RTX 3090 : grâce au DLSS, vous pouvez jouer à Red Dead Redemption 2 en 8K

 

Red Dead Redemption 2 en 8K, c’est désormais possible avec le DLSS de Nvidia. Grâce à la puissance de RTX 3090, couplée aux multiples mises à jour du titre, la carte graphique permet de faire tourner ce dernier à presque 60 FPS.

Red Dead Redemption 2

En attendant l’hypothétique remake de Red Dead Redemption, certains joueurs continuent d’arpenter les alentours de Blackwater dans le deuxième opus de la saga. Rockstar met en effet régulièrement à jour son jeu, et une récente update a attiré les convoitises de nombreux fans, puisque le titre prend désormais en charge le DLSS de Nvidia. L’occasion de tester ce qu’a dans le ventre la technologie avec sa carte graphique la plus puissante : la Geforce RTX 3090.

Nos confrères de TechRadar, qui ont réalisé cette petite expérience, rapportent qu’en 2019, le jeu atteignait péniblement un maximum de 18,65 FPS en 8 K. Une performance loin de rendre ce dernier jouable, mais qui a depuis bien évoluée. Grâce aux multiples mises à jour, le titre affiche désormais 25,3 FPS, un score pas vraiment idéal, mais déjà bien meilleur. Mais les choses deviennent véritablement intéressantes lorsque l’on active le DLSS.

Sur le même sujet : RTX 3050 et RTX 3050 Ti – Nvidia propose le DLSS et le Ray Tracing sur PC portable dès 799 $

Red Dead Redemption 2 s'affiche en 8K/50 FPS grâce au DLSS

Une fois le DLSS configuré en automatique, les résultats obtenus sont plutôt impressionnants. La RTX 3090 est en effet capable d’obtenir 50 FPS, ce qui rend le jeu clairement plus agréable avec des performances deux fois meilleures. Techradar rappelle toutefois que Red Dead Redemption 2 n’a pas été développé pour la 8K. De ce fait, certaines textures et environnements ne bénéficient pas du passage à la 8K. Le jeu, en revanche, apparaît beaucoup plus détaillé.

Pour rappel, le DLSS est la technologie d’upscaling de Nvidia. En d’autres termes, les cartes graphiques équipées utilisent l’intelligence artificielle et le machine learning pour, par exemple, faire tourner un jeu 1080p en 4 K. L’intérêt est donc d’obtenir de meilleurs graphismes alors qu’en réalité, le jeu est paramétré avec résolution plus basse, ce qui demande moins d’efforts de la part du GPU. Force est de constater que le DLSS a fait ses preuves et qu’il a beaux jours devant lui.

Source : Techradar



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !