

Nous connaissions donc déjà l’ergonomie du smartphone, mais nous avons profité de l’occasion pour éprouver ses qualités mécaniques au niveau de la charnière, de l’écran et des matériaux utilisés. Et rendons à César ce qui est à césar : le Find N est une belle réalisation. Nous retrouvons dans les lignes du design les petites touches d’Oppo, notamment du Find X3 Pro. Des tranches en acier inoxydable légèrement arrondies. Un dos en verre minéral qui gomme en partie la protubérance du module photo.

oppo find n prise en main

Une fois en main, nous avons une vraie sensation qualitative. Aucun doute à ce sujet. Que ce soit quand il est fermé ou quand il est ouvert. Un soin particulier semble avoir été mis sur la charnière. Oppo annonce qu’elle est constituée de 136 pièces différentes. Elle permet de plier l’écran « en goutte d’eau ». Grâce à cela, les deux parties du châssis sont bien parallèles l’une par rapport à l’autre. Sur le Galaxy Z Fold 3, ce n’est pas tout à fait le cas. Cet écart n’est pas immédiatement visible. Mais si vous le remarquez, vous ne voyez plus que lui. Ici, ce n’est pas le cas. Bien joué.

oppo find n prise en main

La charnière offre une bonne résistance, mais n’est pas trop dure non plus. C’est un juste équilibre, que nous avons également éprouvé chez les concurrents. La charnière permet d’ouvrir à plat le smartphone, mais aussi de le conserver partiellement ouvert, avec des angles permettant des usages impossibles (ou plus difficiles) avec des smartphones non pliables. A moitié ouvert pour afficher des informations différentes en haut et en bas ou pour poser le smartphone sur une table.

oppo find n prise en main

Concernant le format du smartphone, il est évidemment beaucoup plus petit (en hauteur) que le Galaxy Z Fold 3. Ce qui en fait un smartphone hybride plus facile à transporter et à placer dans une poche. Attention, pas toutes les poches quand même : fermé, le Find N mesure tout de même 15,9 mm d’épaisseur à son endroit le plus épais. Vous aurez une belle bosse au niveau de la poche de votre pantalon si vous l’y mettez. Mais au moins, vous pourrez l'y mettre. Tout le monde ne peut pas en dire autant.

oppo find n prise en main

Mais cette portabilité n’est pas ça qui fait toute l’efficacité du Find N. C’est la facilité de sa prise en main quand il est fermé. Il tient très bien dans la main et il n’est pas difficile d’atteindre les coins supérieurs. C’est impossible avec le Galaxy Z Fold 3 sans avoir à modifier sa prise en main et prendre le risque de le faire tomber. Le Find N conviendra donc à des formes de main plus variées.

oppo find n prise en main

Le smartphone intègre un lecteur d’empreinte dans son bouton de mise en marche (position classique pour un déblocage aussi bien ouvert que fermé) et deux haut-parleurs, un dans la tranche inférieure de chaque moitié du Find N. Le son produit est d’ailleurs assez bon, avec une impression de stéréo correcte. Nous préférons le positionnement proposé par Samsung avec le Galaxy Z Fold 3 : quand il est ouvert et tenu en position paysage, les haut-parleurs sont orientés vers le côté pour une meilleure expérience stéréo.

oppo find n prise en main

Nous pourrions regretter que le Find N ne soit pas étanche. Ou plutôt qu’il ne soit pas certifié IPX7 ou IPX8. C’est le cas de la concurrence : le Galaxy Z Fold 3 en profite. Mais il y a deux points qui contrebalancent. D’abord, Oppo nous a assuré qu’il est protégé contre les éclaboussures, même s’il n’a pas de certification pour l’attester. Ensuite, le Find N est moins cher. Il s’agit donc d’une petite concession facile à pardonner. Nous n’irions pas plonger dans la piscine avec un Z Fold 3 de toute façon.

oppo find n prise en main

Le Find N se décline en trois coloris : blanc, violet et noir. Le blanc est brillant et assez classique. Le violet est moins classique, mais tout aussi brillant. Ces deux coloris retiennent beaucoup les traces de doigts. Notre préféré, c’est le noir. Il est mat, mais il intègre des reflets brillants très jolis. Gardant bien moins les traces de doigts, ce revêtement rappelle d’une part Oppo Glow et d’autre part le verre poli du Find X3 Pro.

oppo find n prise en main
Revêtement de la version noire du Find N au microscope (zoom 30x)

oppo find n prise en main
Revêtement de la version noire du Find N au microscope (zoom 60x)

Interface

Côté interface, nous retrouvons bien évidemment ColorOS, l’interface d’Oppo basée sur Android. Ici, il s’agit d’une version un peu particulière. D’abord, elle est numérotée 12. Ensuite, elle est basée sur Android 11, alors que le Find X3 Pro est d’ores et déjà passé sur Android 12 (avec ColorOS 12). Enfin, elle intègre quelques fonctions spécifiques propres au format du smartphone.

oppo find n prise en main

Les principaux changements apportés à l’interface concernent l’affichage des applications sur l’écran principal. En effet, une fois ouvert, il est très agréable d’afficher plusieurs applications et de profiter du multi-tâche. Notez d’ailleurs que de très nombreuses applications sont compatibles avec le format « un peu carré » de l’écran (notamment des jeux). Et Oppo affirme que la plupart prennent en charge les options d’affichage spécifiques, comme l’écran scindé et la fenêtre flottante. Nous notons d’ailleurs qu’afficher deux applications sur écran scindé est plus agréable à l’usage sur le Find N que sur le Galaxy Z Fold 3. Encore un avantage pour son format.

oppo find n prise en main

La marque a donc ajouté deux gestes très précieux pour profiter du multi-tasking. Le premier est le glissement de deux doigts le long de la pliure centrale pour diviser l’écran en deux et placer l’application précédemment afficher sur l’une des deux parties. L’autre partie vous ramène à l’accueil de ColorOS pour ouvrir une deuxième application. La séparation est amovible pour augmenter ou réduire l’une des deux parties. Glissez jusqu’au bord et vous afficher à nouveau en plein écran l’une des deux applications.

oppo find n prise en main

Le deuxième geste est un pincement à quatre doigts qui place l’application affichée dans une fenêtre flottante. Vous pouvez déplacer cette fenêtre comme bon vous semble et la réduire sur le côté de l’interface dans une icône elle-même flottante. C’est très pratique pour des petites applications comme la calculatrice. En combinant l’écran scindé et la fenêtre flottante, vous pouvez afficher jusqu’à trois applications en même temps sur l’écran principal.

Outre ces deux modifications de l’interface et l’intégration d’un clavier virtuel customisé, Oppo a également adapté certaines applications système pour prendre en charge « FlexForm Mode ». FlexForm Mode, c’est l’équivalent du Flex Mode de Samsung. Il permet d’adapter l’aspect visuel d’une application en fonction de l’angle d’ouverture de la charnière (entre 50° et 120°). Cela fonctionne avec certaines applications système, comme l’appareil photo, l’outil de prise de note et le lecteur multimédia préinstallé. En revanche, YouTube n’est pas compatible (pour l’instant ?).

Ecran(s)

Troisième sujet de cette prise en main, les écrans. Rappelons quelques instants leurs caractéristiques. L’écran interne mesure 7,1 pouces. C’est le plus petit des écrans flexibles pour ce form factor (nous ne comptons pas celui du Razr de Motorola et du Z Flip 3 de Samsung). C’est un écran AMOLED LTPO dont la définition peut descendre jusqu’à 1 Hz et monter jusqu’à 120 Hz. Il s’agit évidemment d’une dalle Samsung dont vous pouvez voir ci-dessous la construction en diamant (photo prise avec le microscope du Find X3 Pro). La définition est un équivalent au Full HD : 1792 x 1920 pixels, soit 370 pixels par pouce.

oppo find n prise en main
Sous-pixels de l'écran interne du Find N

L’écran externe s’appuie aussi sur la technologie AMOLED. Mais elle est différente, comme le confirme le microscope du Find X3 Pro. Ici la taille atteint 5,49 pouces, la définition est légèrement inférieure au Full HD (1972 x 988 pixels) et la résolution est égale à 402 pixels par pouce. Le taux de rafraichissement est fixe : 60 Hz. La luminosité annoncée est de 500 nits au quotidien et 1000 nits sous le soleil, des valeurs identiques à celles de l’écran externe. Et effectivement, les deux écrans restent visibles, même sous la lumière directe du soleil.

oppo find n prise en main
Sous-pixels de l'écran externe du Find N

Quelques remarques d’usage maintenant sur les deux écrans. D’abord l’écran principal. Il est au format paysage dès son ouverture. Pas besoin de pivoter le smartphone. C’est plutôt agréable. Et son format est meilleur que celui du Z Fold 3 pour afficher deux applications en écran séparé. Pari réussi donc. Pour regarder des films, les deux terminaux se valent, à la condition de faire pivoter l’exemplaire de Samsung. Et pour jouer, l’écran interne est très agréable, offrant visibilité, immersion et fluidité (et ce même si le Find N ne peut pas encore afficher des jeux en 120 Hz).

oppo find n prise en main

Parlons d’un sujet qui a fait jaser Internet fin 2021 : le pli de l’écran interne. Est-il aussi prononcé que certaines rumeurs l’affirmaient ? La réponse est non. Définitivement. Nous avons eu l’occasion de tester le Z Fold 3 et son pli était non seulement perceptible au toucher dès la sortie de la boite, mais également visible à l’œil nu. Ici, le pli est quasiment invisible à la sortie de la boite. Et il est peu perceptible au toucher (oui on le sent, mais bien moins).

oppo find n prise en main
Galaxy Z Fold 3 et Find N

Bien sûr, cela ne veut pas dire que le pli ne sera pas plus prononcé avec le temps. Oppo affirme que l’écran a été testé 200 000 fois (plié et déplié). A l’issue du test, la pliure serait restée peu marquée. Nous n’avons pas eu assez de temps pour plier l’écran autant de fois, évidemment. Mais il est vrai que nous n’avons constaté aucun pli après plusieurs dizaines de pliures successives (et une journée intensive entre les mains des journalistes).

Le soin apporté à l’écran interne ne semble pas être le même. Nous avons deux arguments. Le premier est le taux de rafraichissement. Nous avons éprouvé selon certains cas (en navigant dans l’interface par exemple, ou avec les animations de ColorOS) cette baisse de fluidité typique d’un passage de 120 Hz à 60 Hz. L’effet est similaire quand vous désactivez le 120 Hz d’un écran pour économiser de l’énergie : vous avez une impression de saccade.

oppo find n prise en main

Contrebalançons cela avec une très bonne nouvelle : l’écran externe du Find N est largement plus agréable à utiliser que celui du Z Fold 3. Il devrait l'être assez pour se passer de l’écran principal dans un usage quotidien : messagerie, réseau sociaux, navigation piétonne, streaming audio, photographie.

Deuxième argument : le format 18/9e qui rappellera quelques souvenirs à ceux qui ont eu un smartphone à l’époque des encoches. Ce format nous parait moins propice pour regarder des films et séries (dans le cas où vous ne voulez pas ouvrir l'écran flexible). C'est un détail que Honor n'a pas négligé, avec l'écran 21/9e proposé par le Magic V. Si les propos de l'ancienne filiale de Huawei sont exactes, les utilisateurs de smartphones pliable utilisent l'écran externe plus de la moitié du temps. Regarder des vidéos est donc un usage très probable. Le Find N, comme le Galaxy Z Fold 3, n'est pas optimisé pour cela.

oppo find n prise en main

Nous n’avons pas pu mesurer la colorimétrie, le contraste ou la température de cet écran. Mais nous espérons que le Find N profitera de l’expertise de Samsung en termes de calibrage. Rappelons que le Z Fold 3 profite d’un Delta E de 1,9 pour son écran interne et de 1,8 seulement pour son écran externe. Ce sont deux excellents chiffres. En outre, leur température est quasiment idéale et leur contraste infini. Il serait dommage que cela ne soit pas le cas ici.

Et pour le reste ?

Finissons avec quelques remarques sur le reste de la fiche technique. Le Find N profite du Snapdragon 888 et non du Snapdragon 8 Gen 1, certainement pour une question de coût. Est-ce un mal ? Non. Le smartphone est resté fluide à toute occasion durant notre session de prise en main. Avec 12 Go de RAM et 512 Go de stockage, il profite de la même plate-forme que le Find X3 Pro.

oppo find n prise en main

Le Find N intègre deux batteries de 2250 mAh, pour une capacité de 4500 mAh. Soit 100 mAh de plus que le Z Fold 3. Chez certains de nos confrères anglo-saxons, vous pouvez lire que le smartphone est le plus endurant de sa catégorie actuellement (face aux trois générations de Fold et au Mate X). Nous attendrons le Magic V pour confirmer cette bonne tendance.

Il est compatible charge rapide 33 watts (charge complète en 70 minutes et plus de 50 % en une demie-heure) et charge sans fil 15 watts. Oppo nous a habitué à bien mieux. Mais la marque nous explique qu’il aurait fallu augmenter l’épaisseur du produit pour profiter d’une charge plus puissante. Encore un compromis (un peu moins facile à accepter)… La charge inversée est de 10 watts, ce qui est très bien.

oppo find n prise en main

La configuration photo reprend en partie celle du Reno6 Pro. C’est une configuration qui fait la part belle au capteur principal (IMX766 50 mégapixels de Sony) et son objectif stabilisé ouvrant à f/1.8. Et le retrouver ici est une assez bonne nouvelle. Le reste, selon notre expérience avec le Reno6, le Reno6 Pro ou le Find X3 Neo, est en retrait. Nous aurions préféré retrouver le téléobjectif avec zoom optique 5x du Find X2 Pro. Et nous aurions adoré, comme sur le Find X3 Pro, voir apparaitre l’IMX766 derrière l’objectif grand-angle. L'expérience offerte par le capteur 13 mégapixels devrait être standard.

Conclusion

Notre première séance de prise en main avec le Find N fut un vrai plaisir. Un vrai plaisir pour les mains, parce que la construction est bonne, les matériaux sont nobles et le format est bien plus naturel une fois le téléphone en main. Un vrai plaisir pour les yeux, parce que les deux écrans AMOLED offrent de la luminosité et de la fluidité. Les couleurs nous semblent belles, même si nous n’avons pas pu faire nos mesures. Et l’écran principal est clairement plus agréable à toucher que celui du Z Fold 3, grâce à une pliure qui sait se faire oublier.

oppo find n prise en main

Il y a assez peu de points négatifs dans ce produit. Certes la configuration photo aurait pu être plus premium. Oui, la charge rapide aurait pu être plus rapide, Oppo nous ayant habitué à mieux. Oui, le positionnement des haut-parleurs n’est pas idéal pour une immersion stéréo. Oui, le châssis n’est pas parfaitement étanche, mais il résiste aux petits aléas de la vie à défaut d’un bon bain. Mais il y a beaucoup de qualités dans le Find N, le tout pour un prix bien inférieur à la concurrence. Alors, ne boudons pas notre plaisir.

Fiche technique

 Oppo Find N
DimensionsOuvert : 132,6 x 140,2 x 8 mm

Fermé : 132,6 x 73 x 15,9 mm
Poids275 grammes
Ecran Interne7,1 pouces LTPO AMOLED
1792 x 1920 pixels (370 ppi)
taux de rafraichissement 1-120 Hz
HDR10+
500 nits
Ecran Externe5,49 pouces AMOLED
988 x 1972 pixels (402 ppi)
taux de rafraichissement 60 Hz
HDR10+
500 nits
Gorilla Glass Victus
ChipsetQualcomm Snapdragon 888 (5nm)
OSAndroid 11 + ColorOS 12
RAM12 Go
Stockage256 ou 512 Go
microSDnon
Capteurs photo principaux50 MP, f/1.8, autofocus omnidirectionnel, stabilisation optique
16 MP, f/2.2, objectif ultra-grand angle 123°
13 MP, f/2.4, zoom optique 2x
Vidéo : 4K @ 60 ips ; ralenti 240 ips @ 1080p
Capteurs selfieCapteur selfie interne : 32 MP, objectif ouvrant à f/2.4
Capteur selfie extenre : 32 MP, objectif ouvrant à f/2.4
Batterie4500 mAh (2x 2250 mAh)
Charge rapide Super VOOC 33W
Charge sans fil AirVOOC 15W
Compatible Qi
Charge inversée 10W
5GOui
ConnectivitéWiFi 6
Bluetooth 5.2
NFC
AudioDouble haut-parleur
Pas de port jack 3,5 mm
Certification Dolby Atmos
BiométrieScanner d’empreinte sur la tranche
Résistance à l'eauRésistance aux éclaboussures. Pas de certification IP


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !